+ vous?



 

Partagez | .
 

 INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
Nombre de chapitres écrits : 219
Date d'inscription : 15/11/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   Mar 31 Juil - 13:13
le père noël est une ordure - troisième partie

Nous sommes donc la nuit du 24 décembre. Le couvre feu a été instaurés depuis près d'une demie-heure mais des personnes continuent de déhambulés dans les couloirs. En effet, la mission donnée par le Seigneur des Ténèbres aux membres de la BC est mit en place. De leur côté les membres de l'AD et l'OP commence à mettre en place leur plan. Lors des deux dernières semaines, des réunions ont eut lieu ainsi que des remises à niveau.
Vous voilà donc répartis en différents groupe à travers le château. Ici, vous faites parties du groupe 5. Vous vous trouvez dans le parc de Poudlard. Les membres de l'AD décident de faire diversion pour que les autres puissent dérober les cadeaux. Ce qui n'est pas du goût des membres de la BC qu'ils rencontrent...
Je précise que vous pouvez poster dans l'ordre que vous souhaitez. Il n'y a pas de nombre de lignes maximum mais je vous demanderais de respecter au moins 10 lignes maximum. Le Maître du jeu interviendra au fur et à mesure que le RP avance pour dynamiser le jeu.

Membres du groupe N°5:
Côté AD et OP
-Winnyfield Y. Lindell
-Felicia C. Bartolomew
-Gidéon McLouann
-Lulu J. Cox

Côté BC:
-Amycus Carrow
-Christabella I. Lockwood



Bon jeu à tous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   Mar 31 Juil - 20:05
    Winnyfield avait un mauvais préssentiment. Elle le savait Quelque chose allait mal se passer. Elle avait pourtant essayé toute la journée de savoir ce qui aurait pu arriver de mal pour essayer de contrer l’avenir. Elle n’avait pas l’habitude de faire ce genre de chose mais elle savait à quelle point la mission était risquée. Il était pourtant l’heure. Le couvre-feu était dépassé depuis un petit moment et ils étaient déjà à l’action. La douce professeur était accompagnée de trois élèves. Elle savait que certains d’entre eux n’étaient pas prêts pour cette mission mais ils avaient fait le choix de venir et c’était tout à fait honorable de leur part. Ils se trouvaient cacher. La tension montait. La jeune femme sentait que ça n’irait pas mais elle devait se concentrer. Ils devaient faire diversion elle avait choisi le groupe le plus risqué et malgré les interdictions de Cameron elle avait voulu participer. Il était trop tard pour reculer. Beaucoup trop tard. La jeune femme jeta un coup d’œil aux enfants puis regarda le parc. Il n’y avait pour l’instant personne mais ça ne saurait tarder. .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   Mar 31 Juil - 22:05
Il était tard. Gidéon marchait d'un pas feutré dans les dédales des couloirs. Il était nerveux mais essayait de rester concentrer, Amycus, il le savait, ne manquerait pas de venir lui botter le derrière et le jeune gryffondor n'attendait que ça. Il savait la chose risquée mais il ne se voyait plus rester dans un coin sans rien dire juste hocher la tête d'un air de refus ou d'acceptation. Cela ne voulait pas dire non plus qu'il était avec l'AD. Disons, qu'il avait un besoin irrésistible de se battre et qu'il ne se voyait pas se battre contre son nouveau frère ou encore contre ses amis. L'AD était de loin ce qui se rapprochait le plus de ses idées, du coup il lui sembla presque évidement de se défouler parmi eux quitte à en perdre des plumes. Les couloirs étaient déserts ce qui rendait sa mission encore plus complexe. Il avait l'impression que le moindre de ses pas pouvaient être entendu jusqu'au cachot ou encore jusque dans la plus haute tour du château pourtant il avança plus rapidement et se dirigea vers le lieu du rendez vous. Le parc.

Ils étaient tous là. Il les salua d'un hochement de tête et se cacha à son tour. Il avait chauffé Amycus doucement mais surement depuis deux jours et il était persuadé qu'il serait à point ce soir s'il venait à entendre parler du gryffondor. Il ne doutait pas non plus de l'efficacité des autres membres de ce groupe suicidaire. De toute façon, qu'importait, ils étaient tous présent. Quant à savoir pour quand et combien de temps, ça il n'avait pas la réponse et l'air soucieux qu'affichait sa professeur de divination ne lui laissait présager rien de bon.

N'ayez pas cet air là collé sur votre visage toujours joyeux... je vous rappelle que nous allons botter les grosses fesses visqueuses d'un Carrow et autre membre de la brigade !

Il lâcha cela dans un murmure amusé et ne put s’empêcher de sourire en regardant au loin à la recherche du moindre mouvement suspect.

Il viendra... je suis sûr que la bombe que j'ai laché chez lui le fera voler jusqu'à nous

Gideon rit. Mais plus pour longtemps il le pressentait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   Mar 31 Juil - 22:28
"Petit papa noël quand tu descendras du ciel.... tu n'auras pas l'occasion de ... donner tes cadeaux... les cafards vont souffrir et moi.. je vais tous les brûler.... Petit papa noël quand tu descendras du ciel... il y aura du sang, je l'espère,... sur les murs.... "

Enfin un Noël intéressant. En fin quelque chose de drôle. Depuis la mort de Lulvia, et depuis la cage, il n'avait pas eu le temps de rire ou tout du moins, il n'y avait rien de drôle dans ces couloirs. Tous les élèves se cachaient dans leur trou et il n'avait presque plus aucune personne sur qui jeter son ennuie morbide. Bien sur il restait certaines personnes récalcitrantes comme Héroine, mais à force cela en devenait lassant autant pour lui que pour elle. C'était une routine accablante même pour lui qui apprécie tout particulièrement la voir se tordre de douleur. La cage avait été un réel plaisir et assister à la mort de lulvia fut jouissif bien qu'il eut perdu son pari avec sa sœur: elle avait malheureusement gagné le droit d’exécuter l'interrogatoire pendant qu'Amycus avait du regarder derrière une fenêtre. Elliyot. Quel pauvre insecte. Ce soir là il n'avait été encore plus qu'insignifiant. Il avait montré son vrai visage: un pauvre être sans âme, sans force. Se débarde ne lui avait servi à rien. Elle était morte alors il erra pendant des jours sans fin jusqu'au jour où... où il ne savait pas en fait. Il reprit "vit" un lendemain à la grande peine d'Amycus qui commençait à l’apprécier en bon chien qu'il était.

Néanmoins une petite chose l'avait amusé; la révélation de London sur les origines de Gidéon Mclouann. Il devait avouer qu'au début il ne l'avait pas cru mais les preuves étaient là ce qui l'étonna. Il fut fière d'avoir une élève si méticuleuse dans ses rangs même s'il ne l'avouera probablement jamais. Gidéon, un vrai sorcier. Quoi de plus étonnant? Frère d'Elliyot qui plus est. Il en devenait encore plus repoussant. Sa nouvelle condition de sang mêlé ne changeait rien au fait qu'il était fil d'un ennemi important de voldement et frère d'un être qu'il dédaignait au plus haut point. De plus il ne semblait pas vouloir se résoudre à apprécier la magie. Amycus n'avait pas tardé à lui faire comprendre qu'il savait et depuis cela, Gidéon s'évertua à lui pourrir la vie, sans pour autant y arriver. Quoique. Il nota toutefois que le jeune gryffondor utilisait la magie pour certains de ces coups tordus. Le dernier en date: un pot de peinture bleu en haut d'une porte avait rendu Amycus vert de rage (en étant bleu de peinture n'est ce pas?). Le jeune homme eut le droit à plusieurs doloris qui ne le fit que sourire: chose qui exaspérait énormément le mangemort.

Bref, alors qu'il avait autre chose à penser que Gidéon en cette soirée glorieuse d'hivers, le jeune gryffondor ne trouva rien de mieux que de le rappeler à lui. Il était évidement qu'il aurait sa peau dès le moment où il le croiserait. Pour l'heure, le mangemort avait pour mission de veiller au bon déroulement de l'opération. Avec christabella, il se dirigea vers le hangar à bateau. Ils passèrent par le parc qui se faisait étrangement muet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   Mer 1 Aoû - 0:52
    Lucrecia s'avançait à pas lents vers le parc, jetant un oeil derrière elle toutes les 2 minutes. Elle ne savait toujours pas pourquoi elle avait décidé de se lancer là-dedans. Son coeur battait fort, le stress lui donnait des frissons et elle tremblait légèrement. Elle s'était dit en acceptant, qu'il fallait à tout prit qu'elle fasse ça. Elle était sûre que parmi tout les cadeaux que la famille des élèves leur envoyait, il y avait aussi les cadeaux du Père Noël. Et elle ne pouvait pas laisser les Carrow les garder. Elle arriva au milieu du parc, où était les autres. Elle observa tout le monde, contente de voir qu'elle n'était pas la seule un peu stressée. La tension était palpable et il était bientôt temps de se mettre en action. Elle se cacha à son tour, tentant de faire le moins de bruit possible, jetant des coups d'oeil un peu partout, à l’affût du moindre geste. Il fallait qu'elle réussisse. Elle sourit doucement à la réflexion de Gidéon, un élève de Gryffondor. Il avait raison, il ne fallait pas se mettre dans la tête qu'on allait échouer. Il fallait être po-si-tif.
    Son sang se glaça quand elle vit passer non-loin Amycus Carrow et Christabella Lockwood. Elle savait que c'était le moment où jamais, il fallait agir mais elle restait immobile. Elle attendait un signal, qui lui montrait que c'était réellement le moment. il ne fallait pas se précipiter et tout foirer, ni attendre trop longtemps et se faire repérer. Il fallait attendre le bon moment. Sa respiration était rapide. Elle ferma les yeux quelques secondes puis tourna la tête vers le Professeur de Divination. C'était elle la plus âgée, elle qui saurait nous guider. Elle murmura tout bas, n'étant même pas sûre que la jeune femme entendait. Elle espérait qu'elle sache lire sur les lèvres :

    - Maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Christabella I. Lockwood
Nombre de chapitres écrits : 2352
Sang : Sang-pur
Supporter de : Le Seigneur des Ténèbres
© avatar, icon, signature : © Pitchounette
Date d'inscription : 30/09/2010
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   Mer 1 Aoû - 8:19


    Urgh. Seule avec Amycus Carrow. La chance qu’elle avait eue. Fallait dire qu’elle n’était pas très contente de s’être retrouvée avec un des deux Carrow. Quoi qu’elle préférait celui-là à l’autre. La louve-garou était contente, quand même, de pouvoir faire quelque chose d’autre que de tourner en rond dans l’école et vérifier les élèves. Pas qu’elle n’appréciait pas la douce mélodie de la torture d’une Sang-de-Bourbe quelques fois par semaine, mais quand même. Nuit du 24 décembre. La pleine Lune était passée depuis dix jours. Le ciel étoilé donnait un vue assez belle sur le parc où ils passaient ensemble. Les yeux de Christabella s’étaient déjà habitués à la noirceur, les odeurs de la nuit emplissant son nez et aux aguets à n’importe quel bruit. Et c’est justement alors qu’ils passaient dans le parc qu’elle crut entendre quelque chose. Une sorte de… Chuchotement. D’un coup sec, Christabella met son bras devant Amycus pour qu’il arrête d’avancer, s’arrêtant de même, fermant les yeux et écoutant les bruits ambiants.


      « Did you hear that ? »
      Spoiler:
       


    Les secondes passèrent et rien. La mangemorte lâcha un soupir, retirant son bras de devant le Carrow.


      « Must have been in my head… »
      Spoiler:
       



    Elle continua d’avancer, la baguette à la main (comme depuis tout à l’heure), prête à toutes éventualités.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   Mer 1 Aoû - 20:36
    A vrai dire Winnyfield n’était pas tranquille. Elle sentait que ça n’irait pas. Gidéon essaya tout de même de la rassurer. Elle regarda alors le Gryffondor. Il était vrai que sa ressemblance avec Elliyöt était pour le moins troublante. Il était vrai aussi que la fibre de beauté se transmettait plus tôt facilement dans la famille car en effet, Gidéon était charmant comme jeune homme. Le garçon nota qu’il avait lâché une bombe chez Amycus Carrow. Un énorme frisson parcourut la jeune femme. Grand dieu, elle ne voulait pas se retrouver en face d’Amycus Carrow. Cet homme lui faisait peur. Un instant la terreur se lut dans les yeux de la jeune femme mais très vite elle se reprit. Elle ne devait pas paniquer. Si elle devait affronter Amycus elle le ferait, peu importe le prix à payer tant qu’elle exécutait la mission correctement. Elle savait qu’Amycus allait arriver. Et elle ne s’en trompa pas, deux sihlouettes étaient actuellement visible. Au clair de lune, Winnyfield ne reconnaissait que trop bien le professeur et… une femme. Christabella, une Mangemorte. Toutes ces informations lui venaient d’un seul coup. Son don, elle le savait, ne serait que plus précieux cette nuit. Ainsi, la tâche n’allait pas être simple. Ils avaient en face deux, deux adultes expérimentés et Winnyfield n’était pas sûre que les enfants à côté d’elle arriveraient à les battre, surtout Lucrecia Cox, la jeune fille blonde innocente. Elle l'avait constaté lors des séances d’entrainement, cette petite exécrait la magie et ça n’était pas aujourd’hui qu’elle ferait des efforts en sortilège. La jeune fille demanda s’ils pouvaient agir maintenant. Winny constata qu’un instant les deux Mangemorts s’étaient arrêtés en chemin, baguette à la main. La professeur retint son souffle. Ils finirent par reprendre leur marche en direction du Hangar à bateaux. Il ne fallait pas qu’ils l’atteignent sinon leur mission tombait à l’eau. La jeune femme prit alors une grande inspiration et dit dans un souffle : « Maintenant »

    Alors d’un mouvement, elle sortit de sa cachette et s’approcha des deux autres. Quand ils l’aperçurent, la jeune femme eut le cœur battant. Elle articula alors malgré la peur : « Je suis désolée, mais vous ne pouvez aller plus loin. » Elle était tendue, attentive au moindre geste de chacun car elle le savait, ils ne tarderaient pas à attaquer et au fond d’elle, elle était prête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   Jeu 2 Aoû - 20:20
Dieu qu'il faisait froid... Pourquoi n'avait-elle pas laisser tomber toute cette histoire pour être dans son bon lit chaud ? Felicia le savait bien. Elle était là pour donner un coup de main, pour se serrer les coudes avec les autres qui pensaient comme elle. Les Carrows n'avaient pas leur place ici, les mangemorts non plus. Il fallait les faire disparaître d'entre les murs de Poudlard pour que l'école redevienne comme elle était. De toute manière, Feli ne faisait que s'entraîner ces derniers temps, en secret, dans ces temps libres, et l'idée de priver qui que ce soit d'avoir un Noël convenable était inacceptable. D'ailleurs, elle était contente de faire partie de l'équipe de diversion. En plus de ne pas être avec Nolan, en qui elle n'avait pas du tout confiance, elle allait buter des derrières. C'est pourquoi elle échappa un sourire amusé quand McLouann dit tout haut ce qu'elle pensait. Elle lui aurait bien demandé un high five, mais l'heure était à la discrétion et au silence. La jeune sorcière posa donc son regard sur la professeure qui était les accompagnait attendant un quelconque signe pour commencer. Elle fronça légèrement les sourcils en discernant une petite faiblesse chez professeure Lindell. Même si cette dernière sembla se remette sur pied, Felicia se demanda si elle allait être capable de les guider. Toutefois, elle se devait de lui faire confiance, elle savait bien, donc elle attendit le signal.

Feli se raidit quand elle entendit une mangemort prendre la parole, puis se détendit comprenant qu'ils n'étaient pas encore démasqués. C'est alors que le signal vint et c'est le sourire aux lèvres que la jeune sorcière sortit de sa cachette suivant tranquillement la professeure de Divination s'arrêtant à son côté avec les autres élèves. Ça allait être du spectacle ! Tiens, c'était Lockwood. Feli l'avait peut-être déjà vue une fois et avait entendu parlé d'elle, car sa mère la connaissait. Il ne fallait pas que la magemort la reconnaisse, car sinon c'était foutu pour continuer de cacher sa véritable identité. Tenant donc sa baguette derrière son avant-bras, Felicia attendait le premier mouvement menaçant. Grâce à ses combats contre Victoria Bartholomew, sa mère, elle avait apprit que plier sous la pression et attaquer la première était souvent une erreur. Elle allait attendre et se concentrer sur sa respiration, sur son calme, car malgré son sourire presque arrogant et sa total décontraction, son coeur battait à tout rompre sous sa cage thoracique.

    « You're going no where. », ajouta-t-elle.
    « Vous n'allez nulle part. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   Dim 5 Aoû - 19:18
    Christabella avait vraiment l'oreille fine se dit Lulu. Même elle-même n'avait pas été sûre d'avoir parlé, et pourtant la Mangemorte l'avait entendue. Lucrecia regarda les deux adultes reprendre leur marche puis observa le professeur nous accompagnant avancer, puis la Gryffondor, Felicia, qu'elle ne connaissait que brièvement. Toute deux avaient la même chose. C'était là, maintenant, on ne pourrait plus faire marche arrière, et on ne devait pas. Qu'importe, on sera fière après de lire sur les visages de ses ères, 2e années la joie de recevoir leur cadeaux, normalement. Alors que si nous échouons, il y aura non seulement des pertes mais pour accabler tout ça, de la tristesse. Ce serait trop dur, beaucoup trop. Il fallait réussir, et ils allaient réussir.
    Lucrecia profita de la diversion pour ramper doucement en se cachant derrière ce qu'elle trouvait pour arriver à quelques mètres du Saule cogneur. Elle n'était pas sûre de ce qu'elle faisait, mais dans le pire des cas, si ça tournait mal, le Saule cogneur n'en ferait qu'à sa tête et commencerait à s'agiter, à cogner un peu partout. Mais pas maintenant, c'était trop tôt. Elle pratiqua alors bassement mais sûre d'elle, en pointant sa baguette vers l'arbre : « Immobulus.»
    L’arbre frémit alors légèrement, elle regarda les branches bougés légèrement puis se stopper. Elle se tourna alors, toujours accroupie. Elle avait en quelque sorte peur de sortir, il ne tarderait pas à remarquer qu'elle était une Sang-de-Bourbe comme ils aiment dire. Mais il ne fallait pas se laisser stopper par ça. Elle attendait simplement que quelque chose lui fasse comprendre qu'il était pour elle d'entrer en scène. Là tout était calme, trop calme justement. C'était comme qui dirait "Le calme avant la tempête." Elle aurait peut-être dut se rendre à côté des autres, mais ils ne semblaient pas encore avoir remarqué son absence.
Revenir en haut Aller en bas
Christabella I. Lockwood
Nombre de chapitres écrits : 2352
Sang : Sang-pur
Supporter de : Le Seigneur des Ténèbres
© avatar, icon, signature : © Pitchounette
Date d'inscription : 30/09/2010
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   Lun 6 Aoû - 6:20
    La mangemorte l’avait sue. Elle savait qu’elle avait entendu quelque chose. Son instinct ne lui avait pas menti et elle ne s’était jamais réellement complètement décontractée depuis ce foutu bruit qui l’énervait. Du coin de l’œil, elle avait vu une femme s’approcher d’eux. Winnyfield. Elle la reconnaissait à l’odeur. Tout le monde à sa propre odeur et Christabella ne s’en était jamais autant rendue compte depuis qu’elle avait ces… ‘’Dons’’. Elle sentait la sueur couler, perler sur le front de l’enseignante qui se trouvait devant eux. Un sourire s’étira sur la bouche de l’adulte alors qu’elle fixait droit dans les yeux, sans bouger, celle qui osait se tenir devant elle. Puis, une jeune femme. Cette odeur était étrangement familière pour une raison quelconque, mais bon. Là n’était pas le temps de se poser des questions sur qui essayaient de barrer la route des deux mangemorts. Contrairement à ces deux-là, Christabella restait très calme. Le pouls de l’adulte ne grimpa aucunement, elle avait simplement le goût de jouer avec eux un peu… Mais non, elle n’avait pas le temps. Ils devaient atteindre le hangar à bateaux. Rapidement.

      « So, you think that you can impasse us ? You are sweating like a pig. How long do you think you will last ? Nervous like you are, I would say none less than three minutes. »
      Spoiler:
       


    Elle exagérait un peu, mais c’était plus pour lui faire perdre confiance en elle, la déstabiliser. Son regard se tourna vers l’élève qui la suivait. Elle ne semblait pas moins nerveuse que cette chère Winnyfield. S’ils voulaient vraiment un combat, elle allait leur en donner un, mais elle voulait plus l’éviter… Amycus, par contre, ne serait peut-être pas aussi calme envers cette situation. Il fallait juste espérer qu’il ne fasse pas de gestes stupides. Et on parlait bien d’un des Carrow, alors c’était pratiquement impossible.…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   Ven 31 Aoû - 14:57
Christabella. Il ne l’appréciait ni la détestait. Amycus était plus ou moins sans opinion face à elle. Il avait parfaitement conscience qu'elle ne le supportait pas sans vraiment connaitre les raisons de ces sentiments négatifs. Passer la soirée avec elle ne le toucha pas particulièrement bien qu'il aurait préféré la compagnie de sa soeur dont il respectait les talents. Depuis toutes ces années où ils avaient servi ensemble, ils pouvaient se battre comme un seul homme devinant les intentions de l'autre ainsi que les mouvements ce qui les plaçaient entant qu'adversaire redoutable mais cette alliance masquait les talents de chacun ce qui était un mal pour un bien. Christabella ne l'avait encore jamais vu se battre sans sa soeur et devait forcement le sous estimer. Il sourit. Elle apprendra surement quelque chose de plus sur lui en cette soirée. Le regard qu'elle lui lança le fit soupirer. Pourquoi le sous estimer aussi intellectuellement que physiquement? Il ne savait pas mais haussa les épaules c'était une question qu'il ne pourrait résoudre seul et ce n'était pas l'objet de leur mission.

Le parc était étrangement calme comme si même les animaux retenaient leur souffle face à ce qui allait se jouer en ces lieux. Baguette à la ceinture il continua sa route d'un air décontracté sans pour autant baisser sa garde. La jeune mangemort s'arrêta un instant croyant avoir entendu un bruit. Tendant l'oreille le même silence de mort lui apparut.

Un peu d'action ne me dérangerait pas ...

Il sourit. Quatre pas plus tard une personne se plaça devant eux. Winnyfred. Elle. Il fallait que ce soit elle, évidement. Une gryffondor apparut rapidement et se mit à côté d'elle. Il jaugea les deux femmes et haussa à nouveau les épaules. Etaient-elles vraiment sérieuse? Pensaient-elles arrêter deux mangemorts tel qu'eux? Il ne doutait pas des grandes capacités du professeur mais elle ne pourrait voir les assauts des deux mangemorts en même temps et la gryffondor ne semblait pas en mener assez large pour tenir tête à l'un d'entre eux. Les dés étaient déjà jetés. Il le savait et Christabella également. Cette dernière prit la parole. Il sourit à sa remarque puis avança d'un pas les bras ouvert.

Elle a raison ma chère Winny... vous êtes finis. Deux contre nous? Vous croyez trop au père noël.... Père Noël qui sera destitué de son trône en cette belle nuit d'hiver ! Bon.. soyons sérieux, attaquez maintenant où je passe....

Une seconde, deux secondes.... il n'attendit pas la troisième et avança de sorte à se retrouver entre les deux jeunes femmes. Il rit et fit un autre pas.

Dans l'ombre un garçon sorti de sa cachette.

McLouann... quel plaisir...


[je reponds avec Gidéon ce soir ou demain... désolée du temps d'attente vraiment... ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   Sam 1 Sep - 23:56
  • McLouann... quel plaisir...

    Vous devriez reculer et bien prendre en considération ce que les deux jeunes femmes vous ont dit.. à vous et à l'autre.

    Il hocha la tête vers cette dernière sans l'ombre d'une quelconque marque de respect pourtant lorsqu'il l'avait eu dans son champs de vision, il n'avait plus osé bouger. Il dégageait d'elle une assurance qu'il sentit destructrice. Elle ne semblait, d'apparence, pas très dangereuse mais toute son attitude prouvait le contraire et croiser ses yeux ne feraient que confirmer ses impressions qu'il se promettait de cacher. Lors d'un duel, il le savait, montrer une quelconque faille laissait à l'autre toute la place pour agir à sa guise et ce même en un centième de seconde. Combien de fois s'était-il joué du trouble des autres pour les désarmer? pour prendre le dessus qu'un simple homme contre ces magiciens n'aurait su prendre. Il ne doutait pas de ses capacités à endurer les coups et les sorts; toutes ces années à poudlard contre des idiots l'y avaient bien préparé. Son obstination de tous les jours lui avait autant servi que desservi mais il espérait en cette nuit qu'elle lui prouve son intérêt alors même qu'il doute de sa vraie valeur passées maintenant qu'il connait son sang. Non, il ne doutait pas de sa capacité à encaisser mais plutôt du poids de ses convictions à présent fissuré. Deux semaines n'avaient en rien suffit à le convaincre et comment d'autre personnes pouvaient croire en lui si lui même doutait? Il ne savait pas. Elliyot et lui ne s'étaient parlés que pour les besoins de la mission et il n'avait jugé bon de mettre au tapis ce qui les chagrinait tous les deux pourtant il savait tout le soutien que son demi frère lui vouait.

    Il fit un pas et fronça les sourcils.

    Excusez moi mais il me semble voir encore un peu de peinture sur vous... l'indélibile... quelle invention merveilleuse, vous ne trouvez pas?


    D'un geste il montra du doigt le cou d'Amycus qui ne broncha pas. Tous deux avaient conscience que la tache en question n'existait pas mais cela suffit à énerver Amycus qui commença à montrer des signes d'impatience et d'agacement.

    Il serait temps que tu apprennes à te la fermer et à rester à ta place comme ton cher frère. Vous êtes tous deux venus d'une vermine, non.. de trois vermines et donc ne valaient rien à mes yeux comme aux yeux du monde. Toi plus que quiconque devrait le savoir, toi qui n'a appris la vérité que par la bouche d'une de nos fidèles... Cette chère London, peut être arrivera-t-elle à redorer le blason de sa famille... et le plus beau c'est que ce sera surement grâce à toi !

    Il s'agirait de vous la fermer Amycus. Vous qui n'êtes absolument rien en dehors de ces murs. Vous mutilez pour avoir la sensation d'exister mais vous êtes autant qu'elle (il désigna la mangemorte) qu'un pauvre pion même le père de Malefoy est plus respecté que vous et Dieu sait, ou plutôt Merlin, que plus fillette que lui n'existe pas..

    Un silence. L'air flotta doucement mais Amycus Carrow savait se contrôler lorsqu'il le fallait. Il recula doucement laissant Gidéon avançait pour rejoindre ses compagnes de tranchées. Gidéon ne détacha pas son regard du mangemort il était clair que s'il devait se battre ce serait contre lui. Une nouvelle révolte était en marche et ce dans tout Poudlard. Si tout le monde s'en doutait, il fallait à présent savoir qui serait la mèche et qui serait le feu. D'un geste lent Amycus effleura sa baguette et fit apparaitre une photo. Il voulait être la mèche qui cherche le feu et savait parfaitement comment y arriver. La personne qui apparut devant eux tous fut la mère de Gidéon en compagnie du père d'Elliyot. Il connait cette photo pour l'avoir vu deux semaines plutôt dans les mains d'une jeune femme qu'il avait espéré sauver de ses démons. Au lieu de cela il s'était lui même brulé les ailes et était, depuis, tombé dans une marre de solitude et d'incompréhension. Si le Carrow avait eu tort de lui remontrer cette photographie, il avait eu raison quant à son effet.

    D'un geste vif, Gidéon jeta deux sorts consécutifs contre Amycus qui les repoussa tout aussi rapidement. A partir de là, tout s'agita autour d'eux mais Gidéon ne faisait plus attention aux autres enragé qu'il était envers cette homme qui lui montrait une fois de plus qu'on lui avait enlevé une vérité. Il ne prit pas non plus garde que Lulu, restée également cachée, ne s'était pas levé lorsque lui même s'était dressé et n'avait plus fait attention aux agissements de ses compagnes...


[ Je fais parler Amycus directement sur ce post histoire d'aller plus vite, je le ferai souvent surement xD Désolée encore pour l'attente et pour ce post tout bidon, dites moi si vous voulez que je change quelque chose]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   Dim 2 Sep - 6:53

Elle devait être folle, elle savait bien, car c'était tout de même Amycus Carrow et non Mucus Carrow la comique caricature qu'elle s'amusait à imaginer pour se divertir un peu ou pour calmer une certaine panique. Sauf que d'habitude, elle imaginait l'ingrate reproduction quand elle devait combattre des sbires plus insignifiants. Là était le problème. Il fallait qu'elle fasse quoi maintenant ? Se faire une amusante caricature de Voldy Doupty ? C'était un peu difficile sur le moment. Elle aurait dû avoir l'idée avant ! Maudissant son incompétence à prévoir un tel accrochage mental, Felicia avoua bloquer un peu. Un Carrow était plus intimidant qu'une Bartholomew, c'était certain. La jeune sorcière se sentit très petite et aux mots de Mucus-Carrow-pas-si-drôle, elle n'osa pas bouger. Son courage d'ordinaire si insouciant en prit un coup. Après tout, pourquoi risquer sa vie pour de simples présents ? Il y aura tellement d'autres combats à mener ces derniers beaucoup plus important.

Minable. Peureuse. Inutile.

Non, elle ne devait pas baisser les bras. Ce n'était pas uniquement une histoire de cadeaux de Noël, c'était plus que ça. C'était se battre contre l'injustice dont souffrait les né-moldus. C'était symbolique et elle n'allait pas risquer sa vie, car elle n'allait pas mourir ce soir. Oh que non ! Elle avait trop de choses à régler pour qu'elle se mange un Avada Kadavra dans la gueule maintenant.

Interrompant son petit débat intérieur, Felicia se mit à suivre la conversation entre le mangemort et son compagnon de maison. Elle trouva un peu intriguant que Gidéon soit aussi familier avec Carrow. Elle eut toutefois un petit sourire arrogant en entendant l'insulte en rapport avec Malefoy, mais cet arc joyeux ne fit pas long feu. Le silence avait tombé et c'était maintenant que ça commençait pour vrai. Faisant glisser lentement sa baguette entre ses doigts, Feli attendit patiemment, mais la photo la surprit, la prit de court, totalement. C'était un couple, des adultes. Elle ne comprit pas, mais pas du tout. Toutefois, un semblant de piste lui effleura l'esprit et elle tourna un regard inquiet sur son ami, lui qui était tant dans sa bulle et si morose ces derniers temps. Elle vit juste. Il semblait s'être crispé davantage. Il rageait, c'était évident. Cette photo... était-elle à l'origine de ce comportement si peu avenant ? Elle n'avait jamais posé de questions sachant que tout le monde avec son jardin secret, elle avait respecté son silence, mais elle s'était un peu inquiétée.

Lui par contre, ne la voyait pas. Plus rien n'existait autour sauf lui et Carrow. D'ailleurs, il attaqua sans prévenir ce qui donna le signal de départ. Felicia, baguette à la main, ne bougea pas toutefois. Tous ses sens en alerte, elle gardait un oeil sur Gidéon qui semblait s'en tirer pas trop mal. C'était même une des rares fois qu'elle le voyait jeter des sorts. Elle était prête à venir à son aide à tout moment, mais Lockwood la démangeait. Elle craignait que si elle s'engageait dans le combat contre Amycus, la mangemort ferait son premier pas. Mais Gidéon ne pouvait pas vaincre ou même désarmer Carrow seul.

    - Professor Lindell, can you handle her alone?
    Pouvez-vous gérer celle-ci seule ?


Felicia gardait la mangemort à l'oeil, mais ne pouvait s'empêcher de regarder en coin le combat à côté. Elle serra les dents en voyant la garde du gryffondor basse et en un vif mouvement, elle obliqua vers Carrow pour lui lancer en sort l'empêchant ainsi de toucher peut-être mortellement Gidéon. Elle espérait que la prof allait être O.K. contre la mangemort, car maintenant il allait être difficile d'échapper à Amycus.

    - Could you at least watch what you're doing?!
    Peux-tu au moins faire attention à ce que tu fais ?!


Elle savait qu'il était en colère et que lui reprocher son inconscience n'était pas la meilleure chose à faire dans le moment, mais elle avait eu peur pour lui. Elle jeta un nouveau sort tentant de contre-attaquer tout en restant prudente. Tâche facile ? Elle ne croyait pas du tout !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   Dim 2 Sep - 23:50
    Winnyfield sentait son cœur battre à la chamade. Jamais dans sa vie, elle n’avait cherché la bagarre. Elle Avait toujours fait pour éviter ce genre malgré qu’elle soit consciente de son talent pour les sortilèges. Pourtant, ce soir, elle était prête à sortir de ses principes pour mener à bien sa mission, quoi qu’il puisse lui en coûter. Elle sentit Félicia à ses côtés qui intervint à son tour. La jeune femme avait les yeux rivés sur ses deux ennemis. Elle savait qu’elle devait affronter un des deux pendant que les élèves s’occupaient de l’autre. Mais quand bien même arriverait-elle à tenir contre l’un deux, ses coéquipiers y parviendraient-ils ? Elle n’en savait rien ou tout du moins ne souhaitait pas avoir la réponse. Mais déjà Christabella, la Mangemorte intervint insultant alors la professeur de Divination. Le regard de Winnyfield s’arrêta alors sur elle et la regarda droit dans les yeux. Une louve-garou. Cette vérité effraya quelque peu la jeune femme mais elle se rappela que ce n’était pas cette nuit que la lune était pleine. Pourtant, elle voyait plein d’agressivité en cette femme qui pouvait être dangereuse. Ce qui fit sourire l’ancienne Serdaigle. L’agressivité amenait à la colère et la colère démenait tout le monde. La jeune femme décida de ne pas s’énerver. Amycus intervint alors son tour pour les décourager mais Gidéon intervint alors. Winnyfield ne se préoccupa plus d’eux malgré l’inquiétude qu’elle ressentait. Felicia lui demanda si elle pouvait s’occuper de Christabella. La professeur acquiesça de la tête tout en restant fixée sur la Mangemorte. Winnyfield répondit finalement à la jeune femme : « Oh, je pense te surprendre Christabella. Plus que tu ne peux l’imaginer. Mais dis-moi, ça n’est pas trop dure les soirs de pleine lune ? Tu ne souffres pas trop ? Ca doit être dur n’est ce pas ? Oh et j’espère que ce cher loup-garou qui t’a mordu a pris un malin plaisir à te mordre. Il parait qu’ils sont dans un état de jouissance à chaque fois. »
Revenir en haut Aller en bas
Christabella I. Lockwood
Nombre de chapitres écrits : 2352
Sang : Sang-pur
Supporter de : Le Seigneur des Ténèbres
© avatar, icon, signature : © Pitchounette
Date d'inscription : 30/09/2010
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   Mar 4 Sep - 23:08
    Mais comment… Comment cette femme avait-elle pu savoir son secret si bien gardé ? Jamais elle ne l’avait dit à personne, encore. Jamais elle ne s’était dévoilée, sauf à ses parents, à Rogue et à Sally. C’était les seuls qui savaient…. Winnyfield, peu importe comment elle l’avait su, elle venait de le dire à tout le monde qui se trouvaient ici. Mais bon, peut-être que ça allait lui apporter des bons points, comme la peur. Certains n’arrivaient pas à endurer la présence d’un loup-garou. Parfait, dans ce cas. La pointe de panique que la mangemorte avait cachée s’était complètement dissipée. Et elle se trompait complètement si elle croyait vraiment qu’elle pouvait s’attaquer à Christabella directement et en sortir vainqueur. Pff.


      « Oh, you know, my last transformation was too long ago for me to remember. The Wolfsbane potion can be quite miraculous. But I assure you, the next time, your smell will be the first scent in my olfactory nerves. You will not be able to escape the painful death that I will give you and I can assure you that, indeed, I will take the most delectable pleasure while tasting your blood. »
      Spoiler:
       


    Elle accompagna cette remarque d’un sourire et d’une flamme dans ses yeux. Un sourire qui se voulait die supérieur à l’enseignante. Pendant qu’Amycus semblait s’occuper de Gidéon, la meurtrière avait dégainé sa baguette, doucement, sans mouvement brusque. Simplement en cas d’attaque surprise de la part d’un des jeunes.


      «Yes, my dear Gidéon, watch your actions if you don’t want to trip and die pathetically. But who am I to be concerned about you ? »
      Spoiler:
       


    Son attention revint vers la professeure qui suait comme un porc. S’en était presque écœurant. Un peu plus et ses jambes allaient lâcher. Christabella gardait son calme. Elle l’avait toujours fait jusqu’à présent.


      « Feeling a bit stressed ? Do not be scared, I will not hurt you… » Elle prit une expression plus sérieuse. « If you know how to back up and leave. »
      Spoiler:
       


    Jetant un Incendio à quelques centimètres du visage de la femme devant elle, Christabella aperçu le sort aller s’écraser sur le sol plus loin et transformer la neige en vapeur.


      « It’s your last chance, dear. »
      Spoiler:
       


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   Dim 14 Oct - 23:20
Excusez moi mais il me semble voir encore un peu de peinture sur vous... l’indélébile... quelle invention merveilleuse, vous ne trouvez pas?

Amycus foudroya du regard le jeune imprudent. Lui rappeler ces frasques n'était pas une bonne idée pour sa préservation mais il semblait que Gidéon n'eut plus plus goût à la vie ou tout du moins semblait vouloir titiller la mort d'assez près. Peut être de trop près. En cette soirée de festivité, le mangemort ne voulait pas s'encombrer d'un déchet tel que Mclouann pourtant ses dernières exactions avaient porté leur fruit et Amycus commençait à être assez à point pour l'exterminer. Il connaissait parfaitement la position du Lord quant à la mort d'élèves, position qu'Amycus contestait intérieurement, mais étant donné l'existence de cette mission importante le mangemort se doutait que la mort de Gidéon passerait presque pour un bon point aux yeux du Seigneur. Rompre l'espoir était plus important que la survie d'un petit rebelle en manque d'action et de reconnaissance.

L'échange qui s'en suivit ne fit que mettre le feu aux poudres. Le cafard connaissait les mots à employer pour faire écho en Amycus. Remarquer cela ne fit qu'énerver davantage le mangemort. Il se voulait imprévisible et incompris dans le but de justement ne pas se faire dicter une conduite ou influencer en fonction de tel ou tel acte. Des ordres il n'en recevait que du Lord et ceci était déjà bien contraignant. Mais lui aussi, avait de quoi le titiller. Il ne doutait pas de l'effet que produirait une simple photographie alors avec un leger sourire, il l'afficha aux yeux de tous sachant pertinement que seuls eux deux comprendraient.

L'effet fut imédiat. Le garçon se contracta et envoya une salve de sorts rapides et puissants. Amycus en fut étonner. Le gryffondor n'avait jamais offert ses compétences en duel à qui que ce soit tout du moins ses duels magiques, les autres, avec ses poings, bon nombre de sorciers y avaient eu le droit. Lui le premier. Une fois le jeune homme avait reussi à le désarmer mais seulement une fois. Sa tactique ne prendrait plus sur Amycus et il semblait l'avoir parfaitement compris car il ne cherchait même pas à le désarmer comme autrefois. Le garçon ne semblait plus vouloir le vaincre mais juste se battre ce qui était complétement différent. Ce qui donner encore plus de chance à Amycus de le battre rapidement et de s'occuper du reste.

Cette déduction fut appuyé peu de temps après par l'ouverture que lui offrit Gidéon. Il fut sauver inextremiste par une autre gryffondor. Le gryffondor aura une dette à vie envers cette jeune femme car Amycus ne l'aurait pas loupé autrement.

Oui, Gidéon, écoutes ta petite copine... J'aurai bien aimé être là quand elle te l'a annoncé... Alors... hein...


D'un revers il envoya deux sorts l'un sur Gidéon qui contra et renchérit l'autre sur la demoiselle. Les échanges étaient fluides sans interruption ou presque.

Alors, ça te fait quoi de savoir que ta mère n'est qu'une p******?


Le gryffondor s'avança trop près d'Amycus qui put lui lancer un sort assez puissant pour l'envoyer valdinguer contre un arbre. Il rit. Gidéon était trop prévisible et ses sentiments encore trop frais le rendait encore plus vulnérable. C'était comme appuyer sur un bouton. Il lui suffisait d'attaquer sa mère, son père, son frère, sa vie, pour le rendre stupide. Trop impulsif et virulent, il perdra. La jeune femme se plaça devant lui dans l'idée de protéger le garçon qui se remettait difficilement debout.

Tu veux faire la bise à un arbre toi aussi? Mais bon sang Pourquoi vous battre comme ça? Ce sont des vermines, ils ne méritent rien et les sorciers qui les aident ne valent pas mieux ! Vous êtes encore pire ... Quel sang de mer** ! On devrait vous tuer ça irait plus vite... Allez viens là !

D'un coup il lui lança un nouvelle assortiment de sort pendant que les deux autres femmes semblaient faire causette.

La devin, tu as peur de t'attaquer à l'un de nous? Tes élèves sont plus enclin à approcher la mort il semblerait...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   Sam 3 Nov - 18:00


Répondre à son adversaire ou même entrer dans son jeu aurait été stupidement stupide. Le but restait de les divertir assez pour faire des erreurs et déjà que Gidéon tombait tête première dedans... Felicia se devait d'être alerte et concentrée pour deux. En temps normal, elle aurait bien répondue à Carrow qu'elle n'était pas la copine du gryffondor, qu'ils étaient simplement amis et sans doute aurait suivit une conversation amusante avec des « Mais voyons ! Comment as-tu pu croire ça ? Hahaha », mais l'heure n'était pas aux rires et aux plaisanteries, l'heure était à la survie. D'ailleurs Felicia avait beau se dire que la clef était de rester calme et détendue, elle se sentait aussi crispée qu'un jour d'examen. Ses mouvements n'étaient pas des plus parfait et elle savait que trop bien que si elle ne se détendait pas, ça allait être de pire en pire. Malheureusement, Carrow faisait tout pour faire perdre le sang-froid de Gidéon ce qui le pousserait à faire une erreur tôt ou tard. Felicia aurait bien voulu avertir son compagnon gryffondor de ne pas écouter leur bourreau, mais il fut trop tard. La jeune sorcière vit son ami faire un vol plané jusque derrière elle. Ça la prit de court, mais elle ne regarda pas au-delà de son épaule ne voulant pas perdre son adversaire de vue. Plus qu'anxieuse, elle risqua tout de même un coup d'oeil serrant les dents en ne voyant pas son ami bougé pour le moment. Elle tenta de se rassurée en se disant que le choc devait l'avoir rendu inconscient ou qu'elle n'avait pas regardé assez attentivement.

Malgré son sentiment d'insécurité, elle fit quand même quelques pas de côté pour protéger Gidéon de son corps. Étrangement, sa première pensée fut: "Il ne faudrait pas qu'un sort le touche par accident." parce qu'évidemment, l'option de finir sa vie dans l'instant était hors de toute possibilité pour elle. Toutefois, elle ne se voyait pas combattre le mangemort toute seule. Il ne restait qu'à espérer. De nouveau, quand Amycus lui parla directement, elle fit la sourde oreille se concentrant sur les sorts. Elle en évita un, contra-attaqua pour en annuler un autre, mais elle se sauva d'un troisième un peu trop in extremis qui frappa son bras. Sentant quelques coupures déchirer sa peau, Felicia geignit en portant sa main à sa blessure. C'était son bon côté qui avait été touché en plus. La douleur la surprit, c'était plus douloureux qu'elle ne l'aurait cru. Sa première véritable blessure au combat, génial !

- Fuck, that hurts like hell !
- Merde, ça fait un mal de chien !

Felicia souffla un peu et changea sa baguette de main ne pouvant plus bouger comme elle voulait avec son bras blessé. C'est alors avec rage qu'elle lança un sort vers le mangemort pour lui faire fermer son clapet.

- You think that because they don't have same blood as you, they don't deserve to learn magic ? They ARE wizards ! They HAVE powers ! Why they wouldn't have the right to learn how to use them ?! The blood doesn't matter ! Not anymore !
- Tu crois que parce qu'ils n'ont pas le même sang que toi, ils ne méritent pas d'apprendre la magie ? Ils SONT des sorciers ! Ils ONT des pouvoirs ! Pourquoi ils n'auraient pas le droit d'apprendre comment s'en servir ? Le sang n'est plus important ! Plus maintenant !

La frustration lui redonnait du poils de la bête. Se foutant un peu plus de la douleur de son bras, elle attaqua à son tour avec force. Le simple fait de le faire reculer d'un pas ou deux serait un espoir suffisant pour la faire continuer. Il avait tort et Felicia était prête à lui faire comprendre par la force.

- I will not die now ! And definitely not by your hand !
- Je ne vais pas mourir maintenant ! Et définitivement pas de ta main !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie   
Revenir en haut Aller en bas
 

INTRIGUE - Groupe 5, 3ème partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Intrigue | Groupe 4 ~ Casse dans les boutiques de la Cour
» Tenga !
» Le secret de Marie ( 3ème partie et fin )
» PATINOIRE (intrigue, groupe 3.)
» CHIENS DE TRAÎNEAU (intrigue, groupe 2.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-