+ vous?



 

Partagez | .
 

 well, well, well # Drago

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Addison M. Cox
Nombre de chapitres écrits : 41
Sang : mudblood and proud, dude !
Date d'inscription : 19/02/2014
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: well, well, well # Drago   Mar 25 Fév - 12:13
Une journée que l'école avait reprise, et il était temps de reprendre l'activité principale des Cox : mettre de l'ambiance à Poudlard ! En l'occurrence une jolie petite blonde avançait d'un pas résolu dans le parc du château. Elle avait relevé sa longue chevelure dorée en un chignon un peu fouillis, et les derniers rayons du soleil réchauffait doucement sa nuque. Addison aimait le beau temps, il était propice aux sorties et à l'imagination. Le cerveau de la jeune fille était en ébullition, elle mourait d'envie d'organiser quelque chose de sympathique pour célébrer leur retours à l'école, et tout l'été le hangar à bateau avait occuper son esprit. Cet endroit tout à fait discret était d'ordinaire réservé au rendez-vous romantique, hors rien n'agaçait plus la demoiselle que ce genre d'endroit dégoulinant des clichés et de niaiserie. Non, il y avait mieux à faire de cet endroit ! En fait Addi se demandait si l'endroit serait, par hasard, approprier à un lancé de feu d'artifice... Un truc grandiose qui resterait dans les annales de l'école ! Avant de suggérer l'idée au reste de sa famille, un tel coup ne pourrait pas se réaliser seul.

Ainsi donc, si-tôt que la journée de cours achevée, elle avait quitter les murs de l'école sans mot dire. Quelques élèves avaient décidé de profiter des derniers rayons de soleil et se prélassaient au soleil. La jeune Cox en salua certain, mais rien n'aurait sut la détourner de son objectifs. Elle avait se regard typique de l'Addison qui avait une idée derrière la tête, le genre d'idée qui se terminait pas des points en moins et une heure de colle... voire deux. Toujours est-il que plus motivé que jamais elle avançait d'un pas de conquérant jusqu'au bord du lac. Derrière elle trottinait un chat tigré un peu rondouillard. Flabby, jamais loin de sa maîtresse celui-là. Il lui arrivait même de la suivre en cours, c'était dire à quel point cet animal pouvait être envahissant. De temps à autre il émettait un miaulement rauque et Addison ralentissait pour qu'il puisse la rattraper. « - Allez, dépêche toi Flabbyflab! » Le félin s'arrêtait alors à hauteur de sa maîtresse pour se frotter à ses jambes et récolter une caresse.

Enfin le lac fut en vue, la jeune fille en fit le tour et pénétra dans un petit bâtiment de pierre. Un petit quai de pierre en faisait le tour, et le centre était tout simplement de l'eau. On aurait dit un lavoir. « - Charmant, discret... tout à fait approprier! » Flabby fit le tour des lieux, plongeant son museau au niveau de l'eau qu'il lapa goulûment. « - Ben dis donc... t'as une de ces soifs mon gros félin! » Addison observa un peu l'autre sortie du hangar qui donnait sur le lac. On pourrait tirer les feux d'artifice d'ici... par contre il n'y avait qu'une seule issue, peut être faudrait-il prévoir des balais ou un truc dans ce genre ? Sortant de son sac un calepin et un crayons, elle s'adonna a un croquis des lieux en y glissant ça et là quelques annotation. Une telle preuve devrait disparaître si-tôt le feu d'artifice lancé ! La jeune fille s'assit à même le sol et s'appliqua a faire le plus beau croquis possible, jusqu'à ce que son imagination dérive et qu'elle se trouve à écrire un petit poème farfelue. En grand admiratrice de Lewis Carroll, Neil Gaiman et Pratchett, Addi avait une forte tendance à ne jurer que par le fantastique, le comique et l'absurde, et mélangeait volontiers tout ça dans des écrits aussi court qu'éphémère.

Elle était entrain de chercher quelques chose rimant avec bettle, lorsqu'un bruit de pas vint la distraire. La petite blonde releva la tête, curieuse de découvrir qui pouvait bien venir ici. Sûrement un couple qui voulait faire une petite promenade romantique dans le parc de Poudlard ? Rouler en boule à ses côté, Flab bougea tout juste une oreille. Ce chat n'avait aucune curiosité ! Ni aucune méfiance si la jeune fille était à ses côté. Finalement, voyant une silhouette approcher la jeune fille ne put s'empêcher de parler « - Salut ! » Bah oui, par principe Addison saluait toujours quelqu'un qui entrait dans la même pièce qu'elle, après tout la politesse n'avait jamais tuer personne à sa connaissance !


    ⊹ little miss sunshine
    Pays du merveilleux. Joli pays des oiseaux bleus. Où les enfants peuvent aller, rien qu'en fermant les yeux. L'on voit des choses étranges. Des fleurs chanter comme des anges, et les oiseaux tenir entre eux des propos délicieux. Couleur des cieux. Où se trouve ce paradis des rêves ? Sur quel rivage voit-on naître ces mirages ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drago Malefoy
Nombre de chapitres écrits : 5246
Sang : Pur
Supporter de : Drago et MLG
© avatar, icon, signature : Site Smiley Vanille
Date d'inscription : 28/09/2007
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: well, well, well # Drago   Mer 26 Fév - 16:38

    Une journée. Cela faisait une seule petite journée que les cours avaient repris. Pourtant, le jeune blondinet avait l'impression que cela faisait déjà une éternité.. Tout lui avait semblé si long. Faut dire aussi qu'il avait eu une journée chargée. En fait, toutes les journées de la semaine étaient chargées. Mais c'était pas si étonnant que ça, il y avait les BUSES en fin d'années. Brevet Universel de Sorcellerie Elémentaire. Drago n'avait nullement l'envie de passer ses fastidieux examens. Mais il ne pouvait pas y échapper. Tout ça pour dire qu'aujourd'hui, il avait eu droit au cours de sortilèges. Ca, encore, ça allait. Au moins, c'était utile, il ne pouvait pas dire le contraire. Apprendre les sortilèges étaient quelque chose qu'il aimait bien. Mais après, il avait surtout eu cours sur les Moldus. WHAT THE FUCK ?! Non mais franchement, ça ne choquait que lui, cette matière ? On était dans une école de sorcellerie, pour sorciers et sorcières. Où est-ce qu'il était dit que c'était une école pour Moldus ? Nulle part. Donc quelle était l'utilité d'en apprendre plus sur ces gens ? D'autant qu'il savait que chez les Moldus, il n'y avait pas de cours sur les Sorciers. C'était donc doublement injuste. Tout ça, c'était la faute des nés-moldus qui parcouraient sans la moindre gêne ni même honte les couloirs de cette école qui n'était plus si prestigieuse qu'avant, du moins aux yeux de Drago.

    Sales sang-de-bourbes.. Ils avaient le don de lui donner envie de vomir. Que faisaient-ils ici ? Déjà, un ou deux, c'était beaucoup. Mais là, il y en avait au moins autant – si ce n'est plus – que de sang purs. Qui l'eut crut ? Une école de sorciers où les sang-purs se trouvaient finalement être les moins nombreux. Les sang-mêlés, encore, il les tolérait. C'était autre chose. Mais ça s'arrêtait là. Disons qu'ils avaient une certaine légitimité à faire leur études ici. Mon dieu mon dieu.. Lorsqu'il serait Ministre de la Magie, il changerait ça. Les nés-moldus resteraient ce qu'ils étaient, et ne connaitraient jamais rien de leur monde. De son monde. Ils avaient assez pervertis les vrais sorciers en se reproduisant avec eux et détruisant des lignées tout ce qu'il y avait de plus respectables.. Heureusement, ses parents ne s'étaient pas laissés corrompre. Et lui ne se laisserait pas non plus avoir par les beaux yeux d'une impure. Le sang de ses progénitures resterait aussi pur et noble que le sien l'était. C'était dit.

    Toutes ses pensées se bousculaient dans sa tête tandis que lui même bousculait les élèves qui restaient sur son chemin. Il sortait justement de son cours sur les Moldus, et se dirigeait distraitement vers la sale commune de sa maison. Savoir qu'il touchait probablement des sang-de-bourbes quand il bousculait les autres lui donnait des frissons de dégoût et de colère. A l’extérieur, il semblait calme et aussi froid que d'habitude. Mais intérieurement, il bouillait. Pire que le Vésuve lors de son réveil qui avait coûter la vie à tous les habitants de Pompéi. Mais il était trop bien élevé pour laisser ses humeurs massacrantes paraître au milieu d'une foule. S'il venait à exploser, ce serait pour un faux prétexte, comme à chaque fois. Pour une histoire de draps froissés, ou autre. Ca pouvait paraître dur et injuste, comme façon de se comporter. Au début, il avait parfois du mal à contenir toutes ses émotions, à ne jamais les laisser transparaitre telles quelles. Mais il n'y faisait même plus attention. C'était devenu normal.

    Arrivé à la salle commune, il fila dans sa chambre et se changea en hâte. L'uniforme de l'école était vraiment.. inélégant. Et en plus, la matière du pull grattait. Il hésita à enfiler l'un de ses habituels costumes, mais il opta finalement pour un tee shirt , un jean et des baskets, qu'il mit rapidement. Rangeant sa baguette dans la poche arrière de son jean, il se dirigea vers la sortie aussi vite qu'il était rentré. Il avait besoin de prendre l'air et de se retrouver un peu seul. Puis il voulait voir l'eau. C'est donc tout naturellement qu'il se dirigea vers le hangar à bateau, où il serait – normalement – seul et tranquille. Approchant dudit hangar, il entendit quelqu'un griffonner quelque chose. Il s'approcha un peu plus, histoire de voir qui était là, dans son hangar à bateau, brisant ainsi son après midi. La tête blonde et le chat collé à la jeune fille lui rappelait quelqu'un. Bordel. Une Cox. C'était devenu une épidémie. Ces Cox avaient envahie l'école sans crier gare. Drago en croisait à chaque détour d'un couloir. Et maintenant, il en croisait une ici. Il s'apprêtait à faire demi tour, mais elle le salua.



      « Salut. Qu'est ce que tu fais là ? »


    Oui, Drago lui disait bonjour. C'est qu'il avait apprit à être poli et respectable en toutes circonstances. Et saluer les gens était la règle de base. Ceci dit, rien n'empêchait le jeune blond d'être désagréable. Il agissait comme si le hangar lui appartenait. Jetant un rapide coup d'oeil aux gribouillages de la jeune blonde, il comprit qu'elle faisait quelque chose de répréhensible. Tiens donc.. Ca promettait de devenir plus intéressant que prévue.





Hide what you have to hide
Tell what you have to tell.



    But I'm the leader of the band
    I am a lonely man
    Don't you wanna take my hand?
    Oh you know you can
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

well, well, well # Drago

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Drago Malefoy
» Drago Malefoy is back ^^.
» Drago Malfoy
» Drago Malefoy
» Tu me tiens, je te tiens... || Drago Malefoy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Les Alentours :: Hangar à bateaux-