+ vous?



 

Partagez | .
 

 Logic relation ? {..PV Amé..}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Logic relation ? {..PV Amé..}   Mer 19 Sep - 23:55
{Quelques semaines plus tôt , Londres , dans un quartier résidentiel au nord de la ville}

« Laisse , maman . Je vais aller leur porter moi-même . Tu courras moins de risque comme ça .»

Elle rentrait d'une éprouvante bagarre entre elle , son collègue et des vagabonds malveillants qui avaient tenté de les piéger dans une embuscade , parce qu'ils avaient été engagé par des rafleurs au service du Seigneur des Ténèbres mais ce n'était pas leur agilité pitoyable qui avait autant mis la mère de Lucas dans ses états . Après la courte lutte qui avait eu lieu , des vagabonds pareils , c'était aussi aisé à battre que des premières années à Poudlard , excepté que trois autres Mangemorts intervinrent alors sur le coup sans qu'ils s'y attendent et là , la bataille avait fait des ravages . Caroline demeurait encore intact , mais Dawlish avait été grièvement blessé car il avait voulu jouer au plus malin en s'attaquant à deux Mangemorts pour rendre la tâche facile à sa compatriote , sauf qu'à force de jouer avec le feu , on s'y brûle les doigts et il n'avait guère fait exception à cette règle . Elle fut libérée d'un pesant fardeau lorsqu40 Sainte Mangouste , on diagnostiqua à Dawlish un état raisonnable , ça aurait pu être bien pire encore .

Exténuée , elle soupira dans le divan . Orlando la fixa , abasourdi de constater que sa mère ne supportait plus ce qu'elle endurait depuis une dizaine de mois . Toujours devoir fuir , affronter , cacher , protéger , sauver , effacer , planifier , calculer . Le jeune frangin n'avait pas encore remarqué à quel point ce métier devenait odieux au fil du temps , Lucas tangua son regard vers son cadet , ses yeux bleus insistant pour qu'il s'occupe d'elle pendant son absence . Sur ce , il transplana .

L'ambiance était toute autre . La grisaille planait au dessus du quartier où il habitait mais celui de son oncle , un coin plus reculé de l'Angleterre , dans une des villes avoisinantes de Londres , leur petite maisonnette se confondait avec le décor ensoleillé et verdoyant de cette région splendide . Il se laissa tellement enchanté par ce spectacle merveilleux qu'il en oublia les raisons pour lesquelles il était venu . Il pénétra à l'intérieur , la petite clochette cantonna comme à son habitude , le Rouge et Or cria alors son prénom pour avertir qu'il ne fallait pas craindre une entrée ennemie chez eux . Mais personne , de façon étrange , ne répondit à son appel . Il retenta alors une seconde fois mais rien ne se produit .

« Vous êtes où ? Vous voulez jouer à cache-cache ? Faites pas semblant que vous êtes pas là , les deux voitures sont garées devant .»

Un sourire ludique jalonna ses lèvres , il s'attendait à une sorte de farce venant de leur part mais son sourire s'estompa rapidement lorsqu'il vit que la porte de la cuisine avait été défoncé par un Maléfice et la cage d'escalier était ouverte . Avec le coeur plein d'espoir que rien ne leur soit arrivé pour ne pas revivre une nouvelle perte chère et ainsi connaître , la même douleur que lorsqu'il avait vu la façon atroce dont ses grands parents avaient rejoint ses ancêtres , simplement parce qu'ils avaient été proche de Dumbledore de son vivant , qu'ils avaient une carrière d'Aurors derrière eux et qu'ils étaient susceptibles de connaître des renseignements . A pas dubitatif , Lucas descendit dans la cave , chaque planche grinçant sous ses pieds tremblotants . Il s'engouffrait peu à peu dans l'obscurité complète , la lumière avait été éteinte et il lui fallut attendre d'atteindre l'interrupteur pour y voir plus clair . C'est alors qu'il regretta son geste : le jeune homme découvrit son oncle , sa tante et son cousin , pendus à leur plafond , avec une petite flaque de sang en dessous de chaque corps , du au fait qu'ils avaient été mordu chacun dans le coup et que l’hémorragie avait du leur être fatale . Il enfouit sa tête entre ses mains , se crispant sur lui-même , se recroquevillant , ne sachant plus quoi faire , il était à fleur de peau , les larmes coulant d'elles-mêmes , il devait faire face à une chose insupportable encore : annoncer à sa mère que son frère était mort .

{Aujourd'hui , Poudlard , 14h12}

Nerveux , il songeait encore à cette après-midi là où sa mère avait encore fondu en larmes , pêter un câble , renverser toute la vaisselle de la cuisine sur le sol et s'enfermant dans sa chambre pendant plusieurs heures . Quant à lui , il n'avait pas eu le temps de se consoler de cette peine car son petit frère Orlando ne pouvait plus contenir la douleur et les pleurs qui le consommaient . Tout à coup , une pile de livre et une poitrine féminine écrasèrent son visage , alors qu'il avait justement gardé ses yeux écarquillés , le Gryffondor n'y voyait plus rien , complètement aveuglé et tomba au sol . A tatillons , il chercha à se relever et s'excusa :

« Euh pardon , mademoiselle , j'espère que je vous ai pas fait mal..je..je n'y vois plus grand chose .»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Logic relation ? {..PV Amé..}   Dim 23 Sep - 18:46



La manipulation. Un trait de caractère qu’elle avait pas mal développé et qu’elle utilisait chaque jour, avec tout le monde. Que ce soit avec les élèves de sa maison - pas tous, mais la plupart - , les élèves des autres maisons aussi, évidement, bien qu’il existait quelques exceptions, les professeurs, les Carrows, tout le monde y passait, ou presque. Pourquoi laisserait-elle voir ses faiblesses par les autres ? Pourquoi les laisserait-elle la voir rire et sourire à tout ? Moins on en savait sur elle, mieux c’était. Plus les gens se faisaient de fausses idées sur elle, plus ils s’éloignaient de la vérité et mieux elle se portait. Elle n’avait confiance en personne, sauf en elle même. Puis de toute façon, pourquoi ferait-elle confiance aux autres ? Si ils apprenaient qu’elle a une mère moldue, une mère au sang impur, une mère avec du sang sale, elle serait mise en quarantaine, elle serait exclue. Cette idée lui donna la nausée. Serpentard, c’était sa maison, sa famille. Elle partageait les idées du maitre de sa maison, Salzar Serpentard. Sans oublier que ses convictions lui avaient été inculquée par son mangemort de père et son grand-père. Sans oublier son mentor, Christabella. La jeune blonde prenait régulièrement des leçons avec elle, dès qu’elle le pouvait du moins, toujours en secret d’ailleurs, personne en dehors d’eux n’étaient au courant et c’était très bien comme ça.

Marchant dans les couloirs de l’école, la jeune demoiselle verte et argent était plongée au fin fond de ses pensées. Ses livres contre son buste, elle affichait son habituel masque de froideur et d’indifférence. Elle cherchait une victime, une personne qu’elle pourrait manipuler à sa guise afin d’obtenir des informations sur l’armée de Dumbledore. Il y avait bien un de ces abrutis qui allait céder quand même ! Elle cherchait dans sa tête, faisant passer un à un le portrait des gens de l’AD qu’elle connaissait, de vue ou non. Et complètement plongée dans ses pensées, elle entra en collision avec quelqu’un d’autre. La force du choc la fit tomber et ses livres tombèrent au sol. Elle aurait voulu hurler sur l’abruti qui venait de lui rentrer dedans, qui l’avait fait tombé elle et ses livres mais elle ne fit rien.

Elle reconnu le jeune garçon un Gryffondor, un membre de l’AD. Elle l’avait croisé plusieurs fois mais sans faire attention à lui. Elle ne savait pratiquement rien de lui, d’ailleurs elle n’avait jamais croisé son regard. Ferait-il une bonne victime ? Etait-ce celui qu’elle cherchait ? En tout cas, le destin venait de bien faire les choses. Elle voulait un membre de l’AD à corrompre et on lui en servait un juste à ses pieds. Et pour cause ! Il était lui aussi tombé par terre. Tandis qu’il cherchait à se relever en s’excusant, la demoiselle attrapa sa cheville entre ses mains et baissa la tête en plissant les yeux.

-Ma cheville...

Avait-elle murmuré d’une voix douce et emplie d’innocence ponctuée d’une petite pointe de tristesse. Aussi, jouant parfaitement la comédie de la fille blessée, elle laissa quelques larmes coulés sur ses joues pales. Tenant sa cheville, elle libéra une de ses mains pour la poser sur celle du jeune homme.

-Et toi tout va bien?

Avait-elle dit entre quelques larmes. La comédie des jeunes filles blessées, ça marchait souvent. Après tout, un garçon censé serait un peu attendri par une fille blessée et en larmes. Enfin, normalement. Elle releva son regard doux vers celui du garçon, toujours sa main sur la sienne. Ses joues pleines de larmes, la demoiselle le regardait intensément.

-Je suis vraiment désolée, j’étais perdue dans mes pensées, je n’ai pas fait attention, je ne t’ai pas vu...

D’origine très discrète, il était plutôt rare qu’on fasse attention à elle, surtout qu’elle agissait souvent dans le noir, dans l’ombre, afin de garder une bonne image devant Poudlard. Bien que ses compagnons de mauvais coups savaient qui elle était.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Logic relation ? {..PV Amé..}   Dim 23 Sep - 23:08
Jaune , orange . Ce devait surement être les torches qui éclairaient le plafond du hall . Il n'y voyait plus grand chose , il crut même pendant un instant être devenu atteint de cécité . Lucas se frotta les yeux , méfiant , en cherchant à savoir si des petites peluches de laine du pull de la jeune fille qu'il venait de heurté ne s'était pas dissimulé sous ses cils . Sa vision devint encore plus floue , débutant chez le Gryffondor une irritation peu modérée . Or rien ne servait de s'alerter , il suffisait d'un peu de patience pour que ces peluches se délogent de son regard et qu'il puisse y voir correctement .

-
Ma cheville...

Il entendit ce murmure tandis qu'il essayait de faire preuve de calme avec ses yeux . Cette petit voix lui donnait le coeur gros , il avait vraiment de la peine d'avoir causé autant de mal à une demoiselle .


«J'suis vraiment désolé , je n'ai rien vu venir , je m'en veux . Est-ce que ce n'est pas trop grave ? Sinon j'ai des bonnes bases en médecine . Ca peut paraître bizarre mais c'est parce que j'aimerais devenir médicomage plus tard , sauver des vies ...»

Des vies qui , au fur et à mesure , commençaient à disparaître avec l'époque sombre qui planaient autour d'eux , plongés dans un brouillard obscur où l'issue était imperceptible .


-
Et toi tout va bien?

« Oui oui , ce n'est pas de moi dont il faut se soucier . S'il c'est vraiment urgent , on peut aller à l'infirmerie .»

Il parlait toujours à l'aveuglette vers cette silhouette floue devant lui qui semblait se morfondre sur sa cheville , mais le jeune homme aux cheveux noir jais devait encore patienter pour reprendre une vue nette , jusqu'à ce que ces petites molécules de laines finissent par s'en aller .


-
Je suis vraiment désolée, j’étais perdue dans mes pensées, je n’ai pas fait attention, je ne t’ai pas vu...

* Ah ça y est j'y vois enfin clair ! ..Mais..Qu'est-ce que *

Ce regard de pitié , les traits dramatiques , la voix pleine de tristesse , tout ça s'estompa dès que Lucas se surprit à contempler le blason Serpentard sur le pull de la jeune femme , il se mordit pendant quelques secondes dans ses scrupules , ceux d'avoir été autant attentionné avec quelqu'un de la maison de Serpentard puis fronça les sourcils en fixant sa victime .

« QUOI ?! UNE SERPENTARD ? Ou je devrais dire , une serpillière parmi les autres ! SALE RACE ! Et dire que j'voulais t'aider ! Dégage de là , tu veux , j'ai rien à faire avec une vipère de ton genre»

Lucas fit volte-face , dos à elle , complètement ravagé d'avoir avoir eu de la peine pour une personne qui ne pouvait pas à en avoir , puis il marcha d'abord tout doucement , serrant ses poings , mettant tout en œuvre pour se détendre .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Logic relation ? {..PV Amé..}   Mer 26 Sep - 22:09



Le blanc et le noir. Le jour et la nuit. Les riches et les pauvres. Les sorciers et les moldus. Tant d’oppositions. Mais l’étaient-elles vraiment ? Prenez le jour et la nuit, le jour possède le soleil, la nuit la lune et les étoiles. Il y avait tout de même un équilibre entre les deux. Pareil pour le blanc et le noir, entre eux, il y avait le gris. Mais entre les Gryffondors et les Serpentards, qu’est-ce qu’il y avait ? Appart la guerre, Amélia ne voyait rien de positif. Ca avait toujours été comme ça et ça le resterai probablement toujours.

Et le bien et le mal ? Qu’est-ce que c’était encore que cette connerie ! Le bien et le mal variait d’une personne à l’autre ! On ne pouvait donc pas le définir. Si une personne avait vécu dans le mal toute sa vie sans s’en rendre compte, à cause de ses parents, il était normal qu’elle pense que reproduire les gestes de ses parents soit bien. Elle ne comprenait pas vraiment le monde. Elle ne savait qu’une chose. Elle voulait que son père soit fier. Que son grand-père soit fier. Elle voulait grimper le plus loin possible dans l’échelle jusqu’au Seigneur Des Ténèbres. Elle avait été élevée dans l’idée que les moldus et les sang-de-bourbes étaient sales. comme quand on apprend à un enfant à ne pas ramasser ce qu’il se trouve par terre, parce que c’est sale. Ou a ne pas parler aux inconnus. Ou à prendre son bain à telle heure. Amélia avait grandit dans l’idée que elle était supérieur aux sangs impurs et aux personnes ne possédant aucun pouvoir magique.

Face au jeune homme Gryffondor, elle n’imaginait pas qu’il pourrait tant détester les vert et argent. Aussi, sa réaction semblait exagérée pour la situation. Elle ne lui avait jamais rien fait. Elle ne le connaissait pas et lui non plus ne devait pas savoir qui elle était alors il n’avait aucune raison de se mettre à beugler comme un abruti. Si ce n’est que comme tout les Gryffondors, il voulait se faire remarquer. Haaaaaa. C’était d’un pathétique ! Ils étaient tous donc si stupide.

En plus quel courage ! Au lieu de lui faire face, il lui faisait dos et s’en allait ! Comme si elle allait le laisser filer. Ho non. Ce n’était pas le genre d’Amélia. On ne lui filait pas entre les doigts si facilement. Surtout pas en lui hurlant dessus sans qu’elle ne réplique. Elle sortit alors sa baguette de sa robe de sorcière. La levant droit devant elle, elle se concentra en masquant son visage de son habituel air froid et indifférent.

-Accio caleçon !

Et tout d’un coup, le slip du jeune homme se mit à vouloir sortir de son pantalon, afin de rejoindre la baguette de la sorcière. Peit à petit, le caleçon tentait de sortir en remontant et sans doute en compressant les parties intimes du Gryffondor. Ca ne devait pas vraiment être très confortable. Elle s’approcha de lui doucement, baguette toujours en main. Une fois face à lui, elle attrapa son menton avec sa main libre, tenant toujours sa baguette droite vers lui.

-Ecoute moi bien, je te déconseille de me hurler une nouvelle fois dessus. Apprend le respect des demoiselles. Et arrête de juger. tu crois que parce que je suis Serpentard je ne vaux pas la peine d’être traitée correctement ? Alors met toi ça dans la tête mon chou, ne me traite plus jamais de serpillière !!

Elle leva un peu plus sa baguette, puis lâcha d’un coup et faisant cesser le sort. Elle lâcha aussi le menton du jeune homme. Elle fit un pas en arrière et observa le jeune homme. Ca allait être dur. Peut-être devrait-elle même changer de cible.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Logic relation ? {..PV Amé..}   Jeu 27 Sep - 2:31
Ses mains se tortillaient , comme lorsqu'on veut se les laver sous un lavabo . Mais là , l'eau ne coulait pas , le lavabo n'existait pas , Lucas frottait ses mains seules , se heurtant , se déchirant , tellement il était répugné d'avoir été infecté par le mal incarné . Les sourcils froncés , il n'en revenait toujours pas d'avoir été attendri et d'avoir été aussi facilement berné par la voix doucereuse de cette Serpentard qui ne pouvait en aucun cas se distinguer des autres , ça lui paraissait tellement évident . Tous des enfoirés à ses yeux . Rien à avoir avec de la bravoure , de l'honnêté , de l'amitié ou encore moins de l'amour . Aussi secs que des vieux rouleaux de parchemins . Or , la question la plus stupéfiante qu'il lui est toujours resté en travers de la gorge était comment pouvaient-ils se reproduire entre eux , ces énergumènes dénués de sentiments sains et bienveillants ? Devoir se supporter , entre poisons , quelle audace . Cela restait peut être la seule trace de courage qu'ils laisseraient derrière eux pour toute leur existence .

Et rester sur les lieux de sa propre erreur ne résoudrait rien . Il valait mieux minimiser les dégâts , car rester planté devant elle , pour la fixer avec mépris et ensuite l'envoyer valser partout dans les airs n'étaient pas dans ses comportements habituels . Au fur et à mesure de son expérience , malgré sa spontanéité et sa susceptibilité intense au début de son adolescence , sa mère lui avait appris à gérer ses émotions , ses contacts , le fait qu'il devait mieux paraître stratégique que destructeur , pendant leurs longues séances d'entrainements . Caroline Scott n'avait jamais rien laissé de côté pour son fils aîné , ayant toujours craint qu'elle finisse dans sa tombe avec son époux à cause du climat actuel malveillant , elle l'avait carrément dompté de sorte qu'il affronte ce qu'il l'attendrait dans très peu de temps mais également pour que son frère Orlando , hérite de cet apprentissage au cas où Alejandro et elle devaient mourir .

Soit , il fut tellement pris dans ses pensées qu'à peine eut il légèrement détourné la tête , qu'il perdit son sang froid et ses réflexes en voyant un éclair violet lui tambouriner entre les fesses .

-
Accio caleçon !

Sentant ce tissu lui rentrer dans la fente de son arrière-train , Lucas regretta très vite de s'être noyé dans ses pensées sans avoir regardé à la lâcheté de cette pimbêche qui s'était permis de lui lancer un sort dans son dos tandis que lui ne lui avait rien lancé , sauf sans doute des injures à la figure .

-
Ecoute moi bien, je te déconseille de me hurler une nouvelle fois dessus. Apprend le respect des demoiselles. Et arrête de juger. tu crois que parce que je suis Serpentard je ne vaux pas la peine d’être traitée correctement ? Alors met toi ça dans la tête mon chou, ne me traite plus jamais de serpillière !!

Elle le relâcha , et même si elle ne lui avait pas détendu son slip , il aurait pété une cabine à plombs si énorme que ça puisse paraître qu'elle l'aurait certainement lâché .


« Ecoute bien , la prétentieuse , demoiselle ou pas , t'es à Serpentard , tu ne m'inspires aucun respect et n'en mérite encore moins , surtout si tu fais partie de ces idiots qui suivent cette face de python puante et qui se croient supérieurs aux autres sangs .»

Son ton réprimandant et cette fureur inimaginable qui se dessinait sur les traits tendus de son visage montrait à quel point cette jeune étrangère venait de s'attirer des ennuis en quelques secondes à peine . De plus , elle n'avait fait qu'accroître son idée que cette maison était la pire de toute . Il fit jaillir un champ magnétique de sa baguette qui repoussa , non pas violemment juste de quelques dizaines de centimètres , la jeune femme , l'avertissant déjà que rien ne l'empêcherait de s'attaquer à elle .

« Et je te garantis que je n'ai aucune pitié pour les gens de ton espèce .»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Logic relation ? {..PV Amé..}   Jeu 8 Nov - 21:33



Baisser les bras et abandonner. Deux choses que la jeune verte et argent ne faisait pas souvent. Elle fonçait, quand elle était sûre elle fonçait droit devant et détruisait ce qui devait être détruit, anéantissait ce qui devait être anéanti et battait ce qui devait être battu. Mais aujourd’hui, ce n’était pas la même chose. Elle avait choisit une cible au hasard, sans se préparer à l’avance. Sans connaitre celui qu’elle allait attaquer, celui qu’elle devait vaincre. Mais aujourd’hui, l’option d’a bandonner la partie avec cet abruti lui semblait bien préférable. Après tout, elle trouverai bien un autre imbécile bien niais et naïf qui tomberait dans ses filets sans s’en rendre compte.

La demoiselle blonde restait sèche et froide avec son camarade rouge. Enfin camarade, ça c’est les profs qui appellent tout le monde comme ça, mais tout le monde savait, que les verts et les rouges, c’était une guerre froide presque sans fin. Ca avait toujours été comme ça. Et ce n’était pas près de changer, surtout au vu de tout ce qu’il se passait en ce moment dans le monde magique. L’ascenssion au pouvoir de celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom avait semer la peur et la terreur sur le château. D’ailleurs les mages noirs avaient prit un peu le château. Les Carrows étaient arrivés et les règles avaient changés. Enfin, ils apprenaient des choses de la vrai vie, enfin ils apprenaient à se battre. Enfin ces saloperies de sang-de-bourbes étaient remit à leur juste place et elle pouvait enfin leur exprimer son dégout.

Tandis que le jeune homme s’emballait sur elle, elle ne faisait que le toisé avec une arrogance peu commune. Quel imbécile, vraiment. Il n’avait que des préjugés, rien de concret. C’en était pire que désolant. Et en y réfléchissant bien, elle pourrait largement s’occuper de son cas plus tard. Juste le temps de se renseigner sur lui, d’en savoir un maximum. Et puis de l’attaquer et de regarder sa déchéance avec jubilation. Il ne savait pas, elle en était presque certaine, qu’elle faisait partie de la brigade des Carrows. Et puis quand bien même le savait-il, il ne pouvait rien savoir de plus sur elle.

Puis il fit apparaitre son minable petit bouclier avec sa baguette. Ahhh... Ce qu’ils étaient prévisibles et inconscients les Gryffondors. Ne retenaient-ils jamais la leçon ? Ne se faisaient-ils pas passer le mot ? Etaient-ils donc tous si débile ? La demoiselle attendit qu’il ait finit son monologue en levant les yeux au ciel. Un long soupire s’échappa de ses lèvres. Il l’avait à peine fait bouger et il croyait quoi ? Etre le roi du monde ? Pathétique, sincèrement.

-Aurais tu les oreilles bouchées ? N’aurais tu pas compris les simples mots que je t’ai dit il y a à peine deux minutes ? Sincèrement, Coco, arrête tes préjugés sur les Serpentards, ça va t’attirer des ennuis et t’es pas vraiment du bon côté de la barrière, si tu vois ce que je veux dire.

En effet, il y avait du favoritisme non dissimuler pour les verts depuis que les Carrows s’occupaient de la discipline du château.

-Tu crois que tu me fais peur avec ton bouclier à deux balles ? Sincèrement, avant de juger les gens et de les menacer comme tu le fais, tu ferais mieux de vérifier qui je suis. Les gens de mon espèce sont certainement largement au dessus de toi. Alors si tu veux pas qu’il arrive malheur à ta famille, ferme là. Parce que l’équipe de la «face de python» comme tu dis, risquerait de lui tomber dessus.

Elle le toisa, un peu plus. Il l’exaspérait profondément. Elle n’avait qu’une envie, s’en aller. Aussi, baguette levée vers le rouge, elle le fusilla du regard avant de le contourner et de partir. Après tout, elle avait à faire là. Mais n’ayant aucune confiance en la personne Gryffondorienne qui se trouvait derrière elle, elle se protégea avec un sort, tout comme lui. Sait-on jamais après tout.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Logic relation ? {..PV Amé..}   Dim 11 Nov - 0:10
Même en voulant bien cesser ses intuitions , son analyse sur elle ou en rangeant ses stéréotypes , Lucas ne cernait qu'une fille arrogante dont la prétention la dépassait de sa propre personne sans qu'elle veuille bien l'admettre car parmi tous les pions sur le plateau de jeu de Voldemort , elle n'en était qu'un de plus et rien d'autre .
Le Gryffondor lâcha un long soupire . Soupire d'exaspération , au bout du rouleau , à force de constater que tant de gens croyaient se sentir meilleur en se ralliant à la cause du Mage Noir alors qu'au fond , il n'y en avait que pour sa personne , son égoïsme était bien flagrant mais tout le monde demeurait aveuglé par sa force de tout détruire et en oubliait l'envers du décor . Sauf avec un peu de pitié , il n'épargnerait plus personne , quitte à vivre seul sur Terre et c'est bien ce qui inquiétait Lucas .
Bien avant cette demoiselle , il avait rencontré un spécimen de ce type . Lockwood , elle se croyait toujours aussi supérieure avec ses airs hautains , en train de provoquer tout le monde en essayant de les effrayer et s'imaginant que tout le monde mordrait à l’hameçon . Il n'ignorait pas les rumeurs qui couraient après lui , de toute façon elles ne prenaient pas une place capitale au sein de l'école car la présence des Carrow surplombait Poudlard et les gens ne donnaient peu de temps à consacrer à de simples ragots . Oui il lui avait tenu tête . Sa mère n'avait d'ailleurs eu le plaisir que de le gratifier , bien qu'après l'avoir engueulé car il aurait pu périr sur place , mais elle avait ajouté que " ceux qui sèment le vent , récoltent la tempête et qu'elle ne méritait que de mourir , cette garce , avec toutes les atrocités qu'elle a pu faire . " Ce n'était d'ailleurs pas par simple coïncidence qu'il s'était manifesté près d'elle , même si il ne s'appelait pas Einstein , il en connaissait un rayon sur cette Mangemorte orgueilleuse . Ce qui expliquait cette obsession qu'il avait vu de...nous dirons rendre une petite visite .


-
Aurais tu les oreilles bouchées ? N’aurais tu
pas compris les simples mots que je t’ai dit il y a à peine deux
minutes ? Sincèrement, Coco, arrête tes préjugés sur les Serpentards, ça
va t’attirer des ennuis et t’es pas vraiment du bon côté de la
barrière, si tu vois ce que je veux dire.


« HAHAHA ...haha . T'as fait l'école du cirque ? Qu'est-ce que ça peut me faire que ça ne plaise pas à tes petits supérieurs que je sois de leur côté ? Vous n'êtes tous qu'une bande de bons à rien qui finiront en enfer , tu es bonne à être rééduquée , très chère . Le bon côté de la barrière , ce n'est pas le tien .»

Mais c'était bien entendu ce que s'imaginaient tous ceux qui rejoignaient les Forces du Mal , simplement par hérédité , ou par crainte et alors très rarement par loyauté . Que pouvait-on espérer de mieux ? Du côté d'Harry , on ne le rejoignait pas par peur de se faire tuer ou de perdre ceux qu'on aiment , on désirait se joindre à lui , par convictions , par des valeurs morales bien plus sensibles et justes que celles de Tom Jédusor qui en détenait à peine . Pour ainsi dire pas du tout . C'était bien regrettable que Dumbledore ait été assassiné car Lucas aurait certainement appris plein de choses de sa part sur Lord Voldemort , et il était persuadé qu'il aurait partagé ses connaissances à tout le monde . L'inégalité se ressentait davantage , car du côté du Mal , ils avaient un leader expérimenté par son vieil âge , le leur avait disparu . Le leader conviait ses adeptes à apprendre ce qu'il savait , le leur n'en avait guère eu le temps . Et toutes ces injustices se succédaient à la chaîne , à l'infini . Le Mage Noir avait peut être vu juste en détrônant Dumbledore , mais il avait oublié d'avoir les tripes de le tuer par lui-même .

-
Tu crois que tu me fais peur avec ton
bouclier à deux balles ? Sincèrement, avant de juger les gens et de les
menacer comme tu le fais, tu ferais mieux de vérifier qui je suis. Les
gens de mon espèce sont certainement largement au dessus de toi. Alors
si tu veux pas qu’il arrive malheur à ta famille, ferme là. Parce que
l’équipe de la «face de python» comme tu dis, risquerait de lui tomber
dessus.


« Les gens de ton espèce , oui , je dirais même , de ta race , de ta sale race de merde . Vous êtes comme des chiens sans races , sans valeurs , des bâtards . Oui , c'est le mot juste . Et vous avez le courage de vous croire meilleur comme des abrutis . Ma famille ? Tu m'effraies , vraiment . C'est aussi vraisemblable que de croire que le Seigneur des Ténèbres puisse éprouver un sentiment d'amour quelconque .»

Bouclier contre bouclier , ces champs de forces se confrontaient comme une collision d'éclairs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Logic relation ? {..PV Amé..}   
Revenir en haut Aller en bas
 

Logic relation ? {..PV Amé..}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain
» Relation Homme-Femme: l'amour serait-elle chimique???
» Rebondissement: Mère de Tristan Banon aurait eu une relation consentie avec DSK
» relation propriétaire - locataire
» La relation de l'avènement au trône par lui-même

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-