+ vous?



 

Partagez | .
 

 INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Maître du Jeu
Nombre de chapitres écrits : 219
Date d'inscription : 15/11/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Dim 27 Mai - 0:07
le père noël est une ordure - deuxième partie
Bonjour à tous très chers membres de MS!
La deuxième partie de l'intrigue est donc lancée!
Dans cette partie, l'Armée de Dumbledore et l'Ordre du Phénix, ainsi que tous les élèves neutres et les membres du personnel contre les Carrow se réunissent ici pour le plan d'attaque. Le nombre de lignes minimum est de 10. Vous pouvez allez jusqu'à 40 lignes si vous le souhaitez mais merci de ne pas les dépasser pour un fonctionnement plus rapide d l'intrigue. Vous postez comme vous le souhaitez. Le maître du jeu interviendra en temps voulu.

Membres inscrits:

Membres de l'AD et élèves neutres :
- Elliyöt S. Caldwell
- Caleb de Ladres
- Gidéon G. MacLouann
- Constance Morel
- Nolan D. Wooten
- Aaron W.G. Oaken
- Théa Jenkins
- Seth Bradsburry
- Diane C. Cavendish
- Alwin J. McCulloh
- Susan A. Bones
- Charlie A. Van Byron
- Dylan Fletcher
- Lucas Valiente
- Avril S. Drew
- Evan J. Hellwit
- Louis Chuk
- Jun Nekki]


Membres du personnel de l'Ordre du Phénix ou contre les Carrow :
-Winnyfield Y. Lindell
-Stella O. Lewis
- Harold B. Walker
- Seija K. Toivonen


Bon jeu à tous!





Dernière édition par Maître du Jeu le Mar 17 Juil - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorrow C. Caldwell
Nombre de chapitres écrits : 1970
Sang : Sang-mêlé
Supporter de : La famille Cox
© avatar, icon, signature : signature: belzébuth icons: dragonborn
Date d'inscription : 22/12/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Dim 27 Mai - 0:29
    Elliyöt attendait. Il était assis sur une table sur dans la Salle sur Demande et il attendait. Les autres membres de l’Armée de Dumbledore ne devraient pas tarder à arriver. Cette fois, cette réunion n’avait strictement rien avoir avec la précédente. Cette fois, il avait organisé une réunion qui rassemblait les membres de l’AD et les membres de l’OP ainsi que quelques élèves volontaires et d’autres professeurs et aides extérieures pour contrer les plans de la Brigade des Carrow. Il était d’ailleurs plutôt content de la collaboration des deux entités qui défendaient dur comme fer la liberté. Heureusement que le professeur Lindell les avait mis au courant de ce qui se tramait. Elliyöt avait d’ailleurs beaucoup parlé avec celle-ci et d’autres professeurs pour organiser la rencontre. Ils devaient essayer de sauver les cadeaux des nés-moldus. C’était primordial. Quand il avait entendu la nouvelle, Elliyöt avait cru devenir fou. Enlever des cadeaux à des enfants, c’était enlever l’espoir d’un monde meilleur. Alors cette réunion était nécessaire. Il était aussi plutôt content d’avoir ramené Diane, Gidéon et Caleb qui bien qu’ils ne faisaient pas partie de l’AD avaient pris cette cause à cœur. Ils avaient besoin de monde pour cette nuit-là. Ils devaient impérativement s’organiser le plus vite possible. Elliyöt entendit la porte de la salle sur Demande s’ouvrir. Le professeur Lindell entra. La magnifique jeune femme offrit un sourire doux au Gryffondor et un instant, il ne cessa pas de la fixer. Il avait toujours été impressionné par sa beauté et sa douceur. Bien qu’il ne faisait pas de Divination, il aimait beaucoup cette femme. Il lui adressa alors à son tour un sourire et celle-ci alla s’asseoir sur une des chaises disponibles. Elliyöt reporta son regard sur la porte. Les autres ne devraient pas tarder à arriver.


Animal I have become

i can't escape this hell so many times i've tried but i'm still caged inside somebody get me through this nightmare i can't control myself so what if you can see the darkest side of me? no one would ever change this animal i have become help me believe it's not the real me somebody help me tame this animal © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Dim 27 Mai - 0:32
Il n’y a pas de temps à perdre. Depuis que la professeure avait entendu cette déplorable nouvelle, elle ne pouvait pas rester aussi indifférente. Non, car elle ne l’avait jamais été. Aujourd’hui, cependant, l’heure était à la rébellion, à l’abandon de la coutume. À l’aide de ces pauvres enfants qui ne pouvaient vivre comme ça, persécutés et maintenant enlevés des choses qui pouvaient leur tenir à cœur – l’amour d’une famille et des amis. De l’espoir qui les habite et qui leur est usurpé. L’Espoir est une importance pour passer au travers des étapes. De cette réflexion ne fait qu’en sortir de plus en plus le visage de son fils. Le pauvre, prisonnier d’un monde inconnu depuis si longtemps, enlevé de ses droits. Christopher ne peut le traiter bien. Certainement pas. Et tous ces élèves sont comme son pauvre Pyry. Ils sont des enfants persécutés et enlevés de leur droit. Une cruauté sans pareille. Elle marche dans les couloirs, gracieusement, mais tout aussi habitée d’un empressement ; depuis que Winnyfield l’avait averti, elle et quelques autres, elle ne pouvait simplement rester là, les bras croisés, à attendre que quelqu’un les aide. Elle n’avait jamais eu cette mentalité, mais maintenant, plus que jamais, elle savait où et comment se positionner contre eux et leur révolte. Aussi discrètement possible, certes. Un jour viendrait où ses efforts porteraient fruit, autant pour elle et son fils que pour tous les autres, d’une certaine manière. Aider des enfants n’était qu’une partie de son but. La plus importante restant toujours sa Quête.

Elle entre finalement dans la salle sur Demande, où sont déjà assis Elliyöt, successeur de Potter à la tête de l’Armée de Dumbledore, et Winnyfield, émanant de sa grâce naturelle un aura apaisant. Un aura qui apaise le cœur émietté de la mère dont on a enlevé sa raison de vivre. Elle hoche la tête une fois en guise de salut aux deux présents avant de prendre place à son tour à la table ; attendant patiemment que les autres arrivent à leur tour pour savoir le plan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Dim 27 Mai - 13:56
Théa était encore toute bouleversée à l'annonce de la nouvelle. Les Carrow et leur brigade avaient décidé de suivre Voldemort dans son noir dessein de ternir Noël. Certes, il avait fait des horreurs bien pires, néanmoins ôter Noël aux Moldus c'était leur ôter une période d'espoir et de joie. Et cela était intolérable. La jeune fille se souvenait à quel point cette fête avait éclairé son enfance, comme elle avait pu passer des heures interminables à attendre le fameux matin où elle trouverait ses cadeaux au pied du sapin. Elle voulait être de ceux qui rétabliraient l'ordre et le bonheur. C'était pour cela qu'elle avait rejoint l'AD, et ils étaient désormais en charge d'une mission de la première importance. Théa ne faillirait pas à la tâche.
L'AD se réunissait dans la salle sur demande pour trouver une solution. La jeune femme était impatiente d'entendre ce que les membres avaient à proposer. Quant à ses propres idées, elles étaient des plus limitées. Comment agir ? Ce n'était pas à elle de le déterminer. Néanmoins, elle était prête à se plier à n'importe quel plan. Plus qu'une mission de charité, c'était une mission d'honneur. Il fallait montrer au camp opposant qu'ils ne leur lacheraient rien. Qu'ils ne leur permettraient jamais de gangrener le monde de leur noirceur diabolique.
La jeune femme pénétra dans la vaste pièce où se trouvaient déjà trois personne : Elliyöt, Winnyfield et le professeur Toivonen, les salua d'une voix étouffée et prit place autours de la table. Elle était fébrile et avide de découvrir ce qui se passerait entre ces murs magiques. Elle languissait l'arrivée des autres pour entrer au coeur du sujet.
Mais il fallait encore attendre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Lun 28 Mai - 19:22
Marchant d'un pas vif, Caleb se dépêchait. Il ne voulait pas arriver en retard au rendez-vous qui se préparait dans la salle sur demande. Il était vrai qu'en tant que né-moldu, ce qui se passait au château le concernait au plus haut point. Interdit de cadeaux de Noël. Réduit au rang de cafard, d'être qui ne semble avoir aucune existence dans ce château. Puis, il lui semblait que Diane souffrait aussi de cette situation désastreuse et immoral qui se déroulait. Ses excès de colère ne cessait de s'amplifier plus la situation devenait folle à ses yeux. Mais, il savait qu'il se mettait en danger. Il n'était d'ailleurs qu'en danger, simplement à cause de son sang de né-moldu. Arrivant à quelques pas de la salle sur demande, son regard se perdit à droite et à gauche ; afin de percevoir qu'aucun membre de la Brigade des Carrow ne se trouve à côté. Dans son fort intérieur, le Serpentard remerciait Elliyöt. Sans lui, il ne se serait pas invertis dans cette histoire de Noël. D'ailleurs, Caleb était déterminé plus que jamais, cette situation le concernait ; alors il se disait qu'il fallait agir, qu'il fallait faire quelque chose, afin que cela cesse, que peut-être le sentiment d'impuissance ne cesse de se propager. Poussant la porte de la salle sur demande, il remarqua immédiatement que certaines personnes étaient déjà présente. Ses yeux bruns croisèrent presque instinctivement ceux de Elliyöt. Ne prononça aucune parole, seul le bruit d'un raclement de gorge se faisant entendre, Caleb alla s’asseoir autour de la table. Il savait qu'à tout moment il allait exploser, la colère étant présente dans ses veines ; mais l'heure était à l'organisation ; alors il devait être encore plus prudent. Ils devaient tous être prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Lun 28 Mai - 23:29
La vie, comme le monde, ne tournait pas rond. Gidéon ne savait que penser de tous ces derniers évènements. Il ne cessait de se demander "pourquoi". Pourquoi les hommes ne pouvaient-ils pas vivre en paix sans se jalouser pour des raisons stupides? Pourquoi les hommes voulaient se détruire? Pourquoi voulaient-ils se faire du mal dès qu'on touchait de trop près à une vérité imprononçable? Pourquoi la meilleure défense a-t-elle toujours été l'attaque? Pourquoi? Pourquoi lui avait-elle fait ça? Et pourquoi, pourquoi sa mère avait trompé l'homme de sa vie? Le monde a-t-il donc un sens autre que celui de la violence, de la tromperie et du mensonge? Il ne savait plus et n'osait plus vraiment se regarder en face ayant conscience que lui même avait sombrer dans ses propres tourments. Lorsqu'il avait appris cette vérité, Gidéon avait changé. London avait eu ce qu'elle voulait: la paix. A présent le jeune homme lui vouait une forte haine. Comment avait-elle pu lui balancer cela au visage et en parler à Amycus? Elle voulait le détruire, elle avait reussi. Elle avait remis en question la base même de sa vie qui n'était au fond qu'un énorme mensonge. Comment pourrait-il revoir ses parents? Sa mère lui avait-elle menti toutes ces années? Surement. Et puis, à quel monde appartenait-il à présent? Il ne savait plus et ne voulait plus savoir. Regarder Elliyot en face sans lui parler devenait un exercice titanesque. En un peu plus d'une semaine tout avait basculé pourtant, lorsqu'Elliyot était venu le voir pour lui demander son aide, Gidéon n'avait pas pu refuser. Plus maintenant.

Le jeune gryffondor entra donc dans la salle d'un pas qui se voulait non-chalant mais lorsqu'il croisa le regard d'Elliyot, il ne put s’empêcher de froncer les sourcils s'en s'approcher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Mer 30 Mai - 16:00
Ça faisait déjà, plus d'une semaine que j'attendais cette réunion. Et maintenant nous y voici. Je suis là, dans les couloirs, à courir comme un dingue en essayant d'esquiver les maudits sataniques d'admirateurs Carrow's. Il y en a partout! Je ne peux pas faire apparaitre cette salle devant eux, mais d'un autre coter je ne peux pas me permettre d'être en retard... Que faire? Faire tout plein de détours! Alors, je marchais d'un pas rapide, je joggais presque, je prenais le couloir à gauche, le couloir à droite. Puis... Lorsque je me retrouvais seul, la salle apparut devant mes yeux. Je suis toujours hébailli par ce que la magie peut faire, lorsque je vois cette salle. C'est tellement beau. Donc! J'entrais... Il y avait déjà des membres qui étaient présents, il étaient assis autour de cette magnifique table de réunion, alors je ne sais pas l'idée met prise sur le coup...


«Je ne peux pas comprendre qu'ils veulent empêcher que les nés-moldus aient des cadeaux! C'est vrai, Noël est une fête moldu au départ non!?»

Remarquant que la réunion n'avait pas commencé, je me tais. J'esquissais un pardon discret, puis je pris place. J'attendais, impatiemment, mes pieds tappaient le sol et mes mains tambourinaient la table, je me créais une petite mélodie en même temps je m'étais mis à observer les gens qui étaient présent,je ne connaissais pas personnellement ces élèves, deux Gryffondor, une Serdaigle qui fait maintenant deux avec moi et un Serpentard.... Puis il y avait madame Toivonnen. Je saluais celle-ci qui me répondait aussitôt. Moi qui croyais que j'étais en retard... Je ne l'étais pas vraiment. Peut-être que les autres on autant de difficulté à esquiver la brigade des sataniques? Probablement!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Sam 16 Juin - 23:46
Le filet de bave à la commissure de ses lèvres avait séché. Il avait la gorge sèche, très sèche. Et un mal de crâne. Lorsqu’il ouvrit les yeux, la clarté du jour l’éblouit et il dût cligner plusieurs fois des yeux pour s’adapter. On aurait dit un con. Un beau con. De toute façon, c’est ainsi qu’il se voyait. Il clignait des yeux et s’essuyait la bouche avec ses mains moites. Il essayait de se rappeler la journée d’hier, mais ce fut peine perdue. Ce n’était qu’un immense trou noir. Il savait qu’il avait été au Chaudron Baveur et qu’il avait commencé par un verre. Puis un second. Puis un troisième. Et après, le vide. Néant. Plus rien. Quel ne fut pas son étonnement lorsqu’il découvrit qu’il était dans une chambre autre que la sienne ! Il se leva alors, s’étira maladroitement et, décoiffé, la chemise mal fichue, il passa de la chambre à la « pièce principale » d’un pas d’ours mal léché. Ce qu’il était souvent au réveil, un lendemain de cuite.
Un mot griffonné posé sur une table. Il le lut mais les mots dansaient devant ses yeux. Imbéciles ! Harold déchiffra néanmoins qu’il pouvait venir à la réunion qu’il y avait dans la Salle sur demande. Où qu’elle est, cette fichue salle ? Le médicomage avait rarement posé les pieds dans Poudlard. N’étant pas britannique, il avait une excuse toute faite. Il se recoiffa tant bien que mal, replaça maladroitement sa chemise dans son pantalon. Il mit ses chaussures, attrapa son manteau et sortit de l’appartement sans un coup d’œil en arrière.
Dans le couloir, il s’adressa à quelques élèves, leur demandant le chemin de la Salle sur Demande. Sa tête devait faire peur car il voyait que les élèves lui indiquaient la direction avec une once de frayeur et de méfiance. Il tenta d’esquisser un sourire ; mais cela ressemblait plus à une grimace de pervers qu’autre chose. L’homme remercia bourrument les enfants avant d’emprunter les divers couloirs et escaliers qu’on lui avait indiqués. Une fois devant le dit-mur, il resta comme un con à observer la surface lisse. Quelques mots du petit papier lui revinrent en tête et il se mit à penser à cette salle. La porte lui apparut et il entra.
Que de bruits qui lui parvinrent aux oreilles ! Il émit un grognement digne d’un ours et partit s’effondrer sur une chaise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Lun 18 Juin - 20:26
Monde débile. Tous stupides. Aucuns ne pouvait rattraper l’autre. Stella, le dos appuyé contre le mur, marmonnait toute seule dans son coin des paroles incompréhensibles. D’un geste rapide, elle écarta la mèche brune qui lui tombait sur le visage. Ses yeux se perdirent dans la contemplation du paysage. Noël … comment pouvait-on supprimer cette fête qui était censé donner du baume au cœur ? Qui était censé faire oublier durant l’espace d’un instant, tous les ennuis qui s’étaient passés durant l’année ? La réponse était simple : Il suffisait juste de ne pas avoir de cœur. Le lord n’en avait pas de toute façon, elle se demandait même comment il faisait pour continuer à vivre d’ailleurs sans le battement régulier du cœur qui bat. Un soupir s’échappa de ses lèvres. Il fallait qu’elle se dépêche, si elle ne voulait pas être en retard et surtout se faire prendre. Les membres de l’ordre du phénix n’étaient pas vraiment les bienvenues à Poudlard avec les récents évènements. Lorsqu’elle traversa son couloir, elle ne put s’empêcher de dévisager chacun des élèves qui passaient. Certains sans doute étaient au courant que pour eux, nés-moldus, Noël n’existerait pas. Quand elle croisa un jeune Serpentard, en troisième année, elle ne put s’empêcher de froncer les sourcils. Lui, il s’en moquait car il allait pouvoir faire la fête. Il s’en moquait de savoir si d’autres souffraient ou non. Arrivée devant le mur espérant qu’elle gardait des bons souvenirs de l’école et ne s’était pas trompée d’endroit, elle ignora les élèves qui la regardaient curieusement. Il fallait avouer, qu’elle n’avait pas fait vraiment d’efforts niveau vestimentaire. Une simple veste noire accompagnée d’un bermuda kaki. Simple et très confortable, il n’y avait aucun risque qu’elle se mette à trébucher accidentellement en cas d’attaque surprise. Lorsqu’elle pénétra dans la Salle sur Demande, elle fit vite un rapide jugement sur l’état. Une simple table ? Parfait. De toute façon, ils n’allaient pas avoir besoin de grand-chose. Le rendez-vous c’était juste pour parler et non pour faire des sortilèges, sinon elle n’aurait pas fait le déplacement. Ne prenant même pas la peine de s’asseoir ou encore de s’effondrer sur une chaise comme certains avaient fait, elle tapa des poings sur les tables. Non pour se faire remarquer, juste pour réveiller certains même si elle se doutait que tout le monde n’était pas arrivé. « Nous devons agir ! Maintenant ! » Au fond d’elle, elle savait que ce n’était pas la meilleure façon de commencer les choses mais en tant que membre de l’Ordre du Phénix c’était en son devoir de veiller à la protection de ces jeunes sorciers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Lun 25 Juin - 15:46
    Winnyfield se regarda alors longuement dans la glace. Elle n’avait pas dormi de la nuit. A vrai dire, Harold n’offrait pas beaucoup de place dans son lit. Elle se dirigea alors vers la salle où il y avait son lit. Harold était étendu comme une masse dessus et ronflait fort. La douce professer réprima un rire. Sa cuite d’hier soir l’avait bien assommé en tout cas, et elle le savait, il n’allait pas se réveiller de bonne humeur ! Son regard bleu se posa alors sur l’heure. Il était temps de partie à la réunion organisé. Elle mit alors une veste sur elle et griffonna un mot pour quand Harold se réveillerait. Elle sortit alors de la pièce sans faire un bruit.

    Winnyfield était présente depuis un petit moment dans la salle. Elle avait été la deuxième arrivée après Elliyöt Caldwell qui lui avait souri. En le regardant, elle vit en lui toute la tristesse, tout la détresse qu’il possédait et Winny trouva que ce garçon, cet homme plutôt était magnifique. Elle était assise pas très loin de lui et d’autres personnes entrèrent dans la pièce. Winnyfield vit entrer Seija à qui elle sourit chaleureusement. Celle-ci s’installa à côté d’elle. Winny se doutait que l’affaire de son fils n’était pas terminée et la jeune femme cherchait toujours de son côté désespérément. Puis la professeur de Divination vit arriver divers élèves comme Théa Jenkins qu’elle avait eut dans son cour, Caleb de Ladres. Elle s’arrêta un long moment sur ce garçon et constata immédiatement le lien qu’il existait entre Elliyöt et lui. Un sourire apparut sur son visage mais elle ne dit toujours rien. Gidéon MacLouann entra dans la pièce et un instant Winnyfield cru voir Elliyöt. Elle resta là aussi bolquée et regarda Gidéon s’asseoir. Là encore elle devinait le lien. Elle soupira discrètement en levant les yeux au ciel. Saleté de don de voyance ! Un élève de Serdaigle du nom de Dylan Fletcher entra dans la pièce en protestant et se rendant compte que la réunion n’avait pas encore tout à fait commencé, il alla s’asseoir. Et puis Harold entra dans la pièce. Winnyfield réprima un rire. Il avait l’air grognon et mal réveillé. Amusée, elle le vit s’asseoir à côté de lui et lui dit : « Alors, t’as passé une bonne nuit ? J’espère qu’elle fut plus agréable que la mienne ! » Elle lui fit un clin d’œil. Mieux valait ne pas revenir sur leur discussion d’hier soir. Puis, Stella Lewis, une surveillante à Poudlard entra et protesta elle aussi. Winnyfield lui répondit doucement : « Nous allons agir, Stella. Mais calme-toi. Nous attendons que tout le monde arrive »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Lun 25 Juin - 16:27
J'étais dans la salle sur demande, à regarder les élèves et les professeur. Mais ne disant rien. Je ne voulais pas parler tant que je n'avais rien d'intéressant à dire. Cet évènement m'avait révolter, pas de cadeau ce noël? Non! Impossible pour moi! Il y avait de plus en plus de monde, tous en train de s'énerver doucement, ce que moi j'avais aussi de m'énerver, mais je n'avais pas vraiment le morale. Comment allais je continuer de résister aux Carrow si je n'avais pas de nouvelle de mes parents? Je ne le pourrais pas, tout simplement. Je restais dans mon coin, à l’écart de tout le monde. Le seul que je connaissais c'était le préfet Griffondor. Mais depuis que j'avais été découverte par les Carrow, je ne l'avais pas revus. Il fallait bien dire que j'étais rester pas mal de temps dans la cage. Cet endroit m'était bien connu, je remontais d'ailleurs ma cape, afin que personne ne puisse voir ces marques.

Je me redressais finalement après quelques minutes de réflexion. En m'approchant du groupe, je pût remarquer qu'il n'y avait pas que des Griffondor. Des élèves d'autres maisons étaient aussi là, des sang de bourbe. Enfin, c'est comme cela qu'ont nous appelait. Juste parce que l'uns de nos parents n'était pas un sorcier. C'était tellement débile. Pourquoi ils ne nous considéraient pas comme des sorciers normaux. Encore une chose qui me rendais complètement malade. J'essayais de prendre la parole, mais je n'arrivais pas à placer ma phrase. Pourquoi ne pas attendre qu'ils réceptionne pas les cadeaux pour ensuite allez les récupérés. Autant faire participer le serpentard. Je tapais un peu du pied, au moins, j'étais sûr que tout le monde m'écoute.

-Et si ont les laissaient réceptionner les cadeaux? Comme ça, si ont crée une diversion, ont pourrait les récupéré. Ont les ramènent ici, les Carrow ne pourront surement pas venir les reprendre dans cette salle. Ont pourraient faire notre petite réception ici. Enfin...

Je rougissais un peu, prendre la parole en parole n'était pas vraiment mon fort, et puis je ne connaissais personne. Et si ils ne me prenait pas au sérieux. Je reculais doucement, c'était stupide comme idée, qui accepterais de faire diversion et de ce retrouver dans al cage le soir de noël? Moi cela ne me dérangerais pas, j'an avait l'habitude. Je levais un peu mon regard vers le préfet, en espérant qu'il n'avait pas reconnu la folle qui était sorti en pleine nuit afin de regarder les étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Mar 26 Juin - 9:49
Les Carrows venaient de faire passer une règle qui m’avait mise complètement hors de moi. Nous étions dans la Grande Salle lors d’un dîner qu’ils expliquèrent leur vision d’un Noël qui me parut par ailleurs tout à fait déplacé. Que pouvions-nous faire ? J’avais toujours été neutre, Avril m’avait invité à quelque peu changer mon comportement, malgré cela, je ne voulais m’incrustait dans un des côtés, le bien ou le mal. Je souhaitais que justice soit faite, en particulier dans ce château et une fête de Noël sans cadeaux pour certains n’était pas une fête mais un véritable affront ! Sorciers de sang pur devraient avoir honte que de telles décisions soient prises, cela ne faisait qu’aggraver leur situation. Les moldus, eux-mêmes, étaient à l’origine de la création de cette fête religieuse, comment pouvions-nous les priver d’une fête dont ils en étaient les créateurs… Ensuite, tout ceci était encore sujet de débat. Les mangemorts considéraient que leur religion catholique ou chrétienne n’était que baliverne et une invention des sorciers pour que les moldus se tournent vers une autre entité « magique » et surnaturelle que les sorciers eux-mêmes. Cela les détourner de la sorcellerie, de la magie et des phénomènes non-explicables par leurs sciences développées.

Certains de mes camarades de Serdaigle faisaient partis de l’AD, le sachant, je leur avais demandé s’ils étaient en train de préparer quelque chose pour contre attaquer ou pour punir les Carrows de leur affront et stupidité. Je ne fus pas déçu des réponses et réactions de mes camarades ! Ainsi, nous avions donc rendez-vous dans la salle sur demande. J’avais décidé de participer à la réunion, sans pour autant prendre la parole. Je voulais juste m’assurer que quelque chose serait faite. Je n’étais pas le premier dans la salle de réunion. Je cherchais désespérément un visage familier lorsque je vis celui d’Avril, je m’asseyais à ses côtés avant de lui déposer un baiser sur son front. Je m'installais à côté d'elle, espérant que mon arrivée n'avait pas été trop remarquée. Je voulais rester neutre dans cette histoire, aucun parti-pris bien que je me rapprochais davantage du côté du bien que celui du mal. je ne cherchais pas la simplicité et la facilité, ce n'était pas le chemin que je suivais...

Citation :
PS: Je réponds, j'ai reçu un MP de l'administration, je n'ai pas eu de confirmation suite au mien, mais je pense que ce n'est pas nécessaire, dites-moi si je me trompe :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Mar 26 Juin - 23:08
Je détestais les mangemorts et ces Carrow de pacotille. J'étais un membre de l'OP assez impliqué dans ce combat, près a tout pour éradiqué ces saletés de mangemorts qui se multiplie, tel des champignons avariés et pourris. C'étais Hélène qui avait tué ma Yléa sous sa forme animagus, et sa clique qui avait massacré pendant ce temps mon troupeau qui, au vu des corps, s'étais battu avec vaillance mais ça a été sanglant. En leurs noms, je devais me battre contre Voldemort et sa clique, pour leur rendre justice et pouvoir faire mon deuil.

Cette histoire de cadeaux, j'y pensais en allant au rendez vous de l'Ordre, tellement que je commençais a avoir un peu mal a la tète. J'étais missionnaire a leur service, c'est a dire qu'on m'envoyais souvent en mission avec d'autres. Mais je suis aussi professeur d'Astronomie depuis maintenant 2 ans. J'avais beaucoup de respect pour Dumbledore, je regrette sa mort. J'ai lancé des flèches en son hommage avec les centaures de la foret interdite.

Je pénétrais dans la salle sur demande, une salle qui se changeais selon les désirs des gens si j'avais bien compris. Il y avais déja un petit monde, deux collègues plus des élèves et vraisemblablement une membre du ministère. A sa vue, je me renfrogna. Je n'appréciais que peu ceux qui travaille au Ministère, je ne les aimais pas trop. Je fis donc comme si elle n'existais pas pour saluer les autres d'un signe de la tète, mes tresses virevoltant dans mon mouvement.

-Bonjour a vous tous bipèdes.

Je m'allonge en vache a coté d'une jeune gryffondor en attendant que le reste arrive pour la réunion. La jeune fille a coté de moi propose un plan.

-Et si ont les laissaient réceptionner les cadeaux? Comme ça, si ont crée une diversion, ont pourrait les récupéré. Ont les ramènent ici, les Carrow ne pourront surement pas venir les reprendre dans cette salle. Ont pourraient faire notre petite réception ici. Enfin...

C'étais une bonne idée, mais encore fallais t'il trouvé quelque chose qui attire leur attention pendant ce temps. Je regarde la petite d'homme en battant nerveusement de la queue et je plante mon regard dans le sien:

-Encore faut t'il trouvé un évènement qui puisse attiré leur attention pendant qu'on se charge des cadeaux. fis je de ma voix grave et caverneuse.

Ces saletés sont de trop dans cette école qui a évolué depuis leur arrivée et la mort de Dumbledore. Ils font ce qui leur plait et mène la belle vie ces ètres de boues de partisans de Voldemort. Ca ne pouvais pas duré comme ça.

-Ca ne peut pas duré comme ça.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Jeu 28 Juin - 1:37
Très en retard , Lucas cavalait comme un cheval fou dans les couloirs. Pourtant , il avait promis à l'Armée de Dumbledore d'être présent . Et également à sa mère . Oui , car pour combler le tout , non seulement elle était Aurore mais aussi membre de l'Ordre , ce qui se complète souvent en général .

Il manqua encore de se planter la tronche par Terre juste avant d'accéder à la porte de la Salle Sur Demande . Il aperçut Elliyot , évidemment , il s'y était attendu , succédé par le professeur Toivonen , Théa , Gidéon , Avril , Dylan , le professeur Walker , Stella Lewis , Winnyfried et Louis . Les trois dernières personnes en question sont sans doute celles avec qui le Gryffondor éprouvait des sentiments très peu positifs . En premier , ce Caleb , complètement inconnu de Lucas mais qu'il estimait , comme il le fait toujours de façon général , aussi malveillant que tous les autres de sa maison et se demanda par conséquent , ce qu'il pouvait foutre à une réunion pareille qui concernait des personnes saines d'esprit et engagées à vouloir sauver le monde , pas à le détruire comme le font les sbires de Lord Voldemort . Il dévisagea alors de façon méprisant cette sorte " d'intru " invisible aux autres , vraisemblablement . Ensuite , une autre personne avec qui Lucas se mettait très à l'écart , son professeur d'Astronomie , Mr Cambry , dont la nature se révélait une phobie aux yeux du jeune homme . En effet , il avait une peur bleue des Centaures et évitait donc de se hérisser les poils du dos en s'éloignant le plus loin possible de lui . Et assurément , la dernière personne qu'il voulait à tout prix se détourner du regard , c'était sa mère qui le foudroyait du regard avec son air menaçant , en insistant bien , même par cette simple expression du visage , qu'il était arrivé trop tardivement .

« ...Excusez moi .» ,dit-il en refermant doucement la porte .

Les débats s'élancèrent .

«Je ne peux pas comprendre qu'ils veulent empêcher que les nés-moldus aient des cadeaux! C'est vrai, Noël est une fête moldu au départ non!?»

« Nous devons agir ! Maintenant ! »

« Nous allons agir, Stella. Mais calme-toi. Nous attendons que tout le monde arrive »

-Et si on les laissait réceptionner les cadeaux? Comme ça, si on crée une diversion, on pourrait les récupérer . Ont les ramènent ici, les Carrow ne pourront surement pas venir les reprendre dans cette salle. On pourrait faire notre petite réception ici. Enfin...

-Encore faut t'il trouver un évènement qui puisse attirer leur attention pendant qu'on se charge des cadeaux. Ca ne peut pas durer comme ça.


Ce centaure qui parlait , rien que d'entendre sa voix , cela le faisait sursauter tellement il craignait ce genre de créature . Il se serait presque jetté en dessous de jupons de sa mère ! Quant à Caroline Valiente , elle décidait justement de poser aussi son avis , en attendant que son fils se détende du string .

« C'est risqué mais une partie s'attaquerait aux Mangemorts , et une autre redistribuerait les cadeaux . L'inconvénient , c'est que nous devrons nous scinder en deux groupes et que le premier encourera plus de danger que le second ... »
Revenir en haut Aller en bas
Sorrow C. Caldwell
Nombre de chapitres écrits : 1970
Sang : Sang-mêlé
Supporter de : La famille Cox
© avatar, icon, signature : signature: belzébuth icons: dragonborn
Date d'inscription : 22/12/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Jeu 28 Juin - 11:52
    Elliyöt regardait tout le monde arriver. Ainsi, il y avait actuellement, le professeur Toivonen que le préfèt e Gryffondor salua, vint ensuite, Théa qui faisait partie de l’AD, Caleb qui avait été prévenu par lui (il en avait profité aussi pour prévenir Diane si elle souhaitait venir). Il le salua d’un signe de tête sans plus parler. Puis Gidéon apparut alors. Elliyöt le regarda alors arriver et un élan de tristesse passa sur son visage. Il savait ce qui n’allait pas chez lui et Elliyöt était lui aussi bouleversé de la nouvelle. Systématiquement, il ferma les poings à la pensée de son père. Quand Elliyöt avait apprit par la bouche de Gidéon que celui-ci était son demi-frère, il avait tout d’abord cru que c’était une blague. Et Gidéon s’amusait à l’éviter, ce qu’Elliyöt pouvait parfaitement comprendre en soit, mais qui ne satisfaisait pas sa curiosité. Ainsi, Gidéon alla s’asseoir à son tour et Elliyöt reporta son regard vers la porte, cette-fois un peu plus dispersé qu’il y a quelques minutes. Arriva ensuite Dylan qui s’exclama devant la décision des Carrow et alla tout de suite s’asseoir quand il se rendit compte que la réunion n’avait pas commencé. Un homme entra alors dans la pièce. Elliyöt fronça légèrement les sourcils en voyant la tête qu’il avait. Il ne l’avait jamais vu ici, mais il comprit qu’il avait un lien avec le professeur Lindell quand l’homme alla s’asseoir près d’elle. Stella alors arriva à son tour, passablement indignée de ce qui se passait. Il sourit devant l’impétuosité de l’Auror. Winnyfield tenta de calmer Stella et cette fois-ci, Avril, la jeune Gryffondor de la dernière fois entra et proposa un plan. Elliyöt n’eut pas spécialement le temps de répondre que le professeur Cambry, qu’Elliyöt respectait beaucoup par sa qualité de centaure et de professeur d’astronomie, intervint. Par la suite, Lucas entra dans la pièce pour intervenir lui aussi.

    Elliyöt jugea alors qu’il était temps de commencer la réunion. Les retardataires finiront par arriver. Il porta alors son attention sur l’assemblée et finit par dire : « Tout d’abord, merci à tous d’être venu aussi vite et merci aux professeurs de nous donner un coup de main. Il était temps que l’AD et l’Ordre du Phénix se réunissent pour contrer les agissements des Carrow » Il s’arrêta un instant puis repris : « Tu as raison Avril, il faut faire diversion pour que l’on puisse récupérer les cadeaux. Mais comme le souligne Lucas, il y aura un groupe qui sera le plus en danger. Mais vous avez tous déjà pris des risques en venant ici que ce soit nous élèves ou vous professeurs. Malheureusement, je pense qu’il sera nécessaire qu’un groupe fasse diversion. Il va falloir éloigner les Carrow le plus possible de l’endroit des cadeaux. Et oui, on va devoir les laisser d’abord réceptionner les cadeaux et lancer un groupe qui les récupèrent et plusieurs autres qui devront les amener jusqu’ici pour les mettre en sécurité. Mais il ne faut pas oublier qu’il y aura des membres de la Brigade qui circuleront dans tout le château. Donc ceux qui transportent aussi les cadeaux seront en danger de toute manière. » Il s’arrêta de nouveau, fit une légère pose mais finit par dire : « Il va falloir prendre conscience aussi que la nuit du 24 décembre, tout le monde est susceptible de se faire attraper que ce soit élèves, professeurs, surveillants, ou autres. Ainsi, si vous estimez que la mission est trop dangereuse, je ne vous en voudrais pas de partir »


Animal I have become

i can't escape this hell so many times i've tried but i'm still caged inside somebody get me through this nightmare i can't control myself so what if you can see the darkest side of me? no one would ever change this animal i have become help me believe it's not the real me somebody help me tame this animal © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Jeu 28 Juin - 12:22
Je n'allais pas abandonné ainsi, ces horribles mangemorts ont tué mon clan, ma fiancée et mon fils s'apprétant a naitre. Des fois, je me dit que j'aimerais bien ètre a la place de Harry pour pouvoir faire payer a Voldemort.. Mais bon, j'ai conscience que chacun doit resté a sa place dans le cercle de la vie.

-Je veut bien participé au groupe qui fais diversion avec les Carrow.

J'avais conscience que ça risquait de me couté cher, peut ètre pas le renvoi mais une bonne séance de torture. Mais je m'en moquais complètement, le principal c'étais d'agir. Puis, alors que je jettais un coup d'oeil dans la foule, je vis un certain Valiente.

Il avait la phobie des centaures, je remercie un de ses camarade qui me l'a avoué, moi ça m'amusais. Mais bon j'aimerais bien l'aider, le problème est qu'il s'éloigne de moi, donc pour lui donner un coup de sabot ça risque d'ètre difficile.. Puis j'inspecte tout le monde présent et fit:

-J'accompagnerais le premier groupe. Les mangemorts, ça se multiplie comme des champignons avariés.

ILes Carrow me surnommaient "le sauvage" a cause du fais que j'avais des peintures tribales sur le torse et le visage ainsi que sur mon pelage gris souris, que mes cheveux longs été tressés et rèches, que j'aimais des choses que les magiciens ne prennent pas le temps d'apprécié ou de regardé comme la nature, la pluie et le soleil, que j'aime la divination, l'astronomie, le tir a l'arc et la chasse. Oui, j'étais un centaure et j'étais fier de l'ètre.

Je croisais mes bras sur mon torse, en attente d'une réponse a mes paroles. J'étais engagé dans tout ça, assez impliqué dans l'Ordre du Phénix.

-Une chose est sure; il faut récupéré ces cadeaux. Une nativité sans cadeau n'en est pas une. Mème si les centaures ne fètent pas Noel. Nous fétons Yule, nous le 21 Décembre. Mais bon, je ne suis pas ici pour vous parler de nos nobles et respectueuses festivités. J'approuve l'idée de la diversion. De toute manière, il n'y en a pas d'autres, et espéront que ces sales ètres de boue ne découvre pas le pot au rose.


Dernière édition par Nessos Cambry le Jeu 28 Juin - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Jeu 28 Juin - 16:44
Seija reste calme. Elle inspecte chaque visage, chaque nouvel arrivant, sans oublier de tous les saluer à leur rentrée, d’un signe de tête ou d’une exclamation. Plusieurs encore des enfants, à ses yeux de mère dont on a sauvagement arraché sa progéniture. Des enfants dont on enlève l’espoir pour mieux les terroriser. Heureusement que plusieurs membres de l’AD et de l’OP étaient encore là, quelque-part, agissant dans l’ombre, pour maintenir l’équilibre de plus en plus fin entre la lumière et les ténèbres. Elle est assise là et écoute alors que d’autres rentrent. Certaines personnes n’avaient pas pu participer à la réunion. Certaines personnes qui pourraient être là lors du 24 décembre. Elle avait des noms en tête, des visages, des gens de confiance – et cette confiance est chose qui, gagnée avec ardeur chez la professeure, était complexe à reprendre.

Elle analyse les idées des autres en formant elle-même des plans dans sa tête, en mettant pièce avec pièce pour faire un puzzle. L’école serait à l’affût de leur attaque, c’est certain ; il était là, le plus gros risque. Mais elle était particulièrement sage, elle saurait se défendre et défendre le groupe dans lequel elle serait, enfin, c’est-ce qu’elle espère.

Les noms lui reviennent en tête. Des agents travaillant soit pour l’AD en particulier ou pour l’OP. Une, même, pour les deux à la fois, d’une manière totalement ingénieuse. Les plans les plus fous sont souvent ceux qui fonctionnent le mieux. Et ayant écouté les paroles des autres, elle ne veut faire aucun commentaire pour ce qui est de l’urgence de la situation, sur son mépris des Carrow, sur quoi que ce soit ; il demeure qu’ils ont tous ces mêmes sentiments, peut-être variés, sur eux.

    « Il faut avant tout faire en sorte que chaque équipe ait des plus forts protégeant les plus faibles ; c’est primordial de se protéger. Nous ne savons malheureusement rien sur les mouvements des Carrow alors que les cadeaux seront pris en otage, ni l’endroit où ils auront l’audace de les réceptionner – j’ai cependant des doutes pour ce qui est de la salle commune de la Brigade. J’espère de tout cœur qu’ils ne les amèneront pas au plus profond du bureau du directeur. Le groupe receptionnant les cadeaux devra faire preuve d’une grande discrétion. »


Sa voix est claire, toujours avec une pointe d'accent. Le calme et la sérénité de son visage ne déteint aucune émotion. Elle pose son regard sur le professeur d’astronomie – un centaure qui est comme elle dans l’Ordre du Phénix, et un homme – peut-être même un des seuls – qu’elle respecte par la cause de sa culture bien différente des humains qu’il caractérise bipèdes.

    « Vos sabots seront susceptibles de faire du bruit et étant le plus près de leurs quartiers généraux, vous risqueriez de démasquer le groupe plus facilement. Il faut penser de ne pas mettre les étudiants en danger trop brusquement. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Jeu 28 Juin - 17:29
Mes sabots ! J'avoue très franchement que je n'y avais pas pensé. La deux patte qui été ma collègue de sort et enchantement avait raison. Mais aussitot l'idée vint traversé mon esprit.

-Si je les recouvre de chiffons, ils n'entendront rien.

Les chiffons étoufferont les bruits de mes pattes, et ne mettront pas ainsi en danger les élèves. J'écoutais ensuite attentivement les autres humains parlé, piaffant de temps en temps pour manifesté mon approbation ou mon désacord envers certains plans, ils étaient tout comme moi investis dans le combat contre les mangemorts. Peut ètre certains d'entre eux avait t'ils eue aussi, tout comme moi, perdu des gens qu'ils ont aimés. Leurs congénères. Dumbledore m'avais acceuilli il y a deux ans, j'avais du respect pour cet homme et j'en ai toujours aujourd'hui. Un respect qui avait été mutuel. Sans lui, je serais surement a errer comme une ame perdue dans les rues de Pré Au Lard ou dans les forèts.

Ou capturé par les membres de ce stupide Ministère que je n'aimais pas beaucoup et relaché dans une autre forèt. C'est grace a lui également que je suis rentré dans l'Ordre du Phénix, après avoir découvert des archives et des documents de Gazette qui m'ont fais découvrir la vérité sur la tuerie Cambry. Cette Hélène et son association d'antis hybrides n'en avais pas été a son premier meurtre de centaures, elle et son association avait également tué des elfes de maisons et d'autres créatures magiques, Hélène et son association été recherchés par le ministère pour ces tueries envers les ètres magiques. J'ai appris par la suite qu'ils avait rejoint les rangs du Lord pour satisfaire leur besoin d'éradiquer les ètres comme moi de la planète. Depuis ce jour, je me suis juré de tous les anéantir, ces partisans de Voldemort.

- Je pense que les cachés dans le bureau de la Brigade serait trop facile pour eux. Ce que je veut dire par la, c'est qu'ils ont du les mettre dans un endroit ou on ne soupconnerais pas qu'ils y sont.

Les mangemorts été prudents. Lord Voldemort été le plus prudent de tous. Ah celui la, si je pouvais l'empalé sur une de mes flèches, ce n'est vraiment pas l'envie qui me manque . Ce sale deux pattes aux mains crasseuses pleine de sang. Moi je ne chassais que les animaux et c'étais uniquement pour manger, et en plus avant je fredonnais toujours une prière centaurine pour que les ames des animaux qui allait donné leur corps pour me nourrir puisse trouvé le repos. Tout les centaures faisait ça avant une chasse.



Dernière édition par Nessos Cambry le Jeu 28 Juin - 17:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Jeu 28 Juin - 17:43
    Winnyfield regarde chaque visage de cette pièce et elle voit en chaque visage un bout de leur passé, plus particulièrement de leur tourment. Elle semble un instant ailleurs. Elle a le regard dans le vague et des visions lui apparaissent dans le désordre, floues, parfois déformées. Mais elle en comprend chacune d’elles et arrive à les attribuer à la personne en question. Elle voit des morts, elle voit des larmes, elle voit de la peur. Elle sait. Elle comprend ce qui se passe. Et puis elle se réveille et elle revint dans le monde des vivants. Il y a des nouvelles personnes ici. Et elle ressent de la révolte dans la pièce. Elle ressent une vague de colère aussi et elle aussi est en colère. En colère de voir que les Carrow sont assez barbares pour oser enlever des cadeaux à des nés-moldus. Alors oui, elle est révoltée. Oui, elle était révoltée et en colère quand Cameron est venu la voir ce soir-là, la mine sombre. Elle avait ensuite proposé à Seija de faire quelque chose et cette réunion avec les membres de l’AD s’est mise en place. Quelque part, Winny était ravie de servir à quelque chose dans cette guerre. Lors de l’épisode de la Cage, malgré toute la volonté du monde pour essayer de trouver les enfants enfermés, elle n’y était pas parvenue. Depuis le début de la guerre Winny avait décidé de ne se mêler de rien mais les circonstances avaient changés. Beaucoup de choses avaient changés en l’espace de quelques mois. Aujourd’hui, elle se sentait prête à intervenir même-si au fond, elle le savait, elle avait un mauvais pressentiment.

    Winny écouta alors les différents avis. Elliyöt proposa quelque chose dont Winny était d’accord. Le professeur Cambry approuva son tour avant de se rendre compte que ses sabots feraient du bruit. Winny eut un léger sourire amusé. Enfin Seija intervint disant qu’il fallait mettre un fort avec des plus faibles. Elle nota aussi qu’elle ne savait pas où allait être réceptionnés les cadeaux et Nessos rajouta que les cacher dans la salle de Brigade serait trop facile. Il avait raison. Winnyfield fronça alors les sourcils et essaya de se rappeler ce que lui avait dit Cameron : « Le Hangar à Bateaux. C’est dans le Hangar à bateaux que seront placés les cadeaux. Ils ne peuvent pas prendre le risque de les mettre près du directeur, il n’y aurait pas assez de place, et ça prendrait trop de temps. Le Hangar à Bateaux est bien plus proche et plus sûr vu que personne n’y va jamais. » Winny s’arrêta alors. Elle savait qu’elle n’aurait peut-être pas dû en dire autant et qu’elle ne devait surtout pas mentionner le nom de Cameron. Ils en avaient conclus l’accord tous les deux, cela risquait de trop le mettre en danger. Elle reprit « Il faudrait un professeur ou adulte avec un groupe de plusieurs élèves. Et je pense aussi qu’il faut faire preuve de discrétion pour ramasser les cadeaux. Je pense qu’il faudrait faire un groupe par professeur et adultes, soit 5 groupes et répartir les élèves équitablement dedans. Ensuite, il faut définir qui fait quoi et les points de relais. Donc on est d’accord, il faut un groupe qui fasse diversion, un autre qui prenne les cadeaux, un autre qui reste près de la Salle sur Demande pour mettre les cadeaux dedans. Cela nous fait donc trois groupes déjà. Les deux derniers groupes devront faire la liaison entre le groupe qui prend les cadeaux et le groupe qui les mets dans la salle sur Demande. » Winnyfield se leva alors grâcieusement de sa chaise et un tableau apparut devant elle. Elle leva sa baguette et le tableau se composa en cinq parties avec le nom des groupes, et ce qu’ils devaient faire. « Pour ma part, je me porte volontaire pour le groupe qui fait diversion. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Jeu 28 Juin - 20:32
Les minutes lui semblèrent éternelles. Il avait l’étrange impression d’être là depuis des lustres. Ca s’éternisait trop, ça l’embêtait. Et puis personne ne lui parlait et ça l’énervait encore plus. Déjà qu’en temps normal, on ne lui parle pas tant que ça… De toute manière, avec sa gueule de bois, il enverrait chier les gens. Non qu’il ne les aime pas, mais les vapeurs d’alcool rendait tout contact impossible. La seule chose qu’il désirait, c’était boire un verre d’eau pour hydrater sa gorge sèche et se carapater au plus vite. Chose qu’il ne ferait pas car il savait qu’on viendrait le chercher par la peau des fesses. Winny était déjà dans la pièce lorsqu’il était entré. Elle eut le malheur de lui parler et le médicomage lui adressa un beau « va chier » empreint d’amour et d’eau fraîche.
Il regardait entrer d’autres personnes d’un œil vide, il écoutait vaguement ce qui se disait. Au bout d’un moment, il décida qu’il était temps de parler.
Les Carrow sont pas cons. Au contraire. Ils savent qu’on va tenter de les diviser pour mieux régner. Ils vont poster leurs toutous partout dans Poudlard pour contrer nos attaques. Quoiqu’on fasse, on l’a tous dans le…
Il bailla bruyamment avant de continuer à se perdre dans ses pensées. De nouveau, il bailla à s’en décrocher la mâchoire. Se massant les paupières et les tempes, une idée lumineuse lui apparut. Il esquissa un sourire endormi et se leva. Il toussa de grands coups et, quand il fut sûr que l’attention était reportée sur lui, il déclara solennellement :
Amycus m’aime bien. C’est pas mon meilleur pote, mais je suis plutôt dans ses faveurs. En ce qui concerne sa sœur… C’est autre chose. Mais je peux toujours tenter de dealer avec Amycus. Comme ça, si quelqu’un subit ses foudres, ça sera moi. Avec de la chance, il ne fera pas de liens entre vous et moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Ven 29 Juin - 1:16
[ HJ : Elliyot...T'as confondu Lucas et sa mère dans mon poste précédent XD ]

C'était clair comme de l'eau de la roche , la division de notre clan était indispensable à la réussite de cette mission . Elliyot le confirmait bien , tout en les remerciant de s'être portés présents pour la réunion d'aujourd'hui . N'empêche que les Carrow n'ont pas grande ambition dans la vie ... empêcher que les moldus aient un noël conforme aux normes des traditions . Demeurait-ce vraiment le plus principal pour des Mangemorts qui avaient l'habitude de plonger leur existence dans la torture et le sang ?

La division des groupes , compris par Lucas en tout cas , s'effectuait de la manière suivante : Bien entendu , un groupe se chargerait de détourner l'attention des Carrow tandis qu'un autre s'occuperait de ramasser les cadeaux , liés au groupe de la Salle sur Demande grâce aux deux groupes qui se chargerait du transfert . Seulement , il restait à deviner en quel lieu les disciples du Mage Noir les dissimuleraient afin de pouvoir les reprendre . Mais où ? C'était la question proposée par l'être qui glaçait au plus froid possible , le sang de Lucas , Monsieur Cambry qui devait , par ailleurs , surveiller le fait de camoufler le claquement de ses sabots au sol par le biais de chiffons . Le Gryffondor ne pouvait toujours pas supporter sa présence mais tentait de le cacher . Cependant , le professeur Lindell répondit spontanément que le Hanger à Bâteaux serait l'endroit idéal , ce qui étonna Madame Valiente , qui la trouva davantage soupçonneuse lorsque la jeune femme cessa ses propos pour ensuite les reprendre . La mère de Lucas entama alors une remarque :

« Eh bien , professeur Lindell , vous semblez bien sûr de vous . Je ne sous estime pas votre intelligence mais même le plus rusé des sorciers n'aurait jamais pu trouvé aussi rapidement la réponse à notre question .»

Son fils faillit se jeter sur elle . Il n'espèrait pas qu'une mauvaise ambiance s'installe et qu'en prime , le professeur Lindell prenne un malin plaisir à lui retirer des points de sa dernière interrogation qu'il avait réussi de justesse , par simple plaisir de vengeance . Mais la merveilleuse politesse imagée de Mr Walker réveilla les âmes sensibles et fit converger les regards sur lui .

Amycus m’aime bien. C’est pas mon meilleur pote, mais je suis plutôt dans ses faveurs. En ce qui concerne sa sœur… C’est autre chose. Mais je peux toujours tenter de dealer avec Amycus. Comme ça, si quelqu’un subit ses foudres, ça sera moi. Avec de la chance, il ne fera pas de liens entre vous et moi.

Sauf que Lucas trouvait que quelques détails paraissaient loin d'être réctifiés de façon correcte .

« Peut être , c'est une idée brillante . Seulement , ils se méfieront des approches extérieurs , donc ils auront certainement mis en place certains stratagèmes pour repérer les entrées ennemies dans le Château , du moins qui proviennent de l'extérieur . C'est sans doute pour ça que Abelforth Dumbledore pourra permettre aux adultes n'ayant pas un accès régulier à l'école , de passer par le seule passage non condamné de l'école .»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Ven 29 Juin - 2:51
Harold regardait le Gryffondor avec un fin sourire sur ses lèvres. Il secoua la tête, haussa des épaules, leva les yeux au ciel avant de lui dire :
Mon cher ami, si je me charge d’aller voir les Carrow en premier, crois-tu qu’ils se douteront de quelque chose ? Peut-être moins facilement. Je suis sensé être neutre. Etre de leur côté et du vôtre. Etre sans camp, tu comprends ? Si vous décidez de passer à l’offensive alors que vous savez pertinemment que vous êtes dans leur collimateur, ils vous tomberont dessus et vous briseront, vous et votre descendance à venir. J’ai juste à leur faire croire que je suis de leur côté, je ferais la taupe pour vous, si vous le souhaitez. Je ne risque rien. Je vais savoir quels sont leurs plans, comment ils comptent protéger la salle et en les conseillant sur de meilleures protections que vous déjouerez. Je me chargerais donc de la diversion, si ça vous ne dérange pas ( Harold regarda à tour de rôle les personnes qui voulaient se jeter dans la gueule du loup ). Je le redis, mais je risque moins gros que vous. Et si jamais je me fais zigouiller, vous reverrez votre plan et comme ça, j’aurais été votre éclaireur. Maintenant, si vous voulez bien m’excuser…
Le médicomage sortit précipitamment de la salle et fonça en direction des cuisines. Il dût demander à un élève qui se promenait par-là par où il devait aller. Après les remerciements, il chatouilla la poire du tableau, entra dans les cuisines et commanda aux elfes de maison de quoi manger et boire pour une quinzaine de personnes au moins. Les elfes, comme à leurs habitudes, en mirent pour une vingtaine. Le tout posé sur divers plateaux, il les fit flotter devant lui et sortit de la cuisine, fier comme un coq d’avoir un petit déjeuner aux frais de Poudlard et de pouvoir faire plaisir aux gens qui planifiaient des choses pour avoir des cadeaux. Ils avaient tous plus ou moins déjeuné mais la promesse d’une récompense était mieux que la promesse d’un échec. L’homme réussit tant bien que mal à rallier les cuisines à la salle sur demande ( d’ailleurs, les divers tableaux s’étaient exclamés de surprise sur son passage ). Il entra dans la pièce et « posa » le tout sur la table.
C’est pas pour dire, mais j’ai une faim de loup. Comme j’ai pas mangé ce matin… Mais continuez de parler, ne m’attendez pas !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Ven 29 Juin - 11:42
    Winnyfield eut envie de rire quand Harold lui répondit de manière grognon. Mais elle ne releva pas parce que ça n’était pas le moment. Elle fut surprise tout de même, de voir qu’Harold participa au débat installé. Oui, ça elle le savait que les Carrow s’attendaient à ce que les membres de l’AD et peut-être même les professeurs leur fassent barrage. Cameron avait exprimé cette crainte quand il lui en avait parlé. Mais ils ne pouvaient pas laisser faire comme ça. Puis, Harold parla d’Amycus. Winny frissonna. Elle ne voulait pas se retrouver devant lui, c’était horrible à chaque fois de ressentir toute cette noirceur et cette méchanceté. Elle avait l’impression de découvrir tous les morts qu’il avait fait et ces visions lui étaient effroyables et insupportables. Elle écouta cependant l’idée de son ami. Certes, ça pouvait être ne bonne idée, mais Lucas souleva le problème immédiatement après et la douce jeune femme était d’accord avec lui. Le fait qu’Harold soit quelqu’un d’extérieur du château attirerait trop l’attention. Certes, il voulait bien faire et cela étonnait Winnyfield qu’il veuille s’investir dans cette mission, mais c’était bien trop risqué pour lui, pour eux et surtout pour sa famille. Et ça Winnyfield ne le prenait que trop en compte parce qu’elle savait qu’il s’en voudrait à mort si jamais il arrivait quelque chose à sa fille ou son ex-femme. De plus, elle aurait encore des informations de la part de Cameron donc elle pourrait tout aussi bien les donner. Harold se leva alors et partit de la salle. Winnyfield le regarda amusée sortir. Elle entendit cependant une réflexion sur elle venant d'une femme, sans doute la mère de Lucas. La jeune femme se tourna alors vers elle, la regarda un long moment. Elle savait qu’elle éveillait les soupçons, mais elle ne voulait pas que le double visage de Cameron soit découvert. La jeune femme sourit doucement cependant avant de répondre : « Sauf votre respect Madame, si je sais ces choses c’est que je possède un don, celui de voir l’avenir. Ce n’est pas pour rien que je suis professeur de Divination. Et puis, je ne vois pas en quoi, le fait de me soupçonner fera avancer notre réunion. Au contraire. » Elle adressa un sourire chaleureux et puis vit Harold arriver avec de la bouffe entre les mains. Elle sourit cette fois amusée en levant les yeux au ciel avant de dire avec un calme et une douceur exemplaire : « Harold, j’apprécie bien ton investissement dans cette affaire, mais même-si tu es neutre et que tu as un bon feeling avec Mr Carrow, tu attireras quand même l’attention sur toi et sans vouloir te faire peur sur ta famille. Et crois-moi les Carrow n’en ont strictement rien à faire du lien familial tant qu’ils ont leur information. Ils seraient capables de tuer pères et mères pour avoir ce qu’ils veulent… » Elle s’arrête alors un instant se rendant compte que ses deux dernières phrases ne provenait pas d’elle mais d’Elliyöt. Elle posa alors son regard bleu sur lui. Elle comprenait très bien pourquoi il pensait cela. Elle adressa une légère excuse pour s’excuser d’avoir un peu trop laissé son don prendre le dessus et anticiper ses paroles. C’était des choses qui arrivaient. Elle reposa son regard sur Harold et reprit cependant : « Après si tu veux le faire il n’y a aucun soucis, mais je pense que je serais tout aussi efficace avec mon don. D’ailleurs, je pourrais toujours anticiper les actions des Carrow lors de la diversion et assurer donc un certaine protection aux élèves qui seront avec moi en plus de ma baguette. » Winnyfield voulait faire partie de ce groupe. Elle en avait besoin. Elle avait besoin de faire quelque chose. Certes, dans les autres groupes elle aurait été utile aussi mais elle ne savait pas pourquoi, son instinct voulait qu’elle adhère au groupe diversion.
Revenir en haut Aller en bas
Sorrow C. Caldwell
Nombre de chapitres écrits : 1970
Sang : Sang-mêlé
Supporter de : La famille Cox
© avatar, icon, signature : signature: belzébuth icons: dragonborn
Date d'inscription : 22/12/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Ven 29 Juin - 12:18
    Elliyöt regardait toute l’assemblée qui semblait se mettre à fond dans cette mission. Un instant, il s’arrêta de réfléchir et les regarda les uns après les autres. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas eu affaire à des gens honnêtes et qui opéraient pour la justice et le bien. Il en fut en quelque sorte ému de cette coopération et se jura de garder des liens entre l’Armée de Dumbledore et l’Ordre du Phénix. C’était primordial parce qu’à deux la résistance serait d’autant plus forte. Elliyöt décida d’écouter de nouveau ce qui se disait. Le professeur Cambry demanda à faire partie du groupe qui prendait les cadeaux mais le professeur Toivonen intervint en disant qu’il ferait trop de bruit. C’était vrai que les sabots du centaure pouvaient attirer l’attention et que ça n’était pas une très bonne solution. Cependant, il reprit en disant qu’il mettrait des chiffons. Elliyöt espérait qu’ils tiendrait et pensa tout de suite à les faire tenir avec de la magie. Elliyöt eut un sourire attendrit en entendant le professeur s’exprimer sur ses croyance de centaure. Il se demanda alors qu’est ce qui avait bien pu le faire sortir de sa forêt pour venir apprendre à des bipèdes. Il songera à lui poser la question plus tard. Ensuite, fut évoqué le lieu où seraient mis les cadeaux. Elliyöt aurait pu demander à Judy. Il savait qu’elle n’approuverait pas le choix des Carrow et qu’elle devait forcément être au courant. Les Carrow auraient besoin de tous leurs effectifs. Le professeur Lindell intervint cependant révélant alors l’endroit. Elliyöt ne fut pas étonné. Elle avait le don de voir l’avenir après tout. Et il le savait, cela leur serait utile par la suite. Quelqu’un vint cependant la soupçonner mais la belle professeur se justifia avec douceur et calme et Elliyöt ne put détacher son regard de cette femme. Elle avait tout pour plaire, elle était belle, intelligente, douce, calme. Si elle n’aait pas été sa professeur et qu’ils avaient eu le même âge, il en serait sûrement tombé amoureux ou aurait fait preuve d’une protection paternel envers elle. Hors ça n’était pas le cas.
    Un homme intervint alors. Elliyöt ne le connaissait pas mais il semblait que justement le professeur Lindell soit plus ou moins proche de lui. L’homme de semblait pas chaleureux mais il sembla qu’Elliyöt l’avait déjà vu quelque part. Il n’arriva cependant pas à mettre de lieu. Elliyöt écouta ce qu’il avait à dire. Ca pouvait en effet être une bonne idée. Mais cet homme n’avait-il pas une famille ? S’il se faisait prendre, ça retomberait forcément sur sa famille comme c’était retombé sur Lulvia… Son cœur se serra à cette pensée. Mais il fallait être réaliste, les Carrow… « Et crois-moi les Carrow n’en ont strictement rien à faire du lien familial tant qu’ils ont leur information. Ils seraient capables de tuer pères et mères pour avoir ce qu’ils veulent… » Elliyöt posa alors immédiatement son regard sur la professeur de Divination, ahurie par ce qu’elle venait de dire. Elle avait dit exactement sa pensée. Un instant, il s’alarma se demandant si elle pouvait voir bien d’autres choses et notamment ses intentions futures. Mais elle s’excusa et il se calma alors. Il savait au fond de lui qu’elle ne lui voulait pas de mal, qu’elle ne faisait pas exprès et qu’elle garderait dans tous les cas le secret. Puis le professeur Lindell intervint de nouveau disant qu’elle serait utile avec son don. Elliyöt répondit alors : « Je pense aussi que c’est une bonne idée que le professeur Lindell soit dans ce groupe. Son don peut nous être utile. Ensuite, je peux toujours récupérer des informations de mon côté pour les Carrow. J’ai des relations avec quelqu’un. Je peux donc essayer de trouver aussi les actions des Carrow sans problèmes. Et puis, je risque le moins de choses étant donné que les Carrow m’ont déjà tous prit… » Elliyöt laissa passer un éclair de trsitesse sur son visage mais celui-ci disparut très vite. Il savait que son argument avait un pois, tout le monde savait ici ce qui c’était passé et Elliyöt n’avait plus froid aux yeux.


Animal I have become

i can't escape this hell so many times i've tried but i'm still caged inside somebody get me through this nightmare i can't control myself so what if you can see the darkest side of me? no one would ever change this animal i have become help me believe it's not the real me somebody help me tame this animal © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Ven 29 Juin - 12:36
J'écoutais attentivement chaque plans. Je vous avoue que je n'avais aucune confiance en ce Carrow. Des espions des mangemorts intégrant l'OP ça s'est déja vu.

Amycus m’aime bien. C’est pas mon meilleur pote, mais je suis plutôt dans ses faveurs. En ce qui concerne sa sœur… C’est autre chose. Mais je peux toujours tenter de dealer avec Amycus. Comme ça, si quelqu’un subit ses foudres, ça sera moi. Avec de la chance, il ne fera pas de liens entre vous et moi.

Je renaclais avant de frappé de mon sabot sur le sol. Je me méfiais de ce deux pattes comme la peste et ces paroles ne firent que me le confirmé davantage. Mème si ma collègue de divination certifiais qu'il été neutre.

-Pourquoi je devrais te faire confiance humain ?

Les discussions allait bon train sur l'idée d'Harold, Winny proposant de nous couvrir avec son don. Moi c'étais simple, je mettais des chiffons sur mes sabots pour en étouffer les bruits. Comme ça, il n'y aura aucun problème et je serai aussi silencieux qu'un sorcier.

-Je me repropose aussi pour le premier groupe de diversion. Avec des chiffons entourant mes sabots il n'y a pas de risques que le bruit de mes sabots soient entendus.

J'allais intervenir, je me demandais pourquoi je n'y avais pas pensé avant, a cette idée; Enfin bref, je regardais Elliyöt dont le visage été triste. Puis je regardais de nouveau Harold, qui n'avais pas ma confiance. Et je me fichais pas mal du rang social des gens, pour preuve je n'aimais pas trop le Ministère alors que c'est quand mème la force de ce monde. Pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]   Aujourd'hui à 7:11
Revenir en haut Aller en bas
 

INTRIGUE Partie 2 - Le père Noël est une ordure (fermée) [côté AD & OP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le père noël est une ordure
» Intrigue n°2. Le Père Noël est une ordure
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Partie de plaisir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-