+ vous?



 

Partagez | .
 

 Lumus Solem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amber I. Simmons
Nombre de chapitres écrits : 3211
Sang : Mêlé
© avatar, icon, signature : © Pitchounette
Date d'inscription : 28/11/2008
Chocogrenouilles : 16
MessageSujet: Lumus Solem   Dim 20 Mai - 11:16




      Tout être humain croit un jour en une force suprême, un dieu, une divinité capable de le sauver de la mort, une entité supérieure aux pouvoirs démentiels et inimaginables. L'homme est ainsi fait qu'il lui faut croire en un être qui lui est supérieur.Mais ces dieux dans tout ça sont-ils vraiment ce qu'ils prétendent être? Non bien sur, mais cela personne ne le sut jamais jusqu'à ce jour.

      Il y a plus de deux milles ans naquirent les dieux de la mythologie en Grèce antique.Des dieux dites-vous? Non simplement des sorciers mortels tout comme vous et moi, enfin plutôt moi.Il est évident que ces sorciers tirèrent avantage de leur magie vis-à-vis d'antiques moldus crédules. Ils vivaient longtemps,très longtemps passant d'un age à l'autre. Nous les soupçonnons même d'être nés avant les dieux grecs et égyptiens. Mais comment me direz-vous avaient-ils pu vivre aussi longtemps et arriver jusqu'à l'ère du christianisme? Un simple sortilège! Non bien sur un sortilège complexe demandant d'après ce qu'on sait un sacrifice. Je ne peux vous en dire plus quant à cette dernière partie, l'histoire n'est pas précise.

      Je m'arrête ici dans mon compte rendu, je vous laisse lire par vous même

      Compte-rendu


      La mythologie, une science que les moldus affectionnent et particulièrement les archéologues. Mais vous ne connaissez pas encore toute l'histoire, laissez-nous vous la conter.


      Il fut un temps ou sorciers et moldus ne pouvaient pas vivre en harmonie comme de nos jours, un temps reculé ou la Grèce antique bien que peuple de science et de raison abritait en son sein les êtres les plus butés et bornés de toute l'Antiquité. La magie n'existait pas c'était ainsi, ce n'était que des pouvoirs donnés par les Dieux de l'Olympe à de simples mortels pour nous prouver leur toute puissance. Les hérétiques étaient vivement châtiés.Parlons en de ces dieux immortels et engendrés sans d'ailleurs contacts charnels, vous y croyez vous?

      Et si je vous disais que ces dieux vénérés pendant des décennies n'étaient en fait que des sorciers, très puissants certes, mais des sorciers avides de pouvoir et de reconnaissance, jouant avec les moldus , les avançant sur leur échiquier personnel? Oh bien sur leurs pouvoirs étaient réels, mais ce n'était que de la magie, de la poudre aux yeux. Ces sorciers prirent vite l'habitude d'être adulés, choyés et traités en divinités, si bien que lorsque leur vie toucha à sa fin, ils se réunirent bien décidés à survivre coute que coute.Une incantation, du sang, des sacrifices et leur âme fut modifiée.

      Les corps mortels moururent avec les dieux de l'Olympe et la reddition de la Grèce face à Rome. Mais n'est-il pas étrange que quelques années plus tard,un panthéon romain regroupent les mêmes divinités, pseudonymes exceptés naquit à Rome? Oui le sortilège avait fonctionné, les âmes avaient bien été transposées dans un autre corps, un corps que l'âme pouvait choisir, un réceptacle pour une âme damnée à tout jamais. Ce schéma se répéta des siècles durant jusqu'à ce qu'un fléau les frappe, le christianisme, cette stupide religion monothéiste stoppant leur frénésie d'adulation et de conquête. Ils n'eurent d'autre choix que de sommeiller, les religions celtes étant elles-mêmes remplacées par ces chrétiens. Le sommeil fut long






      Intrigue en cours




      Lumus Solem- Chapitre 2: L'invasion des Lumulles

      On m'avait toujours dit que certains livres magiques étaient dangereux, mais je n'y avais jamais vraiment cru. Enfant né moldu je pensais que les livres ne comprenait que le savoir des anciens et une façon de s'évader face à des histoires fantastiques. Tout cela était vrai dans le monde des moldus mais pas dans le monde de sorciers. Je l'ai compris trop tard et me voici coincé ...

      Mais revenons une heure en arrière, j'étais entré dans la grande bibliothèque de Poudlard désirant emprunter un livre sur les différentes créatures inoffensives du monde moldus et en faire un rapport pour mon cours. Je voulais simplement faire une comparaison entre celles de mon monde et du monde sorcier, grand mal m'en prit en effet. J'arpentais les rayonnages de la bibliothèque quand une couverture vert bouteille aux lettres dorées attira mon attention

      "Créatures oubliées du monde magique" comment aurais-je pu résister. Je décidai donc de l'emprunter retirant le livre étonnamment sans poussière du rayon et me dirigeais vers la bibliothécaire qui m'envoya valser au loin. Ce n'était pas un livre de sa bibliothèque et je devais cesser d'importer des livres nauséabonds dans sa bibliothèque. Pas un livre de Poudlard? Ce fait aurait du me mettre la puce à l'oreille,mais à ce moment je ne pensais qu'à une chose que je pouvais donc garder ce livre indéfiniment .

      J'avais ouvert ce bouquin qui contenait une mine d'information sur des créatures oubliées je n'avais pu en détacher mes yeux, si bien que j'avais attiré l'attention sur mon livre, mais égoistement je ne voulais pas le prêter. J'avais donc décidé d'aller le lire dans mon dortoir ou me laisserait en paix. Après tout le dortoir des serdaigles est toujours tranquilles. Je choisissais un passage anodin que je lus à haute voix


      " Des créatures anciennes et petites le lumulle est un des plus singuliers. Petit gnome habillé il est très réservée.Dans un premier temps et se cachera dans votre sac, votre chambre ou meme votre cape, avant de s'aventurer vers vous. Le lumulle sera alors votre compagnon dans les sombres soirées car oui la particularité de cette créature est de produire une lumière rouge grenat. Pour cela, il suffit simplement de lui faire un compliment ou de le lui demander gentillement. Un " mon cher petit lumulle voudrais-tu m'aider dans ma quête et devenir ma lumière pour cette nuit " et vous aurez une magnifique lueur grenat."

      Cette petite créature semblait très sympathique et je continuais à lire, mais je vous éviterai les descriptions fastidieuses de taille, de nourriture et autres informations. J'arrivais à la fin de la page déçu de devoir déjà abandonner cette jolie créature.

      Tiens une phrase dans le coin droit. Mais quel crétin je fis, comme un idiot je la lu à haute voix, on m'avait pourtant dit de ne jamais lire à haute voix hein? Oui mais voila je n'écoute jamais rien. Rien ne se passa dans un premier temps et je refermais le livre, que je continuerai le lendemain simplement.

      La nuit était tombée, mes compagnons et moi-même dormions quand un bruit de verre brisé et de métal me réveilla en sursaut, d'ailleurs pas que moi, deux de mes compagnons étaient maintenant assis dans leur lit, cherchant après leurs baguettes.

      Un lumos plus tard et j'avais devant moi dans un coin une parfaite reproduction vivante d'un lumulle, la créature de mon livre. Je m'approchais doucement et le prit dans mes mains, me rappellant qu'il fallait complimenter la créature pour qu'elle soit à l'aise et devienne mon compagnon. Une douce lueur rouge émanait du Lumulle, m'hypnotisant presque, une très belle lueur qui dura jusqu'à ce qu'un de mes compagnons se réveille et prenne peur devant ce rat rouge. Brandissant sa baguette il lança un sortilège sur mon Lumulle. Je crus qu'il était mort, que nenni mais le sortilège avait un bien drole d'effet. La créature oscillait entre le rouge et améthyste. Bleu-vert le lumulle me mordit avant de s'enfuit rapidement par le dessous de notre porte.


      Une simple morsure je pensais, mais je n'avais pas prévu qu'après cette morsure je commencerai doucement à perdre la mémoire. Trois autres élèves avaient été mordus par ces créatures qui semblaient sortir du livre pourtant maintenant enfermé dans une des alcoves de la tour délabrées. Deux avaient perdus la vue, un autre perdait la mémoire comme moi. J'en avais donc conclus que deux symptomes pouvaient apparaitre après une morsure.

      Oui réellement j'avais fait une belle bêtise, relacher une créature d'apparence inoffensive, après tout les créatures oubliées l'avaient peut-être été pour une bonne raison


Could you remind me of a time when we were so alive?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lumus Solem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» OUR SOLEMN HOUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Autres-