+ vous?



 

Partagez | .
 

 Cours numéro 1: les oiseaux magiques. [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Cours numéro 1: les oiseaux magiques. [en cours]   Dim 7 Aoû - 19:38
Nathan ne savait plus trop quoi penser de la disparition de son frère. Avait-elle été accidentelle, ou intentionnelle ? Toujours est-il qu’aujourd’hui cette disparition le laissait dans un beau pétrin. Le jeune avait dû reprendre les cours de son ainé, s’en y être franchement préparé…Bien sûr il avait suivit lors de sa scolarité à Poudlard les Cours de Soins aux Créatures Magiques obligatoire dès la troisième année, mais ses connaissances dans ce domaine n’égalaient celles de son frère. C’était lui le passionné des créatures magiques pas Nathan. Même si le cadet avait toujours préféré les études à son ainé, il n’avait jamais réellement accroché dans l’étude des créatures qui peuplaient le monde des sorciers. Mais comme vous le savez pour devenir auror, un sorcier doit savoir être polyvalent dans de nombreux domaines, et comme durant la première montée au pouvoir de Vous-Savez-Qui, ce dernier n’avait pas hésité à faire appel à des créatures pour le servir, les aurors avaient appris à se défendre face à elles et à les comprendre. Nathan avait donc été initié à l’étude des créatures magiques en tout genre lors de son entrée au bureau des aurors. Mais ce n’était guère suffisant pour prétendre pouvoir apprendre à des jeunes gens ce qu’il fallait pour pouvoir passé en classe supérieure.

Le jeune sorcier avait donc durant toute la semaine qui précéda sa prise de fonction, fait des voyages à l’Ecole Supérieure des Arts Magiques de Berlin, ainsi qu’à la Bibliothèque Animalière du Ministère de la Magie à Londres. Il trouva de quoi peaufiner ses connaissances dans ce domaine assez vite. Heureusement pour lui, Nathan avait gardé, de ses années d’écolier, sa faculté de retenir très vite se qu’il lisait, ce qui lui fit gagner un temps fou dans ses recherches. Il avait enfin trouvé le sujet du premier cours, les Oiseaux magiques. Il avait repéré trois noms de créatures assez calmes pour être utilisées en cours. Bien quelles représentent toujours un petit risque pour des élèves trop sûr d’eux Nathan savait qu’il pourrait les contrôler sans trop de mal. Il prépara son cours durant toute la journée de Dimanche ou presque. Plus tôt dans la semaine, il avait envoyé une lettre cosignée de la main du directeur Rogue, pour faire venir d’une réserve ornithologique de Suède les trois spécimens nécessaires à son cours. Lorsqu’il arriva le dimanche soir au château, il accueilli les gardiens des volatiles avec respect et leur indiqua où disposer les cages pour le cours du lendemain.

Bien que la journée ait été fatigante pour lui, Nathan les aida à transporter les cages contenant les oiseaux vers la rive du lac où se tenaient d’habitudes les cours de soins aux créatures magiques. Alors que la Lune s’élevait de plus en plus dans le ciel sombre de cette nuit de novembre, Nathan put apercevoir les rondins de bois qui servaient de sièges aux élèves. Ils étaient disposés en arc-de-cercle de manière à bien remarqué le seul rondin de bois au centre, celui de l’enseignant. Dans un bâillement non dissimulé, le jeune homme remercia les gardiens et plaça une barrière d’invisibilité puis un enclos magique avant de déverrouiller les cages des trois oiseaux. Il avait veillé à ce que chacun est un enclos séparé et assez grand pour lui. Puis faisant disparaitre les cages, il demanda aux gardiens de leur donné de la nourriture en abondance avant de disposé. Il rentra dans ses appartements vers 22h30 et se coucha aussitôt, le lendemain une grosse journée l’attendait.

La matinée du jour suivant vint bien trop vite à son gout, le sommeil lui manquait depuis quelques jours et ce n’était pas comme ça qu’il allait rattraper ses heures en retard. Néanmoins, il n’était pas question pour lui de trainer, il était déjà 7h et le cours commençait à 8h30. Alors qu’il finissait d’engloutir un toast avec de la confiture et de boire son café, il s’aperçut que dehors il faisait encore nuit. Voilà pourquoi il détestait tant l’hiver, le fait de devoir se lever alors que le soleil n’était même pas encore visible à l’horizon avait de quoi faire trainer les pieds de n’importe qui. Il prit une douche rapide et se rasa soigneusement avant de s’habiller d’un jean, d’un t-shirt et d’un polo léger et quitta ses appartements, qu’il verrouilla d’un léger mouvement de baguette. Regardant la montre à son poignet il était 8h15, juste le temps pour lui de rejoindre le parc à temps pour son cours…Alors qu’il descendait le Grand Escalier, Nathan eu un léger rictus en imaginant la tête de ses élèves lorsque s’asseyant non loin des oiseaux, ils entendraient leurs cris sans les voir...

Revenir en haut Aller en bas
Sorrow C. Caldwell
Nombre de chapitres écrits : 1970
Sang : Sang-mêlé
Supporter de : La famille Cox
© avatar, icon, signature : signature: belzébuth icons: dragonborn
Date d'inscription : 22/12/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Cours numéro 1: les oiseaux magiques. [en cours]   Dim 4 Sep - 20:58
    Les cours devenaient de plus en plus insupportables à Poudlard. Les cours et les professeurs. Hormis les Carrows, il y avait quelque chose qui m’énervait particulièrement : les autres professeurs se laissaient marcher sur les pieds. Ils acceptaient les réglements anti-nés moldus et voyaient tous les jours des enfants se faire maltraités sans jamais intervenir. Encore ce matin, dans la Grande Salle en regardant la table des nés moldus qui attendaient avec leur regard de pitié que quelqu’un daigne leur donner à manger. Je m’étais levé, avait remplis mon assiette jusqu’à ce qu’elle soit à rabord et avait donné l’assiette à la table pour qu’ils partagent le peu de chose que je leur donnais. Je croisais le regard de mes amis, sans lumière. Ils avaient réussis : ils n’étaient plus que des animaux maintenant. J’avais envie d’exploser la tête des Carrow, de les faire souffrir autant qu’ils nous faisaient tous souffrir. Et les professeurs qui ne bougeaient pas leurs fesses ! Je sortis de la Grande Salle d’un pas rapide, le souffle court, il ne fallait pas que je pête un câble maintenant. J’avais cours et je ne voulais par arriver en retard à mon cours de SACM. Mais étaiet-ce seulement une bonne idée que d’aller en cours, énervé et avec cette rancœur ? Sans doute pas. Pourtant, j’y allais quand même. Je ne regardais pas autour de moi, continuant ma route sans m’arrêter pour dire bonjour à untel ou untel. Ils me sortaient tous par les yeux. Tous.

    Mes pas me menèrent donc jusqu’à mon cours où mon professeur m’attendait. J’entrais, levais la tête vers l’homme qui était Nathan Liebgott. je m'arrêtais un instant sur le seuil de la porte et le regarda longuement. Lui non plus, il ne faisait rien pour nous aider. Lui aussi il fermait les yeux. Mes poings se serrèrent. Lâche. Je finis par bouger alors et continuais à fixer l'homme. Je ne lui décrochai pas un bonjour. Je me contentais de passer devant lui sans rien dire. Je m'assis finalement sur le sol et posais mon sac à côté de moi. J'entendais les volatiles se mettre à crier mais il m'était impossible de les voir. Je m'en fichais. J'attendais alors que les autres élèves arrivent. Les poings et la mâchoire serrés je ne regardais plus mon professeur. Il était comme tous les autres. Lâche.


Animal I have become

i can't escape this hell so many times i've tried but i'm still caged inside somebody get me through this nightmare i can't control myself so what if you can see the darkest side of me? no one would ever change this animal i have become help me believe it's not the real me somebody help me tame this animal © belzébuth


Dernière édition par Elliyöt S. Caldwell le Lun 5 Sep - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madison Lockweder
Nombre de chapitres écrits : 5357
Sang : Pur
Supporter de : Voldemort, Drago, Rogue
© avatar, icon, signature : LilDay et tumblr
Date d'inscription : 16/07/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Cours numéro 1: les oiseaux magiques. [en cours]   Lun 5 Sep - 17:10
[ Je suppose que le cours a lieu après l’intrigue de « La Cage » ? Je fais comme ci. ]

Madison repoussa sauvagement l’assiette de biscuits que lui avait avancé sur la table une deuxième année. Le regard noir qu’elle lui lança suffit à lui faire baisser la tête et à essayer d’esquisser le moindre mouvement en sa direction. Pitié ou compassion, admiration ou désolation, peut importait. Qu’elle baisse les yeux, qu’elle se taise, qu’elle mange ses biscuits et qu’elle cesse d’imaginer qu’elle puisse entre dans ce cercle dans lequel vivait Madison, coupé de tous ces sauvageons.

Et pourtant, le cours suivant allait encore une fois être insupportable. Dans la nature, avec tous ces insectes, toutes ces bestioles. Et tous ces regards, tous plus ignobles. Elle leur cracherait au visage si elle n’avait pas l’élégance des Lockweder. Elle n’aimait plus les cours, plus aucun. Même celui de magie noire, elle s’ennuyait. Ils apprenaient les bases alors qu’elle était déjà plus avancée. Elle y travaillait d’ailleurs. De sa main jaillissait sa baguette, et elle voulait la sentir plus puissante qu’elle ne l’avait jamais été. Elle voulait se savoir capable de les écraser. Eux jouaient encore à la marelle que son regard s’assombrissaient, prenait quelques années de plus, se posant sur ses camarades avec une fureur et une rage méconnue encore. Elle était énervée, tout le temps. En colère, contre tout le monde, contre la terre entière, et même contre les pierres, les portes, et tout objet, toute construction, toute chose.

Incapable de renoncer à ce qu’elle était et pourtant pas suffisamment calme pour mettre ses idées au clair et bâtir un plan de reconstruction, elle ne lançait plus de phrases hautaines et haineuses, ne faisant que regarder noir quiconque posait un regard sur elle. Descendant vers la clairière où aurait lieu le cours de SACM, elle entendu au loin des bruits étranges. Si un instant elle pensa à une trompette, ce qui paraissait illogique, elle comprit rapidement qu’ils s’agissait d’une nouvelle idée farfelue de sujets. Mais gardez-les vos créatures, elle n’en voulait pas. Et elle regrettait amèrement d’être inscrite au cours. Gagnant l’emplacement, elle jeta un furtif et furieux regard au professeur sans même se soucier de qui il s’agissait. Sans rien dire, sans accorder d’avantage de curiosité au reste, elle s’écarta dans un coin. Son visage a moitié recouvert par son écharpe aux effigies de sa maison, elle n’attendait plus qu’une chose, la fin du cours. Si elle avait été l’agréable élève qui participe et pleine de zèle, elle n’était à présent plus que muette et fermée.



Nouvelle rédactrice en chef du Journal de Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Cours numéro 1: les oiseaux magiques. [en cours]   Lun 5 Sep - 18:02
Lorsque les premiers élèves arrivèrent dans la clairière, le professeur Liebgott était depuis à peine 5 petites minutes. Il avait fait en sorte de s’assurer que la barrière de protection fonctionne à merveille que les oiseaux étaient en bonne santé. Puis il s’assit sur le tronc qui servait de siège pour le professeur. Ce même siège que son frère avait occupé la semaine passée…Mais avant de sombrer davantage dans l’inquiétude et la tristesse, il musela ses sentiments et se leva faisant les cents pour s’occuper l’esprit…Comme ça il ne pensait plus à ce qui avait pût arriver à son ainé. La classe commençait à se remplir. Mais en même temps que les élèves prenaient place, Nathan observait leurs regards surpris et les têtes se tourner vers le camarade d’à côté pour lui demander où était le professeur Liebgott…Enfin l’autre monsieur Liebgott. D’ailleurs Nathan fut surprit de voir que personne ne vienne en personne demander au remplaçant de Martin où était ce dernier. Mais pour mettre fin à tout les bavardages inutile sur le sujet Nathan fit une annonce à toute la classe.

« Bien, je veux que tout le monde sache que le professeur Liebgott est désormais absent pour une durée indéterminée et que par conséquent il n’est plus en mesure d’être le directeur de la Maison Serdaigle ni enseignant ici… »

Puis fixant une élève de Serpentard dans un coin de la clairière, Madison Lockweder, qu’elle savait proche des Carrow et dont la famille était, des Mangemorts reconnus. Il lança en une sorte de défi.

« Moi-même étant depuis peu sur le marché du professorat…Puisque j’ai préféré laisser la place à une personne plus qualifier que moi dans le domaine de la Grande Histoire du Seigneur des Ténèbres…. J’ai donc pris sur moi de reprendre le poste de mon frère. »

Il s’en mordrait peut-être les doigts un jour, mais pour une fois il voulait faire preuve du peu de courage qui lui était encore permit de montrer dans ce lieu maudit. Puis balayant du regard le reste de l’assemblée d’élèves, il eut un léger sourire. Il fit alors volte-face et d’un coup de baguette, il fit disparaitre la barrière d’invisibilité qui entourait le trio d’oiseaux magiques présents pour ce cours.

-« Bien comme vous l’avez sûrement compris, aujourd’hui nous allons étudier les oiseaux magiques les plus communs…Vous avez trois spécimens derrière moi. Le phénix, le griffon et l’hippogriffe. Qui peut me dire pour dix points, qui est qui dans ce trio.Et surtout comment les avez-vous reconnus? »

Il avait placé les trois volatiles en ligne horizontale, pour que chaque élève puisse les voir et les identifier plus clairement, il fit un pas de côté et les laissa réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Cours numéro 1: les oiseaux magiques. [en cours]   Sam 1 Oct - 14:06
Il faisait sombre, comme d'habitude. Harmony avait même presque oublié quelle sensation procurait le soleil, cette lueur douce sur sa peau, cette chaleur ... Elle pointa son nez vers le ciel, rêvassant. Oulah ! Ce n'était pas le moment, elle avait quelques minutes de retard ! Elle accéléra le pas et entendait au loin le professeur poser une question aux élèves :
« [...] trois spécimens [...] phénix [..] riffon [...] pogriffe. [...] dix points, qui est qui [...] comment [...] vez-vous reconnus ? »
D'après les bribes de discours qu'elle entendait, il venait de poser une question qui valait dix points. Une question qui portait sur Le Phénix, le Griffon et l'Hypogriffe. Harmony arriva enfin près des autres élèves elle s'approcha du professeur et dis doucement :
« Bonjour. Je suis vraiment désolée pour ce retard, je me suis arrêtée, inconsciemment en chemin. Pourriez-vous répéter la question s'il vous plaît je n'ai pas eu l'occasion de l'entendre »
Harmony se mordit les lèvres, attendant la bénédiction du professeur pour aller s'asseoir, elle vit que dans la classe il y avait déjà pas mal d'élèves, certains avaient un air dégouté comme si ils n'aimaient pas la nature et d'autre semblaient être moins déçu d'être dans ce cours en plein air.
Harmony ne comprenait pas comment l'on pouvait ne pas aimer la nature ; une brise légère, l'odeur de l'herbe mouillée, les grands arbres. Tout cela, Harmony ne pouvait s'en lasser, elle adorait admirer la beauté de la nature.
Harmony passa une main tremblotante dans ses cheveux. Le ciel était plus noir que jamais, elle n'aimait pas cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Cours numéro 1: les oiseaux magiques. [en cours]   Jeu 20 Oct - 20:00
*bip bip* *bip bip* bip bip*

Remuant au milieu de son tas de couvertures, Holly ouvrit un oeil et le referma aussitôt en ronchonnant. Qu'est-ce que c'était que ce bruit insupportable? Elle se tourna dans l'autre sens et recouvrit sa tête de son oreiller en poussant une nouvelle plainte. Ce fut la douce et tendre voix d'elle ne savait qui qui la fit se redresser au milieu de son lit :

Holly, veux-tu bien éteindre ce réveil avant que je te le fasse manger!!

C'était donc son réveil... D'un geste brusque, elle mit fin au bip bip insupportable et, s'asseyant sur le bord du lit en se frottant les yeux, elle jeta un oeil à l'heure : 8h15. Holly se frotta à nouveau les yeux mollement et s'apprêta à reposer le réveil quand :

Huit heures quinze?! hurla-t-elle.

Ce qui lui valut une bordée de juron de la voix non-identifiée. La jeune fille s'excusa vaguement en se précipitant dans la salle de bain. Huit heure et quart! Comment avait-elle pu ne pas entendre son réveil pendant tant de temps! Qu'avait-elle ce matin déjà? Elle enfila ses sous-vêtements à une vitesse record. Potion? Non, ce n'était pas ça... Mince, ses cheveux était dans un état épouvantable, mais elle n'avait vraiment pas le temps de prendre une douche. Métamorphose? Non plus... Elle lutta deux minutes avec sa robe pour passer sa tête par le trou, avant de se rendre compte qu'elle était en train de craquer la manche. Soin aux créatures magiques! Elle coiffa tant bien que mal ses cheveux et sortit en trombe de la salle de bain, sa brosse à dent encore dans la bouche. Elle attrapa son sac, sa baguette et descendit les étages de sa salle commune quatre par quatre.
Une fois devant la grande salle, elle hésita une seconde, avant de décider qu'elle avait vraiment trop faim. Elle fit donc un détour rapide pour chopper deux brioches et repartit comme elle était venue, tout en mâchant une bouchée de sa première brioche.

Il faisait nuit dehors. Quelle horreur, elle détestait ça. Elle eut presque envie de faire demi-tour et de se relever une fois que l'astre du jour pointerait ses rayons. Pourquoi avait-elle gardé soins aux créatures magiques en option?! Au loin, elle voyait le petit groupe d'élève déjà réuni autour du professeur Liebgott, et derrière eux, un hyppogriffe, un phoenix, et une autre bébête qu'elle n'arrivait pas à reconnaitre. Mais plus elle avançait, moins elle était sûre que ce soit vraiment le professeur Liebgott au centre... Étrange.

Elle arriva à leur hauteur à peine quelques secondes après Harmony, essoufflée, les cheveux en pagaille, les joues rougies et les sourcils froncés.

Où est le professeur Liebgott? fut la première chose qu'elle demanda.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Cours numéro 1: les oiseaux magiques. [en cours]   Ven 11 Nov - 19:51
Théa s'était levée un peu à la traine ce matin, bien trop à l'aise dans les bras chauds et réconfortants de sa couette. Quitter le dortoir fut une véritable torture, même en pensant à tous ces panecakes bien dodus qui l'attendaient dans la grande salle. Décidemment, ce n'était pas un jour à se lever. Il était presque sept heures trente quand elle se décida enfin à franchir le seuil de la salle commune, habillée et prête à se rendre en cours, et pourtant le ciel était encore possédé par la nuit. Quelle tristesse que de se lever avec la lune !
La jeune femme était ensuite descendue au rez-de-chaussée se remplir la panse, bien que les récents événements se tenant à Poudlard lui coupaient de plus en plus l'appétit. Il suffisait de voir ces nés-moldus attablés dans un coin de la salle, regroupés entre eux et exclus comme des nuisibles, pour ne plus avoir la force de mâcher le moindre aliment. Surtout en sachant qu'eux n'en avaient pas la possibilité.

Lorsque la Serdaigle s'aperçut qu'il était huit heures trente, elle gagna le parc d'un pas décidé. Habituellement ses retards se justifiaient par une gloutonnerie incontrôlable, ce qui agaçait ostensiblement les professeurs les plus stricts, et amusait les plus empathiques, mais pas ce jour là. A vrai dire, Théa s'était presque endormie au-dessus de son petit déjeuner. Elle errait dans un état semi-comateux que lui provoquaient toujours les matins d'hiver. Dur dur d'assurer l'heure qui allait suivre. Par chance, en franchissant le périmètre de la classe de soins aux créatures magiques, Théa remarqua qu'elle n'était pas la seule retardataire. Abaissant légèrement l'écharpe qui lui recouvrait le visage jusqu'au nez, la jeune femme tint à présenter ses excuses au professeur.
- Professeur, je suis désolée pour le retard. Mauvais réveil, ajouta-t-elle sur un haussement d'épaules.
Elle contempla les quelques élèves rassemblés avant d'apercevoir une cage contenant trois oiseaux très différents. Elle en avait déjà appris l'existence en parcourant ses manuels, toutefois l'un d'eux la fascinait tout particulièrement.
- Chouette, un phénix ! s'exclama-t-elle avec enthousiasme tout en s'approchant du volatile au plumage rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cours numéro 1: les oiseaux magiques. [en cours]   Aujourd'hui à 23:37
Revenir en haut Aller en bas
 

Cours numéro 1: les oiseaux magiques. [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Inscriptions aux cours de Soins aux créatures Magiques
» Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques
» Cours n°1: Les Billywigs [1ères/2èmes/3èmes/4èmes années]
» Soins aux créatures magiques, 1er cours
» Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°2 : Les licornes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-