+ vous?



 

Partagez | .
 

 Intrigue ▬ Chapitre 6. Quand un schizophrène rencontre une grande enfant [pv Alyssa & Jaymaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brad Prettyheart
Nombre de chapitres écrits : 1049
Sang : Sang-pur
Supporter de : moi
© avatar, icon, signature : Made in Bazzart
Date d'inscription : 09/08/2010
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Intrigue ▬ Chapitre 6. Quand un schizophrène rencontre une grande enfant [pv Alyssa & Jaymaël]   Jeu 23 Juin - 22:03


Jake, Alyssa & Jaymaël
Qui veut changer trouvera toujours une bonne raison pour changer


    Des jours sombres planaient sur le magnifique paysage de poudlard, et le seul moyen de s'aérer l'esprit était de quitter poudlard, du moins, c'est ce que la plus part des élèves pensaient, cependant, c'était plutôt l'angleterre qu'il fallait quitter. Pour ce qui est de poudlard, pas même le terrain de quidditch ne pouvait les isoler assez loin du nouveau régime des carrow. Pour jake, faire du sport était une source de décompression, du moins ça l'était jusqu'à cette nouvelle année délirante. Entre l'atmosphère lugubre de l’Angleterre et la dictature des carrow au sein de poudlard, il y avait de quoi devenir aussi perturbé que les autres prisonnier enfermés à la prison d'Azkaban. Après la réapparition des élèves disparus dans les couloirs de poudlard, tout semblait avoir repris son calme au sein de poudlard, ou presque. Le préfet de poufsouffle n'était pas de garde ce soir-là. Il se détendait donc au coin du feu, écrivant les dernières observations qu'il avait pu récolter dans son carnet depuis la réapparition des élèves. Déjà que les informations ne se pressaient pas pour arriver, alors lorsqu'il en dégotait , il s’empressait de les noter dans son carnet pour après le donner au professeur Carrington. Depuis qu'il était devenu préfet, Jake adorait ce genre de soirée, celle où il ne devait pas se déplacer dans les couloirs sombres de l'école à faire des rondes incessante dans les couloirs, les soirées sans histoire et sans problème, celle au coin du feu accompagné d'un silence qui pouvait paraitre pesant pour certains, mais très reposant pour jake. Après avoir passé une petite soirée au coin du feu, le préfet en avait profité pour se coucher plus tôt que les autres fois, il n'avait pas beaucoup l'occasion de dormir plus de sept heures par nuit, pour cette fois-là il voulait se lever de bonne humeur.

    D'ailleurs, à peine avait-il eu le temps de déposer la tête contre son oreiller qu'il s'était profondément endormi, bizarrement durant son sommeil, il s'était mis à rêver de la préfète en chef de poudlard, Alyssa Carter. Il était rare pour jake de rêver de cette personne, surtout depuis qu'elle était devenue son ennemie en rejoignant les pros carrow. D'ailleurs ça ressemblait bien plus à une trahison qu'à un simple petit conflit d’intérêt. Oui, car du jour au lendemain, elle avait abandonnée la juste cause qu'elle avait entreprise contre les carrow pour au final les rejoindre sans aucune explication. Leur relation c'était bien refroidis, à vrai dire, ils n'avaient pas vraiment reparlés ensemble depuis qu'il l'avait appris. Pour en revenir à ce fameux rêve..quoique reste à savoir si c'est vraiment un rêve qu'un cauchemar. Ce rêve n'avait pas vraiment de sens, il exploitait des scènes de la vie quotidienne de cette dernière comme se goinfrer de chocolats, engueuler comme une grosse psychopathe pour tout et n'importe quoi, piquer des objets improbable, dormir tout le temps et n'importe où, et même écouter de la musique dite "pop" de moldu qui ne cesse de se répéter dans des paroles étranges "strike a pose" ou encore "like a virgin", en gros des musiques moldu aussi étranges qu'alyssa, elle même. Et ce rêve angoissant continua tout au long de la nuit. Au petit matin, Jake s'était levé comme d'habitude. Il s'était étiré pour bien se réveiller, il était descendu dans le grand salon de la salle commune de poufsouffle, là où tous les élèves de la maison se réunissaient. Il n'y avait rien d’anormal jusqu'à maintenant, mais c'est plutôt en arrivant dans la salle de bain des poufsouffle qu'il fut surpris, en se regardant dans le miroir, il eut la désagréable surprise d'avoir l'apparence d'Alyssa Carter. Il était devenu complétement dingue, il se touchait et bougeait dans tous les sens, pour lui ce n'était qu'un simple mauvais tour, hélas, il ne connaissait pas l'origine du sort. Il resta calme et pris une bonne douche. Il avait du mal à se faire au corps d'une femme, comment pouvait-elle se pavaner avec d'aussi gros seins....

    Au bout d'une bonne heure, jake avait réussi à s'habiller et trouver des vêtements à sa taille. Mais ce qu'il ne se doutait pas, c'était le changement de comportement dont-il faisait preuve. Ses cheveux avaient poussés grâce à une potion, quant à son comportement, il se mettait tout bonnement à hurler sur des élèves de sa maison. Puis, en fin de matinée, il avait totalement changé, en quittant la salle commune de poufsouffle, il s'était exclamé haut et fort "mais qu'est-ce que je peux bien foutre dans la salle commune de ces looser?!" Après ça, il était parti dans les couloirs à la recherche de chocolat. Que fut sa réaction lorsqu'il aperçut la vraie Alyssa Carter dans les couloirs. En s'était avancé vers elle en hurlant

    _Hé toi là, tu veux mon poing dans la gueule, tu veux que je t'aide à prendre mon apparence!?


    C'était sans doute la première fois que jake se prononçait ainsi, lui qui avait été éduqué de manière stricte, il s'était toujours exprimé correctement, du jour au lendemain il était passé du gentil petit poufsouffle au grand serpentard vulgaire. Quant à Alyssa, depuis qu'elle avait rejoint la bande des carrow, c'était la première fois que Jake lui adressait la parole, il fallait dire que c'était un bon prétexte pour un règlement de compte. Comme son comportement, son aspect physique changeait au fil des heures pour prendre la vraie forme physique d'Alyssa. Arriverait-elle à le reconnaitre? peut-être puisqu'il portait les attributs de poufsouffle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa Carter
Nombre de chapitres écrits : 11511
Sang : Pur
Supporter de : Du Dieu Severus Rogue
© avatar, icon, signature : Avatar : stereolove | Tumblr
Date d'inscription : 30/03/2006
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Intrigue ▬ Chapitre 6. Quand un schizophrène rencontre une grande enfant [pv Alyssa & Jaymaël]   Sam 25 Juin - 20:01
    Alyssa s'ennuyait. Sa mère ne la laissait pas trop sortir du dortoir et rester enfermée n'était pas son truc. Elle lisait, dormait, mangeait. Super... Cependant aujourd'hui c'était différent. Elle avait réussi à échapper à Madison qu'elle prenait pour sa mère. Elle avait fait semblant de dormir et avait profité que Madison était partie pleurer dans son coin pour sortir. Elle se baladait dans les couloirs mais elle avait peur. Il y avait des personnes bizarres ici. Elle voulait rentrer chez elle, dans son manoir, loin d'ici. Pourquoi est-ce que sa mère ne les faisait pas rentrer chez eux ? Ici, des gens se prenaient pour des animaux, ou des créatures magique. Elle avait vu quelqu'un se prendre pour un dragon et elle bénissait Merlin qu'il ne crachait pas réellement du feu. Une personne l'avait attrapé par le bras, l'avait plaqué contre le mur et avait voulu la déshabiller. Elle avait crié, très fort, mais personne ne se bougeait pour l'aider. Alors, elle l'avait mordu, jusqu'au sang. Puis elle lui avait écrasé le pied et elle était partie en courant se cacher.

    Une heure plus tard, elle sortait de sa cachette. Elle regrettait d'être sortie et d'avoir désobéi à sa mère. Elle voulait rentrer. Elle ne se rappelait plus du chemin. C'était tellement grand ici.

    "Hé toi là, tu veux mon poing dans la gueule, tu veux que je t'aide à prendre mon apparence!?" Alyssa fronça les sourcils. C'était une blague ça ? Qui s'amusait à lui ressembler ? Ou alors, elle avait une jumelle. Mais pourquoi est-ce que sa mère le lui avait caché ? Non, impossible, c'était quelqu'un qui la copiait. Mais Alyssa avait beau avoir le symptôme du retour en enfance, elle n'allait pas se laisser faire. Même petite elle avait été une vraie peste, une chieuse professionnelle. Elle posa ses mains sur ses hanches.

      - C'est toi qui m'a copié d'abord !


    Mais quelle répartie ..! Il fallait dire qu'en ayant six ans dans sa tête, elle ne pouvait pas avoir le répondant de la Alyssa de dix huit ans. D'ailleurs, étant petite elle avait été beaucoup moins vulgaire. Elle fixait Jake. Elle ne se rappelait pas de lui, elle ne se rappelait de personne. En même temps, si elle prenait Madison pour sa mère, c'était pas pour se souvenir des autres. Elle ne comprenait pas pourquoi il lui ressemblait. Surtout qu'il ressemblait en même temps à un garçon. Mais quel était le problème ? Elle comprenait maintenant pourquoi sa mère n'avait pas voulu la laisser sortir, c'était trop dangereux. Quand on ne l'agressait pas, on prenait son apparence pour ensuite l'agresser aussi. Elle avait un peu peur mais ne montrait rien. Maman disait toujours qu'il ne fallait pas que l'ennemi lise la peur sur le visage, sinon le combat est perdu d'avance.

    Elle pointa un doigt vers Jake, sinon qu'elle était énervée et qu'elle le mettait en garde. S'il n'obéissait pas elle était prête à lui sauter dessus pour lui arracher les cheveux. Elle n'avait pas pu utiliser la magie à l'époque alors elle ne le ferait pas là. Par contre il y avait d'excellents moyens de se battre sans magie : mordre, arracher les cheveux, griffer, enfoncer les ongles, donner des coups de pieds... Enfin pour revenir au pointage de doigt, elle accompagna son geste d'un :

      - Tu arrêtes de me copier ! Tout de suite !


    Et s'il ne le faisait pas, alors il y avait de grandes chances pour qu'ils se battent. Même avant, Alyssa avait toujours voulu qu'on lui obéisse, qu'on voit les choses comme elle les voyait. Elle avait déjà cette tendance à vouloir dominer tout le monde et même un peu ce côté castratrice. Les garçons ? Ils étaient nuls et ne lui arrivaient pas à la cheville. On comprenait maintenant pourquoi elle était comme ça maintenant, ça n'avait fait qu'empirer avec le temps.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaymaël Edwards
Nombre de chapitres écrits : 433
Sang : ???
Supporter de : /
Date d'inscription : 19/01/2011
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Intrigue ▬ Chapitre 6. Quand un schizophrène rencontre une grande enfant [pv Alyssa & Jaymaël]   Dim 26 Juin - 1:06
Le matin s'était levé sur Poudlard, semblable à tout les autres... ou presque. Un cri bien étrange avait manqué de faire tomber du lit le garde chasse qui avait espéré pouvoir s'octroyer une toute petite grasse matinée jusqu'à 9h. A vrai dire, c'était même plus proche du hurlement que du cri, une longue plainte stridente et bestiale qui lui fit en quelque secondes faire une croix sur ses modestes projets de grasse matinée, se lever d'un bond et s'habiller plus vite qu'il ne s'était déshabillé la veille, pourtant éreinté et pressé de se coucher. Sans prendre le temps de manger ni de boire quoi que ce soit, il se rua à la porte et l'ouvrit... pour découvrir non loin de chez lui trois élèves qui beuglaient en agitant les bras comme s'ils espéraient s'envoler. Restant quelques secondes interdit devant cette scène plus qu'étrange, le garde chasse n'eut même pas l'envie de leur faire des reproches, contrarié par les heures de sommeil qu'il venait de perdre juste parce qu'un petit groupe d'élève faisaient les imbéciles dans le parc. Peut-être révisaient-ils leur cours de Soins aux créatures magiques avec un peu trop de coeur à l'ouvrage...
Secouant la tête de dépit, puis refermant la porte, il lâcha un soupir résigné. Soit. Il en profiterait donc pour apporter au professeur de potion la pierre qui lui manquait, et à l'infirmier les herbes qu'il lui avait demandé d'aller chercher puisqu'elles se trouvaient dans la forêt interdite. Se débarbouillant grossièrement, il prit les deux sachets qu'il glissa dans une poche de son blouson et sortit. Pour une fois, il irait après cela prendre son petit déjeuner dans la salle commune, là où il était censé le prendre d'ailleurs, bien qu'il ait beaucoup de mal à s'y faire et à se sentir à l'aise parmi tant de gens dont il connait le dégoût pour les nés-moldus comme lui.
En traversant le parc puis la cours, il ne constata rien de vraiment anormal, mais après tout, comme aurait-il pu s'en rendre compte alors qu'il marchait toujours en faisant abstraction de tout ce qui l'entourait ? Qu'il soit élève ou garde chasse dans Poudlard, son attitude n'avait que peu changée. Il faisait tout pour être discret, espérant juste qu'on ne le remarque pas afin de ne pas s'attirer les ennuis. Lorsqu'il était élève, c'était les moqueries incessantes du fait qu'il était né-moldu, mais aussi gentil et calme. Il faisait une proie facile. Le réflexe de défense était resté.
Entrant dans le château, il franchit le hall et emprunta les couloirs pour aller livrer les produits qu'il avait aux bonnes personnes, déjà pressé d'aller manger un morceau à la salle commune. Quelque chose le fit ralentir, une voix forte, affirmée, qui avait une manière de parler qu'il connaissait, mais dont le ton était cependant différent. Le son provenait de l'allée perpendiculaire à la sienne, il ne pouvait donc pas voir de qui il s'agissait, mais il espérait qu'un professeur ou un autre membre du personnel soit présent dans les parages pour aller s'occuper de cette histoire. Jay' n'avait pas vraiment envie d'aller jouer les flics, d'une part car il était loin de posséder l'autorité naturelle qu'on certaines personnes, et d'autre part car il estimait que ce n'était pas son rôle. Il s'occupait de l'extérieur, et les seules fois où il s'autorisait à réprimander les élèves était lorsque ceux-ci tentaient de pénétrer dans la forêt. Pourtant, une petite chose, un détail, le fit changer d'avis.
- C'est toi qui m'a copié d'abord !
Outre le fait que la phrase et le ton ne correspondait pas à la personne qu'il connaissait, il était certain qu'il s'agissait de la voix d'Alyssa. Or, s'il s'agissait d'Alyssa, tout ses précédents principes s'envolaient en fumé, et il ne pourrait pas s'empêcher d'aller voir si elle avait besoin d'aide. Arrivant à l'angle du couloir, le garde chasse réalisa qu'il avait visé juste, il s'agissait bien de la voix d'Alyssa. Elle se trouvait face à une autre jeune fille dont Jay' ne pouvait voir le visage car elle était de dos. Elle paraissait plus grande. Quelque chose n'allait pas dans cette histoire, mais il ne saurait dire quoi. Avançant vers eux d'un pas beaucoup plus décidé que s'il s'agissait d'une autre personne que la jeune fille qu'il portait secrètement dans son coeur, il tenta de ne pas noter l'attitude et le ton un peu trop enfantin qu'avait pris Alyssa et intervint gentiment.

"Que se passe-t-il ? Je vous entendais de..."

Il stoppa net sa phrase, car il venait de voir le visage de l'autre... fille ? Il avait tout simplement deux Alyssa devant lui, la première dont les attitudes et les expressions correspondait mais dont le physique semblait avoir été taillé trop grossièrement au couteau, et l'autre qui donnait l'impression d'avoir un bon nombre d'années en moins, mais qui était physiquement l'Alyssa qu'il connaissait. Evidemment, il savait laquelle était la vraie, d'autant que les blasons de leur maison respectives étaient différents. Il ne restait pas moins inquiétant de voir cet étrange phénomène.
Incapable de formuler une question tant tout ceci semblait le dépasser, c'est du regard qu'il les interrogea tour à tour, espérant que l'une des deux allait pouvoir lui expliquer pourquoi le cours des événements prenait une telle tournure. Les étrangetés ne faisaient pourtant que commencer...
Quelque chose de petit et de partiellement blanc comme neige fila à toute vitesse dans le couloir, passant au beau milieu du groupe que formait Jay' et les deux filles. Le garde chasse s'écarta même pour le laisser passer, se retournant pour voir de quoi il s'agissait. La... créature était visiblement paniquée.

"Je suis en retard ! En retard !"

Deux oreilles longues et blanches, une tenue de bouffon moyenâgeux, et une montre à gousset dans la main... C'est la bouche ouverte et les sourcils froncés que Jay' regardait à présent le bout du couloir où le lapin venait de disparaitre, oubliant pendant quelques secondes la précédente scène qui s'était déroulée.
Pour n'importe quel sorcier issu d'une famille de sorcier, cette créature n'aurait pas eu de sens, mais Jay avait été éduqué par des moldus, il avait grandit bercé par leur contes, et ce qu'il venait de voir là sortait tout droit de l'un d'eux, comme le lui affirmaient ses souvenirs d'enfants.
Revenant à la réalité, il commença par refermer la bouche pour prendre un air un peu moins ahuri et se tourna vers les deux jeunes filles.

"Vous avez vu ?!" fit-il, affirmant presque davantage qu'il n'interrogeait.


Entre chien et loup je demeure, entre clair et obscur je me meurs, entre bon et mauvais je me leurre.

♥ Peu l'habitude des liens, mais ils sont .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brad Prettyheart
Nombre de chapitres écrits : 1049
Sang : Sang-pur
Supporter de : moi
© avatar, icon, signature : Made in Bazzart
Date d'inscription : 09/08/2010
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Intrigue ▬ Chapitre 6. Quand un schizophrène rencontre une grande enfant [pv Alyssa & Jaymaël]   Jeu 7 Juil - 19:54
    Suite à cette fichue épidémie qui touchait poudlard, plus rien ne tournait rond au sein de l'école de magie, à croire que même les élèves les plus discrets de l'école n'échappaient pas aux supplices de cette huitième année. Le poufsouffle avait carrément pris l'identité de la très chère Alyssa Carter. Autant dire que le changement avait été radical, il avait déboulé dans les couloirs de l'école reproduisant les manières déconcertantes d'alyssa carter. Et bien évidemment quelle fut sa réaction lorsqu'il tomba sur cette dernière, contrairement à lui, Alyssa était atteinte de régression mentale, une sorte de retour en enfance, cela pouvait lui laisser un petit avant goût de la personnalité de cette dernière étant enfant. Il s'était approché d'elle, il s'était mis à lui crier dessus tout ça à cause de ce fichu symptôme. Le pire dans tout ça, c'est que c'était lui qui passait pour un idiot dans cette affaire, sa réputation allait certainement en prendre un sacrer coup. Avec une voix assez forte, Jacob lui avait ordonné de changer d'apparence, comme-ci l'apparence d'alyssa avait été la sienne tout au long de sa vie. Bizarrement, la réaction d'alyssa fut d'autant plus surprenante, elle était aussi touchée par un symptôme, elle avait comme pris le caractère d'une enfant. Elle qui avait un répondant d'enfer, cette fois-ci, c'est à peine si elle arrivait à faire une phrase.

    _Et puis quoi encore! qui voudrait te ressembler d'abord? petite sotte

    Les deux individus commençaient à se faire remarquer dans les couloirs de l'école, un grabuge qui ne cessa d'évoluer à chaque parole lancer l'un contre l'autre. L'altercation fut si forte quelle poussa le garde de chasse à intervenir dans cette bagarre entre une sorte de drag queen et une gamine. Ce dernier semblait tout aussi perturbé par la situation, il avait du mal à discerner le vrai du faux. Comme-ci cette gamine pouvait être la véritable Alyssa Carter. Jake ne connaissait pas très bien le garde de chasse, alors même si il avait pris l'apparence de la serpentard. Toutefois, il n'avait pas prévu qu'il deviendrait alyssa du jour au lendemain, il avait pourtant changé de personnalité et petit à petit il commençait à être désorienté. Il était totalement convaincu qu'il était alyssa, pour lui cette gamine n'était qu'une première année qui s'était amusée à boire du polynectar. Jake regarda alors le garde de chasse l'air convaincu, il lui répondit avec mécontentement.

    _Vous voulez vraiment savoir ce qui se passe? hé bien regardez, ça me parait évident que je sache, cette première année a utilisée du polynectar pour prendre mon apparence! vous devriez le signaler au professeur Rogue.

    Malgré son apparence désastreuse, Jake était aussi sûr et dénué de talent, comme l'alyssa d'origine, c'est de manière impertinente qu'il avait exigé une peine immédiate envers l'originale Alyssa. Et bien évidemment, Alyssa et sa voix stridente comptait bien se défendre. Rien que le son de sa voix pouvait agacer Jake, il avait comme une poussé de stress en lui, vous savez, comme un thermomètre qui monte en température. De cette manière, Jake s'avançait vers Alyssa pas à pas pour la corriger, toujours avec autant de colère il lui avait rétorqué "mais tu vas la boucler sale imposteur!". Les poings serrés, il n'avait qu'une chose en tête, clouer le bec de cette menteuse. Mais il fut momentanément stoppé dans son élan par Jaymaël, qu'avait-il vu d'important pour empêcher jake de se ruer sur Alyssa? rien, comme d'habitude, c'était encore un prétexte pour l'empêcher de faire ce qu'il voulait, comme toujours. Jake, toujours dans l'apparence d'alyssa soupira et se mit à crier sur les deux individus.

    _C'est quoi cette école d'inconscient? vous avez complètement perdus l'esprit ma parole!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Intrigue ▬ Chapitre 6. Quand un schizophrène rencontre une grande enfant [pv Alyssa & Jaymaël]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue ▬ Chapitre 6. Quand un schizophrène rencontre une grande enfant [pv Alyssa & Jaymaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand l'envie d'apprendre est trop grande... [PV]
» Chapitre 1: Quand on Arrive en ville !
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand la vie va tout va!!! [PV: toute la clic^^]
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-