+ vous?



 

Partagez | .
 

 L'hypnose du feu ||PV Anaconda Lewis||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: L'hypnose du feu ||PV Anaconda Lewis||   Mer 22 Déc - 2:00


L'HYPNOSE DU FEU - Celian R. Khaim - Anaconda Lewis


    Celian avait fait de Poudlard un endroit de confort et de découverte. Un monde fait de savoir et d’excitation. Depuis cet été et ce bouleversement fait au sein du monde magique, Celian ne savait pu que croire. Au moment où le ministère était tombé, le jeune Serpentard avait tout de suite envoyé ses parents moldus et ses frères dans un autre pays, les convainquant que le plus jeune des Khaim n’avait jamais existé dans leur vie. Il n’avait pas eut de choix, ensuite il avait été voire Alyssa pour savoir comment agir, comment faire pour la suite des événements et elle lui sauva la vie. Ils se doutaient qu’une chasse au né moldu allait être effectué et malgré la réputation qu’avait Celian d’être un né moldu, elle lui proposa de se faire passer pour un cousin de la famille Carter. Et un sang pur. Il devait passer par l’être dont il était tout le contraire pour continuer ses études à Poudlard, ce n’était pas rose tous les jours pour Celian. Et malgré le fait que beaucoup avait essayé de le dénoncer au ministère, jamais il ne c’était fait arrêté, Alyssa c’était débrouillé pour faire croire à cette vérité. Celian était dans une peur constante, il avait toujours un bagage de prêt si des fois il devait quitter Poudlard à la va vite.

    Dans les cours des Carrows, il était terrifié à l’idée de faire du mal aux jeunes gens qui devenaient des cobayes, se trompant souvent dans ses sorts, où il faisait en sorte de disparaître, disant qu’il avait des problèmes de santé. Il savait que son petit jeu n’allait pas durer longtemps, une brigade de Serpentard avait été créé pour semer le chaos au sein de l’école. Celian se sentait de plus en plus impuissant et dépassé. Son caractère extravertis et de gros dur, avait disparu pour laisser place à une personne en proie à de véritable crainte, froide et une personne assez forte pour surmonter ses problèmes. Après une journée beaucoup trop longue, il envisageait de plus en plus à quitter l’école. L’obscurité empruntait son corps, le rendant soudainement paranoïaque, il voulait battre tout ça. Il ne se laissait pas envahir par ses émotions et quand il en avait l’occasion il mettait des bâtons dans les roues des Carrow. Il savait que s’il était découvert, il n’allait pas donner cher de sa peau. Son nouveau statut de sang pur le protégeait bien des façons. Il n’allait pas faillir à son courage, son machisme et son ambition. Il se montrait toujours aussi redoutable dans les autres cours et avec encore plus de rage que d’habitude.

    Il était fatigué, pourtant il se retournait sans cesse dans son lit, le sommeil le quittant peu à peu, parfois il sombrait dans des cauchemars ou des rêves aux sueurs étranges. Le cauchemar avec son double revenait avec beaucoup plus de force depuis ses dernières semaines, la rentrée n’était pas de tout repos à Poudlard. Il se releva, ne portant qu’un pantalon de pyjama, il se glissa dans sa robe de chambre qu’il serra à la taille à l’aide d’une ceinture. Il s’en saisit d’un livre.

    Il rejoignit la salle commune, vide, ses seuls pas raisonnant dans l’atmosphère aquatique qu’offrait cette salle de pierre. Il laissa ses fesses tomber dans un fauteuil en cuir capitonné, luisant à la lueur des flammes de la cheminée qui lui réchauffait les jambes. Ses yeux fixèrent les flammes, de sombres pensées l’envahissant, il réfléchissait à différentes tactiques pour échapper au cours des Carrow, il savait qu’il ne pourrait les éviter toute l’année, son ambition ne devait pas être entachée par la magie noire. Son talent ne servirait que la magie qu’on leur apprenait quand les cours étaient encore normaux. Il fut sortit de son hypnose par des bruits de pas qui arrivaient dans la salle commune, il plaça donc un sourire séduisant sur son visage de bellâtre comme il savait si bien le faire, pour donner l’impression qu’il était toujours le même, se redressant fièrement sur son fauteuil, croisant les jambes. Se posant la question, de qui pourrait redescendre aussi à cette heure si ? Un mystère nocturne de plus. Qui serait bientôt résolu.

Revenir en haut Aller en bas
 

L'hypnose du feu ||PV Anaconda Lewis||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi Lewis Hamilton est il aussi detesté?
» Lewis Yorkshire de 15 ans (54) - ADOPTE
» John Lewis accuse Mc Cain d'attiser la haine contre Obama
» Hypnose [Soldat]
» Lisa Lewis (fiche refusée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-