+ vous?



 

Partagez | .
 

 La palpitante vie d'un couple [Pv:Celian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brad Prettyheart
Nombre de chapitres écrits : 1049
Sang : Sang-pur
Supporter de : moi
© avatar, icon, signature : Made in Bazzart
Date d'inscription : 09/08/2010
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: La palpitante vie d'un couple [Pv:Celian]   Dim 14 Nov - 1:23
La palpitante vie d'un couple

Celian.R.Khaim.Feat.Jake Lewis

"On se souvient tous des contes de son enfance, le sorcier au coeur velu, le crapaud se transforme en prince, la princesse réveillée par un baiser, il était une fois et ils vécurent heureux pour toujours, moldu ou magique, les contes font rêver, le problème, c'est que les contes de fées ne deviennent jamais réels, ce sont les autres histoires, celles qui commencent par une nuit d'orage et terminent de façon atroce, ce sont les cauchemars qui semblent toujours se réaliser? "

Deux ans et cinq mois, voilà maintenant près de trois longues années qui venaient de s'écouler depuis Poudlard. Les temps changeaient si rapidement, dire qu'il y a encore deux ans, Jake était en septième année à Poudlard, chez la grande famille des Poufsouffle. Les examens de fin d'étude c'était plutôt bien passé pour lui, comme pour le B.U.S.E en cinquième année, il avait eu la même mention, acceptable comme pour la plupart des élèves de cette époque. La vie allait si vite, après sa rupture avec Celian après leurs études à Poudlard, il s'était mis avec Calypso et une nouvelle fois encore il l'avait quitté, et maintenant il allait retrouver son amour de jeunesse, Celian, à croire qu'il collectionnait toutes ses conquêtes. Leur relation paraissait très compliqué, ami/petit-ami/connaissance/ami/petit-ami, une vraie chaîne sans fin. Il fallait dire que c'était le fait du hasard si les deux-là avait pu renouer contact, par pur hasard, Jacob n'était même pas censé le revoir, il n'avait plus eu de nouvelles de l'ancien serpentard depuis sa rupture avec. Le travail à Jacob avait joué un grand rôle dans leurs retrouvailles, si il n'avait pas eu ce reportage à faire sur le ministère de la magie, il ne l'aurait sans doute jamais revu et d'ailleurs même après l'avoir rencontré au ministère, il n'aurait jamais cru retrouver la même complicité qu'auparavant. Jake et Celian avaient pris une bonne année avant de reprendre une relation stable, ça n'avait pas été d'une simplicité innée comme l'avait imaginé l'ancien Poufsouffle, après l'avoir revu bien évidemment. C'est au cours de cette journée que Jacob allait pouvoir rendre une petite visite prévue à Celian, oui car ils vivaient sous le même toit désormais. La journée avait bien commencé, hormis le désastreux temps qui faisait tout pour déplaire à Jacob, averse, orage, pluie, vent, tempête, température inférieure à zéros. Il avait soigneusement pris le temps de terminer ses devoirs de journaliste avant de mettre les pieds dehors, si il avait pu, il serait bien resté chez eux au chaud de plus Celian vivait assez loin de son travail, l'utilisation de la transplantation était nécessaire pour se rendre chez le jeune homme. Avec désinvolture Jacob avait pris une boisson chaude avant de terminer son article.

Au bout d'une bonne heure Jake était prêt, il avait terminé un article pour le journal. En voyant l'heure sur sa montre, il avait bondit furtivement à l'entrée du bureau où il avait agrippé son écharpe qu'il enroula autour du cou, sa grande parka d'hiver et un sac qui contenait plusieurs accessoires comme sa baguette magique, un bloc-note, une plume magique ou encore un appareil photo. Avant de se résigner à transplaner dans le cartier de Celian, il avait quitté le bureau d'où il travaillait avec ses collèges, il s'était rendu au rez-de-chaussé du bâtiment pour voir si le temps était toujours aussi médiocre ainsi que les moyens de transport disponible, hélas rien y faire pas moyen de rentrer tranquillement. Il laissa s'échapper un soupir de sa bouche montrant son découragement, rien que l'idée de transplaner l'horripilait. Il se rassura en se disant que le cartier de Celian ne se trouvait pas aussi loin et que le transport se passerait sans problème. Par moment il redoutait de se faire broyer par manque de concentration lors de la transplanation. En une fraction de seconde se retrouver la moitie du corps en moins ne l'enchantait guère. Au bout d'une minute il se lança dans la transplanation et en moins d'une seconde il se retrouva à moitie au sol dans le cartier où vivait Jake et Celian. Il se releva complètement engourdi par la transplanation et tapota sa parka avant de reprendre sa route, les gens pouvaient croire qu'il titubait tellement qu'il était engourdi, il retrouva une marche un peu près normal au bout de quelques minutes et l'averse continuait de s'abattre sur lui. Il traversa quelques allées avant d'arriver à la maison de Celian et à chaque fois qu'il rentrait en voyant la maison où ils vivaient, il était stupéfié en la découvrant, c'était une très grande maison, un manoir d'ailleurs. Celian devait avoir les moyens depuis sa promotion au poste de directeur du département de la justice magique. Jacob entra dans le jardin et se posta au porche de la maison. Il se secoua un peu histoire de s'égoutter, et resta un peu devant la porte pour se préparer tels un gamin timide. Puis d'un coup il frappa à la porte de la maison et ouvrit la porte, il accrocha sa parka sur le porte manteau de l'entrée puis il retira ses chaussures, d'une voix forte il s'exclama.

_Je suis rentré!


Comme à son habitude il s'avança dans le manoir, observant chaque pièces pour savoir où se trouvait son homme et son enfant, puis il passa dans la cuisine pour prendre un verre d'eau tout en feuillant la mise en page de la presse. C'était idiot vu qu'il travaillait dans ce journal et qu'il connaissait déjà son contenu, mais il aimait voir les articles qu'il n'avait pas encore lu.





Dernière édition par Jake Lewis le Mar 21 Déc - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: La palpitante vie d'un couple [Pv:Celian]   Mer 17 Nov - 0:32
    Quand Celian transplana directement devant la porte de sa maison sans aucune difficulté, le porche le protégeait de la pluie et aussi de la vue des moldus, il était rentré dans l’après midi. Il passait un certain temps au ministère pour tous les procès dont on avait besoin de lui et ensuite il faisait tout le travail administratif chez lui pour s’occuper correctement de son fils et être proche de lui. Il aimait sa houppette de cheveux blonds et ses grands yeux bleus ébaillis à chaque fois qu’il découvrait une nouvelle chose. Il renvoya sa nounou magique chez elle et serra son fils dans ses bras. Il savait déjà marché et disait quelques mots distinctement. Sa grammaire était encore à revoir. Il évoluait bien. Il avait hâte que son compagnon soit là. Ils étaient rentrés d’un voyage en Polynésie française, il avait demandé Jacob en mariage là bas et leur complicité était devenue beaucoup plus forte. Ils avaient eut besoin de cette rupture pour mieux se retrouver. Celian n’avait eut personne pendant ce Break à part son aventure avec Alyssa qui avait donné naissance à son petit blondinet. Souvent il s’amusait à travailler et le garder sur ses genoux. Ils avaient aussi une grande complicité tous les deux. Il devait terminé ses deux décrets pour le lendemain. Il était dans son bureau en train de travailler d’arrache pied, ses lunettes sur le nez. Il n’avait pas prit le temps de se raser pendant un ou deux jours. Il occupait un poste tellement important au sein du ministère que parfois il se demandait comment il faisait pour tout faire ? Greg était dans son parc en train de jouer avec des jeux magiques qui faisaient des étincelles, avec lesquelles on pouvait dessiner dans l’air, des livres magiques qui s’animaient en appuyant à divers endroits. Il devait faire attention de ne pas trop gâter son fils. Il avait eut le temps de travailler un peu sur le mariage qu’il préparait avec Jake. Il avait établit une liste des invités et avait prit rendez vous avec l’imprimeur. Cependant leur mariage devait absolument avoir un cotés non magique. Toute la famille de Celian était moldu et ne comprendrait pas du tout si d’un coup des cygnes en argent volait dans le ciel. Et il savait que des sorciers seraient aussi présents. Il aimerait que tout soit parfait. Il commençait à se faire tard. Il avait fixé les horaires de sommeil de Gregory de façon très précise. Il le mit en pyjama et il l’avait assis sur une cuisse alors qu’il lui lisait une histoire. Un comte de fée.

    Il entendit enfin Jake entré dans le manoir. Il alla mettre Gregory dans son parc qui cette fois se révélait être un simple parc offert par ses parents. Il alla jusque la cuisine et quand il vit de dos son futur mari, il se mordit la lèvre. Il était en train de lire le journal. Il passa ses bras autour de sa taille, le serrant contre lui et son torse tout en venant se coller à lui. Il déposa un baiser dans son cou, tout en posant ensuite son menton sur son épaule.


    ▬ Tu es enfin rentré tu veux dire ! Si on devait te rendre toutes tes heures supplémentaires tu aurais à nouveau un mois de vacances avec moi.

    Il déposa un nouveau baiser dans son cou, il aimerait voire quelques petits trucs avec lui, il devait mettre son petit Gregory au lit. Il eut envie d’embrasser plus furieusement son petit ami, quand il entendit des petits pas dans le couloir. Il se retourna et vit se découper dans la porte, un petit garçon blond habillé d’un pyjama bleu avec des lapins, un ours tenu par l’oreille dans la main. Faisant un signe à Jacob.

    ▬ Je me demande comment il fait pour défaire la protection du parc pour enfant moldu, j’ai déjà jeté trois fois un sort pour qu’il ne le démonte pas.

    Il devait passer par au-dessus, il était ingénieux comme petit garçon. Il se décolla de Jake pour prendre son fils dans ses bras, le mettant en hauteur. Il se demandait comment Jacob pouvait gérer la situation. Avec tout ça, ça ne devait pas être évident. Celian avait un fils.
Revenir en haut Aller en bas
Brad Prettyheart
Nombre de chapitres écrits : 1049
Sang : Sang-pur
Supporter de : moi
© avatar, icon, signature : Made in Bazzart
Date d'inscription : 09/08/2010
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: La palpitante vie d'un couple [Pv:Celian]   Lun 22 Nov - 21:59
Les temps redevenaient enfin calme depuis la chute du seigneur des ténèbres, en repensait à la mort du défunt Dumbledore, cela faisait beaucoup de peine, il avait fallu la mort de ce dernier pour qu'une nouvelle politique s'instaure sur le monde magique. Faire une huitième année à Poudlard avait été très dur pour Jacob, lui qui avait rêvé d'entrer dans le monde actif rapidement, il était dessus. D'ailleurs sa huitième année avait été catastrophique pour le petit couple, les sang-mêlée discriminaient, les groupes de pro-carrow dans poudlard, autant dire que les serpentard, ces sales vipère cireuses de pompes, étaient contente de ce nouveau régime. Il était clair que les autres maisons n'avaient eut aucune chance face à Serpentard. Lui-même, il avait été élu préfet de poufsouffle et pourtant, il n'avait rien pu faire face à cela, il se demandait encore comment ils avaient fait pour avoir leurs A.S.P.I.C avec une telle anarchie. Heureusement pour eux, l'armée de Dumbledore, entre autre Harry Potter, qui avait réussi l'inimaginable à éyant vaincu ce monstre de Voldemort. Aujourd'hui il coulait des jours heureux avec Celian et son fils et hormis le fait qu'il dû vivre dans le monde moldu, rien ne pouvait l'empêcher d'être enfin heureux. Il venait de se préparer pour rentrer à la maison, après toutes ces années Jacob était toujours aussi nul pour utiliser la transplanation, à tel point qu'il lui ai même arrivé de tomber sur des voitures moldu ou encore dans des bennes à ordures. Il a quand même réussit à cadrer sa transplanation au fil des années. Il venait de franchir le seuil de la maison à Celian, leur train de vie était devenu beaucoup plus simple et normal, enfin presque. Il avait passé le seuil de la maison déposant son manteau à l'entrée, rejoignant la cuisine tout en jetant un coup d'oeil dans le salon où se trouvait Celian et Greg. La transplanation lui avait donné soif malgré l'averse qu'il venait de se prendre, le Royaume-uni était vraiment un pays pourris, il pleuvait la plupart du temps. Il venait de boire un grand verre d'eau et dans un même élan, il attrapa le journal de la gazette du sorcier à la date du jour même. Les nouvelles de la quotidienne ne prévoyaient rien de bon pour les temps à venir, niveau politique c'était la routine rien de très nouveau, il en avait profité pour regarder la rubrique nécrologique et celle des mariages. Jacob avait pris l'habitude de lire cette rubrique depuis le régime de lord Voldemort, il angoissait chaque jour à la lecture de cette partie. Après un brève passage, il soupira laissant s'écouler son angoisse, au même moment, il sentait les bras de Celian s'enroulaient autour de sa taille, son torse se coller contre son dos et ses doux baisers chauds contre sa nuque. Les baisers de Celian provoquait en Jacob des vibrations émoustillantes très agréables. Jake redressa la tête en arrière pour laisser un râle s'échapper, il venait de se faire surprendre par son homme, il était très doué pour surprendre les gens. Il déposa alors, un baiser sur la tête de son compagnon qui venait de déposer sa tête sur l'une de ses épaules.

_Moi aussi, j'ai attendu ça toute la journée et désolé pour les heures suppl, mais je dois toujours être au top niveau si je veux garder une bonne place et monter en grade un jour. Sinon, comment s'est passé ta journée mon chéri? Greg ne t'as pas mené la vie trop dur aujourd'hui?

Alors que Jacob lui répondait, Celian continuait de le papouiller en le serrant contre tout en lui donnant des baisers dans le cou de Jake. Jacob avait beaucoup de chance d'avoir un homme aussi attentionné, il repensait à leur relation étant plus jeune, elle avait bien évolué depuis ce bon vieux temps. Jacob avait déposé ses mains contre celles de Celian au niveau de sa taille, il replia alors le journal et le déposa sur un comptoir. Il se retourna pour faire face à Celian, il ne lui avait même pas donné son baiser de la journée. Il l'embrassa, mais s'arrêta avant que l'enfant à Celian fasse irruption dans la cuisine. Le bambin à Celian était aussi mignon que lui, il avait pas mal hérité de lui physiquement. Le voyant lui faire de grands signes de la main, Jacob esquissa, son père alla le prendre dans ses bras tout en se plaignant de lui.

_Hey comment sa va bonhomme?

_Bah si il est aussi malin que son père, j'ai bien peur que tu ne puisse rien faire mon cher.

Jacob adorait l'enfant à Celian, il n'avait eu aucun mal à l'accepter dans leur couple, bien au contraire. De plus la situation n'était pas si dramatique, contrairement à un couple d'hétéro, ils étaient tout deux des hommes, alors le problème d'avoir un enfant n'avait pas lieu d'être. Jacob s'amusait à chatouiller Greg en lui faisant quelques grimaces. ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: La palpitante vie d'un couple [Pv:Celian]   Ven 26 Nov - 16:12
    Celian avait encore des mauvais souvenirs de cette époque fétide dans l’histoire des sorciers. Il avait faillit perdre beaucoup dans cette guerre de puissance. Il y eut une véritable renaissance pour lui quand il apprit que Voldemort était mort. Il était alors dans l’infirmerie avec la jambe sanguinolente, le sang s’échappant de sa blessure très rapidement, il avait perdu connaissance quelques fois. Depuis juste une fine cicatrice reste l’emblème de cette bataille. Il était entré dans la cuisine, passant ses bras musclés autour de la taille de Jake. Ils étaient tous les deux de la même taille. Il c’était permis de déposer quelques baisers dans son cou, ses lèvres effleurant délicatement l’épiderme tendre de son fiancé. Il avait envie de parler de pleins de choses, il était terriblement excité par leur mariage. Il devait l’organiser. Il n’avait pas envie d’un mariage grandiose mais assez classe. Il n’avait pas encore résolu certains problèmes et il faudra qu’il s’en occupe. Il devait en parler aussi avec Jacob c’était le premier concerné par ce mariage. Il lui fit une remarque sur ses heures supplémentaires et Jake rétorqua rapidement, qu’il n’avait pas le choix et Celian le comprenait. La magie de leur couple était justement dans le fait qu’ils savaient se dire les choses, ils ne se cachaient rien, car ils savaient qu’il fallait qu’ils aient cette complicité. Celian avait resserré un peu son étreinte tout en posant sa tête sur l’épaule de son compagnon.

    ▬ Je suis rentré tôt cet après midi pour me consacrer à mon petit garçon, j’ai eut le temps de faire mon boulot d’aujourd’hui et aussi de travailler un peu sur notre mariage, j’ai dressé une liste d’invité et aussi vu quelques détails.

    Il ne savait pas comment faire pour l’alliage des moldus et des sorciers sachant que Jacob et lui avaient deux familles totalement différentes. L’une sorcier jusqu’au bout des oncles et l’autre parfaitement moldu. Ils allaient en parler. Il vit Gregory arrivé sur ses deux petites jambes tenant dans sa main son lapin en peluche qu’il tenait par une oreille et qu’il nommait « Doudou ». Celian était devant le mystère de ce parc à jouet qu’il avait ensorcelé lui-même et que son petit garçon savait très bien se défaire. Il l’avait saisit dans ses bras. Et là Jacob parla d’une vérité. Il ressemblait aussi tellement à Alyssa ce petit bout de chou, cela en devenait déconcertant. Il espérait un jour qu’il ne lui en voudrait pas. Le petit garçon se mit à rire sous les chatouillements et les grimaces de Jacob.

    ▬ Dit bonne nuit à Jacob, car tu dois aller dormir.

    Il avança le petit garçon vers Jake et l’enfant déposa un baiser sur la joue de son beau père. Ils disparurent ensuite tous les deux dans le couloir, Celian l’allongea dans son lit, le recouvrit d’une chaude couverture, mit en route la petite veilleuse magique et lumineuse. Son petit garçon le visage remplit d’espoir, voulait sans doute une histoire. Il prit donc son livre de Beedle le Barbe, rangé aux cotés des comtes de Perrault et il lui lu, le petit garçon s’endormit très rapidement. Celian ne voulait pas que son enfant renie ses origines, à la fois moldu et aussi sorcier. Ainsi il l’éduquait de façon à ce qu’il ait tous les savoirs. Une fois que ses petits yeux furent fermés, il laissa entrouvert la porte. Il l’observa dormir pendant une ou deux minutes. Il eut l’impression pendant un instant que Jacob l’avait observé, c’était seulement une impression. Et même s’il l’avait fait cela n’aurait pas été un problème. Il avait envie que cet être grandisse dans un monde de bonheur pas le monde que lui avait connu plus jeune.

    Il devait se consacrer à un autre de ses bonheurs. Il retourna dans la cuisine, il y avait laissé Jacob. Il y avait un système, que Celian avait fait avec sa baguette, si son enfant pleurait, il l’entendait dans la pièce où il se trouvait lui. Ainsi il pouvait l’entendre quand il se déplaçait dans le manoir. Il revint à son petit ami. Et l’enlaça de ses bras, il n’avait pas encore eut le temps de faire ça. Il déposa ses mains sur ses hanches et ensuite il vint l’embrasser avec passion et amour. Il aimait se donner quand il l’embrassait. Ils avaient parfois quelques jours où ils ne se voyaient pas, il entendait Jacob rentrait tard, il se mettait dans le lit, passa un bras autour de lui et s’endormait. Il aimait se réveiller blottit contre Jacob. Leur relation avait changée. Celian avait ce besoin de se sentir proche de Jacob, de sa tendresse, de ses câlins, que ce soit ses bras qui l’entoure, depuis qu’il c’était retrouvé c’était comme ça. Car Celian avait cette peur bleue de le perdre à nouveau. Il prolongea le baiser du mieux qu’il pu et ensuite il offrit un regard aimant à Jacob.


    ▬ Il est endormit ! Tu m’as manqué !!

    Ce fut les seules paroles de Celian, il y avait des choses dans un couple qu’il y avait besoin de faire. Et cela faisait quelques jours voire une qu’ils n’avaient pas pratiqués, surtout pour Jake et Celian qui aimaient beaucoup faire ça. Jacob avait un don de la nature. Ils parleraient du mariage par la suite.

Revenir en haut Aller en bas
Brad Prettyheart
Nombre de chapitres écrits : 1049
Sang : Sang-pur
Supporter de : moi
© avatar, icon, signature : Made in Bazzart
Date d'inscription : 09/08/2010
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: La palpitante vie d'un couple [Pv:Celian]   Dim 5 Déc - 21:38
Il était vrai que les années 96 à 98 avait été l'une des périodes les plus sombres du monde magique, lorsque le seigneur des ténèbres était encore en vie. Celian avait participé à la grande bataille de Poudlard face aux mangemorts et Voldemort, il avait failli mourir sur le champ de bataille et d'ailleurs cette guerre lui avait laissé un petit cadeau sur le jambe. Une belle est grosse cicatrice, le pire dans cette histoire c'est qu'il avait failli mourir alors que Jacob était seulement à quelques mètres de lui dans Poudlard, sans savoir qu'il était blessé. Avec une sorcière, certainement une préfète de Poudlard, Jacob avait mis à l'abri les plus jeunes sorciers de l'école afin d'éviter des morts inutiles pendant la bataille. Par la suite il avait fuis Poudlard avec d'autres sorciers après avoir entendu la fameuse rumeur comme quoi Harry Potter était mort. Après cela, il n'avait plus eu de nouvelles de ses camarades, c'est dans le journal qu'il avait appris de la mort du seigneur des ténèbres. Jacob lui n'avait donc pas participé à la guerre directement, bien qu'il ait intégré l'armée de Dumbledore lors de sa huitième année. Il lisait paisiblement le journal, alors que Celian lui c'était approché de Jacob pour le serrer contre lui et l'embrasser. Les deux hommes avaient beaucoup de projet dont celui de préparer leur mariage. Celian était particulièrement excité, Jacob le voyait à chaque fois que son compagnon en parlait. Jacob se demandait encore comment allaient-ils organisé leur mariage, sa famille était entièrement magique contrairement à celle de Celian qui était entièrement moldu. Lorsqu'il repensait au mariage de Fleur et Bill Weasley, il avait été bien moins compliqué. Il devrait se passer dans le monde moldu et pour la magie, c'était un sujet très compliqué pour nos deux fiancés. Le couple Jacob/Celian était magique car il se fondait sur la franchise, il était rare de trouver une personne compréhensible et prête à tout. Pour le moment, il n'avait eu aucune engueulade à ce propos. C'était un jeune couple tout frais et dans quelques temps il se marierai. Celian déposa alors sa tête sur l'épaule à Jake tout en lui racontant sa journée, un petit sourire se forma sur les lèvres à Jacob. Celian était vraiment trop mignon quand il s'agissait de son fils, quant à la liste des invités. Jacob allait devoir rajouter son grain de sel pour ajouter quelques invités.

_Oh je vois, t'as pas mal avancé aujourd'hui, tu comptes me montrer cette liste? je suis presque sûre que tu as oublié des gens comme mes cousines, les delacour, Raphaëlle Westfield, les Deshaies et puis une autre partie de ma famille que j'ai pas encore ajouté, sinon je peux avoir un avant goût des personnes que t'as invité à notre futur et magnifique mariage moldu?

Au moment où il termina sa phrase, le petit Gregory apparut devant le jeune couple. Son père le porta dans les bras, Jacob en profita pour lui souhaiter une bonne nuit en le faisant rire. Puis avant que Celian le ramène dans son lit, l'enfant lui donna un bisou sur la joue. Celian venait de quitter la cuisine pour mettre son fils au lit, Jacob lui commençait à déballer le courrier qui lui était destiné. Dans le tas il tomba sur une beuglante venant de sa mère, qui lui reprochait de ne pas lui donner assez de nouvelles, elle était devenue complètement inquiète depuis qu'il avait quitté la maison. Il devait lui envoyer une lettre chaque semaine, c'est comme ça que la famille Lewis marchait. Toujours rester en contacte, c'est sa mère qui avait l'habitude de faire ça, depuis qu'il est petit, sa mère envoie des lettres à sa famille, alors depuis qu'il est parti de la maison c'était devenu une autre histoire. Après avoir feuilleté le courrier, il avait pris son sac et monta les marches pour se rendre dans leur chambre, il déposa ses affaires dans l'armoire et retourna sur ses pas. Il entendit la voix de Celian, il décida d'y jeter un petit coup d'œil, un petit coup de sourdinam pour ne pas se faire entendre. Celian lui racontait l'une des histoires de Beedle le barbe, en l'écoutant, Jacob ne put s'empêcher de repenser à son enfance lorsque ses parents lui lisait le sorcier et la marmite sauteuse ou encore le sorcier au coeur velu. Puis Jacob commençait à redescendre lorsque celui-ci avait terminé de lui raconter une histoire. Il retourna alors dans la cuisine afin de ranger son foutoir qu'il venait de laisser avant d'être monté à l'étage. Il jeta le courrier inutile ainsi que le journal et fit mine de rien en le voyant arriver. Jacob essaye de parler, mais sa voix était tellement basse que Celian avait du mal à l'entendre, gêné il utilisa une nouvelle fois sa baguette pour annuler le sort.

_Finite Incantatem! *Hm* *hm*, heu...il s'est endormi?


Il était vrai que Jacob pouvait se montrer très maladroit, mais son compagnon comprenait. Celian était bien plus doué que Jacob pour utiliser les sorts, peut-être en savait-il moins que Jake, mais les quelques sorts qu'il se servait marcher très bien. Celian venait de déposer ses mains sur les hanches à Jake et il l'embrassa. Jacob adorait sentir Celian contre lui, il embrassait agréablement bien et comme il ne se voyait pas tout le temps à cause du métier très prenant à Jake , Romeo mettait le paquet dans ses baisers. Parfois il s'en voulait de rentrer aussi tard, peut-être devrait-il terminer son travail à la maison, rentrer assez tôt pour arriver à l'heure du dîner. Cette période ne devrait pas continuer comme ça, devrait-il envisager une nouvelle carrière? comme professeur ou même dans la médecine? ce n'était pas très important pour le moment, le mariage d'abord et le travail plus tard. Celian continuait de l'embrasser avec autant d'amour, depuis leur adolescence la relation avait bien changé, surtout en intimité. Il se réclamait beaucoup plus physiquement, un couple très demandeur de câlin. Ils adoraient tout ce genre de moment entre eux, d'ailleurs Celian décolla ses lèvres de celle à Jake. Il le regarda avec un air hyper sexy en lui répondant que son fils dormait. Jacob déposa ses mains sur les avants bras à Celian, il poussa de sorte à le coller contre le mur. Romeo avait les mots pour lancer ce genre de situation. Jacob se colla contre Celian, il passa l'une de ses mains dans les cheveux blonds de son mari et de l'autre main il souleva l'une des jambes à Celian qu'il enroulait autour de lui.

_Il est temps de rattraper le temps perdu

Jacob embrassait sauvagement Celian, il retira le haut de Celian et d'un coup il le porta après lui avoir soulevé la deuxième jambe. Jacob portait Celian contre lui, tout en collant Celian contre le mur. Il retira ses lévres de la bouche à Romeo, tout excité il lui demanda.

_Hé si je t'amener en haut!






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: La palpitante vie d'un couple [Pv:Celian]   Lun 6 Déc - 1:04
    Celian avait déjà réfléchit à certaines solutions pour le mariage et il allait en parler avec Jacob, il avait passé ses deux gros bas autour de sa taille, pour l’enlacé, l’avoir contre lui. Celian avait la nette impression que la relation était totalement différente entre eux maintenant, beaucoup plus adulte, plus mature. Beaucoup moins par une vision adolescente, même si à l’époque il c’était déjà montré comme un garçon intelligent et très censé. La bataille de Poudlard l’a fait grandir et lui a fait prendre conscience de certaine chose maintenant il était même papa. Il n’avait jamais pensé l’être un jour et il remplissait cette fonction à merveille. Il préparait son mariage avec beaucoup d’attention et surtout il ne voulait oublier personne. Et en plus Jacob osé se moqué de lui, il y mettait beaucoup de sérieux, surtout depuis leur retour de voyage. Il avait envie de faire quelque chose de très réussit. En fait il avait une petite idée pour sauvegarder le monde magique, de façon à ce qu’il n’y ait aucuns problèmes.

    ▬ En fait je n’ai invité que mes parents et mes trois frères. Comme ça on pourra utiliser de la magie tranquillement, ils sont au courant de notre monde. Ainsi tu auras le mariage magique que tu rêves. Ensuite on fera une seconde cérémonie plus modeste et plus moldue. Et tu regarderas ça un peu plus tard.

    Il c’était détaché de Jacob quand son fils était entré dans la pièce. Il aimait beaucoup prendre soins de lui. Il avait été tout simplement voire la mère de Jacob pour tout ce qui était famille Lewis de façon à n’oublier personne, il s’en voudrait beaucoup trop s’il omettait de prendre quelqu’un. Ensuite il connaissait assez les amis de Jake pour les inclure, ses propres amis ce n’était pas difficile et quand aux amis de la famille, il avait de nouveau eut l’aide de la mère de Jacob. Il préférait que tout soit clair et Celian était un bosseur, très sûr de lui et qui avait une grande tendance à la perfection. Il prit son fils, l’approcha de son homme de façon à ce que son garçon soit respectueux envers lui. La relation qu’avaient les deux personnes qu’il aimait le plus semblait très bien se dérouler. Il sentait la présence de son amoureux prêt de la chambre de son fils, c’était sans doute une réaction un peu trop vive. Quand il vit que son petit garçon dormait et que toutes les précautions étaient prises il était redescendu dans la cuisine. Il eut un sourire aux lèvres, en effet Jake écoutait au porte. Celian ne voyait pas ça d’un mauvais œil.

    ▬ Tu aurais du entrer dans la chambre au lieu de rester derrière la porte. Il dort profondément maintenant.

    Il avait envie de partager ce genre de moment magique aussi avec son compagnon. Il était temps pour eux de faire tout à fait autre chose à ce moment précis. Ils s’embrassèrent, amoureusement et délectation. Leur langue se mélangeant et dansant ensemble. Il aimait toujours autant embrasser Jacob même après toutes ces années. Jake et Celian avaient tous les deux des postes que leur demandait énormément de temps. Il n’avait pas toujours le temps de se voire. Pourtant leur couple restait très équilibré. Ils avaient des moments de passion tellement intense, même si leur première fois fut maladroite. En fait Celian n’avait jamais couché avec d’autre homme que Jacob. Après la douce caresse sur son avant bras. Il se retrouva plaqué contre un mur. Ses mains étaient dans la nuque de son fiancé. L’embrassant encore. Sa première jambe fut enroulé autour de la taille de Jacob.

    ▬ Et on en a beaucoup perdu de temps.
    Il se retrouva torse nu, il se laissait faire, alors que lui s’attaquait à détacher la boucle de ceinture de Jake. Dans un petit cliquetis victorieux, elle fut enfin ouverte. Le bouton sauta, ainsi que la braguette du beau jeune homme. Le pantalon n’avait pu beaucoup de tenir, il tira sur les pants de la chemise de Jake qui céda rapidement, provoquant une cascade de bouton sur le sol, l’embrassant encore, alors que sa deuxième jambe était soulevé. Par chance la blessure qu’il avait eut, n’avait en rien affectée les fonctions motrices de sa jambe. Il était soulevé par son petit ami. Posant son front contre lui, étant un peu essouflé.

    ▬ Fait moi l’amour ici…je ne tiendrais jamais jusque là haut.

    Ils allaient devoir le faire dans la cuisine. Le corps de Celian était bouillant, il pourrait toujours recommencer dans la chambre. Il caressa le torse de son petit ami, le serrant contre lui, frottant leur peau l’une contre l’autre. Il était amoureux de lui. Il l’aimait tellement, que cela ne pouvait être qu’un acte plein d’amour. Celian se pencha un peu pour l’embrasser dans le cou, tout en touchant son torse avec ses mains, effleurant ses tétons au passage. Il soupira de plaisir. Il avait hâte d’en être à l’acte en lui-même. Cela faisait trop longtemps.

Revenir en haut Aller en bas
Brad Prettyheart
Nombre de chapitres écrits : 1049
Sang : Sang-pur
Supporter de : moi
© avatar, icon, signature : Made in Bazzart
Date d'inscription : 09/08/2010
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: La palpitante vie d'un couple [Pv:Celian]   Lun 20 Déc - 22:18
Celian avait beaucoup changé depuis Poudlard, il était toujours aussi intelligent et prévoyant, mais aussi très calculateur. Depuis qu'il connaissait Jake, il pouvait prévoir toutes ses entour loupes, il pouvait tout prévoir comme les personnes que Jacob voulait inviter à leur mariage. Il avait toujours de bonnes idées en réserve. Jacob pouvait sentir contre lui les deux gros bras musclés de son amour. Ils auraient pu rester l'un contre l'autre pendant des heures, c'était tout simplement comme ça l'amour, mélanger leurs amours communs et le déverser sur l'être aimé. Leur relation était beaucoup moins juvénile, ils n'étaient plus en conflit pour des histoires futiles. De plus, le monde avait retrouvé une certaine stabilité, ils ne vivaient plus sous cette menace permanente. Ils étaient si jeunes et pourtant ils étaient couverts de cicatrices, moralement ou physiquement, les jeunes ayant vécu ce régime ont tous dû murir rapidement. Cette période sera à jamais ancrée dans leurs mémoires, Celian avait cette gigantesque cicatrice sur le mollet, quant à Jake, il avait encore ses mauvais souvenirs de cette période sombre, quelques mangemorts lui avait laissé quelques cadeaux empoisonnés. Comme cette sorcière hystérique, Bellatrix lestrange, cette cicatrice écrite avec sa baguette "traitre". On pouvait la voir seulement quand son avant bras était dévêtu. Jacob vivait aisément, dans une banlieue moldu, qui l'aurait cru? à vrai dire ça ne le dérangeait pas plus que ça, il vivait avec Celian, il ne demandait rien de plus et de toute manière la transplanation était là pour passer d'un endroit à l'autre. Il y a encore quelques années de cela, il n'aurait jamais cru voir Celian papa si on lui avait dit.

_Hé bien...génial! tu penses à tout, comme toujours. C'est une très bonne idée, nos deux cultures seront partagés, j'ai presque hâte de voir les yeux ébahi de ta famille lorsqu'il découvriront la magie de notre cérémonie. Et puis t'as raison on verra ça dans la soirée et si on...

Avant même d'avoir fini sa phrase, Jacob et Celian furent stoppé par Grégory, le fils à Celian. Le jeune bambin était déjà très malin pour son âge, il était clair qu'il donnerai du fil à retordre à son père plus tard. Comme toujours, Celian avait tout calculé pour leur mariage, Jacob pouvait bien le laisser respirer un peu. Jacob venait de souhaiter une bonne nuit à Gregory par la suite Celian l'avait ramené dans son lit tout en prenant le temps de lui lire des contes pour enfants. Jacob avait profité de ce moment entre un père et son enfant pour les regarder. Il les aurait bien pris en photo, hélas il n'avait pas son appareil avec lui de plus le bruit de l'appareil aurait tout gâché. Le reporter resta prostré devant la chambre avant de retourner au rez-de-chaussé. Un véritable gamin, mais pour Jacob, ce genre de moments entre les parents et les enfants sont très importants. Lorsqu'il vit son homme redescendre de l'étage, il faisait mine de rien en rangeant la cuisine. Il croisa alors le regard amusé de son compagnon, ce petit sourire qui faisait toujours son petit effet depuis toutes ces années. Jacob s'était tourné vers son homme, il avait cette question idiote qui le démangeait.

_Qu'est-ce qu'il y a? pourquoi tu me regardes comme ça.

Lui avait-il demandé d'un air enjouer, alors Celian lui avait répondu qu'il aurait pus entrer dans la chambre du petit, c'est vrai qu'il aurait pu, néanmoins il avait un minimum de respect pour ce petit. Après tout il avait un père et une mère, certes il avait un rôle à jouer dans sa vie, mais Jacob prenait juste des précautions pour plus tard. Lorsque le jeune Gregory arriverai à l'âge ingrat, l'adolescence. Il ne pourrait lui reprocher d'être trop présent dans sa vie. Ils n'avaient aucun lien biologique, il était juste le beau-père du petit. Bien évidemment, ça ne l'empêchait pas de s'occuper de lui et de l'amuser, ça restait quand même une relation familiale. Il espérait juste que Celian le comprenne.


_Je sais bien, vous étiez si mignon tout les deux, je ne voulais surtout pas gâcher un tel moment et puis avec les tonnes d'histoires que tu dois lui lire, j'espère bien qu'il dorme Haha...
Hé bien, nous voilà enfin seul, rien que nous deux, si tu venais me faire un gros câlin

Tout deux s'embrassèrent amoureusement, ils s'embrassaient comme-ci ils ne s'étaient pas revus depuis des années. Jacob et Celian ne s'étaient pas retrouvés depuis quelques jours déjà, ils devaient entretenir leur relation. Autant dire que l'envie de l'un et l'autre était réciproque, c'était un jeune couple frais avec beaucoup de fougue, se retrouver était un bon moyen de décompresser, alors lorsqu'ils pouvaient le faire, ils en profitaient au maximum. Jacob avait attrapé son compagnon pour le plaquer contre un mur, il avait enroulé une première jambe autour de sa taille, se collant contre Celian. Il l'embrassa sauvagement et fougueusement, tout deux excitaient par l'un et l'autre, Jake pouvait sentir les mains de Celian sur sa taille. Alors qu'il l'embrassait sauvagement, Jacob retira le t-shirt de Celian, il adorait le voir nu. Le contacte physique, rien de plus sensuel. Son pantalon se retrouva rapidement sur ses chevilles, alors qu'il s'apprêtait à le soulever en attrapant sa deuxième jambe, Celian tel un guépard arracha les boutons de sa chemise. Il se débarrassa du reste de sa chemise, la laissant tomber au sol, il agrippa Romeo et le souleva avec ses bras forts. Celian avait collé son front contre celui de Jake, il pouvait sentir l'agréable souffle de son homme contre son visage. Celian tout autant excitait que son compagnon, il souhaitait le faire là, dans la cuisine, un endroit bien excitent. Jacob esquissa un sourire essoufflait, il plaqua violemment Celian contre le mur pour lui baiser le cou. Il malaxa les cuisses de celui-ci, avec un air enjouait il répondit à son homme.

_A vos ordre..



Ni une ni deux, il tourna sur lui même et se dirigea vers la table de la cuisine, pendant ce temps le beau blond caressa le torse du journaliste. Jacob donnait des baisers sur la nuque de son homme, il remonta jusqu'au lobe de son oreille. Il plaqua ensuite Celian sur la table afin de l'étendre, il se redressa devant le beau blond. Il le caressa à son tour, avec un air pervers, il s'attaqua lui aussi au pantalon de son homme. Alors qu'il détachait la ceinture et les boutons de son pantalon, il s'était baissé afin de l'embrasser à nouveau, il tira ensuite sur le pantalon de ce dernier. Cette fois-ci les deux hommes étaient presque nus, les jambes du beau blond étaient toujours autour de Jacob. Cette fois-ci il remonta les jambes de son homme contre lui, il caressait les jambes et les fesses musclés de son homme. Il embrassa l'une des cuisses de Celian.

_Prépare toi j'arrive


Jacob retira le pantalon de ses chevilles, il passa ensuite ses mains sure des fesses à Celian sous son boxer. Il baissa le ventre de son mari, il remonta jusqu'à son buste où il mordilla doucement l'un de ses pectoraux. Par la suite il porta une nouvelle fois Celian, Jacob s'essaya sur l'une des chaises de la cuisine. Il déposa Celian sur ses cuisses. Il s'amusait à tirer sur le boxeur de son blondinet.








Dernière édition par Jake Lewis le Mar 21 Déc - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: La palpitante vie d'un couple [Pv:Celian]   Mar 21 Déc - 3:24
    Il pensait à tout. Celian avait un esprit logique et rationnel surtout à cause de son héritage moldu qui était en cause et présent dans ses gênes, il ne pouvait pas faire autrement, c’était le bagage de sa civilisation. Sans parler des mélanges de culture du à ses origines. Il imaginait un très beau mariage pour tous les deux. Il ne voulait surtout pas décevoir son petit ami, qu’il voyait plus comme un compagnon maintenant. Il avait envie qu’il soit heureux, il aurait donc le mariage qu’il a toujours rêvé. En invitant que ses parents et ses frères, ils n’auraient pas de problèmes avec le service de contrôle de la magie, n’exposant par leur monde à certains risques. Par contre Celian ne pouvait pas inviter toute sa famille moldue, c’est pour ça qu’ils allaient faire deux cérémonies, il ferait une seconde surprise à Jacob, cela concernait le voyage de noces, il imaginait bien un pays tropical, après le voyage qu’ils venaient de faire ce serait assez osé. Jacob allait rajouté quelque chose de plus, ils furent tous les deux coupés, ils étaient bien l’un contre l’autre. Il aimait énormément entourer de ses deux bras Jacob. Ce besoin de contact physique pour prouver qu’on existe vraiment, qu’on est présent dans cette réalité. C’est sûrement à cause de cet affrontement, Cel’ était devenu beaucoup plus tactile, il faisait plus de câlin qu’avant. Il serrait à la première occasion Jake dans ses bras. Chacun avait les marques sur leur peau de ce passé sombre, ils avaient des cicatrices. Il connaissait celle de Jacob comme Jacob connaissait la sienne. Souvent Celian se permettait de caresser celle de Jacob, pour bien lui montrer qu’il voulait soulager ses souffrances, leur amour était tellement fort et tellement puissant qu’il dépassait complètement l’idée magique. Il était certain qu’à leur mort, une constellation serait créée dans le ciel à leur effigie comme celle d’Hercule. Après avoir mit Gregory au lit, il était descendu dans la cuisine, faisant son regard de braise à son compagnon. Il adorait le regarder ainsi et il eut envie de rire quand son homme lui demandait pourquoi il le regardait ainsi ? Il arqua un sourcil, offrant son silence comme réponse, car il n’y en avait pas. Il aimait le dévorer du regard, comme le posséder dans un clignement de cils. C’était toute cette osmose qu’il y avait entre eux. Il avait besoin de l’observer. Sous toutes les coutures et Jacob non plus ne se privait pas de regarder son Roméo. Il lui avait fait une remarque, une interrogation et aussi une demande. Tout cela dans la même phrase. Jake devrait comprendre qu’à l’avenir, il devrait rentrer dans la chambre. Il devait comprendre qu’il avait un rôle à jouer dans cette famille, pas forcément le plus beau, celui du beau père et c’est en s’appliquant dans ce genre de moment qu’il pourrait se faire bien voire par son enfant et justement au moment de l’adolescence, peut-être que Gregory s’en souviendra et fera beaucoup moins en voire à son beau père.

    ▬ La prochaine fois, vient ! Ne fait pas de bruit, rentre juste pour dire que tu es là…Et bien entendu que tu as le droit à un câlin.

    Et ils commencèrent à s’embrasser tous les deux pour manifester leur manque respectif. Ils avaient besoin de tendresse, d’amour, de caresse et aussi de sexe. Chose fondamentale pour l’équilibre d’un couple. Il n’y avait pas que ça. Il faisait partie du puzzle, et cela faisait longtemps que cette pièce n’était pas venue dans leur puzzle à eux. Il se laissait un peu aller, maintenant qu’il était sûr que son fils était endormit dans sa chambre. Ils s’embrassaient comme deux adolescents lors de leur premier baiser. Leurs langues dans un ballet à l’unissons, s’enroulaient et se caressaient avec extase. Il ne faisait qu’exploser tout l’érotisme et la passion qu’il y avait entre eux. Il eut une première jambe enroulait au niveau de la taille de Jacob la seconde n’allait pas tarder, il fut torse nu, s’exposant à lui. L’être dominant dans leur couple c’était l’amour. Bien que Jacob depuis qu’il c’était retrouvé, adorait prendre les choses en main et Celian se laissait totalement faire. En quelques secondes de temps, les jambes de Celian étaient enroulées autour de la taille de son petit ami. Se retrouvant chacun en petite tenue, c'est-à-dire un boxer. Leur excitation était visible. Ils s’arrachaient leur vêtement. Les mains qui le soutenaient le massèrent au niveau des jambes. Il passa ses mains dans les cheveux de son amant alors qu’il dévorait son cou avec ses lèvres. Il voulait faire l’amour dans la cuisine, et il eut pour toute réponse « A vos ordres ».

    La respiration de Celian c’était soudainement saccadée, il était comme essoufflé, il faisait comme un léger bruit rauque et sensuel. Se faisant porter jusqu’à la table de la cuisine, il avait gardé ses jambes autour de la taille de son chéri, qui s’amusa à déboutonner son pantalon, tirant dessus, un petit cliquetis annonçant que sa ceinture avait cédée. Son pantalon se retrouva à ses chevilles, petite montée de ses jambes en perpendiculaire de son corps et son pantalon fut retiré. Il se faisait toucher et caresser les fesses avec envie. Il allait donc se la prendre ce soir. Il en mourrait d’envie. Leurs âmes étaient en train de communier à tous les deux. Ils se caressaient et se touchaient pour leur préliminaire. Faisant attention à son partenaire tout en y ajoutant cette dose de bestialité et d’envie. Cette sauvagerie dont ils avaient le secret, pour rendre cette passion tellement plus fort. Les mains viriles et fortes de son petit ami, le touchait maintenant à l’intérieur du boxer. Il lui avait mordillé un peu plus tôt un de ses pectoraux musclés. Il eut un léger gémissement, entrouvant les lèvres. Un baiser sur ses cuisses.


    ▬ J’espère que tu arrives…je ne vais pas tenir longtemps comme ça.

    Quelques baisers sur son ventre et chacun s’amusait avec l’autre. Il se retrouva dans une nouvelle position, il était assis sur les cuisses de son chéri. Il s’amusa à se frotter à lui, torse contre torse, peau contre peau, comme dans une volonté de fusionner. Il passa une main subtile, effleurant alors l’objet de son désir. Jacob avait un très bel engin qu’il comptait profiter. Il l’embrassa dans le cou et arriva au niveau du torse de son homme, il frotta son visage contre ses deux pectoraux, embrassant et touchant, ses lèvres se refermèrent sur l’un de ses tétons, le mordillant et le titillant à volonté et il refit la même chose avec le second, en même temps, il avait placé sa main dans la prison de tissu qui retenait encore l’entre jambe de son chéri, et il caressait le membre chaud comme il se devait. Il suivit les courbes de son torse, jusqu’à arriver à ce petit trait de poiles qu’il connaissait si bien.

    Il prit avec ses deux doigts l’élastique du boxer de Jake et le retira. Le jetant un peu plus loin. Il déposa quelques baisers sur sa cuisse tout en lançant quelques regards sensuels et enfin ses lèvres se refermèrent sur ce péché qu’il dévorait. Ce n’était pas une pomme, c’était un délice total, il offrait une petit gâterie à son homme dans les règles de l’art, il mettait tout dans sa bouche. Il devenait expert, au départ Celian n’aimait pas ça, il ne voulait pas lui en faire. Il se laissait faire avec plaisir et délectation, il voulait bien se faire posséder par derrière. Or il refusait de prendre dans sa cavité buccale l’engin de son compagnon. Après mainte et mainte fois de demande de la part de Jake, il avait refusé, jusqu’au jour où il accepta pour lui faire plaisir. Un soir qu’il était fatigué, il n’avait pas pu refuser. Depuis cette nuit là, Jacob n’avait même pu besoin de demander pour avoir le délice d’une fellation offert par son homme et cela même jusqu’au plaisir ultime. C’était les soirs où ils étaient beaucoup trop fatigués et qu’il ne voulait pas faire l’amour en grand.

    Cependant ce soir, Celian était motivé, il avait encore son boxer et était de nouveau assis sur les cuisses de son petit ami. Les premières fois qu’ils avaient fait l’amour après la guerre, Celian avait eut du mal à se mettre nu, il avait peur que Jake le rejette à cause de sa cicatrice, qui était présente quand même sur son mollet, il ne pouvait pas la faire disparaître. Son complexe avait disparue grâce à la douceur de son homme. Il l’embrassa avec volupté et désir. Fermant les yeux, prenant lui-même les mains de son compagnon pour les posées sur ses jolies rondeurs arrières.


    ▬ J’ai envie de toi Jacob !

    Il n’avait jamais pu se défaire de son prénom non plus. Celian Roméo appelait l’homme de sa vie « Jacob » et ça ne changerait jamais. Il avait prononcé son prénom avec toute la sensualité et l’érotisme possible, dans un léger souffle, venant mordiller le lobe de son oreiller, continuant les va et viens un peu plus avec sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Brad Prettyheart
Nombre de chapitres écrits : 1049
Sang : Sang-pur
Supporter de : moi
© avatar, icon, signature : Made in Bazzart
Date d'inscription : 09/08/2010
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: La palpitante vie d'un couple [Pv:Celian]   Mer 29 Déc - 0:12
Celian et Jake s'aimaient, c'est pour cette raison qu'ils préparaient tout deux ce grand mariage. Le seul inconvénient qui, au final n'en n'était plus un, c'était plutôt leurs différentes cultures, ce n'était plus un problème en soit, mais juste un problème administrative. Les moldues et la magie font rarement bon ménage aux yeux du ministère de la magie. C'est pourquoi Celian avait eu la bonne idée de préparer deux mariages, cela aurait été idiot de prendre un risque aussi important que de mettre au courant des moldues de l'existence de la magie. De plus, cela voulait dire se retrouver avec le ministère de la magie sur le dos en pleine cérémonie de mariage. Et dans ce cas là, le mariage se transformerait en un effroyable carnage de la justice magique. Son homme faisait absolument tout pour lui faire plaisir, pour chaque événement d'ailleurs, il se démenait corps et âme pour faire plaisir à son homme, mais aussi aux amis et la famille. Autant dire que Celian était beaucoup trop modeste pour se l'avouer, Jake s'était toujours dit que si un jour la surprise de son homme ne lui plaisait pas, il ferait toujours semblant de lui faire croire le contraire. Enfin seulement si la surprise ne lui plaisait pas, bien sûr ça ne lui était encore jamais arrivé. Jacob avait encore du mal à imaginer la futur cérémonie, même le jour j. Il réaliserait les événements seulement au moment venu, d'ailleurs il ne pensait pas, il n'imaginait pas aux magnifiques surprises que lui préparait Celian. Jacob avait eu ce qu'il souhaitait en septième année lorsqu'il avait demandé à ce charmant serpentard de sortir avec lui, ils avaient vécu beaucoup de choses, avec certaines périodes avec ces hauts et certes beaucoup de bas, mais il ne regrettait rien de cette amourette de jeunesse. Quoiqu'il en soit, il préférait de loin leur relation actuelle, elle était beaucoup plus mature et surtout, beaucoup moins futile, dans le sens où ils n'avaient plus ce côté tête brulée et vif d'adolescent torturé. D'ailleurs ils étaient tout deux demandeur de câlins et de baiser comme tous les jeunes couples, il espérait que cela puisse durer pendant encore de nombreuses années. Qui sait? dans quelques dizaine, vingtaine d'années Celian et Jake seraient comme ces vieux couples qui prennent à peine le temps de se saluer. L'indifférence pour faire plus simple, de toute manière seul l'avenir le révélerait, pour le moment ils profitaient de la vie, de l'amour et de la jeunesse. Après que le petit garnement les ait dérangés dans leurs signes de tendresse et d'affection. Jake avait dû quitter les bras baraquaient de son homme pour que celui-ci puisse emmener son fils dormir. Tel un félin, il s'était faufilé entre les couloirs pour pouvoir regarder les deux hommes de sa vie ensemble. Contrairement aux apparences, Celian n'était pas qu'un simple mec sexy, baraqué et grincheux comparable à un nounours, enfin un nounours certes, mais un nounours avec un grand cœur avec beaucoup d'amour à revendre. Mais à peine les avait-il observé que Jacob était retourné dans la cuisine, suivi de son nounours qu'il l'avait rejoint dans la cuisine en ayant pris un regard de braise. Jacob essayait temps bien que mal de faire celui qui faisait mine de rien, mais comme d'habitude il n'avait pu résister au regard charmeur de son chéri. C'était le seul moyen de faire craquer Jake, il se laissa tomber tout bêtement dans le piège de son homme. Par la suite il lui avait répondu avec ironie:

_Oui chéri......


Jacob adorait charrier son amoureux, enfin seulement quand celui-ci était d'humeur. Et il était clair qu'à ce moment, nos deux hommes étaient d'humeur à tout autre chose. Quelque chose de très particulier, une activité qu'un couple pratique au minimum une fois par semaine généralement. L'amour physique, le besoin de se retrouver afin d'exprimer cet amour. Jacob avait eu le droit au câlin qu'il venait de réclamer, bien évidemment ils n'avaient pas perdu de temps pour s'embrasser, ils ne se lâchaient plus. Cette fois-ci plus rien ne pourrait les empêcher de faire ce qu'ils souhaitaient faire. Au début de leur relation, celle après Poudlard, franchir le pas fut assez compliqué, surtout pour Celian. Jacob avait été un peu plus à l'aise pour ce genre de chose. Celian, lui eut quelques blocages, mais avec le temps son homme s'accorda quelques fantaisies auxquelles il avait pris goût. Les deux jeunes hommes s'embrassèrent fougueusement, Celian l'avait dévêtu ni pouvant plus, rapidement Jake s'était retrouvé à moitié nu, à vrai dire, il n'avait plus que ce pauvre boxer sur lui et le pantalon aux chevilles. Lui aussi avait retiré le haut de son chéri. Sur son torse dénudé, il pouvait sentir les douces caresses de son homme, par moment lorsqu'il ne l'embrassait plus, Romeo lui donnait quelques baisers sur son buste. Quand à Jake, lui il soulevait son homme contre lui tout en lui donnant quelques baisers dans le cou. Jacob adorait prendre les devants lors de l'acte, le plaisir de s'occuper de son homme et de lui offrir un plaisir bien particulier et plein de tendresse. Il l'avait collé contre le mur, le laissant passer ses mains un peu partout sur le corps de Jake. Celian avait passé ses mains dans la tignasse ténébreuse de son homme, Jake lui continuait de coller son homme contre le mur de la cuisine glissant quelques soupir aux oreilles de son chéri. Il était fatigué de sa journée et le porter contre lui exigeait un effort physique. Celian allait devoir faire une partie du travail. Après lui avoir demandé, Jake s'était exécuté, il transporta son homme à travers la cuisine. Entendre son homme poussait des bruits rauque et sensuel arrivait à exciter beaucoup Jake, d'ailleurs il pouvait sentir que dans son boxer ça commençait à s'agiter. Il avait délicatement posé son homme sur la table de la cuisine, Jake avait attrapé le pantalon de son chéri afin de lui retirer, il était normal que lui aussi passa entre les mains soigneuses de Jacob. Il avait alors défaite la ceinture de son homme, en déposant sa main sur le bouton puis la braguette de son pantalon, il sentait entre ses doigts une bosses à son entre jambe. Il retira alors vite fait bien fait le pantalon de son Romeo. Il était incroyablement sexy dans cette position, étendu sur cette table dans son boxer moulant. Jake n'avait envie que d'une chose, le corps de son chéri, pouvoir croquer son petit minois fort viril. Jacob se jeta alors sur le corps musclé de son homme après lui avoir retiré son pantalon, il avait passé ses mains sous le boxer de son homme pour pouvoir toucher la marchandise, il caressait et palpait fermement le fessier de son futur époux. Il déposa un baiser sur la bouche de son homme avant de lui dire qu'il se préparait à arriver. Celian était impatient que son chéri s'occupe de lui, il ne tenait plus sur place. Jacob continuait de caresser son homme, il le souleva de la table pour le mettre contre lui sur une chaise. La position était très excitante, alors que Romeo se frottait contre lui, Jacob observait avec intérêt le corps de son homme. Il profita de la position pour passer ses mains sur les mollets de Celian et remonter jusqu'à ses cuisses. Il avait caressé minutieusement la cicatrice de son chéri, à chaque fois qu'il voyait ou touchait cette cicatrice, il imaginait le carnage qu'avait du subir sa moitié lors de la bataille. Il aurait pu mourir, Jake ne l'aurait jamais su, serait-il encore célibataire? par chance il n'avait pas besoin de se poser ces maudites questions. De plus la situation n'était pas la bonne pour penser à cela, il était paisiblement installé sur une chaise et cette fois-ci c'est son chéri qui s'occupait de lui. Celian était très doué pour chauffer son homme, quelques caresses discrète sur son torse et sur son entre jambe et le tour était joué. Jacob se laissait faire, néanmoins il continuait de caresser les cuisses et le boxer de son homme. Par moment, il passait sous son boxer et remontait le tissu puis il les retirait. Jacob donna un baiser sur la tête de son homme quand celui-ci baissa son torse. Soudainement, Jake poussa un râle de joie qui ressemblait à une sorte de rire grave. Celian avait la main baladeuse, il avait envoyé l'une de ses mains à l'intérieur de son boxer. Sa tête avait rejoint sa main rapidement et sensuellement. Son entre jambe gonflait de plus en plus au contacte de sa main tiède.

_Tu tiens plus sur place *Ha..*


Ni une ni deux, le boxer de Jake s'envola quelques centimètres à côté. Celian était décidément prêt à recevoir son dû. Du haut de sa chaise, Jake pouvait voir les regards sensuel que lui faisait Celian. Son chéri était juste à quelques centimètre de son engin déjà bien développé, il s'amusait avec lui, il caressait et baiser sensuellement ses cuisses pour le faire frémir. Il faisait cela pour que son homme prenne un maximum de plaisir au moment où il lui offrirait une gâterie. Et cela fonctionna, Romeo était presque devenu un maitre dans cet art depuis qu'il avait pris goût à ça. Jacob se laissait totalement faire, il savait que son homme était doué pour lui procurer du plaisir. Il poussa quelques bruits néanmoins pas trop fort de sort à ne pas réveiller le fils à Celian. Par la suite, son chéri s'était installé une nouvelle fois sur les cuisses confortables de Jake. Après le cadeau de son chéri, jacob était essoufflé et son homme l'embrassait, lorsqu'il décolla ses lèvres des siennes jacob lui souria encore essoufflé.

_Merci mon chéri, c'était super

Jacob se rapprocha des lèvres de son homme pour l'embrasser goulument. Il sentait les mains de son Romeo contre les siennes, il les déposa fermement sur son magnifique fessier. En l'embrassant, Jake avait bien senti que son homme voulait lui aussi profiter de la partie. Pour son prénom, Jake ne faisait même plus attention à comment on l'appelait. Il avait appris à aimer son prénom contrairement au Jake de son adolescence. Son homme était tout excité, il continuait de chauffer Jacob. Il se redressa brusquement, il portait une nouvelle fois Celian contre lui. Cette fois-ci il s'était dirigé vers l'une des comptoirs de la cuisine, il déposa alors son homme sur le comptoir. Il l'embrassa passionnément , il caressa son torse puis il glissa ses mains entre les cuisses de son chéri.Il caressa la bosse de l'entre jambe de ce dernier, il baisa le torse de son homme en commençant par l'une de ses épaules, il descendit de plus en plus bas, jusqu'au bas de son ventre. Dans le même enchainement, il attrapa les deux extrémités du boxer à son homme puis il le fit glisser jusqu'à ses chevilles. Laissant le serpent en Celian se libérer, Jacob caressa et palpa d'une main l'entre jambe de son homme pour la rendre assez dur, de l'autre main il attrapa le menton de son homme. Il avança le visage de son Romeo et lui donna un tendre baiser, il pinça même la lèvre inférieur de son homme avant de décoller ses lèvres. Il fit un clin d'œil à ce dernier et se baissa au niveau de l'entre jambe de Celian. Il se mit à masser et faire des va et viens avec sa main, au bout de quelques secondes il se mit à jouer avec l'engin de son amour avec sa langue, puis il l'attrapa en bouche, il donna une petite gâterie à son tour. Il voulait donner autant de plaisir de lui, lui en avait fait quelques minutes plus tôt. Il caressait le corps de Celian en même temps. Par la suite il retira son engin de sa bouche pour se redresser.

_Si nous passions à l'étape suivante.


Il attrapa une nouvelle fois son homme entre ses bras pour l'amener dans le salon, la-bas ils auraient plus de place pour faire de genre de chose. Il traversa la maison pour allez dans le salon, il s'arrêta avec son homme dans les bras tout en l'ayant embrassé lors du parcours, il laissa tomber son homme sur l'un des canapés du salon. Il se jeta ensuite sur le corps de son homme. Tout deux nu, ils s'embrasèrent amoureusement, Jake avait relevé les deux jambes de son homme autour de lui. Il caressait les fesses de son homme, puis il taquina l'entre du fessier de son homme.

_J'espère que t'es prêt


Jake s'amusa à passer son sex entre les fesses de son chéri, puis il retourna son homme sur le ventre, il pénétra son homme doucement. Une fois bien placé, il se pencha sur le dos de Celian afin de vivre cet acte avec lui. Il donna un baiser sur la joue de son homme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: La palpitante vie d'un couple [Pv:Celian]   Sam 1 Jan - 19:18
    La préoccupation du mariage avait disparu dans leur couple, leurs pensées étaient tournées vers un tout autre sujet de prédilection qu’ils appréciaient tous les deux. C'est-à-dire faire l’amour. Il n’avait qu’une envie c’était de son homme. Un couple en moyenne pouvait faire une fois semaine, quand ils étaient bien motivés tous les deux, ils pouvaient le faire beaucoup plus que ça. Quand Celian avait eut sa première fois avec Jacob c’était après Poudlard. A part quelques caresses qu’il c’était faites un peu soutenu dans l’école. Disons que Celian a déjà eut la main qui avait caressait et masturbait le sexe de son homme au détour d’une salle discrète. A part ça, ils n’avaient jamais rien fait dans l’école, à part câlin et caresses. Après cette bataille et leur couple qui allaient beaucoup mieux, avoir eut cette maturité, leur première fois fut assez étrange, Jacob était à l’aise, Celian était bourru, un peu sec et complexé à cause de sa cicatrice, il savait qu’il avait du faire mal à Jacob à l’époque, quand ils avaient fait l’amour. Celian ne se laissant pas faire l’amour. Depuis cette relation c’était intensifié et était devenu plus passionnel, plus romantique. Plus charnel. Il avait compris qu’il devait faire confiance à Jacob et que c’était à lui de prendre les devants. Bien que Cel’ soit un beau macho, il n’avait pas perdu le charme de son caractère qu’il avait déjà à l’époque de Poudlard, il était beaucoup moins têtu et acceptait beaucoup plus les idées des autres. Ils en étaient à cette heure si dans le stade l’effeuillage, Jacob avait perdu la plupart de ses vêtements à part son boxer, le dos de Celian frottait contre le mur froid de la cuisine nettoyée impeccablement. Le bassin collé à celui de son chéri qui avait pris une certaine musculaire, pour avoir la capacité de soulever Celian de cette manière, les jambes enroulées autour de ses hanches. Il aimait partir à la découvert de son corps, de voire ses doigts caresser la peau, effleurer ses tétons, palper ses pectoraux, que ses lèvres frôlent sa peau qu’elles parcourent et qu’elles recherchent le moindre centimètre d’épiderme. C’était vraiment faire l’amour, parfois cela l’amusait quand Jake avait envie de quelque chose en particulier, regardait son compagnon et lui sortait une demande cru et osée. Bien que ce soir ce soit beaucoup plus romantique, ils n’avaient pas besoin de parler quand ils faisaient l’amour. Il faisait appel au langage du corps et du regard. Ils se comprenaient. Ils savaient ce qu’ils aimaient. Il savait aussi que Jake n’allait pas tenir longtemps de cette manière, et il l’emmena jusqu’à la table de la cuisine. Il défit son pantalon, caressant au passage la bosse prononcée qu’il y avait dans son pantalon à ce moment là, c’était le moyen de voire qu’en effet le directeur du département de la justice magique avait envie de son homme. Il se laissa caresser les fesses, soupirant sensuelle, échappant quelques bruits gutturaux. Sa cicatrice qui le complexait énormément quand il se retrouvait avec Jacob était devenu différente et faisait partie intégrante à la fois de son corps, de sa vie, de son passé mais aussi de leurs ébats. Ce qui l’avait mis à l’aise quelques temps plus tard de leur première fois. Fut de la façon dont Jacob caressa et toucha cette fine ligne qui rongeait son mollet, il l’avait même embrassé. Alors que Celian l’avait vu comme un défaut qui défigurait totalement son physique. Il se disait qu’il avait de la chance d’avoir encore la capacité de marcher sur ses deux jambes. Après l’étape de la table, ils passèrent sur une chaise, là ce fut Celian qui embrassa et chercha à caresser son petit ami. Cherchant ses réactions touchant son entre jambe. Si Celian avait tenu dans cette bataille, c’était pour ses idéaux et aussi l’amour qu’il avait pour son homme, quand on l’avait retrouvé touché à la jambe par l’un des mangemorts, il avait perdu beaucoup de sang, la blessure était plus grande que large. Il avait raconté synthétiquement ce qui était arrivé, un jour il prendra le temps de tout lui raconter depuis le début dans les détails pour qu’il sache ce qui lui était véritablement arriver à cette jambe. Il ne tenait plus en place, c’était une vérité. Il se retrouva entre les cuisses de son homme, le visage enfuit pour lui offrir une fellation. Bien qu’il c’était refusé à apporter sa bouche un jour sur un sexe, il c’était laissé convaincre. Depuis, il pouvait défaire le pantalon de Jacob pour allait lui apporter ce plaisir. Et quand Jacob lui demandait, car Celian adorait se faire prier. Il n’avait pas besoin de se répéter. Il avait d’ailleurs un bon souvenir. Jacob et lui c’était retrouvé dans une petite ruelle sombre, Cel’ n’avait pas pu résister et c’était mit à genoux face à la braguette de son chéri. Il avait les cheveux longs dorés à l’époque, cachant ce qui se passait. Bien qu’on pouvait le deviner. Après la grande bataille au château, il c’était laissé pousser les cheveux et ce n’est que très récemment qu’il les a faits coupés. Pour reprendre une vie normale. Il avait réussit à passer outre les réminiscences, même si parfois la nuit, il était dérangé par des cauchemars. Il était donc en plein plaisir buccale. Il avait toujours été étonné par la taille de l’engin de Jacob. Il était imposant, beau, qu’on avait envie de caresser. Il était superbement bien monté. Celian en serait jaloux, il n’avait pas autant de chances. Bien qu’il était pas mal non plus de ce cotés. Il s’arrêta, pour en garder un peu. Et ils s’embrassèrent encore une fois, mélangeant salive et langue. Il se frottait encore à son petit ami.

    ▬ Je pourrais à nouveau recommencer tout à l’heure ?

    Il avait approché ses lèvres de l’oreille de son petit ami, lui soufflant ces quelques mots. En fait il avait encore envie de lui procurait ce plaisir car il aimait beaucoup le goût de sa semence. Petit péché mignon qu’il avait découvert en procurant ce plaisir à son chéri. Il déposa encore ses mains fermement sur ses rondeurs arrières avant d’être porté et être posé sur un plan de travail de la cuisine. Là Jacob passa une main pour caresser son entre jambe, le faire montrer, il traça un chemin depuis son épaule jusqu’à son ventre avec ses lèvres, qu’il ponctua de baiser, et de léchouille jusque son boxer. Qu’il retira de façon très délicate pour en libérer la bête avec laquelle il joua, il fit durcir à volonté, un baiser et il lui offrit un plaisir très agréable avec sa bouche et ses lèvres ensuite. Pour accompagner ce mouvement, il avait mit sa main dans les cheveux sombres de son homme et aussi un léger va et viens avec son bassin. Tout comme le mur, le plan de travail était froid, contrastant avec la chaleur que dégageait son corps, toujours aussi musclé et entretenu qu’avait, il n’avait jamais eut de laisser aller de ce cotés là. Il le regardait faire. Il avait été amusé par le petit clin d’œil de Jake avant de se lancer dans l’acte en lui-même. Son cœur battait la chamade, les poils de sa nuque hérissé et il laissa retomber sa tête en arrière tout en lâchant un petit gémissement de plaisir. Jacob s’arrêta aussi. Il lui demanda si on passait à l’étape suivante. Il fit un petit signe de tête.

    Il fut porté à nouveau dans les bras forts de son homme, à chaque fois il venait se blottir contre lui, le caressait l’embrassait, lui donnant le plus d’amour possible. Il le jeta sur le canapé du salon, son corps rebondit un peu et son fiancé se jeta sur lui, il enroula de nouveau ses jambes autour de lui, ses deux mains passant dans son dos et l’encerclant aussi pour l’embrasser fortement. Il lui souleva les jambes et le prépara un peu à ce qui allait suivre. Il devait admettre qu’il savait qu’il allait prendre du plaisir. Quand Jacob lui posait cette question, il répondait toujours par la même réponse. Bien entendu ils avaient leurs petites habitudes, bien que faire l’amour n’était pas monotone pour eux.


    ▬ Je t’aime !

    Et il sentait la chaleur de l’engin se frotter contre son fessier rebondi. Il sourit et il se retrouva sur le ventre, le tissu du canapé lui caressant. Il le pénétra avec délicatesse. Comme à chaque fois Celian lâchait un petit cri de plaisir quand il sentait le sexe dur de son homme en lui, il l’étouffa dans un coussin du canapé. Pour ne pas réveiller son fils qui dormait dans la chambre au-dessus. Des grosses goûtes de sueurs firent leur apparition sur le front de Celian. Et dire qu’au tout début c’était Jake qui était à sa place. Il avait refusé de se faire pénétrer au début, ayant peur. Jacob avait fait plusieurs tentatives qui avaient été menées en échec. Jusqu’à un jour, où il se laissa faire. Peu à peu, leurs rôles c’étaient inversés au lit, s’adaptant au plaisir de chacun, depuis Celian était dans diverses positions quand ils faisaient l’amour, la nuit serait longue, ils avaient du temps à reprendre. Ils allaient certainement refaire l’amour une seconde fois quand ils auront récupérer tous les deux. En attendant, Jacob c’était penché et allongé sur lui, son torse musclé se frottant à son dos. Ses fesses collées à son bassin et leurs cuisses se touchaient aussi. Il se relaxait, le plaisir était énorme. Un bisous de Jacob sur sa joue et c’était partit. Ils faisaient l’amour, de façon très fusionnelle, ils étaient collés ensemble, il fallait dire que son homme savait très bien jouer avec ses hanches pour lui faire plaisir. De long gémissement accompagnait les va et viens de Jake, quand ils étaient trop fort, il les étouffait dans le coussin qu’il avait en face de lui.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La palpitante vie d'un couple [Pv:Celian]   
Revenir en haut Aller en bas
 

La palpitante vie d'un couple [Pv:Celian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Boule et Tessie couple de caniches toy abricot
» Couple de l'année
» Couple sous couverture. Trouée
» Les nominés pour le prix du plus grand couple (fictif ou non
» [Inutile] Topic des hommes mariés ou en couple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-