+ vous?



 

Partagez | .
 

 "Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse" [PV Alyssa Carter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: "Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse" [PV Alyssa Carter]   Dim 19 Sep - 16:58
Une heure du matin. Le couvre feu avait déjà été déclaré depuis un moment. Le chateau était désert, sombre, glacial. Pas de professeurs, pas d'élèves. Et dans les cachots, même les fantomes évitaient de s'aventurer. L'ambiance ténébreuse de ces souterains donnait des frissons d'excitation à Sullivan. Il appréciait particulièrement se faire peur. Et même pour un Serpentard, les cachots n'étaient pas le paradis sur terre. Il ne faut pas rêver, n'importe qui dans cette ambiance psychoterait un minimum. Sullivan pouvait se faire prendre sans préavis par une autorité plus élevée que lui. Heureusement, son ouïe fine et sa démarche féline le rendait curieusement indétectable. Ou presque.
La solitude ne le dérangeait pas le moins du monde. Au contraire, après avoir passé une journée dans un chateau surpeuplé, il aspirait à rendre sa soirée légèrement plus paisible. Tout ces êtres inutiles et naïfs le divertissait, mais il y avait un temps pour se retrouver.
Sullivan déambulait, sans trop savoir ou était son point de chute. Il n'avait pas de trajet fixe, l'inconnu le stimulait. La baguette tendue devant lui, il éclairait les couloirs, et saluait parfois quelque tableaux qui avaient la politesse de lui souhaiter une bonne nuit, et qui le mettait gentillement en garde contre certains professeurs qui avaient l'habitude de roder par ici.
Alors que Sullivan était perdu au plus profond de ses pensées, des grognements se firent entendre à quelques pas de là. Qui que cela pouvait être, il avait l'air de ne faire preuve d'aucune retenue. Le désordre que cette personne déclenchait était impressionnant.

"Allons donc ! Ayez un minimum de respect pour ceux qui dorment voyons !"
"Craignez la colère de celui qui vous trouvera dans cet état !"


Les personnages des tableaux n'avaient pas l'air d'être très tendre avec l'importun. Il perturbait le calme et la froideur des cachots avec un certain dédain.
Par peur d'être détecté, Sullivan se dissimula tant bien que mal derrière une gigantesque armure qui bordait le couloir. Son cerveau fonctionnait à toute vitesse: Qui allait arriver d'une minute à l'autre ? Arriverait-il à retenir son souffle assez longtemps pour ne pas se trahir ? Et s'il était découvert à cette heure avancée de la nuit, ferait-il perdre des points à sa maison ?
Si jamais cette personne était un élève tel que lui...il n'en ferait qu'une bouchée.
Revenir en haut Aller en bas
Alyssa Carter
Nombre de chapitres écrits : 11511
Sang : Pur
Supporter de : Du Dieu Severus Rogue
© avatar, icon, signature : Avatar : stereolove | Tumblr
Date d'inscription : 30/03/2006
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: "Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse" [PV Alyssa Carter]   Mar 21 Sep - 17:53
    Alyssa revenait tout juste des cuisines. Comme d'habitude, elle avait eu sa part habituelle de gâteau au chocolat mais cette fois-ci, elle avait voulu tester quelques mélanges niveau boisson. Bien sûr, certaines fois, ça avait été de la boisson alcoolisée. Elle savait qu'elle ne tenait pas énormément l'alcool mais elle se disait qu'elle ferait attention. Finalement, elle n'avait pas fait attention et s'était laisser aller. Elle avait trouvé un mélange parfait et avait trouvé ça tellement bon qu'elle en avait repris pas mal de fois.

    Elle marchait dans les couloirs, titubant légèrement par moment. En fait, elle avait un peu de mal avec les escaliers. Elle était même tombée en loupant une marche. Enfin ça, ayant bu ou pas, ça pouvait lui arriver. Maladroite comme elle était... Elle éclairait les couloirs à l'aide d'un Lumos mais sa baguette était dirigée vers les tableaux et du coup ils n'appréciaient vraiment pas. Ils pouvaient se plaindre, Alyssa n'y faisait même pas attention. Elle était dans son petit monde à elle.

    - I'd like to put you in a trance, all over. Erotic, erotic, put your hands all over my body. Erotic, erotic, put your hands all over my body. Erotic, erotic.

    Oui oui, Carter Alyssa chantait du Madonna, une artiste moldue. Heureusement qu'il n'y avait personne. Du moins c'était ce qu'elle croyait. Elle était loin de se douter qu'un camarade était en train de se cacher derrière une armure. Une armure devant laquelle elle s'arrêta pour lui parler :

    - Oh, salut Madi !

    Non, vous ne rêvez pas, elle venait de prendre une grosse armure pour Madison Lockweder, celle qui était une soit-disante meilleure amie mais qui ne pensait qu'à sa gueule et qu'à se taper un professeur qu'elle n'aura jamais.

    - Il faut que tu goûtes un truc, j'ai fait un mélange de... Oh, tu trouves pas qu'il fait noir ?

    En fait, sur le coup elle ne comprenait pas pourquoi elle était obligée d'utiliser sa baguette pour éclairer. Mais bon, on lui en voulait pas, on remettait juste la faute sur l'alcool. Elle avait de la chance de ne pas avoir croisé Rusard ou un professeur. Quelle honte si elle serait tombée sur le professeur Rogue, elle ne s'en serait jamais remise et aurait tout fait pour l'éviter. Surtout que bourrée, elle ne se serait pas gênée pour lui dire ce qu'elle pensait de lui et ce qu'elle voulait faire. Enfin bref. Pour le moment, elle n'avait pas vu Sullivan, elle ne faisait que s'adresser à l'armure derrière laquelle il était caché.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: "Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse" [PV Alyssa Carter]   Mar 21 Sep - 21:22
Sullivan était un fin observateur, et en plus de ça il avait l'ouïe très fine. Son cerveau avait déjà analysé le moindre bruit qu'il venait d'entendre.
Identification de l'intrus: Ses pas étaient lourd, irréguliers. La lumière qui sortait de la baguette n'était pas fixe, elle bougeait légèrement de droite à gauche, en haut puis en bas... Quelque chose clochait.
:choque:
Le serptentard venait-il de rêver ou la voix de sa préfète en Chef venait de retentir d'une façon très curieuse ? A y réfléchir, le plus choquant dans l'histoire c'était ce qui venait de sortir de sa bouche:
" J'aimerais te mettre en transe, partout, érotique, érotique, pose tes mains partout sur mon corps ..."
Etait-elle devenue folle à lier ? Ou alors sérieusement en manque, au choix.
Des détails surprenants sur le comportement d'Alyssa avait piqué la curiosité de Sullivan. Pas de panique, le problème "se faire repérer et faire perdre des points à sa maison" était à écarter, puisque cette chère demoiselle faisait parti du même monde, à savoir Serpentard.
Sullivan eut le fin mot de l'histoire lorsque la jeune fille se posta devant l'armure pour démarrer une conversation des plus singulière.
CONCLUSION: Elle était ivre morte. Ou presque.
Le nez de Sullivan se mit à picoter légèrement en sentant l'haleine tellement fraiche de la préfète. Comment pouvait elle vadrouiller dans cet état ?
Le serpentard devait faire quelque chose avant qu'il n'y ai un drame. Il serait certainement pris pour complice si jamais il était découvert avec elle... Mais pour l'heure, son espièglerie l'emporta sur tout le reste.
Comment allait-elle réagir si l'armure lui répondait ? :roll: Elle était persuadée de parler à une certaine Madison... qu'à cela ne tienne ! Sullivan pris une voix fluette:

-Alyssa mais qu'est ce que tu fous ici à cette heure là ?!


Bon ok, il fallait avouer que l'imitation n'était pas très convaincante, mais vu l'état de la préfète, elle pourrait ne pas s'en apercevoir !!
Et puis de toute façon, qu'elle le grille ou pas, cela n'avait plus aucune importance. Il était sorti d'affaire à la seconde ou il avait compris que Mademoiselle Carter était ... refaite.
Revenir en haut Aller en bas
Alyssa Carter
Nombre de chapitres écrits : 11511
Sang : Pur
Supporter de : Du Dieu Severus Rogue
© avatar, icon, signature : Avatar : stereolove | Tumblr
Date d'inscription : 30/03/2006
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: "Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse" [PV Alyssa Carter]   Mer 29 Sep - 15:32
    Alyssa pensait effectivement que l'armure était Madison. Allez savoir pourquoi. De totue façon fallait bien parler à quelqu'un. Elle ne se souvenait même pas de ce qu'elle lui avait dit mais elle trouvait ça étrange que les couloirs de Poudlard se mettent à bouger comme ça. Un coup ils penchaient vers la gauche et un coup vers la droite. Oulalala... Oh mais oui ! Elle savait ! Poudlard était en fait un bateau ! Et là, ils se déplaçaient. Surement sur le lac. Madison, ou du moins ce qu'elle croyait être Madison lui répondit. Ce qu'elle faisait ici ? Bah, bonne question. Elle ne savait pas. D'ailleurs, comment est-ce qu'elle était arrivée là ? Encore une bonne question. Des questions auxquelles elle n'avait pas de réponse. Elle haussa les épaules puis répondit :

    - J'sais pas.

    Et elle avait une envie de câlin, de confort, un endroit où dormir. Alors, ne se rendant toujours pas compte que ce n'était qu'une armure et qu'il y avait Sullivan derrière qui lui avait répondu, elle passa ses bras autour de l'armure pour lui faire un câlin. Oui oui, Alyssa faisait un câlin à l'armure. Surtout qu'elle était en train de penser que c'était une personne en particulier, et non pas Madison. C'était plutôt une personne "spéciale".

    - Humm... Severus...

    Elle délirait déjà sur lui en étant sobre alors saoule, pas la peine d'imaginer. Elle le trouvait un peu froid, et dur, mais elle se disait que ce n'était pas grave, que ça devait être ses muscles, ainsi que le froid. Elle aurait, en temps normal, voulu de lui mais là elle était tellement crevée qu'elle n'y pensait même pas. Elle ne voulait qu'être dans un lit et dormir.

    - Accompagne moi dans ton lit, je suis fatiguée...

    Ben voyons, heureusement qu'il n'était pas là. Elle-même elle aurait honte demain parce que Sullivan aurait été là avec elle ... En passant ses bras autour de l'armure, elle avait touché quelque chose qu'elle n'avait pas identifié et qu'elle ne calcula même pas. Elle avait déjà du mal à savoir où elle était alors savoir ce qu'elle touchait .. Elle lâcha sa baguette mais elle avait tellement la flemme de bouger et de se baisser qu'elle la laissa là où elle était. La flemmardise était l'une de ses plus grandes qualité, ça avec l'agressivité, la fierté, l'impulsivité et la malice. En résumé, elle était surtout une vraie chieuse. Mais grâce à ce soir, elle éviterait, et ce pendant toute sa vie, de l'être avec Sullivan Grey. Vu dans l'état dans lequel il la voyait, il ne vaudrait mieux pas lui chercher des poux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse" [PV Alyssa Carter]   Aujourd'hui à 23:53
Revenir en haut Aller en bas
 

"Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse" [PV Alyssa Carter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Qu'importe le flacon pourvu qu'il y ait l'ivresse (PV)
» Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse (Feat Gwen)
» Qu'importe le flacon pourvu qu'on ai l'ivresse./Wes\
» [+18] Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse. || Aldous
» Qu'importe le flacon pourvu qu'il y ait l'ivresse (PV)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-