+ vous?



 

Partagez | .
 

 Cours n°1 - INTRO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eärendil Y. von Schünberg
Nombre de chapitres écrits : 510
© avatar, icon, signature : © arwene
Date d'inscription : 07/09/2010
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Cours n°1 - INTRO   Sam 11 Sep - 21:31



Cours n°1 : La botanique, ses principes, ses objectifs


© CELTIC•MYST





    C'était un matin... Bon ok, l'heure d'avant le repas du midi. Vous n'allez pas chipoter quand même ! Mais c'était quand même un matin, à l'heure où les ventres commençaient à crier famine. Pourtant, l'heure n'était pas encore à assouvir notre faim. Il fallait quand même travailler, finir ce qu'il y avait à faire. J'entamais une année de plus comme étant professeur de Botanique à Poudlard. Une année de plus comme étant du bonheur parce que oui, j'aimais enseigner. Parce que oui, j'aimais être en contact tant avec les plantes qu'avec d'autres personnes, profs, élèves, personnel... Parce que ma vie ne se résumait qu'à ça. Qu'après l'enfance peu reluisante que j'avais eu, j'avais peut-être décidé de repartir de là où mes parents s'étaient arrêtés, peu de temps après ma naissance. Mère présente mais pas comme il le faut, père qui ne m'aimait pas, j'étais seule. J'avais besoin de parler, besoin de dire ce que je voulais dire, besoin de faire partager ce que j'aimais. Or, ce que j'aimais, c'était les plantes. Ce choix s'était rapidement imposé à moi. Pourquoi veux-tu devenir prof de Botanique ?, m'avait-on dit à l'époque. Comme je passais le plus clair de mon temps au dehors de chez moi, que j'aimais les grandes ballades en forêt et que j'ai toujours aimé les fleurs et les arbres Puis, les cours de botanique à Poudlard m'ont ouvert les yeux. Ça m'avait tellement passionné que le choix était désormais évident : je laisserais tomber mon rêve de devenir écrivain pour me consacrer à celui de professeur de Botanique, dans un monde différent de celui dans lequel j'étais née et j'avais grandi. Mon rêve c'était désormais Poudlard. Rien d'autre.
    Lorsque je poussais les portes de la serre dans laquelle devrait avoir lieu le premier cours de botanique de l'année, la chaleur m'assaillit comme un coup de fouet s'abattant sur un dos. Les odeurs des multiples plantes se côtoyant vinrent chatouiller mes narines et m'appelèrent. Le chant de leurs feuilles, de leurs pétales m'incitèrent à les chérir comme pas possible. Cependant, ce n'était pas possible. Je devais faire cours à des élèves. Je décidais donc d'ignorer ces appels, ces hymnes à l'amour qu'elles étaient en train de me chanter, ces effluves odorantes qu'elles m'envoyaient pour me concentrer sur ce que je devais leur dire. Je poussais néanmoins des plantes posées sur une table afin de faire de l'espace pour mettre autre chose. J'en posais une par terre, sous la table, une autre sur une étagère – où elle rejoignit ses congénères. D'ailleurs, je ne sais même plus pourquoi ni comment cette plante a atterri sur la table. Encore un soir où je ne devais plus avoir toute ma tête ou les yeux en face des trous. Ce soir là, j'avais du avoir une envie soudaine de m'occuper d'elle. A moins que je ne sois somnambule et que je me suis déplacée ici afin de faire gratter la terre de mes doigts endormis. La cloche sonnait la fin du cours précédent. Je n'avais pas eu de classe, cette heure-ci. Je m'assis en tailleur sur la table, et j'attendis les élèves, un air calme.
    La première personne ne tarda pas à entrer dans la classe. Je lui adressais un sourire et la laissais s'installer là où elle voulait. De toute façon, premier arrivé, premier servi. Cet élève n'avait que l'embarras du choix. En général, les élèves qui arrivaient les premiers dans une classe se mettaient tout au fond, histoire de roupiller quelques heures en plus. Il y avait aussi les lèches-bottes qui se mettaient au premier rang afin d'avoir pour eux toute l'attention du prof et de se le mettre dans de bonne grâce. Mais ceux là, je les matais les cours suivants. Je respirais un grand coup tandis que la serre se remplissait au compte-goutte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber I. Simmons
Nombre de chapitres écrits : 3211
Sang : Mêlé
© avatar, icon, signature : © Pitchounette
Date d'inscription : 28/11/2008
Chocogrenouilles : 16
MessageSujet: Re: Cours n°1 - INTRO   Lun 13 Sep - 0:47
Vive le recyclage de poste. Yayy.

    La nuit avait été atrocement longue pour Amber, qui ne cessait de se tourner et se retourner dans son lit sans trouver le sommeil, bercée par des bruits étranges et des murmures d’anciens souvenirs, autant plus traumatisant les uns que les autres. Les insomnies devenaient souvent quelque-chose qu’elle connaissait, surtout depuis que le monstre était sorti de sa cachette, qu’il rôdait certainement toujours dans les environs de la forêt. C’était effrayant de penser ainsi, mais elle ne pouvait se défaire de ses sombres pensées. Elle n’avait dormi que quelques heures, juste assez pour être bien réveillée. Bien réveillée, mais toujours sur un stress quelque peu constant. La créature n’annonçait rien de bon, surtout avec les sorts déréglés, les balais qui ne cessaient de mal faire, les créatures magiques déboussolées… Et les plantes. Ces foutues plantes, qui agissaient bizarrement depuis la sortie de ce monstre du lac. Elles étaient de plus en plus imprévisibles, donc plus effrayantes. Il n’est certainement pas normal d’avoir aussi peur de ces choses souvent inanimées, mais on voit de tout dans une école de sorcellerie… Et surtout dans la forêt qui l’entoure.

    Qui aurait cru que notre belle Serdaigle aurait autant peur des plantes ? Personne ne savait vraiment, en fait, mais certains pouvaient le prétendre. La dure qu’était Amber avait ce point faible devant les yeux à chaque cours de botanique, alors il est bien normal qu’en voyant son emploi du temps pour la journée, dès qu’elle s’était réveillée de sa courte nuit, elle soupire tandis qu’un frisson de dégoût et de peur lui passait dans le dos.

    Botanique. Le deuxième cours de la journée. Que de bonheur, que de bonheur. Elle serra les dents, avant de prendre son manuel et se diriger vers la Grande Salle, pour manger un petit quelque-chose. Au moins, elle n’aurait pas à retourner au dortoir. Elle se prit un endroit calme où il n’y avait personne encore, espérant ne pas être dérangée par n’importe qui, que ce soit un Serdaigle ou un autre, de n’importe quelle maison. Elle ne prit pas trop de temps, finit de manger et quitta la salle, qui commençait à être de plus en plus bondée. Il ne restait que quelques dizaines de minutes avant que le premier cours ne commence. Il faisait beau dehors, le temps était frais. Au moins ça. La neige ne formait pas une couche très épaisse, mais parfois, il neigeait. Pas aujourd’hui.

    Elle assista à son premier cours sans trop rouspéter. Il était vrai que ce n’était pas toujours amusant d’être en Sortilèges mais le professeur ne se montrait pas très sévère. C’était de la pratique, de quoi occuper le cours et le faire passer un peu plus vite. La belle rousse regardait cependant avec appréhension la cloche qui n’allait pas tarder à sonner… Elle eut un soupir. Que cinq minutes.

    Trois secondes. La cloche tinta et tout le monde sortit du cours, certains saluant le prof et d’autres, trop pressés, montant à leur dortoir en courant. Elle, elle n’avait pas besoin d’y retourner. Elle eut une expression inquiète en se dirigeant vers les Grandes Portes, toujours ouvertes. Elle s’y dirigea.

    Des personnes commençaient déjà à marcher vers leur destination, leurs cours étant eux aussi dehors. On voyait leurs silhouettes un peu craintives déambuler dans l’herbe encore couverte d’une petite rosée matinale enneigée. Le monstre n’inspirait pas la plus grande des confiances, et depuis que certains l’avaient vu, c’était difficile de ne pas croire aux rumeurs qui circulaient. Le soleil se faisait de plus en plus haut ; Amber crut bon de se diriger vers son cours maintenant. Ça ne prit pas beaucoup de temps, les serres se dressaient fièrement devant ses yeux d’émeraude. Amber eut un petit mouvement de recul suivit d’un nouveau frisson de dégoût, avant de se lancer et d’y entrer. Déjà, il y avait le professeur à l’intérieur. Avec un air non-rassuré, la Bleue lança un regard à celle-ci, avant de soupirer une nouvelle fois et aller dans un coin où il n’y avait pas grand monde, attendant que le cours débute.


Could you remind me of a time when we were so alive?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 - INTRO   Lun 13 Sep - 16:33
    Sarah enfila ses converses bleues avec attention, pour la terminer sa préparation matinale. Elle avait enfilé le costume pour fille de Poudlard, à savoir la jupe, la chemise, la cravate et le pull. Le blason et les couleurs de Serdaigles étaient clairement visibles, jusqu’à ses chaussures qu’elle avait d’ailleurs choisies pour cette raison. Elle était fière d’être dans cette maison, comme le reste de sa famille ici à Poudlard. Et puis, les qualités requises pour y être étaient quand même valorisantes. Elle était trop modeste pour se dire intelligente, elle préférait dire d’elle-même qu’elle n’était pas stupide. La curiosité, oh que oui elle en avait. C’était la première à descendre les escaliers sans faire un bruit, dans la maison familiale, pour aller voir en toute discrétion ce que sa mère avait fait pour le dîner de son anniversaire, bien qu’elle est l’interdiction formelle de venir fouiller par là !

    Elle descendit en vitesse rejoindre la grande salle pour prendre son petit déjeuner. Elle prit la direction de la table des Serdaigles et s’assit entre son cousin et sa meilleure amie, face à son frère. Dans sa maison, ce qu’elle appréciait, c’était qu’il n’y avait pas trop de conflits. Tout le monde s’entendait bien, même ceux qui ne se connaissaient pas pouvaient faire preuve de solidarité quand le moment se présentait. D’ailleurs, quand on s’asseyait à cette table, on le sentait tout de suite. Tout le monde était de bonne humeur, et vous accueillait avec un sourire chaleureux. On se demandait si la nuit avait été bonne, et si les cours d’aujourd’hui seraient intéressant. En bref, un bon début de journée qui donnait du courage pour le reste.

    Du courage, oui elle en avait besoin pour son premier cours. Défense contre les forces du Mal, un bien grand nom pour un bien grand cours. Elle avait largement peur du professeur Rogue. Elle se faisait aussi petite qu’elle le pouvait d’ailleurs, pour éviter d’attirer l’attention sur elle et de se prendre de sales remarques ou pire, de faire perdre des points à sa maison ! Ensuite, un petit cours de potions. Elle préférait largement, elle s’en sortait plutôt bien et appréciait ce cours. Et puis, le professeur Slughorn était plutôt gentil ! IL souriait toujours quand elle réussissait quelque chose, histoire de l’encourager. Et ça fonctionnait. Ensuite, Etude des moldus, bon bah ça aussi ça allait. C’était intéressait, elle ne brillait pas non plus comme elle pouvait le faire dans d’autres matières elle n’était pas non plus nulle. Et enfin, le dernier cours de la matinée.

    Celui-là, il la rendait heureuse. Botanique, elle adorait ! Elle traversa le parc assez rapidement. D’un parce qu’elle était pressée et de deux parce qu’elle avait peur du monstre qui vivait sûrement dans le lac. Ce fut donc avec soulagement qu’elle entra dans la serre, légèrement essoufflée d’avoir presque courut. Elle tourna la tête vers sa professeur et lui sourit, tout en ajoutant un aimable :

    Bonjour.

    Elle s’avança ensuite au deuxième rang, ou plutôt, le deuxième siège en partant du coin le plus proche de la prof’, et posa son sac devant elle. Elle sortit une plume, un pot d’encre et un parchemin qu’elle sur le côté avant de reposer son sac au sol. Elle attendit ensuite que les autres élèves arrivent afin de démarrer le cours.
Revenir en haut Aller en bas
Sorrow C. Caldwell
Nombre de chapitres écrits : 1970
Sang : Sang-mêlé
Supporter de : La famille Cox
© avatar, icon, signature : signature: belzébuth icons: dragonborn
Date d'inscription : 22/12/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Cours n°1 - INTRO   Ven 17 Sep - 21:21
« Monsieur Caldwell, pouvez vous répondre à la question que je viens de vous poser ? »

Hein ? Je sentis alors une douleur aiguë dans mon pied. Je me mordis la lèvre pour ne pas hurler de douleur et me relevais d’un seul coup. J’ouvris les yeux alors. Merde, j’étais en cours là ! Et je m’étais endormi… Je vous assure je n’ai rien fait cette nuit ! Je le jure sur la tête de…. Ok d’accord, je jure rien du tout. J’ai passé ma nuit à lire. Oui, à lire mon livre de Botanique pour essayer d’emmagasiner le plus de choses possibles et de ne pas me retrouver comme un idiot devant la prof avec cet air stupide sur le visage… ce qui croyez-moi, m’arrivait souvent. Mon regard perdu se posa donc sur la personne qui se trouvait à mes côtés. Lulvia se mordait la lèvre pour ne pas rire. Oui, je devais avoir une bien belle tête actuellement. C’était elle qui m’avait écrasé le pied pour me réveiller.

« Et bien Monsieur Caldwell, puis ce que vous ne pouvez répondre, vous m’y répondrez à l’écrit en heure de colle ! »

Mon regard se posa alors sur le professeur. Je le regardais un instant étonné. Non mais oh ! Il est gentil lui ! Il me pose une question alors que je dormais ! Non mais je vous jure ! Ils sont très intelligents les profs parfois. Je le regardais longuement. J’eus envie de répliquer quelque chose mais la cloche retentie. Les gens se levèrent et les chaises glissaient sur le sol. Lulvia commençait à ranger ses affaires. Je me levais alors et me dirigeais vers le professeur. Je me plantais devant lui et attendit alors. Il me regarda longuement, et finalement il me dit :

« Je crois que les nuits servent à dormir Monsieur Caldwell, et certainement pas mes cours ! »
« Monsieur, si je n’ai pas dormis c’est que je lisais le livre de Botanique pour essayer de comprendre certaines choses. »

Il me regarda. Je vis de l’étonnement dans son regard. J’étais sincère. Et c’était vrai en plus, je n’avais rien fait de plus que ça. Je le vis ranger deux affaires dans son sac et il me dit sans me regarder :

« Vous pouvez partir en cours Monsieur Caldwell. »

Je ne savais pas si la sanction était levée. Je lui demanderais plus tard. Je tournais les talons et partit alors à travers les couloirs. Ah franchement, merci ! MERCI BEAUCOUP ! Moi qui voulait faire le bon élève en Botanique, voilà que j’écopais d’une heure de colle parce que j’avais trop travaillé. Non mais je vous jure ! C’est du n’importe quoi ! Je soupirais un moment. Et puis je traversais les couloirs, dit bonjour à certaines personnes et me dirigeait vers mon prochain cours. D’ailleurs c’était lequel ? Je sortis mon emplois du temps de mon sac et le regardais. Ah tiens ! En parlant du loup ! Je sortis donc dehors. J’allais voir le professeur Eärendil. Mon cœur se réchauffa quelque peu. Un sourire me vint aux lèvres. J’étais content d’assister à ce cours. Le prof était super gentille et je l’aimais bien, même beaucoup…. Enfin c’est compliqué ! Vous ne pouvez pas comprendre… et moi non plus d’ailleurs. J’arrivais finalement aux serres. Et je vis donc la professeur avec deux élèves. Deux Serdaigles. Je leur souriais et regardais Eärendil. Soudainement, je perdis tous mes moyens. Je me mis à rougir, je baissais la tête et murmurais :

« Bonjour professeur »


Animal I have become

i can't escape this hell so many times i've tried but i'm still caged inside somebody get me through this nightmare i can't control myself so what if you can see the darkest side of me? no one would ever change this animal i have become help me believe it's not the real me somebody help me tame this animal © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 - INTRO   Ven 17 Sep - 22:33
C'était un matin tout à fait ordinaire qui annonçait une journée plutôt chargée d'ailleurs mais Hermione n'y préta attention, elle se leva à l'aube afin d'avoir tout le temps qu'il fallait pour se préparer. Ce qu'elle fit sans perdre une seconde la mine encore légèrement endormie. Sans plus attendre elle enfila ses vêtements et sa robe de sorcière, resplandissante, aux couleurs de Gryffondor. Elle enfila enfin ses chaussures sans faire de bruits, certains devaient encore dormir..avant de passer devant la glace ce qui n'avait de cesse de l'énerver. La jeune fille soupira profondément, elle n'avait l'air de rien..enfin..ses cheveux surtout..tous les matins, la même galère..ceux ci touffus et bouclés ne pouvaient être dominés. Il ne lui restait plus qu'une solution ultime pour parvenir à les coiffer, sa baguette magique! Sans plus attendre elle lança un sortilège informulé à sa chevenure, le résultat était remarquable, à l'aide de pinces elle coiça deux mèches de cheveux pour éviter qu'elle n'ait les cheveux dans les yeux, voilà qui était mieux.

Une fois chose faite, elle alla rejoindre le dortoir en quatrième vitesse pour récupérer son sac de cours, ses livres et autres affaires scolaires puis descendit dans la salle commune. Pattenrond, son chat roux l'attendait en bas, à son arivée il poussa un mieulement aigu et vint se frotter contre sa maîtresse en ronronnant. Seulement, Hermione n'avait guère le temps et était pressée, elle donna tout de même à manger à son chat, une petite caresse et elle quitta la pièce sans plus attendre. Elle avait un cours de potion suivi de botanique, pas question d'arriver en retard! Dans un premier temps elle prit donc la direction des cachots mais depuis que Rogue n'enseignait plus les potions cela ne lui posait plus de problème, et les cours étaient devenus vraiment plus interessants.

Puis direction le cours de botanique maintenant, Hermione ne fut pas mécontente de sortir des cachots lugubres et sinistres, même sans Rogue l'endroit n'était pas plus accueillant. Pour se rendre dans les serres il fallait dans un premier temps traverser le parc, un léger vent s'était levé mais il n'était pas désagréable. Il faisait beau, les oiseaux s'étaient mis à chanter signe que tout allait bien, que du bonheur. Hermione passa devant la cabane de Hagrid avec un petit pincement au coeur, cela faisait longtemps qu'elle n'était pas allée lui rendre visite, ces derniers temps elle avait laissé Harry et Ron y aller seuls car elle devait rester étudier au chateau...

Puis, arrivée devant les serres elle entra sans plus attendre tenant ses gros livres à bout de bras. Plusieurs élèves étaient déja présents, deux Serdaigles et un Gryffondor. Elle commença par saluer le professeur avant toute chose.

"Bonjour professeur!"

Les deux filles de Serdaigle, Hermione ne les connaissait que de vue, elle n'avait jamais vraiment discuté avec elles, pourtant elles avaient vraiment l'air sympas, un jour peut être! Quand à son camarade de Gryffondor, forcément elle le connaissait mieux, normal, Elliyött elle ne voyait beaucoup plus souvent, même si ils n'étaient pas amis, elle l'aimait bien..
A son arrivée, Hermione salua d'un signe de tête les étudiants présents dans la serre avant de s'installa devant impatiente de commençer le cours, elle se demandait bien sur quoi il pourrait bien porter, peut être une plante rare et exotique..peut être autre chose mais peut importe! La botanique est une matière qui englobe tellement de choses, tellement interessante, elle était sûre que le cours serait à la hauteur de ses espérantes. Silencieuse, elle attendait le début posant ses deux livres de botanique à ses côtés, prêts à être utilisés et sans plus attendre, prit plume, encre et parchemin, prête à prendre des notes sur ce qui allait être dit.

Revenir en haut Aller en bas
Eärendil Y. von Schünberg
Nombre de chapitres écrits : 510
© avatar, icon, signature : © arwene
Date d'inscription : 07/09/2010
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Cours n°1 - INTRO   Mar 5 Oct - 20:35
Le premier élève – ou devrais-je dire la première élève – à entrer dans les serres fut une jeune Serdaigle que je connaissais vite fait. Enfin, elle était une de mes élèves, donc je me devais un minimum de la connaître. Je vis son air un peu dépité, comme si elle ressentait une quelconque détestation envers ma matière. Je n'allais pas chercher le comment du pourquoi. Je n'étais pas là pour ce genre de choses. D'ailleurs, je n'en avais rien à faire, que mon cours lui plaise ou non. Elle y venait, très bien. Tant qu'elle obtenait des notes satisfaisantes pendant sa scolarité et aux ASPIC. C'est tout ce que je demandais. Elle soupira et partit s'installer dans un coin où il n'y avait encore personne. Je lui adressais un sourire afin de la mettre en confiance. Une autre élève arriva. Je la regardais et lui adressais un sourire lorsque cette dernière m'en esquissa un. Je répondis, d'une voix enjouée, au bonjour qu'elle me lança. Voilà une élève qui était bien motivée pour finir la matinée. Elle vint s'installer à une table non loin du bureau sur lequel j'étais assise. Je balançais ma tête de droite à gauche, me rappelant un air vague d'une musique que j'avais entendue il y avait un bon moment. J'étais tellement profondément enfoncée dans cette état de réminiscence que j'entendais très vaguement le bonjour qu'on me lança d'une voix murmurante. Je levais le regard sur la personne qui venait d'entrer. Elle baissait la tête, et quelques plaques rouges apparaissaient sur son visage. Je n'avais aucun mal à le reconnaître. Je savais très bien qu'il ne me voyait pas réellement – son regard étant rivé sur le sol, mais j'esquissais un sourire que moi seule pouvais comprendre ( et à la rigueur ceux qui avaient appris à me connaître ). Je lui rendis aussi son bonjour. Une autre élève arriva. Au compte goutte, en fait. Hermione portait ses livres à bout de bras. Je souriais car cela me faisait penser à ma propre scolarité. Je lui dis bonjour, et patati et patata, et la suivis des yeux lorsqu'elle s'installa tout devant. Je décroisais mes jambes, les laissais pendre et sautais à terre. Je me dirigeais vers la porte, jetais un rapide coup d'œil au dehors. J'attendis même quelques minutes, afin de voir s'il allait y avoir des élèves supplémentaires. J'en voyais qui venaient dans ma direction mais je ne les interpellais pas. Ils étaient bien trop loin. Cependant, je commençais à m'impatienter. Ça faisait déjà un petit moment que la cloche avait sonné et je n'avais, en tout et pour tout, à l'instant, que quatre élèves présents. D'ailleurs, je commençais à toucher à toutes les plantes que j'avais rangé auparavant, trouvant que celle-ci n'était pas tellement à la place appropriée. Je me demandais encore une fois ce qui m'était passé par la tête. La prochaine fois, je demanderais à ce qu'on vienne m'assister. Oh, non, je ferais faire ça à un élève que j'aurais collé. Et je prendrais presque un malin plaisir à le voir ramer à classer les plantes selon tel ou tel critère. Mais après tout, ça lui apprendra à cet élève. Et puis, ce travail sera tellement éprouvant qu'il n'aura plus envie de le recommencer, donc il aura envie de travailler et d'être sage. La menace pouvait facilement se mettre à exécution. Et puis, ce n'est pas comme s'ils ne le savaient pas. D'ailleurs, je les mettrais en garde dès ce cours-ci, pour qu'ils sachent tous. Et puis, comme d'habitude, je leur adresserais un grand sourire pour leur montrer que ce n'est pas si atroce que ça en apparence. Et puis, ça leur apprendrait à ne plus recommencer leurs erreurs. J'esquissais un sourire à cette pensée. Je rangeais une mandragore avec les autres, sur une étagère dans le fin fond de la serre. Je rapportais des sacs de plusieurs terres vers la table sur laquelle j'avais été assise en tailleur quelques minutes plus tôt. Je les posais abruptement. Certes, j'aurais pu utiliser ma baguette afin de les faire léviter mais j'avais plutôt envie de prendre mon temps comme ça, les autres élèves auraient le temps d'arriver. Je les posais donc, me retournais, et constatais qu'il y avait aussi peu d'élèves qu'au début. Je posais mes mains sur les hanches et en scrutant les élèves déjà présents.

Eärendil ♦ « Que font vos camarades ? Ca fait déjà plus de dix minutes que ça a sonné. Faut pas pousser le bouchon un peu trop loin quand même ! »


Gone with the wind

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Cours n°1 - INTRO   Mar 12 Oct - 21:05
Comme tous les matins, Meredith se réveilla assez tôt pour avoir le temps de se préparer. Ce qui prenait le plus de temps chez elle le matin, était bien ses cheveux ! Ils devaient être comme elle l'entendait. Encore dans le brouillard, après s'être discrètement levée de son lit, elle renversa une pile de livres qui étaient sur sa table de chevet. Zut, zut, zut ! S'écria-t-elle. Elle s'accroupit devant le désordre qu'elle avait fait, puis ramassa les livres. Son ramassage s'arrêta à la vue du livre de botanique. Il est vrai qu'elle allait avoir son premier cours avec professeur Von Schünberg tout à l'heure, elle était pressée de voir ce que ça allait donner. Meredith n'aimait pas particulièrement les cours de botanique, ni l'ambiance qui régnait dans les serres mais étant d'une nature à surmonter les incommodités, elle essaierait d'être la plus attentive possible. Elle prit son livre de botanique, le mis dans le sac, avant de s'adonner à sa préparation devant son miroir. Au bout d'un certain moment, elle fut amusée par l'air appliquée et sérieuse qu'elle voyait sur son visage.

Une fois prête, elle prit son sac et sortit du dortoir.

C'est parti pour une nouvelle journée. Se disait-elle en soupirant.


L’heure de botanique était arrivée, la faim se faisait sentir, mais Meredith devait se rendre aux serres. Etant extrêmement inquiétée de ce qui se racontait dans l’école à propos du monstre. Meredith avait prévu de prendre un chemin bien précis s’écartant le plus possible de la forêt ainsi que du lac. Comme c’était la première fois que Merbvedith allait prendre un cour à l’extérieur depuis les récents évènements, elle voulait être très vigilante. Malheureusement sa vigilance lui a coûté son retard : voyant au loin le professeur Von Schünberg qui devait probablement guetter les premiers retardataires, Meredith décida de se dépêcher et rentra dans la serre pile au moment où le professeur dit :

Que font vos camarades ? Ca fait déjà plus de dix minutes que ça a sonné. Faut pas pousser le bouchon un peu trop loin quand même !

Désolée… Professeur... J’ai voulu… Faire… Attention. Dit Meredith avec son air choqué qu’elle savait prendre par moment tout en essayant de reprendre son souffle avant de se diriger entre des élèves qui n’étaient manifestement pas de sa maison et qu’elle ne connaissait pas.

*Et bien, ça commence bien !*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cours n°1 - INTRO   Aujourd'hui à 23:37
Revenir en haut Aller en bas
 

Cours n°1 - INTRO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cours n°1 : Introduction aux forces du Mal.
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-