+ vous?



 

Partagez | .
 

 Deuxième cours _ Les vampires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Severus Rogue
avatarNombre de chapitres écrits : 250
© avatar, icon, signature : La fondatrice du forum, la classe 8)
Date d'inscription : 26/02/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Deuxième cours _ Les vampires   Dim 8 Aoû - 22:45
Les vampires


Rogue connaissait les thématiques qu’il devait aborder au cours de l’année auprès de ses élèves par cœur. Il y avait un certain nombre qu’il préférait très largement aborder sous forme d’exercice, afin que les élèves aient un minimum de pratique. Ainsi, il observe ceux qui ont des difficultés et leur donne des conseils, à sa manière bien entendu en retouchant tout simplement leur baguette pour la relever, par exemple, sans ajouter un mot. Ou alors une douce et mélodieuse phrase adressée à un élève contenant une remarque à prendre en compte dans son comportement ou sa diction. Bien sûr, il était désagréable, mais son travail était fait. Il enseignait. Les élèves devait aussi connaître les particularités de certains sorts ou de certaines créatures, alors il leur demandait de le faire en temps que travail à rédiger. Il utilisait autant de cours qu’il pouvait à l’entraînement. Mais certains cours ne pouvaient pas échapper à la théorie. Soit parce que le sort était beaucoup trop incontrôlable, soit parce que la créature ne pouvait pas être amenée. Certains cours étaient d’ailleurs très complexes, car l’objet d’étude balançait entre le bien et le mal. Pourtant, ce cours se nomme bien « Défense contre les forces du Mal ». Il devait donc bien nuancer, afin de ne pas colporter de fausses idées. C’était le cas du cours qu’il allait donner dans quelques instants. Il s’agissait d’un thème mineur du programme, mais qu’il ne fallait tout de même pas négliger. Les vampires, voilà de quoi il allait parler aujourd’hui. Un sujet complexe, objet de nombreux préjugés chez les élèves. Il allait devoir mettre les choses au clair et spécifier toutes les caractéristiques majeures de cet être si spécial. C’était une thématique qui changeait au fil des années, car les vampires n’avaient pas toujours été considérés comme des êtres. Auparavant, ils étaient des créatures. C’était entre autre pour cela que les sorciers n’étaient pas unanimes dans leur jugement face aux vampires. Certains ne les voyaient encore que comme des être sanguinaires assoiffées de sang, créatures de la nuit, prédateurs. Mais d’autres commençaient à acquérir une ouverture d’esprit qui leur permettait de les distinguer comme des citoyens avec qui la cohabitation est possible, sans problème. Bien sûr, ce sujet est également l’objet de débats. Car bien que certains vampires soient des citoyens tout à fait respectables, d’autres entretiennent toujours une vie de débauche et se nourrissent de sang humain, entraînant des crimes. Voilà pourquoi il s’attendait à certaines remarques irrespectueuses. Cela dépendait des opinions, ainsi que celles des tuteurs qui avaient élevés les jeunes. Il était donc préparé. Assis à son bureau, légèrement sur le côté de sa chaise, il fixait la porte en attendant de voir les premiers élèves arrivés. Les tables étaient installées, le cours n’allait pas tarder à démarrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa Carter
avatarNombre de chapitres écrits : 11511
Sang : Pur
Supporter de : Du Dieu Severus Rogue
© avatar, icon, signature : Avatar : stereolove | Tumblr
Date d'inscription : 30/03/2006
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Deuxième cours _ Les vampires   Dim 8 Aoû - 22:50
    Alyssa était prête depuis un bon moment. Comme à chaque fois qu'elle avait DCFM, elle passait beaucoup plus de temps dans la salle de bain pour vérifier que tout allait bien et était excité comme une puce. Rien que de se dire qu'elle allait le voir la rendait joyeuse. Cependant elle ne le montrait pas. D'ailleurs, elle avait remarqué que les heures avant la DCFM passaient très très lentement alors qu'au contraire, l'heure de cours avec Professeur Mamour passait à une vitesse folle. A croire que le temps se foutait d'elle. C'était comme le matin, quand le réveil sonne. On se dit qu'on va dormir dix minutes de plus et ces dix minutes là sont les plus courtes de votre vie, vous ne les voyez même pas passer. A peine le temps de se rendormir que le réveil ressonne déjà. Alors qu'au contraire, en cours, les dix minutes vous avez l'impression qu'elles durent une éternité. Vraiment mal foutu le temps. Enfin bref, il y avait une chose plus importante que ça : Le professeur Mamour. Le meilleur professeur de Poudlard, le plus beau, le plus sexy.

    Enfin bref. Elle était sur le chemin et était une nouvelle fois la première. Comme toujours en fait. Elle entra et ne chercha même pas à voir comment était disposée la salle pour savoir s'ils feraient de la pratique ou de la théorie. Tout ce qu'elle voulait voir c'était son fantasme ambulant. Il était magnifique, comme toujours. Un grand sourire fit son apparition lorsqu'elle le vit. C'était dingue comme rien que le fait qu'il existait pouvait la faire sourire, elle, Carter Alyssa, la fille aussi chiante qu'une certaine Elodie, insensible et avec un caractère de scroutt à pétard.

    - Bonjour professeur.

    Elle aurait préféré un "bonjour mon amour" mais ça ne le faisait pas trop. Elle jeta enfin un rapide coup d'œil à la salle et fut vraiment heureuse : de la théorie. Qui disait théorie disait matage ! Youhou ! Elle adorait pas ça. Lorsqu'ils faisaient de la pratique elle ne pouvait pas mâter. Quand ils faisaient de la théorie, elle se mettait tout devant, la tête sur sa paume puis ne le lâchait pas des yeux. Remarque, pour apprendre c'était beaucoup mieux. C'était pas comme Ombrage, ils avaient perdus une année bêtement. Elle s'installa à l'une des tables, tout devant. Elle lançait de tout petits regards aussi discrets qu'elle le pouvait vers le professeur. Putain, qu'est-ce qu'il était sexy ! Ça devrait pas être autorisé d'être aussi beau et d'avoir une aussi bonne répartie. Du moins pas à un homme de cet âge. Pourquoi pas un du même âge qu'elle ? Ou un peu plus vieux d'un ou deux ans ? Pfffff. Elle s'attendait à voir Sybille, ou Madison, débarquer d'un moment à l'autre mais franchement, s'ils pouvaient prendre tout leur temps pour venir elle ne disait pas non. Ou encore mieux, ne pas venir du tout pour qu'elle se retrouve seule avec lui pendant une heure. Oh oui, le rêve...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Deuxième cours _ Les vampires   Mer 11 Aoû - 21:48
Ashley se leva en catastrophe ce matin-là. Elle s’était couchée tard la veille et s’était laissée dix minutes pour émerger. Manque de chance, elle s’était rendormie. Voilà comment est-ce qu’elle s’était retrouvée dans la salle de bain à se brosser les dents et les cheveux en même temps. Puis elle se passa un brin de maquillage et enfila son uniforme. Plus que cinq minutes avant que le cour ne commence ! Elle alla dans les couloirs en trottinant ni trop vite ni trop lentement pour ne pas arriver en retard et pour ne pas se prendre un élève, ce n’était pas le moment ! Elle arriva devant la salle de cour quand elle remarqua qu’elle avait oubliée ses chaussures… Elle fit demi tour en prenant ses jambes à son cou cette fois, arriver en retard dans un cour où l’on avait Rogue comme professeur n’était pas tellement conseillé. Elle rentra dans le dortoir des Serpentard, prit ses chaussures et en mit une pendant qu’elle retournait dans les couloirs à cloche pied. Une de mise. Elle fit la même avec l’autre et se remit à courir. A quelques mètres de la porte, elle se mit à marcher doucement, essayant d’apaiser les battements de son cœur et sa respiration. Quand elle entra dans la salle, elle était aussi fraîche qu’une rose au petit matin.

- Bonjour Professeur Rogue…

Elle regarda la salle et vis qu’elle était disposée pour faire de la théorie. Ashley se demanda bien ce qu’ils allaient pouvoir étudier. Une seule élève était assise au premier rang, Alyssa Carter. Ashley trouvait que la Préfète des Serpentard était une très jolie fille, mais elle la trouva encore plus belle aujourd’hui. Ashley passa à son coter et la salua avant de s’installer à la ranger juste derrière elle. Elle regarda Rogue et le trouva encore plus effrayant que d’habitude. Même s’il était le Professeur Principale de sa maison, elle ne pourrait jamais rester dans une pièce seule avec lui, il dégageait un espèce de malaise qui la rendait mal. La Serpentard préféra se concentrer sur autre chose et regarda la porte par laquelle des élèves devraient entrer d’un instant à l’autre, du moins le pria-t-elle. Elle voyait des élèves passer devant la salle sans y entrer. Elle regarda le reste de lasalle qu'elle connaissait par coeur à présent. Puis son regard se posa sur Alyssa, elle semblait perdue dans ses penser... en regardant Rogue. Bizard bizard... Après tout, c'était la vie Alyssa, pas celle d'Ashley ; du coup elle laissa tomber sur ce sujet et regarda par la fenêtre en attendant que le cour commence.
Revenir en haut Aller en bas
William D. Sylvester
avatarNombre de chapitres écrits : 847
© avatar, icon, signature : Avatar : HerSunshine. | Tumblr
Date d'inscription : 22/02/2009
Chocogrenouilles : 6
MessageSujet: Re: Deuxième cours _ Les vampires   Mar 24 Aoû - 18:35

      - Nataniel, réveilles toi ! T'es à la bourre !
      - Hum...
      - Sérieux, t'es vraiment en retard, les cours commencent dans dix minutes !


      Dix minutes ? Hum, c'était faisable. Si on excluait la douche et le petit-déjeuner. Ah ouais mais non, ne pas se doucher c'était dégueulasse. Sans répondre, il se leva d'un bon puis fila sous la douche. Cinq minutes après il ressortit tout beau tout propre, mais pas coiffé. Il ne savait pas s'il avait le temps d'aller prendre un petit-déjeuner. Peut-être. Il se dirigea vers la grande salle, marchant aussi vite qu'il pouvait. Finalement, étant trop en retard, il piqua la pomme qu'un ami gardait pour 10h. Il lui revaudrait. Il commençait avec cours de métamorphose, rien de plus ennuyeux. Surtout pour quelqu'un comme lui, qui n'était pas fasciné par les cours. Il n'écoutait qu'une fois sur deux. En fait, il se demandait ce qu'il allait bien pouvoir manger ce midi. Il avait une envie de frites, de bacon et d'œufs. Miam. Ça lui arrivait souvent ça, de se demander ce qu'il allait manger le midi ou le soir. Bah, quand on s'ennuie et qu'on a pas envie d'écouter faut bien s'occuper. Il y avait des matières qui ne servaient vraiment pas à grand chose, comme l'Histoire de la magie. Qu'est-ce qu'on s'en fiche...

      Une fois l'heure terminée, il devait se rendre en cours de DCFM. Super... Déjà qu'il n'était pas super fan de la matière mais si en plus c'était Rogue qui l'enseignait... Il ne l'aimait pas et pour être franc, il lui faisait même un peu peur. Il n'osait jamais lui répondre ou s'opposer à lui. Certes, il était courageux, mais c'était Rogue. Perdre 100 points pour avoir dit deux mots il n'en avait pas vraiment envie. C'est donc en trainant des pieds qu'il arriva. Oh il n'avait pas pris son temps, il savait qu'arriver en retard revenait à un suicide.

      Cette fois-ci, il ne portait pas de chapeau. Il se rappelait du triste destin du précédent. A peine était-il entrer en classe avec que Rogue l'avait fait brûler, ne se demandant pas une seconde combien il l'avait payé et ne cherchant même pas à rembourser. Rien d'étonnant, c'était Rogue. Il ne voulait même pas le saluer mais il savait que ça serait nue bonne raison pour Rogue pour lui retirer des points donc... :

      - Bonjour professeur.

      C'était dit sans gaieté, on devinait plutôt que ça le faisait vraiment chier de devoir être poli avec lui. Son regard se porta sur la salle, ça serait surement un cours théorique. Il n'y avait que deux Serpentard de présents, dont Carter. Super... Fallait qu'il soit entouré d'une salope chouchoute de ce professeur de merde et d'une fille qu'il ne connaissait pas vraiment, le cours allait être génial...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Deuxième cours _ Les vampires   Jeu 26 Aoû - 16:49
Judy Parker était normalement matinale... Ce n'était pas le cas aujourd'hui, pas parce-qu'elle avait un cours de Défense Contre les Forces du Mal avec le professeur Severus Rogue mais parce-que son réveil-matin n'avait pas sonné... Judy se réveilla durement en s'étirant de tous les côtés, elle se leva puis partit prendre sa douche d'un pas lent... Habillée et prête, Judy s'arrêta net en voyant que son réveil n'était plus sur sa table de nuit.

- QUI m'a volé mon réveil !!?

La première année avait parlé dans le vide pour elle même puisque personne n'était dans son dortoir, en plus, elle le vit entre sa tabe de chevet et son lit. En le reposant, elle le refit tomber.

- OH NON !

Judy sortit très rapidement de son dortoir sans avoir prit la peine de mettre sa robe de sorcière mais juste son uniforme, elle avait accroché sa baguette à sa ceinture. Elle dévala les escaliers le plus rapidement possible, courut dans la Grande Salle, attrapa un toast, le fourra dans sa bouche avec un petit verre de jus de citrouille. Judy mâcha en courrant au quatrième étage et avala avec difficultés (il lui fallu plus de dix minutes pour pouvoir l'avaler) son toast nature imbibé de jus de citrouille lorsqu'elle parvint à la porte de la salle de cours du professeur Rogue. Elle poussa la porte qui était entrouverte et elle vit le professeur assit de travers sur sa chaise regardant la première année arriver.

- Bon... Bonjour Professeur.

Judy regarda sa montre, ouuuuf ! Il était neuf heures moins dix minutes, elle était sortie de sa douche à moins vingt. Seule première année parmis les élèves bien plus grands qu'elle comprenants deux vipères et un Gryffondor, Judy se dirigea vers le Septième année.

- Bonjour ! lança doucement Judy au Gryffondor.

Elle s'assit à côté de lui en soufflant de soulagement. Judy sortit un rouleau de parchemin et une plume d'aigle accompagnée de son encrier rempli d'encre noire.

- Pas très simpa ce Rogue n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Sorrow C. Caldwell
avatarNombre de chapitres écrits : 1970
Sang : Sang-mêlé
Supporter de : La famille Cox
© avatar, icon, signature : signature: belzébuth icons: dragonborn
Date d'inscription : 22/12/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Deuxième cours _ Les vampires   Jeu 26 Aoû - 19:32
Je n’avais vraiment pas envie d’aller en cours aujourd’hui. J’avais une de ses flemmes. Mais une de ses flemmes. Et pourtant je devais bien me lever. J’étais obligé parce qu’une colle de Rogue et…. Rogue ? Oh shit ! Mon regard se posa sur l’heure. Shit ! shit ! shit ! J’allais être en retard ! Je ne voulais vraiment pas cette retenue. Je me levais d’un coup faisant tomber ma couverture au sol. Je cherchais alors des vêtements en quatrième vitesse. Je mis ma chemise à l’envers et ma cravate de travers. Mon jean enfilé, je pris mon sac, faillit partir sans chaussures. Je revins dans le dortoir, me cassant la gueule au passage avec le bordel que j’avais fouttu. Je cherchais à tâtons mes chaussures, les trouvai et les mises. Puis, je traversais le dortoir et partit en courant à travers les couloirs. Je bousculais des personnes au passage sans m’excuser, trop pressé les gens ! Et puis finalement, j’arrivais devant la salle en dérapant. J’essayais de bien remettre ma cravate et tout la tralala et je toquai puis entrai. Ouf, j’étais pile à l’heure. Mon regard se posa sur le professeur Rogue. Hum. Je lui achèterais un shampoing pour son anniversaire. Je lui dis alors tout de même :

« Bonjour professeur. »

Puis, je me tournais vers la classe. Un sourire apparut sur mes lèvres quand je remarquai Alyssa. Mon regard croisa le sien et je lui fis un léger sourire. Ca n’avait rien de provoquant. C’était juste amical, même si je le savais, elle ne devait pas tellement penser ça elle. Et puis je tombai alors sur deux Gryffondors. On sourire se fit plus grand cette fois-ci. Nathaniel et Judy. Je me dirigeais vers eux et m’assit de l’autre côté de Nathaniel lui donnant une légère tape dans le dos. Geste amical. Je l’aimais bien lui. D’ailleurs, je savais qu’à côté de lui, le cours serait sympathique. Et puis J’adressais un grand sourire à la petite Judy. Ah cette petite. Toute choute et toute mignonne. D’ailleurs demain, je devais lui raconter une histoire…Je posai mon sac au sol et sortit mes affaires. Et c’est là où je me rendis compte que j’avais ma chemise à l’envers. J’eus envie d’exploser de rire. Je me mordais alors la lèvre jusqu’au sens et j’évitais les regards de mes voisins pour ne pas hurler de rire. Là, je me serais vraiment prit une heure de retenue.


Animal I have become

i can't escape this hell so many times i've tried but i'm still caged inside somebody get me through this nightmare i can't control myself so what if you can see the darkest side of me? no one would ever change this animal i have become help me believe it's not the real me somebody help me tame this animal © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
avatarNombre de chapitres écrits : 250
© avatar, icon, signature : La fondatrice du forum, la classe 8)
Date d'inscription : 26/02/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Deuxième cours _ Les vampires   Ven 27 Aoû - 17:14
    Comme à son habitude, Carter, sa préfète en chef, arriva la première. Elle était sûrement l’un de ses plus vifs espoirs. Une bonne élève, un caractère fort, un avenir assuré. ET s’il savait qu’elle allait devenir ministre, il en serait encore plus fière, mais malheureusement il ne le saura jamais. Mais ne parlons pas de malheur. Ensuite, une autre élève de Serpentard qui, il espérait, allait également briller dans ce cours histoire de rabaisser les Gryffondors et la bande à Potter éventuellement. Ensuite, quelques élèves autres élèves d’autres maisons, et en quelques minutes la classe allait être au complet. Comme d’habitude, pas une seule absence [ injustifiée du moins ], c’était le cours qu’on ne loupait pas et ce pour deux raisons. Les conséquences que cela pourrait engendrer était la première. ET en second, ce cours était apprécié. Normal, dans le climat actuel du monde des sorciers, les élèves sont particulièrement à cheval sur les compétences de défense qu’ils possèdent. Une chose qui plaisait à Rogue, au moins il se disait que cette bande de crétins se souciait de leur capacité à rester en vie, et c’était un bon début. Après certes, il était difficile de mettre tous les élèves à un bon niveau. Mais le problème, c’était que un certain nombre d’élèves n’avaient tout simplement le potentiel d’être bon dans cette matière. Certains étaient plus doués pour la botanique, c’était ainsi. Mais une botanique bien maîtrisée, c’est aussi la capacité de se défendre. Disons simplement que ça ne sortait pas de la baguette avec ça.
    En tout cas, le cours d’aujourd’hui avait pour but de cerner une créature qui reste assez difficile à cerner dans le conflit actuel. Les vampires n’étaient pas vraiment des créatures fiables, ils sont fidèles à eux-mêmes et entre eux. Certains soutiennent Dumbledore, d’autres sont convoités par les mangemorts, mais la plupart sont assez neutres dans ce conflit. Ils sont plutôt bien intégrés dans le mondes des sorciers, il n’existe que quelques discriminations mineures contre eux. Leur existence est encore inconnue des moldus mais le premier ministre d’entre eux est au courant. En tout cas, un vampire peut être un allié tandis que le suivant un ennemi, c’est pourquoi il fallait plutôt se méfier en règle général. Car en plus d’être difficiles à cerner, ils sont particulièrement manipulateurs.
    Une fois tous les élèves assis et leurs affaires devant eux, il se leva rapidement. Il balaya la classe du regard à l’affût de la moindre petite remarque à faire. Puis finalement, il se rétracta et fit un geste large avec sa baguette afin d’ouvrir tous les livres d’élèves à la page 104, sur les vampires. Puis il leva les yeux sur Caldwell, un regard plutôt effrayant, donc on ne savait pas s’il fallait le fixer ou non. Il dit alors, de sa voix habituellement froide et de roulement de r :

    Une connaissance sur les vampires, monsieur Caldwell ?

    IL haussa un sourcil, attendant une réponse. Oui, il pouvait avoir peur de perdre des points s’il donnait une réponse fausse ou s’il ne disait rien, il valait mieux se lancer, de toute façon c’est en essayant qu’on y arrive. Certes, Rogue appréciait d’être craint, mais ce qu’il appréciait encore plus c’est de rendre ces gamins moins débiles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorrow C. Caldwell
avatarNombre de chapitres écrits : 1970
Sang : Sang-mêlé
Supporter de : La famille Cox
© avatar, icon, signature : signature: belzébuth icons: dragonborn
Date d'inscription : 22/12/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Deuxième cours _ Les vampires   Ven 27 Aoû - 20:26
Mon regard parcourait la salle. Hum, je crois que j’aurais mieux fait de rester dans le lit. Sincèrement ,voir la tête de Rogue le matin d’entrée c’était franchement pas sympa. J’irais me plaindre au professeur MacGonagall. Mon regard se posa sur ma montre. Allez encore… cinquante trois minutes. Mon Dieu, je vais me suicider. Je regardais un instant désespéré Judy puis Nathaniel. C’est pas humain de réveiller les gens de bons matins. Surtout que j’avais la flemme. Mais la flemme. Je vous jure ! Je suis le pêché de paresse à moi tout seul sur le coup. Je sentis alors un regard sur moi. Je tournais la tête. Le Professeur Rogue me regardait. Son regard était effrayant, mais bizarrement, ce prof ne m’avait jamais fait peur. Au contraire. Le défier aurait été amusant. Mais je ne ferais jamais ça. Bien trop risqué et puis, ce prof était excellent en Duel. Oui, ça peu être étonnant, mais j’admirais Rogue pour son jeu de baguette. Et je dois avouer que ses cours étaient bien aussi. Il avait ce don de nous faire entrevoir ce qu’étais réellement l’extérieur. Et je crois qu’on en aurait grandement besoin. Il allait me poser une question. Je le savais. Et alors ses lèvres bougèrent et j’entendis :

« Une connaissance sur les vampires, monsieur Caldwell ? »

Je le regardais toujours, droit dans les yeux. Et en même temps je réfléchis. Je savais que c’était Pile ou Face avec lui. Il fallait toujours avoir une réponse complète où on aurait droit à une réponse sarcastique de sa part voir même un retrait de point. Je réfléchis un instant, essayant de me souvenir de deux ou trois choses. Qui ne tente rien n’a rien. Alors je me lançais avec une voix très calme, tout en continuant de le regarder dans les yeux :

« Les vampires ne sont tout d’abord, pas considéré comme des sorciers mais plus comme des êtres. Au Ministère, ils sont dans la catégorie de classification inclassable. Le traitement des vampires est réglementé aussi par le Ministère. Malgré le peu de considération qu'on leur consacre, il existe des produits fabriqués pour leur usage (des sucettes parfumées au sang en vente chez Honeydukes par exemple). Les vampires sont des « gens » détestés par beaucoup de monde et on utilise l’ail pour les éloigné. Les centaures s’en méfient et je crois que nous aussi, sorciers, devons. Ils ne sont pas très fiables. Nous ne sommes que des proies pour eux. Ils se nourrissent bien évidement de sang, plus de sang humain que de sang animal. »

Je me tue. J’avais dit tout ce que je savais sur les vampires. J’attendais alors la réaction du professeur Rogue.


Animal I have become

i can't escape this hell so many times i've tried but i'm still caged inside somebody get me through this nightmare i can't control myself so what if you can see the darkest side of me? no one would ever change this animal i have become help me believe it's not the real me somebody help me tame this animal © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Deuxième cours _ Les vampires   Lun 30 Aoû - 11:35
    Une autre journée s'entamait pour notre chère sorcière aux cheveux divins dorés - blonds. Parfois, elle exagérait la teinte de ses cheveux pour que ca soit blond platine. C'était ses goûts, mais originalement, elle était châtaine blonde. Nichole avait mangé, comme à tous les matins, un bon repas pour bien démarrer la journée. Ce qu'elle avait ce matin? Cours de défense contre les forces du mal, elle adorait ce cours, même que c'était dans ce cours qu'elle excelle le plus. Elle obtient approximativement des Optimals, allant parfois vers l'Effort Exceptionnel. Oui, on peut dire qu'elle est douée dans cette matière. Sa baguette et elle ne faisait plus qu'un. Elle avait sentit depuis un bout que sa baguette était comme fusionnée en elle, bref, elle n'avait jamais réussi à expliquer ce phénomène. Donc oui c'est ca, DCFM' le cours qu'elle adorait disait-on! Mais elle était toujours dégoutée de savoir que c'était le professeur Rogue qui avait prit en charge cette matière. Elle sait que ce prof' à l'allure glacial désirait ce poste depuis quelques années. Finalement, ce téteux avait obtenu son poste -_-, bref, comme qu'on dit ''Faut travailler fort pour obtenir ce que l'on veut''.

    Nichole avait été victime comme nombreux des Gryffondor de Rogue. Elle avait déjà été blessée par ses remarques, qu'est-ce qu'il voulait à la fin? Une sorte de vengeance personnelle? Pourquoi détestait-il les Gryffondor à ce point? Elle n'en savait rien, mais elle croyait que Rogue devrait aller en thérapie, ca c'est si il n'est pas déjà une cause perdue. Mais avec le temps, elle s'est immunisée aux remarques de l'ex professeur de potions, maintenant, ce qu'il lui disait passait bord en bord de ses oreilles. Parfois, elle est indifférente, parfois elle encaisse et devient rouge de colères, mais elle sait qu'avec ce professeur, il ne fallait pas le défier, ah non, sous peine d'avoir des millions de retenues, des retraits de milliards de points pour Gryffondor, des reproches de la part de sa directrice de maison ; McGonagall et peut-être une lettre de ses parents la menaçant de corvées et blablabla. Bref, ca elle s'en fichait un peu, ses parents connaissaient très bien le caractère de leur fille. Parfois, il y avait des contradictions dans la famille : Son Grand-père, auror retraité encourageait sa petite-fille à être téméraire, à dévoiler son caractère et à fonçer tandis que sa mère qui avait été à Serdaigle encourageait sa fille à devenir meilleure dans ses études et à privilégier ses études au lieu de faire la fête...

    La jeune femme s'est dépêchée à aller au quatrième étage pour atteindre la salle de défense contre les forces du mal. La blondinette devenait de plus en plus inquiète à propos des rumeurs, il y avait des élèves qui disaient avoir aperçu des créatures bossu, certains affirment en avoir vu sortir du lac. C'était surement une rumeur, un tawouin qui essayait de faire peur aux plus jeunes..et à la blondinette. Mais bon, elle n'était pas à Gryffondor pour rien! Rien n'est vrai si elle n'a pas vue de ses propres yeux!
    Nic' arriva dans le cadre de la porte, elle y entra en faisant un petit soupire bien à elle. Ce qui lui frappa c'était le regard de Rogue qui était fixé vers la porte, même qu'elle s'était permit de le regarder, mais elle ne dura pas longtemps qu'elle dévia son regard vers les tables, un frisson dans le dos qu'elle avait eu! Rogue n'était pas humain...non, c'était un détraqueur déguisé en humain!

    Devait-elle lui dire bonjour? De toute façon, il n'en avait rien à foutre des Gryffondor, elle n'ouvrit pas la bouche, Rogue n'en vallait pas la peine, il ne valait même pas la peine qu'on lui salut. Mais par pur respect, elle lui fit un signe de tête pour le saluer, accompagné d'un regard neutre, c'est quoi là, il ne pensait pas qu'elle va le regarder avec un sourire remontant jusqu'aux lèvres? Elle scruta les places présent, elle vit Elli', un ami de Gryffondor. Elle arriva comme une petite souris, sans bruits, elle prit la même table que son ami Elliyöt. Elle le salua et sortit ses affaires.
    Nichole n'était pas du genre à être méga bavarde, quand c'est le temps de travailler, elle s'y met et c'était sérieux.

    Pour passer le temps, elle feuilleta pour le plaisir son manuel, elle était rendue à une page qui parlait des loups-garou, puis pop, par magie, ses pages se mirent à tourner jusqu'à la page 104, le sujet : Les vampires. Hmmm, intéressant, mais elle pensa que ce serait que de la théorie, on ne va tout de même pas se pratiquer à se défendre contre ces...êtres assoiffés de sangs? Elle se glaça sur place lorsque le professeur regarda vers sa direction, elle était sur d'avoir été prise pour proie. Quand Rogue choisissait une proie, celle-ci était presque finie. Nichole reprit son souffle lorsque le professeur Rogue avait demandé à Elli' si il avait des connaisances en vampire. Il semblait dire la vérité, mais ce n'était pas tout. Si seulement Hermione était là, même à ca, Rogue aurait trouvé une excuse pour lui enlever des points. La jeune femme resta silencieuse.

    Pendant ce temps, elle y fit son balayage de la classe : la petite mignonne Judy était présente, pauvre d'elle, elle va subir le tempérament glacial de Rogue. Il y avait évidament Elli' ainsi que Natanaël qui était assez mignon, puis d'autres personnes comme des Serpentards sans importances dont elle ne connaissait plus ou moins. Bref, elle s'en fichait.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Rogue
avatarNombre de chapitres écrits : 250
© avatar, icon, signature : La fondatrice du forum, la classe 8)
Date d'inscription : 26/02/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Deuxième cours _ Les vampires   Lun 13 Sep - 16:03
    Rogue écouta la réponse du Gryffondor sans le lâcher des yeux, pour lui mettre un peu plus de pression. IL fût particulièrement étonné de savoir que cet élève insignifiant sache tant de choses sur les vampires. Enfin, cela restait qu’un petit résumé, vraiment très vague et qui passait à côté de nombreuses caractéristiques. Ce n’était pas étonnant ça en revanche, peu de personnes s’intéressaient aux extraordinaires facultés des vampires. IL y avait des livres concernant ce sujet mais déjà que les élèves avaient du mal à lire les lectures obligatoires, alors avoir des lectures personnelles ce serait bien trop miraculeux !

    Il n’ajouta rien à la remarque du Gryffondor, pas un seul petit commentaire, ni de points. Au moins, il le n’avait pas recalé alors il pouvait se considérer chanceux. IL n’était pas dans sa ligne de mire aujourd’hui. Il tourna les talons et se replaça à côté de son bureau, debout, avec ce même regard qui balayait la salle et qui pesait sur les élèves. IL leva sa baguette et l’agita légèrement. Les fenêtre furent recouvertes de tissus noirs qui avaient pour but de cacher la lumière. Une image animée, comme il n’en existe que dans le monde des sorciers, fût placée sur une table au fond de la classe avec une loupe grossissante devant. Un panneau de projection, sur lequel on y voyait l’image animée, se tint en lévitation devant le banal tableau à craie.
    Ce que l’ont pouvait voir, c’était un vampire qui suçait le sang d’un humain. Une image peu violente en fait, car l’humain ne semblait pas se défendre. Deux hypothèses se présentaient aux élèves. La première : l’humain avait été assommé, ou bien endormi par une potion, et était donc inconscient. La seconde : l’humain donnait volontairement son sang. Rogue laissa les élèves y réfléchir quelques instants avant d’entamer les explications, de sa voix toujours aussi froide, mais elles n’en étaient pas moins intéressantes.

    En effet, le vampire se nourrit de sang. La mythologie, et les différentes théories sur son apparition nous confirme que le sang humain est le plus propice à sa consommation. Cependant, plusieurs choix se proposent à lui. Il peut choisir de se nourrir de sang humain, le plus délectable pour lui. Soit il va en avoir par la violence, et boire le sang contre la volonté de l’humain. Soit il peut en avoir pacifiquement, par des humains qui acceptent de laisser les vampires boire leur sang. Ou alors, le vampire peut décider de ne pas consommer du sang d’humain, dans leur jargon on les appelle les « végétariens ». Ils vont se nourrir de sang animal, moins agréable au goût.

    IL changea l’image animée pour en mettre une où un vampire suçait le sang d’une biche. Il la laissa quelques secondes, délais un peu court, juste pour que les élèves aient le temps de la voir mais sans observer les détails. On était pas en cours d’art. Puis il en plaça une autre, où l’on voyait deux mangemorts discuter avec un vampire. Il expliqua à nouveau.

    Le vampire est particulièrement convoité par vous-savez-qui. Il y a plusieurs types de vampires. Une minorité, qui a décidé de rejoindre les rangs de ce dernier. Une autre minorité, qui au contraire le combat, ainsi que ses partisans. Mais la plus grande majorité reste indifférente face à ce conflit dit du bien et du mal. Certains affirment que c’est par égoïsme, d’autres préfèrent dire que c’est par désintérêt ou par lassitude de ce, je cite, « interminable combat ».

    IL retira l’image animée mais n’en remis pas une tout de suite, laissant le tableau éclairé quand même pour ne pas plonger la salle dans l’obscurité. IL laissa quelques secondes de silence, si jamais certaines voulaient prendre des notes, ce qui était souhaitable, avant de définitivement poser son regard sur Carter. IL demanda alors :

    Des théories sur les raisons de l’intérêt que porte le Seigneur des Ténèbres vis-à-vis des vampires ?

    Il haussa un sourcil, attendant la réponse de son élève avec une certitude que ce ne serait pas un ramassis de balivernes. Il s’agissait de Carter, et non d’une imbécile.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa Carter
avatarNombre de chapitres écrits : 11511
Sang : Pur
Supporter de : Du Dieu Severus Rogue
© avatar, icon, signature : Avatar : stereolove | Tumblr
Date d'inscription : 30/03/2006
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Deuxième cours _ Les vampires   Jeu 30 Sep - 11:48
    Alyssa était vexée. Pourquoi est-ce qu'il avait interrogé quelqu'un d'autre ? Un Gryffondor en plus ! Il aurait pas pu l'interroger elle ?! Surement pour afficher le gryffondor qui ne connaitrait pas la réponse. C'était un Gryffondor après tout. Certes pas n'importe lequel puisque c'était Caldwell. Mais bon, qu'il sache bien jouer du piano ne voulait pas dire qu'il ait des connaissances en vampire ou même en DCFM tout court. Pourquoi est-ce que la majorité des élèves était des bouffons comme eux ? Pourquoi n'y avait-il qu'une seule autre Serpentard ? Pff, nul à chier. Les Serpentard faisaient honte à leur maison en n'assistant pas à un cours de Rogue. Elle irait leur remonter les bretelles dès ce soir.

    Le gryffondor avait l'air d'avoir bon et du coup, Alyssa leva les yeux au ciel. Mais merde, il aurait pas pu avoir faux ? Ça aurait été un bon prétexte pour lui retirer des points. Oh mais non, il ne fallait pas lever les yeux au ciel ! Ça l'empêchait de voir Rogue, mais quelle idiote ! Reposant son regard sur lui, elle l'imaginait sans tout ce tissu. En plus c'est qu'il se couvrait bien. Mais pourquoi ? Pourquoi ne voulait-il pas montrer à quel point il était surement bien foutu ? Oh ben, peut-être pour justement faire fantasmer les filles comme elle. Enfin non, pas les filles comme elle mais plutôt elle. Oui ben s'il pouvait au moins la laisser voir une fois, une toute petite fois. Il pouvait pas je sais pas moi, lever le bras super haut pour que son haut se soulève et qu'elle voit un petit bout de son ventre ? Rien que ça suffirait à la faire encore plus fantasmer, si c'était possible parce qu'au point où elle en était...

    Ils étaient plongés dans le noir. Il n'y aurait pas eu les autres élèves, elle aurait pensé qu'il voulait faire des choses pas très catholiques avec elle. D'ailleurs, pourquoi ils étaient là eux ? Ils pouvaient pas dégager ? Les laisser seuls dans le noir ? Bande d'idiots. Première image, ça ne lui faisait ni chaud ni froid. Qu'on suce le sang d'un humain ne l'atteignait pas. Par contre, la deuxième la fit grimacer. Pourquoi est-ce qu'il s'en prenait à une biche ? Elle ne lui avait rien demandé, pauvre bête. Elle l'écoutait, elle n'avait limite pas besoin d'écrire mais le faisait quand même. Elle se souvenait toujours de ce qu'il disait, juste parce que c'était lui. Mais bon, fallait passer pour une bonne élève et non pas une psychopathe qui le suivait dans les couloirs et qui était obsédée par lui. Une fois sa prise de note terminée, elle releva les yeux vers lui. Par Merlin, qu'il était... Sexy. Et, oh, il posait son regard sur elle. Il était temps qu'elle parle de son idée à Madison, celle de trafiquer une paire de lunette qui leur permettrait de voir à travers les vêtements. Elle aurait soudainement toujours besoin de lunettes en DCFM.

    - Ils ont une vitesse inhumaine qui les rend très pratique pour les actions qui se veulent discrètes, une force inhumaine qui croît également, tout comme la vitesse, avec l'âge. Ils sont capables d'hypnotiser les êtres influençables et de leur faire faire des choses sans qu'ils le veulent, ce qui est un peu similaire à l'imperium mais qui ne fonctionne pas avec tout le monde.

    Une fois sa tirade terminée, elle sourit. Pas par lèche-bottisme, juste parce que c'était Rogue.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
avatarNombre de chapitres écrits : 250
© avatar, icon, signature : La fondatrice du forum, la classe 8)
Date d'inscription : 26/02/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Deuxième cours _ Les vampires   Mar 5 Oct - 18:19
    Rogue savait qu’en interrogeant Carter, il allait se permettre de donner quelques points à sa maison car sa réponse allait être juste. ET il avait raison. Elle donna des informations exactes supplémentaires. Elle évoqua notamment le prochain point qu’il voulait évoquer avec la classe, la vitesse de ces créatures. En effet, ils étaient extrêmement rapides ce qui rendait la poursuite de certains d’entre eux très difficiles. Ce qu’il fallait savoir, c’est que le ministère ne se préoccupait absolument par de ce qui pouvait être une menace, et n’avait en aucun cas entamer des recherches pour trouver un moyen d’attraper les vampires qui sont des criminels. Il avait bien peur que cela dégénère un jours, car si jamais Voldemort les rallait à sa cause il ne préférait même pas imaginer les dégâts. Enfin bon, pour l’heure, il récompensa Carter.

    Exact miss Carter, vous avez fait gagner 5 points à votre maison.

    Injuste ? Absolument pas, ce n’était pas son genre. Mais il ne s’attarda pas dessus, puisque de toute façon il n’y eut pas de brouhaha de la part des autres maisons qui avaient l’habitude de ce comportement. Ils ne réagissaient même plus physiquement, bien que leurs pensées devaient en dire long sur lui. IL s’en fichait, il était là pour faire cours et, étant le professeur, il distribuait des points à qui il voulait, et en retirait à qui il le désirait. C’est une dictature, pas une démocratie.

    IL avait d’ailleurs besoin d’un cobaye pour sa prochaine démonstration, qui avait pour but de sensibiliser les esprits. Une sorte de comparaison. Il reposa à nouveau son regard sur Carter et il lui dit :

    Veuillez vous mettre devant le panneau de projection s’il vous plait. Nous allons faire une expérience. Sur la moitié de gauche du panneau, vous allez voir un vampire d’une taille d’environs 1m60 et de moins de 100 ans avancer de deux pas. Sur la moitié droite, c’est miss Carter qui va avancer de deux pas. Ils vont partir au même moment.


    Pendant que Carter s’installait devant un point qui lui indiquait sa place sur le panneau, Rogue fit apparaître le vampire, enfin la représentation sur vampire, sur la moitié gauche. IL était à peu près de la même taille que Carter, pour plus de précision. Il observa rapidement les élèves, qui semblaient être tout de suite plus intéressé quand l’un de leurs camarades, ou eux-mêmes dans d’autres circonstances, devait participer aux démonstrations du cours. Voilà pourquoi il préférait la pratique, parce que les élèves y mettaient du leur et que les progrès étaient plus rapides. Il lança l’exercice :

    A trois : Un, deux, trois.

    En même pas un dixième de seconde, le vampire fit les deux pas. C’était à peine visible vu sa rapidité. Alors que Carter, qui avait pris une démarche normale, avait mis grosso modo une seconde. La différence était donc très importante. Rogue se tourna vers la salle pour commenter l’activité jusqu’à ce qu’il entendit un sort dans le fond de la classe. « Diffindo ». A peine vit-il l’éclair de magie se diriger droit sur Carter qu’il se précipita vers elle, la poussa sur le côté pour la plaquer contre le mur, sa main posée entre la gorge et la poitrine de la jeune femme pour qu’elle ne puisse pas s’y opposer. Sa cape avait volé pendant l’action et ses cheveux suivis le mouvement. IL resta quelques secondes à regarder sa préfète en chef, histoire de vérifier qu’elle allait bien, puis il s’éloigna rapidement d’elle pour poser le regard sur le responsable de ce risque. Elle était rouge de honte … Elle pouvait.

    Miss Popkins, en cette période de magie instable veuillez éviter d’utiliser la magie pour couper votre gomme. Sortez immédiatement du cours. Mais ne vous réjouissez pas, vous allez être punie pour ce que vous avez fait.

    Il attendit quelques instants qu’elle quitte la classe. Le silence s’était installé devant cette scène. Les créatures du Lac avaient rendu la magie très capricieuse. C’était pour cela qu’il avait choisi ce cours théorique en cette période, habituellement il le faisait plus en fin d’année mais là, autant en profiter. IL y avait vraiment des cas désespérés. Il allait en référer au Directeur de la maison de l’élève et allait au moins lui coller 5 heures de colle. Non mais il fallait vraiment être limité intellectuellement pour faire une chose pareille. Mais Rogue ne s’était que très légèrement énervé sur l’élève, mais c’était déjà beaucoup. Quand on savait que Rogue restait 99% du temps impassible.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa Carter
avatarNombre de chapitres écrits : 11511
Sang : Pur
Supporter de : Du Dieu Severus Rogue
© avatar, icon, signature : Avatar : stereolove | Tumblr
Date d'inscription : 30/03/2006
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Deuxième cours _ Les vampires   Dim 10 Oct - 22:51
    Alyssa, interrogée par le sexy professeur Rogue (sexy uniquement à ses yeux, apparemment) avait donnée une bonne réponse, ce qui lui fit gagner des points. Ce qui n'était rien comparé à tous les points que lui retirerait l'incompétent professeur Liebgott plus tard. Elle était toute fière, et ça se voyait. De toute façon, elle avait toujours cet air là. Celui qui la rend pour la plus part insupportable alors qu'ils ne la connaissent même pas. Elle était fière d'être elle, une Carter préfète en chef et chouchoute de son Dieu. Elle attendait la suite du cours et elle ne put qu'être heureuse en entendant la suite : Rogue lui demandait d'aller se mettre devant le projecteur. Elle et pas une autre. Elle avait de quoi être encore plus fière. Bien sûr, étant au premier rang, elle ne mit pas bien longtemps à arriver devant la classe. Elle jeta un coup d'œil au vampire puis fit le travail demandé. À son signal, elle avança de deux pas et elle se fit fumer à plate couture par le vampire qui avançait plus rapidement qu'elle. Elle lui lança un regard agacé alors que ce n'était qu'un rétroprojecteur.

    Sans qu'elle ne puisse comprendre ce qu'il se passait, elle avait à peine aperçu Rogue se précipiter sur elle qu'elle se retrouvait plaquée contre un mur. Aïe. Elle n'avait pas eu tort, c'était bien Rogue. Mais pourquoi est-ce qu'il l'avait plaqué comme ça ? Pour vérifier ses réflexes ? Elle était choquée, surtout qu'il avait sa main sur elle, entre son cou et sa poitrine. Pourquoi est-ce qu'il ne voulait pas la descendre un peu ? Elle n'attendait que ça, jour et nuit. Enfin sur le coup c'était pas à ça qu'elle pensait, miracle. Elle tentait de comprendre. Elle était contre un mur, s'était cognée la tête, avait Rogue devant elle avec sa main posée sur elle et qui la regardait. Serait-ce... Son fantasme qui se réalisait ?! Dans ses rêves, c'était déjà arrivé qu'il la plaque contre le mur et qu'il l'embrasse ensuite. Alors qu'est-ce qu'il attendait bordel ?! Pas le temps de sortir de ses pensées que son professeur s'éloignait d'elle pour aller punir quelqu'un. Elle ne bougea pas, fallait lui laisser le temps de s'en remettre, elle venait d'être touchée par Rogue, elle aurait bien besoin d'un mois pour recommencer à penser et parler correctement. Fallait qu'elle raconte tout à Madi mais pour ça, elle devait attendre la fin du cours. Pas de soucis, les cours de DCFM étaient les seuls à passer vite, malheureusement. Elle n'avait pas lâché Rogue du regard depuis qu'elle avait croisé le sien. Si c'était ça, elle payerait à chaque fois une personne en début de cours pour qu'elle lui lance un sort pour qu'il la replaque contre le mur et qu'il pose à nouveau sa main sur elle. Elle adorait ses mains mais nous allons éviter d'évoquer tous les fantasmes qu'elle a pu faire dessus par peur de choquer. Il était en train de punir une élève et la virait de son cours. Elle le remercierait à la fin. Ou nan, histoire de faire encore plus faillotte, elle lui apporterait une boite de chocolats ce soir pour le remercier. Elle rêvait d'aller de nouveau toquer à la porte de ses appartements, comme lorsqu'elle avait dû aller le chercher avec l'inondation de la salle commune. Elle se disait même qu'il ne l'avait pas invité à entrer parce qu'il y avait une urgence mais que si elle y avait été à un autre moment et dans la même tenue, il l'aurait invité à entrer et elle, elle l'aurait volontiers laisser entrer ailleurs. Oui, il avait lancé Alyssa dans ses fantasmes, il faudrait du temps pour qu'elle en sorte. Elle avait envie d'insulter Popkins mais d'un autre côté, elle avait envie de la remercier du fond du cœur. C'était quand même grâce à elle si la moitié de son fantasme s'était réalisé. Surtout que maintenant qu'il l'avait protégé, elle était encore plus persuadé qu'il avait des sentiments pour elle. Finalement, se rappelant qu'elle était en cours, elle se recoiffa rapidement et repartit à sa place, faisant exprès de passer très près de Professeur Mamour. Elle avait voulu le remercier ce soir avec une boite de chocolats mais fallait bien lui dire merci maintenant, il allait penser qu'elle était malpolie après.

    - Merci monsieur.

    Merci de m'avoir sauvé, d'alimenter mes fantasmes, d'être aussi sexy, de ne pas m'être infidèle et de m'aimer. Elle se rassit puis attendit la suite du cours.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William D. Sylvester
avatarNombre de chapitres écrits : 847
© avatar, icon, signature : Avatar : HerSunshine. | Tumblr
Date d'inscription : 22/02/2009
Chocogrenouilles : 6
MessageSujet: Re: Deuxième cours _ Les vampires   Dim 10 Oct - 23:08
    Judy et Elliyöt étaient arrivés. Enfin des renforts. Il n'aurait pas tenu seul avec Carter et Rogue. Ces deux-là étaient un peu comme Madison et Alyssa associées, mais en pire. Il trouvait ça horrible, surtout qu'il avait déjà fait les frais des nerfs des deux Serpentard qui se disaient être des reines. La blague. Reine de son cul oui. Il ne les aimait pas, et c'était réciproque. Alors un jour, elles s'étaient associées contre lui. Il s'était fait rabaisser publiquement devant d'autres personnes et n'avait presque pas pu répondre tellement elles ne le laissaient pas en placer une. Et puis après, il s'était retrouvé avec des furoncles sur le visage, ce qui, d'après Carter, allait bien avec son sang et qui, d'après Lockweder, le rendait moins moche et que c'était grave s'il avait besoin de furoncles pour être plus potable. Des vraies pestes. Rien qu'à les voir, il s'énervait. Il comptait bien sûr prendre sa revanche mais il ne savait pas encore comment.

    Il s'ennuyait. Il avait suivit le cours, avait grogné quand Elliyöt n'avait pas gagné de points alors que Carter si et avait ouvert de grands yeux en voyant la scène entre Roguelallergiqueaushampoing et Carter. Le professeur aux cheveux gras venait de plaquer la préfète en chef contre le mur. S'en était à ce point ? Il tourna la tête vers Elliyöt, ayant envie de partager sa pensée avec lui :

    - Je savais bien qu'elle était passée sous le bureau plus d'une fois avec lui mais de là à faire ça devant nous... Ils pourraient au moins attendre la fin.

    Et il lâcha un rire, fier de sa remarque. Il fronça les sourcils lorsque Judy se fit virer. Elle n'avait même pas fait ça volontairement ! Mais bon, il était inutile de d'argumenter avec Rogue, c'était perdu d'avance. En plus, Nataniel aurait bien aimé lancé un sort sur Carter aussi, sauf que lui c'était volontairement. Mais bon, il venait de voir que c'était peine perdue, elle avait son chevalier servant à ses pieds qui se jetait sur elle pour la protéger. Et s'il les balançait à Dumbledore ? Il pourrait mentir, dire qu'il avait entendu Carter en parler et qu'il les avait aperçu dans un couloir alors qu'ils avaient leur visage assez proche l'un de l'autre. Hum non, s'il passait au véritaserum c'était mort. Bon ben tant pis, il réfléchirait plus tard à commencer se débarrasser de Lockweder et Carter.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue
avatarNombre de chapitres écrits : 250
© avatar, icon, signature : La fondatrice du forum, la classe 8)
Date d'inscription : 26/02/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Deuxième cours _ Les vampires   Mer 13 Oct - 16:03
    En fait, il n’y avait qu’une seule explication à un comportement si irresponsable. La stupidité, la débilité, et tous ces termes qui désignent les capacités intellectuelles réduites. C’était pourtant simple à comprendre, et la rumeur tournait assez, pour agir en conséquence. Des bestioles noires se promenaient dans le parc, et parfois même dans le château. Elles étaient dangereuses, nombreuses, et il ne fallait donc pas les prendre à la légère. Suite aux récents événements, on savait qu’elles avaient la fâcheuse tendance de bouleverser la magie et son fonctionnement. Et ça, encore une fois, tout le monde le savait ! Qu’y avait-il de compliquer dans le fait de couper sa gomme avec ses propres mains, et non pas avec sa baguette ? Strictement rien ! Alors un peu d’effort, un peu de travaux manuels, et tout se déroulerait parfaitement bien jusqu’à la fin de ce problème. Fin qui devrait arriver vite si on voulait éviter tout problème secondaire. Mais fin qui n’était pas bien favorisée par le ministère puisqu’il n’agissait quasiment pas. Envoyer des aurors c’est bien, mais si eux non plus n’ont pas la solution forcement ça va pas être efficace. Ce qu’il faudrait, c’est des chercheurs, qui étudient la bestiole. Qui voient comment elle fonctionne et qui utilisent leur connaissance pour trouver un moyen de l’éliminer. Ca c’était agir, mais le ministère étant bien trop terrorisé par le retour du Lord, rien ne se faisait ! ET voilà dans quelle situation on se trouvait. Un simple diffindo pour une gomme avait manqué de tuer une élève. Ce n’était pas normal, les professeurs et les aurors ne pouvaient pas être partout tout le temps et donc vérifier que les élèves avaient bannis la magie de leur langage.

    Il était agacé de toute cette histoire, mais il fallait bien continuer avec. On ne pouvait pas arrêter les cours et renvoyer les élèves chez eux, c’était inconcevable. Bien que le personnel y avait pensé, on ne pouvait pas céder à la panique générale. Il fallait donc, comme il le faisait, agir en conséquence. Par exemple, un cours sans magie. Ca c’était un acte responsable. Mais des petites sottes venaient y mettre le chaos, et ça ça l’énervait. Maintenant, il valait mieux mettre fin au cours. IL restait normalement cinq minutes, mais histoire que les élèves les plus sensibles se remettent de leur émotion il préféra les lâcher.

    Le cours est terminé. Lisez les pages 102 et 103 pour le prochain cours.

    Il lança un dernier regard vers Carter pour vérifier qu’elle allait bien. Même lui devenait limite parano, et si la magie était bien plus chamboulée que de simple déviation de trajectoire ? Et si elle restait à l’endroit touché un moment avant de repartir ? Non non non, il fallait vraiment arrêter. Pour le moment, maintenir les élèves en vie était la priorité. Carter allait bien, les autres élèves aussi, il n’y avait plus à s’inquiéter pour le reste du cours. Mais qui sait ce qu’il peut se passer en dehors, une fois passée la porte de la classe ? Des élèves, tentés par l’expérience, pourrait très bien essayer un petit sort ? D’autres, décidés à éliminer la bête, peuvent aussi partir à sa recherche dans le parc ? IL fallait avoir les yeux partout. Ils étaient responsables des élèves, il y avait déjà eut des morts. IL fallait au plus vite cesser les dégâts et les pertes.

    Il attendit que tous les élèves quitte la salle pour ranger le matériel de projection et retourner dans son bureau, en tête à tête avec ses pensées.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Deuxième cours _ Les vampires   
Revenir en haut Aller en bas
 

Deuxième cours _ Les vampires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Deuxième cours de Métamorphose (Deuxièmes années)
» [Cours Deuxième Année] Deuxième cours.
» Manger un humain n'est pas obligatoire. [Cours pour les vampires]
» Deuxième cours ~ Diffindo.
» Deuxième cours de magie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-