+ vous?



 

Partagez | .
 

 [II] Cours de Divination - Tarot Divinatoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: [II] Cours de Divination - Tarot Divinatoire   Sam 24 Juil - 23:15

Cours de Divination
II - Tarot Divinatoire

Les premiers lueurs du soleil perçaient à travers les fenêtres de la chambre du professeur. Eliott ouvrit tranquillement les yeux, caressé, au visage, par cette chaleur réconfortante. La nuit avait été douce et calme. Le sommeil ne lui était pas venu rapidement mais il avait passé une soirée comme il les aimait, assis dans son lit à lire à la lueur de la bougie, repensant à ses journées récemment passées, aux gens qu'il a croisés, à certaines remarques d'élèves qu'il avait plus ou moins relevé ou encore ses derniers repas. Ce genre de chose lui arrivait souvent, repenser au passé proche et passer en revu ses souvenirs, comme pour faire l'inventaire en jetant ce qui n'avais pas d'importance à la poubelle et pour s'assurer qu'il garderai les plus précieux sous clés, intactes. C'était un élément de sa légendaire bonne humeur du réveil. Il était expié de toute irritation ou de mauvaises pensées, prêt à savourer le nouveau jour avec un bonheur originel. Sans grande peine, il se dirigea vers sa salle d'eau afin de se préparer à cette matinée de cours.

Il était maintenant dix heures, et tout était fin prêt. Ses cours en main, il monta les longues marches qui menaient à sa salle de classe à la tour nord. L'effort l'éprouva cependant quelques peu, comme à chaque fois. Peut-être allait-il demandé à Dumbledore s'il pourrait changer d'endroit, après tout, les lubies de Sybille Trelawney étaient maintenant loin. Il serait peut-être temps de passer à autre chose ? A chaque fois que cette question lui traversait la tête, un intense sentiment de nostalgie le prenait à la poitrine, parfois même le déstabilisait. Cette fois-ci, il manqua de tomber en arrière. Il s'était rattrapé juste à temps, laissant seulement une carte s'échapper de sa main, qu'il ramassa une expression soudain inquiète sur le visage. Il vit alors ce qu'elle représentait. Il s'accorda une minute pour se remettre de ses émotions, jetant quelques regards vifs à travers les fenêtres. Il prit une grande inspiration et se remit en marche, comme si de rien n'était, en direction de sa salle de cours qui était déjà à portée de vue.

En poussant la porte, une douce odeur de bois l'enivra. Il avait décidé de faire monter quelques bureaux à son arrivée. Eliott avait le souvenir que les coussins et tous les autres frou-frous n'étaient pas du meilleur effet, et contrairement à ce que l'on pourrait penser, pas si confortables. Il s'avança avec aisance vers son bureau où il y posa ce qu'il avait dans les mains ainsi que son sac qui pendait à son épaule et qui était caché par sa cape. Il alla d'ailleurs la déposer à son dossier avant de s'assoir enfin.

Malgré la petite appréhension qu'il avait à l'idée d'inscrire le sujet de la leçon au tableau, il sorti sa baguette et exécuta quelques mouvements. Rien ne se produisit cependant. L'absence de réaction le provoqua littéralement. Ainsi, il ré-exécuta une nouvelle fois le sort. Cette fois si, le tableau éclata en morceaux. Les débris d'ardoise volèrent jusque loin dans la salle, cassant même un carreau. Seul quelques bouts étaient restés attaché à l'encadrement qui lui, n'avait pas succombé à son sort raté. Sonné parce qu'il venait de se passer, il alla ramasser ce qu'il pu et tenta de cacher ce qu'il ne pu ramasser. Seulement, déjà le bruit de quelques élèves le firent sursauté. Pris de court, il abandonna son ménage et alla les saluer d'une manière un peu trop accueillante, avec de grand gestes, comme si cela allait détourné leur attention du trou béant qui se trouvait derrière lui à la place d'un tableau noir immaculé.

    « Bien le bonjour les enfants ! Installez vous, ne trainez pas et sortez vos affaires. Le cours va bientôt débuté. »


Il avait l'étrange impression d'avoir parlé à la manière d'un Mr Loyal qui aurait fait s'installer des gamins au premiers rangs pour qu'il puissent apprécier un spectacle de clown imminent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: [II] Cours de Divination - Tarot Divinatoire   Mer 28 Juil - 1:51
La jeune fille avait flâner une bonne partie de la matinée et avait tester les nerf matinal des élève de divers maison en me mettant toujours devant eu quand il marchait et prenait un temps fou pour avancer, puis quand les élèves se tassait sur le côté elle faisait de même pour leur bloquer le chemin. Ça l'amusais grandement de faire ça de ci bon matin juste avant le petit déjeuner, surtout à calculer le temps que ça prendrait aux élèves avant que leur nerfs leur lâche. Mais se qu'il l'amusait encore plus s'était de faire perde patience au Poufsouffle ... la maison des dite patients. N'importe quoi! S'ils étaient patient, leur nerf prendra plus de temps à lâcher que ça ... non ?

Après avoir embêté quelques élèves au passage dans les corridors, après un petit déjeuné où elle avait pratiquement rien mangé, elle n'avait jamais très faim le matin. S'était pourquoi elle subtilisait, à tout les matin, une pomme ou une banane qu'elle cachait sous sa robe avant de la mettre dans son sac avec ses livres pour la manger après le premier cour. Ce matin-là, elle n'avait pas réussis à se décidé alors elle avait prit littéralement une pomme et une banane puis elle partie vers son dortoir pour aller mettre sa pomme avec sa banane dans son sac avec son livre de divination, quelques parchemin, sa plume et son encrier. Commencer de si bon matin en divination, elle trouvait ça étrange mais elle espérait pour le professeur que le cour d'aujourd'hui sera intéressent, sinon il pourrait dire adieu à son attention pour le cour.

En arrivent à destination, elle mit les deux fruit dans son sac et elle le prit pour ensuite aller flâner dans la salle commune. Après quelque minutes de flânerie des plus inintéressante, elle décida d'aller à son cour en se trainant les pied dans tout les corridor et escalier en laissant glisser ses doigts sur les murs qui l'entourait. Puis en arrivant près de la porte elle entendit un bruit étrange en provenance de la classe, se qui la laissa un moment perplexe devant la porte. Elle fini par hausser ses épaules et à laisser passer les furies qui était trop content de commencer en divination et elle entra dans la classe.

Elle entra alors dans la classe et au même moment où le professeur les salua un peut trop joyeusement avec de très grands gestes. * Tien donc, c'est monsieur bonheur qui va nous faire classe aujourd'hui on dirait * Mais Phoebe trouvait ça bien étrange de voir qu'il faisait de grand geste d'autant plus qu'il y avait d'étrange morceau sur le sol. Elle fronça alors les sourcils puis elle regarda le tableau derrière le professeur de divination. Et quand elle vit se qui devait servir de tableau, elle eu du mal à cacher son fou-rire. Elle pencha alors la tête et la secoua de gauche à droite tout en pouffant de rire. Puis elle se dirigea vers sa place, au fond de la classe, avec un sourire en coin où une fois assise elle sortit ses choses pour le cour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: [II] Cours de Divination - Tarot Divinatoire   Mer 28 Juil - 3:49
Ce matin, Alan avait été réveillé par ses camarades, chose qu'il trouvait très désagréable, il aurait bien aimé dormir encore plus. S'en était suivit alors une bataille de coussins dans la chambré avant d'aller prendre le petit-déjeuner. Le jeune Carter avait mit une certaine fougue dans ses coups de coussins pour faire regretter à ses amis de l'avoir réveillé si abruptement.

Après cet amusement de courte durée et de si bon matin, chacun s'habilla, Alan se vêtit d'une chemise blanche à laquelle il ajouta une cravate aux couleurs de sa maison. Il enfila ensuite sa robe de sorcier puis ses chaussures. Avec sa bande de copains, il se rendit dans la Grande Salle pour prendre leur petit déjeuner. Alan se goinfra de bacon, il prit des œufs mais aussi de la brioche ainsi qu'un grand bol de thé. Il fallait qu'il se restaure du mieux possible pour endurer cette fastidieuse et lassante matinée.

Matinée qui d'ailleurs débutait avec le cours de Divination, c'était vraiment bidon comme truc ce cours. Trouver l'avenir dans le fond d'une tasse, en contemplant une boule de cristal ou en piochant des cartes, non mais franchement il y avait de quoi se demander si les sorciers dans le passé n'avaient pas été aussi crétins que les moldus. Quoique même actuellement des sorciers crétins il en existe à la pelle, il n y avait qu'à jeter un œil à la table des Gryffondor ou des Poufsouffle. D'ailleurs Alan et ses amis ne se gênèrent guère pour faire des remarques désobligeante et des moqueries en pointant du doigt d'autres élèves.

La journée avait commencé de manière joviale, bataille d'oreiller, petit-déjeuner des plus rigolos, mais les choses sérieuse et ennuyeuses allaient commencée. Bien sur Alan avait été le seul débile de sa bande à prendre Divination dès sa troisième année, mais entre ça l'Étude des Moldus, les Runes ou le charabia d'Arithmancie le choix avait été vite fait. Alan abandonna ses copains qui eux allaient en Études des Runes et se rendit vers le 3ème étage, lieu où se déroulait ce stupide cours. Au fond les inepties totales déballée en Divination faisait tellement rire Alan que certaines fois et seulement certaines fois il prenait plaisir à y aller. Cela donnait un motif de plus pour rire avec ses amis quand il leur racontait toute les stupidités qu'il avaient apprise durant le cours.

Pendant son ascension d'étages, Alan croisa des élèves et il leur hurla dessus d'un coup pour leur faire peur, chose qui fonctionna à merveille. Il éclata une bombabouse, au deuxième étage et se dépêcha de courir vers l'étage supérieur avant que Rusard ne rapplique. Une fois au niveau du troisième étage, Alan ralentit le pas, sa respiration était haletant et il ne voulait pas donner l'impression au professeur qu'il cherchait à fuir quelque chose ou qu'il avait encore fait une farce.

Lorsqu'il arriva dans la salle, il vit le professeur qui lança ses salutations, Alan rétorqua d'un signe de tête courtois. "Les enfants"? On avait 15 ans et il nous appelait encore des enfants? Le cours débutait déjà très mal, surtout avec son ton enfantin à deux mornilles six noises

Il balaya la salle du regard et vit que le tableau avait disparu, il haussa un sourcil. Puis après avoir remarquer cette absence, il vit sa meilleure amie Phoebe, il se dirigea vers elle, pour s'installer à ses côtés. Arrivé à son niveau, il lui ébouriffa les cheveux et lui fit une bise sur la joue. Il s'assit puis sortit son manuel de divination et deux parchemins ainsi qu'une plume et l'encrier qui va avec. Il s'adressa ensuite à son amie.


Alan: Je sens que ce cours va être d'un ennui, pire que d'observer Madame Pince à la bibliothèque. Au fait je t'ai pas dit la derniere fois j'ai mis des savons sauteurs sous son bureau.

Il afficha un petit sourire à Phoebe avant que le cours ne débute.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: [II] Cours de Divination - Tarot Divinatoire   Jeu 5 Aoû - 8:20
Phoebe était assise à sa place en trin de feuilleter son livre cour. Certaines pages était peut-être digne de son intérêt tandis que d'autre elle tournait les pages sens même lire une phases au complet. Elle n'oubliait toujours pas de soupirer d'ennuis régulièrement et avec le temps ses frère disait que s'était devenu sa marque de commerce, de soupirer.

Elle se tanna assez rapidement de feuilleter son livre alors elle décida de fermer son livre et de le mettre sur le coin du bureau où elle était assise puis elle coucha sa tête sur le bureau entre ses bras et elle ferma les yeux. Puis elle se mit a pensé à plein de choses parfois inintéressante et donc elle se demandait pourquoi elle y pensait et d'autre fois un peut plus intéressante, comme quels mauvais tour elle allait jouer aujourd'hui, si sa serait en solo, duo ou trio mais son choix se porta un peut plus vers le duo. Non pas qu'elle n'aimait pas faire des mauvais coup en trio avec Diana mais elle était plus habituer a se que se sois en duo avec Alan.

Puis à force de se perdre dans ses pensé elle n'avait pas remarquer que, justement, son meilleur ami se dirigeait vers elle. Quand il arriva à sa hauteur, il lui ébouriffa les cheveux. La jeune fille sursauta et relava sa tête brusquement en lâchant un petit "Hey" puis elle remarqua qu'il s'agissait uniquement de son meilleur ami. Il lui donna alors une bise sur la joue puis il s'instala.


Alan:
Je sens que ce cours va être d'un ennui, pire que d'observer Madame Pince à la bibliothèque. Au fait je t'ai pas dit la derniere fois j'ai mis des savons sauteurs sous son bureau.

Puis il lui sourit. Phoebe lui fit un sourire en coin puis elle se dit qu'il avait tout à fait raison, mais que peut-être pas non plus.


Phoebe:
Parce que tu as déjà passé ton temps à observer Madame Pince et que ta trouvé ça intéressent ?, le taquina-t-elle gentiment et tout bonnement.

Le jeune fille se mordit alors la lève inférieur pour ne pas éclater de rire.


Phoebe: Ah! s'était toi !! En plus un savon sauteur du dit ? Mais c'est génial! Bravo! ... Comment il a "sauter" en bas de sa chaise le prof ... ha ha ha s'était hilarant. Mais bon en parlant de savon, il faudrait essayer de se concentrer sur les cours pour nos BUSEs hein ... il faut avoir les meilleurs notes possible et le plus de BUSEs possible pour que les prof nous lâche un peut et que nos parents nous lâche aussi, même si le 3/4 des choses qu'il a dans le bouquin son inintéressante, il faut quand même réussir non ? Qu'en dis-tu ?

Puis elle le fixa à l'attente d'une quelconque réaction. S'était la première fois que Phoebe faisait preuve de sérieux mais il va s'en dire que les métier que les deux jeune Serpentard voulaient faire demandait tout de même de l'effort et des notes assez forte pour leur BUSEs surtout qu'un peu de sérieux ne leur ferait pas de mal et puis ils n'avaient qu'a fêter en mauvais coups par la suite, rien ne les empêcheraient de le faire.

Puis elle jeta un bref regard au professeur pour essayer de juger combien de temps il restait avant que le cour ne débute.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: [II] Cours de Divination - Tarot Divinatoire   Lun 30 Aoû - 23:44
    Le Tarot Divinatoire


Sometimes, you have to do some sacrifices for the ones you love
Without sayin’ to the others what you’ve done

Clarissa s’assit dans les escaliers du Cachot. Elle laissa tombait sa tête ente ses mains. Elle pouvait se permettre un petit moment de faiblesse, un unique moment de faiblesse : ici, personne ne la verrait. Sa respiration était saccadée. La fatigue la submergeait ainsi que l’envie d’hurler, de crier la douleur qu’elle n’avait pas pu crier durant la nuit. Elle se sentait submergée par toutes ses émotions refoulées au fur et à mesure qu’elle repensait à la nuit qu’elle avait passée. Lorsque la nuit était tombée et que la surveillance des couloirs était devenue minime, elle avait pris la direction des Cachots pour empreinter un passage secret jusqu’à Pré-au-Lard. A partir de là, elle s’était envolée pour atterrir dans une vaste forêt. Là-bas, elle avait rendez-vous avec un Professeur bien particulier, un Professeur qui lui apprenait une magie bien différente que celle apprise à Poudlard. Bellatrix Lestrange lui apprenait la Magie Noire. Durant toute la nuit, la Mangemorte lui avait enseigné divers sortilèges de torture, mais aussi à endurer la douleur, ce qui était toujours la partie la plus éprouvante de ce genre de nuit. Ce soir-là, les sessions d’endoloris avaient été très longues et très … coriaces. Clarissa avait pris le chemin du retour à l’aube, en ayant énormément de mal à tenir sur son balais. Elle était maintenant assise dans les escaliers des Cachots emprise à de terribles tremblements. Elle respira profondément. Bellatrix ne lui épargnait vraiment rien et n’avait aucune pitié. Azkaban avait fait d’elle une femme hors-norme, une femme qui n’en était presque plus une. Clarissa se releva difficilement. Elle inspira encore une fois avant de relever la tête et de s’élançait avec le peu de force qui lui rester encore pour rejoindre la Salle Commune des Serpentards. Elle devait se hâter pour que personne ne la croise dans cet état. Cela pourrait éveiller les soupçons et ses quelques escapades nocturnes devaient rester secrète pour le bien de Bellatrix, et donc pour son bien. Elle arriva dans son dortoir et se précipita vers la Salle de Bain. Son mascara avait coulé à cause des quelques larmes qu’elle n’avait pas réussi à contenir pendant la nuit et ses joues rougies par la pression. Elle se dévêtit rapidement et entra sous la douche. Elle alluma l’eau chaude et s’assit par terre, dans la cabine de douche. L’eau chaude délassait un peu ses muscles engourdis. Une subite envie de pleurer l’envahit, c’était une première depuis un très long moment. Cela la révolta, sa faiblesse la révolta. Elle se releva, se lava rapidement et sortit de la douche. Non, elle ne pleurerait pas. Elle l’était pas faible. Elle était une Rookwood. Elle avait de la chance que Bellatrix ai accepté de lui enseigner son art. Elle devait se montrer à la hauteur. Elle enfila rapidement une jupe de laine mélangée noir aux quelques fils blanc et un haut noir décolté à épaulettes surplombé d’un blaser à l’écusson de sa maison. Elle sécha ses cheveux et les laissa tombé sur ses épaules de façon négligé. Elle mit une bonne dose d’anticernes sous ses yeux pour tenter de caché les poches légèrement qui s’étaient formées. Le résultat n’était pas très probant et sa mine fatiguée était restée quasiment intactes. Elle mit quelques touches de mascara sur ses cils et du rouge sur ses lèvres et sortit de la salle de bain. Elle prit son paquet de cigarettes et se mit à la fenêtre pour en fumer une, puis deux. Ses yeux la piquaient, elle serrait bien aller se coucher et aurait volontiers sécher ses cours de la matinée. Mais personne ne devait se douter de rien, et son absence en cours ne pouvait que révéler quelques choses de bizarre. Elle prit donc son courage à deux mains en même temps que son sac et que sa baguette et descendit déjeuner. Elle but trois tasses de café et mangea comme un ogre puis, elle se dirigea vers la salle de divination. Les escaliers étaitent très douloureux à gravir. Deux élèves étaient devant elles et ils la distancèrent très vite. Elle arriva enfin en haut des escaliers, juste à temps pour saluer ses élèves de manière presque grotesque. Clarissa fronça les sourcils en lui faisant un signe de la tête pour le saluer. Elle franchit le seuil de la Salle. Elle remarqua que le tableau noir n’était plus là. Il ne restait de lui que le cadre et quelques morceaux accrochés à celui-ci ou éparpillés sur le sol. Il semblait avoir été brisé. Elle voyait mal le Professeur Foster mettre un coup de poing dans le tableau. Elle se retourna et le fixa d’un air interrogateur. Elle alla ensuite s’asseoir au troisième rang. Elle posa ses mains sur sa tête et commença à se masser les tempes. Le cours allait être long et sauver les apparences n’allait pas être tache aisée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [II] Cours de Divination - Tarot Divinatoire   
Revenir en haut Aller en bas
 

[II] Cours de Divination - Tarot Divinatoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cours de Divination n°1 - Le Destin
» 1er cours de 3é année : L'introduction à la matière [Close]
» Règlement du cours de divination
» Cours de Divination: dessins prémonitoires [1à 3 années]
» Programme des cours de Divination

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-