+ vous?



 

Partagez | .
 

 Il n'y a pas de bon ou de mauvais moment... [PV Dante & Tim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Il n'y a pas de bon ou de mauvais moment... [PV Dante & Tim]   Sam 24 Juil - 19:34
    Les jambes de la jeune fille se mouvaient avec rapidité, accélérant toujours plus le mouvement, allongeant toujours plus les foulées. Elle ne savait pas ce qui la poussait à vouloir aller aussi vite, car le hiboux pouvait bien attendre quelques minutes de plus pour partir, mais elle ne savait comment s'empêcher de vouloir parvenir au plus vite à la Volière. Et elle ne tentait donc pas de le faire. Sa main droite tenait, ou plutôt serrait exagérément, une lettre qui ne devait pas peser plus lourd qu'une plume, mais qui avait l'air de gagner un poids énorme quand elle se trouvait dans la main de Kate. La Gryffondor baissa plusieurs fois les yeux sur ce qu'elle transportait, et ses yeux brillèrent à chaque fois d'une lueur incertaine, comme si elle ne savait ce qu'il résulterait de son envoi.

    Une fois parvenue aux marches de la Volière, elle les grimpa rapidement, manquant d'en rater une à cause de son inattention, puis, enfin, elle entra à l'intérieur. L'odeur des déjections d'oiseaux la saisit aussitôt à la gorge, et les plumes volèrent dès que quelques hiboux effrayés reculèrent sur son passage, mais elle n'y fit pas attention, et se dirigea vers un grand duc qu'elle avait l'habitude d'envoyer porter ses lettres. Une fois que l'oiseau fut parti, et la lettre enfin détachée des frêles mains de la jeune fille, cette dernière resta quelques instants contre le mur de pierre froide. Kate tenta d'imaginer la réaction de ses parents quand ils liraient cette lettre, et surtout ce qu'il se passerait quand son plus jeune frère la trouverait. Mais elle laissa bien vite tomber, sachant qu'elle ne réussirait de toute façon pas à deviner les actions des gens avant que celles-ci ne se produisent.

    Elle ressortit presque en courant de la Volière, mais arrêta de se précipiter dès qu'elle ne sentit plus aucune odeur relative aux oiseaux, et une fois que sa famille fut totalement sortie de son esprit. Kate marchait à présent seule dans le parc, les mains dans les poches, la tête baissée, comme une enfant punie. Cependant, ce n'était du tout son intention, mais elle tentait de réfléchir à quelque chose sans vraiment y parvenir. Malgré que cela ne se produirait sans doute jamais, elle essayait de savoir qui elle devrait choisir et choisirait, si jamais on lui demandait de faire un choix entre sa famille, et Poudlard. Le château, ses amis, tous le monde magique. Si elle aurait sans hésité répondu qu'elle préférait retourner dans la ferme familiale plusieurs années plus tôt, ce n'était maintenant plus le cas.

    L'ambiance à l'intérieur de sa famille s'était faîte pesante, depuis que le cadet avait grandi et commencé à détester sa soeur qui avait, elle, montré des aptitudes à la magie, alors que lui, n'en avait aucune. Il est était rongé par la jalousie, et cela affectait énormément Kate, qui avait toujours été très proche de ses frères. Ses parents ne savaient pas non plus quel parti choisir, et s'il tentait de calmer le jeu, l'ambiance n'en restait pas moins électrique. Et puis, Kate avait grandi, et n'était plsu assez naïve et gentille pour accepter les remarques blessantes de son frère sans y répondre. Elle avait donc gardé ses distances quelques temps, et se contentait maintenant de leur écrire, à défaut de les voir réellement.

    Et puis, à Poudlard aussi, les choses changeaient. En bien, heureusement. Comme pour confirmer ses dires, Kate observa les élèves qui se trouvaient non loin d'elle, et un visage familier lui apparut soudain. Elle s'approcha du jeune homme sans vraiment regarder s'il se trouvait avec quelqu'un d'autre, mais se contenta de le héler, enfin souriante.

      - Tim !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Il n'y a pas de bon ou de mauvais moment... [PV Dante & Tim]   Mar 31 Aoû - 0:51
    Le climat de terreur dans lequel était plongé le chateau n'était en aucun cas en accord avec le temps radieux qui planait sur Poudlard depuis maintenant deux bonnes semaines. Alors que les bestioles (des espèces de bébés-araignées au souvenir de Tim, qui avait aperçu une seule fois la Bête lors du cours de son oncle Liegbott) étaient terrifiantes et terrorisaient les élèves rien qu'au simple souvenir de leurs pinces plutôt bizarroïdes, le temps réchauffait les coeurs. En effet, sur le chateau cognait jour aprés jour un soleil de plomb qui faisait à chaque fois frissonner les élèves.

    C'était encore le cas ce jour-ci, où, dés que Tim se leva, il sentît que cette journée allait être excellente de par le temps qui s'était installé dés l'aube ; un plein soleil sans aucun nuage à l'horizon semblait border le Parc, et le Lac. Il prît sa douche comme chaque matin, s'habilla tranquillement, puis descendit dans le Hall, puis dans la Grande Salle afin de prendre son petit déjeuner à la table des Serdaigles. Là encore, il se murmurait aux quatre coins de la (trés) grande pièce les rumeurs les plus folles concernant la Bête, et les "petits" qu'elle semblait avoir fait. Içi, un Gryffondor de deuxième année prétendait s'être battu avec une demi douzaine d'entre elles, et s'en être tiré aprés avoir transplané, sans qu'il ait bien sû comment faire, à l'exterieur du chateau. Tim sourît en coin, sachant qu'il était impossible de transplaner dans l'enceinte du chateau, lui même ayant essayé bien plus jeune. Là, un Serpentard de cinquième disait trés bien connaître les bestioles, et qu'il avait reussi à en dresser dans le jardin de sa maison, à Blackpool. Là encore, il fallait être naïf pour croire à cette rumeur.

    Aprés s'être rassasié, il remonta dans la tour de Serdaigle, pour prendre dans son sac une ou deux feuilles, si l'envie lui prenait de dessiner. Il se sentait inspiré. En effet, il redescendit en toute hâte, et pénétra dans le Parc. Il inspecta vivement les alentours, et repéra un arbre qui n'était pas occupé. Il virevolta entre les personnes qu'il connaissait, et allât s'assoir sous cet arbre.

    Mais, il ne resta pas seul bien longtemps. En effet, un de ses camarade de Poufsouffle vînt le rejoindre quelques temps aprés. Et un autre s'invita quelques minutes plus tard. Et encore un autre ... Pour ce qui était de son désir de profiter de la quiétude du lieu, Tim était servi ... La conversation allait bon train, quand une autre de ses connaissances s'approchâ, et le héla, tout sourire :

      "- Tim !"


    Il se retournâ vers la personne, et la dévisagea de haut en bas, tout sourire lui aussi. C'était Kate Clayton, une de ses meilleures amies, avec qui il avait vécu bon nombre de moments. Cela faisait assez longtemps qu'il ne l'avait pas aperçu, et il avait oublié à quel point elle était belle. Il lui répondit, avec un sourire d'une blancheur étincelante, dont il avait le secret.

      "- Bonjour Kate. Comment vas-tu aujourd'hui ? Belle journée n'est-ce pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
 

Il n'y a pas de bon ou de mauvais moment... [PV Dante & Tim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» caniche mâle 5 ans - mauvais traitements BETHUNE - ADOPTE
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Vous écoutez quoi en ce moment ?
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-