+ vous?



 

Partagez | .
 

 Une histoire d'amour secrète? [Bryan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Une histoire d'amour secrète? [Bryan]   Jeu 8 Juil - 17:12

La pleine lune approchait à grands pas, et Jefferson le sentait. Et ça lui coupait le sommeil. La lune si belle en apparence était bien inconstante ! Elle, changeait tant d’aspects en un petit mois ! 28 jours exactement. Et tout était troublé, incertain, indécis. Et le sommeil de Jefferson était tout aussi variable. Quand la Lune était pleine, il dormait toujours mal, et ce depuis son enfance. Il était réveillé depuis près d'une heure à présent. Il n’était pas tard, il était même encore tôt, mais il s’était couché, ayant eu une journée assez éprouvante. Il avait espéré sombrer dans les bras de Morphée, mais celle-ci avait décidé autrement. Il s’amusa quelques minutes avec un camarade de dortoir. Mais celui-ci finit par prétexter un devoir à faire pour s'éclipser à la Bibliothèque, lieu dans lequel Jefferson ne le suivait jamais. Il n'avait aucune envie de voir le charmant minois de Mme Pince de si bon matin... Il lui restait pas mal de temps avant le couvre-feu, aussi décida-t-il d'aller prendre un bon bain dans leur salle d’eau et se prélassa longtemps dans l'eau brûlante et parfumée, avant de daigner sortir pour s'habiller.

Il sortit de l'eau, enfila ses vêtements. Cela venait de lui prendre, juste en sortant du bain, il attrapa son balai et rejoignit sa Salle Commune sans prendre le temps de se sécher les cheveux. Ils étaient ébouriffés, mais il s’en fichait ! Une fois prêt et équipé, il redescendit et jeta un coup d'oeil à sa montre. Il n’avait guère dormi plus de 20 minutes. Enfin, si être dans un état de somnolence imminent pouvait être qualifié de dormir. Il se rendit immédiatement au lac. Il profiterait de cette heure de liberté pour tenter de réfflechir à l'histoire qu'il entrepenait actuellement avec un Gryffondor. . Il croisa des élèves sur son chemin, qui lui jeta un regard suspicieux. Jefferson leurs adressa en retour un large sourire hypocrite. Il aimait beaucoup ces regards mauvais que leur lançait les élèves. Jefferson ne croisa personne d'autre sur son chemin, et il atteignit le lac en un temps record. Il ne faisait pas bien chaud, et il ne regretterait pas le pull qu’il avait enfilé avant de venir. Le vent dans ses cheveux lui faisait du bien. Il était lui tout simplement. Plus de Serpentard, juste lui. Un gamin libre, défait de tous les préjugés du monde. Il avais l'impréssion de vollé comme un oiseau aussi haut q'un aigle ou qu'un dragon. Il était libre, il était enfin lui.

Le soleil déclinait déjà à l’ouest, et puis, avec un peu de chance, il croiserait des amies dans la salle commune. Il gravit la colline qui menait au château. Et de loin, aperçutune silouhette. Il fut immédiatement attiré par lui.Il savait à qui elle appartennait, c'était lui, le jeune Gryffondor dont notre jeune homme était malheureusement tomber amoureux. Il savait que leur histoire d'amour était interdite. Il était à Gryffondor et lui à Serpentard. Notre jeune homme était quelqu'un de repoussant, que lui trouvait-il vraiment et réellement? A vrai dire notre jeune homme n'était pas comme avec les autres avec lui, il était plutôt romantique et agréable. Un côté qu'il avait découvert avec le jeune homme il y a peu de temps. Il s'approcha de lui, il pouvait à présent ressentir le parfum que rejetait le jeune homme.




Jefferson: - Déjà debout?


Dernière édition par Jefferson Marin le Jeu 8 Juil - 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Une histoire d'amour secrète? [Bryan]   Jeu 8 Juil - 17:51
Bryan avait été secoué de cauchemars comme il l’avait été toute l’année, se réveillant le corps en sueur, il tremblait dans son lit, il avait peur et le bruit d’une cruche qui se fracassa au sol, le fit sursauter, s’agrippant à son rideau, il se rendit compte quelques instants plus tard que c’était lui qui avait fait tomber cette cruche, elle devait être bancale et en s’agitant dans son sommeil il l’avait fait tombée, se levant écartant les rideaux, il la répara d’un coup de baguette, il était fatigué, il releva ses cheveux qui avaient retrouvés une taille normale et respectable, il les avait coupés court et les avait laissés repousser. Il regarda autour de lui et il n’y avait rien d’autre que le ronflement de ses camarades dans le dortoir, même le bruit de casse n’avait rien fait. Levant sa baguette dans un arc de cercle, il prononça la formule pour la réparer et elle reprit place sur le sol, comme avant, il la posa sur la table de nuit et prit la décision de se lever, il était encore tôt, la lune avait disparue et le soleil n’allait pas tarder à apparaître. Il se demandait ce qu’il allait faire et il eut envie de se rendre au lac.

Bref passage par la salle de bain, il enfila un jean et un t-shirt rien d’autre, il s’habillerait dans le costume de l’école un peu plus tard, quittant la salle commune, il se sentait opressé dans ce château, les images de son cauchemar refaisant surface, il voulait prendre l’air, il était presque à courir comme si un mal le poursuivait au loin. Les pas furent plus rapide, il traversa la salle commune, déjà quelques âmes étaient levées de bon matin. Il essaya de penser à Jefferson, cet être si différent de ce tout ce qu’il avait déjà connu au sein de ce château, si différent d’Alexander Fox, et d’autres personnes qu’il avait connues, il avait besoin d’air pur. Il savait qu’il n’y avait pas de risques à se retrouver dans le parc tôt le matin, malgré cette histoire de créature, il traversa le hall, et poussa la porte, courant dans le parc pour se détendre, son corps menu, était à la fois frêle et finement musclé, pas un gros dur, mais il avait un corps sportif grâce au Quidditch.

Il se retrouva au-dessus d’une sorte de petite colline prêt à descendre vers le lac, il s’arrêta, se retournant un être important s’approchait de lui, ce jeune homme de septième année, étrange tellement étrange. C’était de la façon dont leur histoire avait commencée, Bryan maladroit avait renversé une armure sur un groupe de Serpentard qui commencèrent à l’agresser, Jefferson était arrivé, l’avait protégé et ne lui avait pas laissait le choix, il serait son garde du corps dorénavant. Bryan adorait ce cotés très entreprenant chez lui, ils ont passés du temps ensemble et il y a deux semaines Jefferson le voulait comme petit ami, encore une fois une force le poussa vers lui, l’observant il eut un sourire, il était si beau, si différent mais tellement beau, il n’y avait rien de repoussant en lui.

-J’ai eut quelques difficultés à dormir, une nuit agitait de cauchemars…je suis content que tu sois là.


Il résistait, il avait envie de se jeter contre lui et de sentir prisonnier de ses bras, il traversa le peu de distances entre eux, posant son regard bleu azur dans celui de Jefferson, il n’y avait pas besoin de mots pour exprimer tout ce qu’il ressentait pour lui, c’était tellement plus fort que des simples mots prononcés en l’air, Jefferson avait tout droit sur Bryan, il pouvait faire ce qu’il voulait de lui, il se laisserait faire, comme hypnotiser.

-Et toi ? Tu es bien matinal ?

Il savait que leur histoire était compliquée, même si des couples inter maison était déjà formé, deux garçons qui s’aimaient et en plus de deux maisons totalement opposées comme Serpentard et Gryffondor. Bryan se moquait que ce soit su, mais il avait peur quand même. Il posa une main sur le torse du Serpentard. Un regard doux posé sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Une histoire d'amour secrète? [Bryan]   Jeu 8 Juil - 18:48
Le paysage de Poudlard avait toujours été impressionnant, en faite c'était le fait que cela soit trop calme à son propre avis. Il aurait aimé que Poudlard est une bataille ou une bonne ambiance. En ce moment cela se calmais un peu, malheureusement pour lui. Il aimait lire des articles sur: Celui dont on ne dois pas prononcer le nom. Les gens devenaient totalement parano, en quoi cela était dangereux de détruire un monde si naive, si tranquille. Notre jeune homme de Serpentanrd voulait des morts, des pleures, des rires, des sourire de moqueries comme lui en fait souvent. Il avait ce côté méchant qu'il ne montrait pas à Bryan. Vous vous demandez certainement pourquoi, simplement qu'il ne pouvait pas lui montrer ce côté là. Jamais il n'avait été comme cela a part avec lui. Quand il voyait un élève d'une autre maison parler mal sur lui, il prenait souvent l'élève par le col de sa chemise pour le plaquer au mur violament et pour lui parler méchamment pratiquement insultant.

Première raison d'une telle violence envers les autres. Il avait toujours été comme cela, deuxième raison, il avait le sang froid, troisième raison, le fait de se sentir supérieur aux autres puis bien d'autres raisons. Quand notre jeune homme est en possession du jeune Prada il se sens mieux, comme si le jeune Prada appartenant à la maison de Gryffondor était une drogue, son oxygène. Notre jeune homme trouvais le jeune Prada comme un aimant. Ou il allait il savait qu'il n'était pas très loin et puis la façon dont tous les deux se regardaient, c'était comme impréssionnant en faite. Quand Jefferson était dans les parages et qu'il croisait le jeune Prada, c'était comme si ils s'attiraient l'un envers l'autre, comme si, ils avaient envie d'être tout le temps ensemble. Malgré la froideur de notre vert et argent il savait que cela n'était pas facile de cacher un amour comme celui-ci. Notre vert et argent était étrange, mystérieux, obscur comme ci la mort ne lui faisait jamais peur et c'était vrai, il n'avait pas peur de la mort, même pas qu'un peu. Quand sa bande lui parlait de ça, soit il rigolait, soit il souriait. La mort était un jeu pour lui. Il avait retrouvé la vie en connaissant le jeune Prada. Quelque fois quand il le voyais avec ces amis, le vert et argent avait une envie énorme de lui mordre au cou. Bizarre comme sensation non?

Notre vert et argent écouta attentivement le rouge et or, comme bercer par sa voix. Un petit sourire au coin de ses lèvres apparut. Il était heureux d'entendre enfin cette voix qu'il lui avait tant manqué déjà.

Bryan: --Et toi ? Tu es bien matinal ?

Il laissa le rouge et or poser sa main sur son torse dur qui était bien fait et il était heureux. A ce moment-là, il était en train de se dire dans sa tête : Il a tiré le premier, il ma touché ses foutu. Pendant un moment il entendit le bruit de la respiration du jeune Prada. Tout en sentant son parfum il lui réponda avec sa voix froide mais agréable à entendre.

Jefferson: - Ma nuit à été comme bizard enfin pour moi c'est normal.

Il prit doucement le menton du jeune rouge et or entre c'est doigts pour déposer un baiser sur sa joue.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Une histoire d'amour secrète? [Bryan]   Jeu 8 Juil - 19:40
Au final Bryan connaissait très peu Jefferson et il connaissait son cotés un peu méchant, on lui en avait parlé sans qu’il ait vu un tel acte de ses propres yeux. Il avait peur de cotés là, il aurait du mal à l’accepter sans reprendre Jefferson, et pourtant ça faisait partie de sa nature. Bryan était attiré et amoureux de ce jeune homme et comment pourrait-il changer ses sentiments. Est-ce que cela serait néfaste pour lui. Quand Jefferson était présent comme à ce moment même, il perdait totalement ses moyens. Ils étaient comme le ying et le yang, ils s’attiraient, ce fut naturel sur le moment, observant Jefferson, il avait tout envie de lui, tellement envie de succomber aux moindres des désirs de celui-ci, c’était à la fois physique et psychologique. Tout s’alliait dans sa relation avec lui. Il c’était rapproché et avait posé sa main sur son torse, le touchant avec plaisir. Il était dur et s’il avait touché sa peau elle aurait été froide aussi, cela contrastait avec la peau bronzée et chaude de Bryan.

Il avait posé sa main sur son menton et avait déposé ses lèvres sur sa joue, faisant rougir le jeune gryffondor, ses lèvres étaient douces et fraîche, il glissa une main dans le cou du Serpentard se rapprochant un peu plus de lui, il voulait s’enfouir dans ses bras et disparaître dans ceux-ci et que plus personne ne vienne à le voire, il voulait un monde avec juste eux deux comme survivant. Bryan contestait totalement le mouvement de vous savez qui et allait le combattre comme il se doit le seigneur des ténèbres. Il se colla à Jefferson pour le sentir tout contre lui, il avait envie de se faire toucher par lui.

-Tu es vraiment un garçon très beau !


Il glissa sa main dans la sienne tout en continuant de le regarder, il n’avait pas pu résister à ce compliment, il avait envie de l’explorer, il déposa quelques baisers dans le cou de son petit ami, et ensuite remonta sur cette barbe de quelques jours jusque ses lèvres où il se permit de déposer un baiser. Un simple baiser.

-Tu as cours à quelle heure ?

Bryan avait un peu moins de cours, aujourd’hui, il avait sa matinée de libre, il savait qu’il devrait travailler pour ses BUSE, il passait déjà des soirées entières à apprendre pour tout retenir redoublant d’effort pour ne pas se louper, il avait envie d’obtenir les meilleures notes possibles, il fera jamais aussi bien qu’Hermione Granger quand elle fut à sa place en cinquième année mais il fera de son mieux possible. Il regarda le lac au loin, le soleil était presque dans le ciel, il n’y avait pu une seule trace d’ombre, encore une chaude journée qui s’annonçait.

-Jeff…tu es si mystérieux comme garçon, je ne sais rien de toi. Moi…je n’ai rien à faire avec toi, je suis maladroit, je ne sais pas dissimuler mes sentiments, je n’ai rien d’extraordinaire dans ma vie, je suis tellement différent. Et je parle aussi beaucoup.

Il se mit à rougir, Jefferson représentait le charme, l’élégance, une beauté, Bryan était un cinquième année et il se considérait vraiment sans intérêts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Une histoire d'amour secrète? [Bryan]   Sam 10 Juil - 20:08
Les minutes s'écroulaient autant que les secondes. Le jeune Jefferson se demandait ce qui pouvais autant l'attirer de ce jeune ... gryffondor. A vrai dire il se demandait s'il ne se mentait pas à lui même. Il n'avait jamais été gentil et encore moins avec quelqu'un venant de la maison gryffondor. Il voulait à tout pris savoir ce qui pourrais l'attirer. Il n'aimait pas vraiment même du tout cette situation. Il avait un seul but, finir ces études à Poudlard et devenir un grand sorcier et même peut être de la magie noir. Il aimait les gens qui trouvais que Celui-Dont-On-Ne-Dois-Pas-Prononcer-Le-Nom était le plus grand seigneur de la magie. Quand il était enfant, il lisait beaucoup de livres sur cette magie intense et brillante.

Il laissa le jeune Prada se mettre contre lui. Il ne savait pas exactement ce qu'il ressentait à ce moment précis. Peut être une envie de dégout ou au contraire une envie d'amour. Il n'aimait pas l'amour et n'avait jamais aimer ce sentiment si profond qu'on ressentait au fond de la poitrine de chaque personnes. Chaque geste que faisait le jeune homme de Gryffondor il observait, rien que pour en savoir plus. Il aimait observer attentivement les gens pour en savoir plus même beaucoup plus sur leurs comportements, leurs caractères...

Il laissa le jeune Gryffondor de sixième parler, il ne lui répondit pas. Il savait qu'il était beau et même parfait. A ce moment précis, il voulait juste lui dire: ouais toi aussi. Mais pourquoi parler quand on peut se faire comprendre par des gestes. Il tourna la tête de gauche à droite pour vérifier si aucun autres élèves ne passaient par là. S'il se faisait voir avec le jeune Prada il serait vraiment dans le caca et serais mis à l'écart de sa bande d'amis. Il ne voulait même pas y penser, ces amis étaient comme sa famille, il y avait apprit beaucoup de choses pendant c'est sept années. Donc les mois qu'il suivirent il partira d'ici laissant le jeune Prada finir ces études. D'un côté il voulait et d'un autre il ne voulait point. D'un côté il voulait le laisser faire sa vie avec un autre, d'un côté il était tellement égoiste qu'il le voulait que pour lui-même.

Il laissa le jeune Gryffondor entre-mêler ces doigts au siens. Contrairement à notre jeune homme, le jeune Prada dégageait de lui une chaleur intense. Il frisonna au moment ou les lèvres chaudes du jeune Gryffondor touchèrent le cou de notre jeune homme qui était glacer. Vous trouvez sans doute sa bizard mais pour lui c'était naturel. Il avait toujours eu une peau blanchâtre et glacial. En faite il trouvait cela plutôt excitant. Il n'avait pas osé raser sa petite barbe, en faite il avait plutôt eu la flemme de le faire, c'était un flemmard autant qu'une marmotte, toujours endormi. Les lèvres du jeune Gryffondor touchèrent les siennes. Il ne fit pas un geste même un geste de satisfaction. Puis le jeune homme écouta la voix baladeuse du jeune Gryffondor, il allait lui répondre toujours avec sa voix mélodieuse en étant froide et normal.

Jefferson: - Je n'est cours cas midi. J'ai envie de sécher un peu.

Il n'aimait pas vraiment les cours à par ceux de défense contre les forces du mal et les cours de potions. Il aimait surtout la pratique car écouter ce n'était point son fort et cela depuis son tendre enfance. Après avoir parler, il se mit à regarder attentivement les alentours, il espérait ne voir aucun autre élèves. Il s'imaginait après Poudlard, cela serait magnifique de faire ce dont il a envie. Puis son imagination lui fit revenir à la réaliter, il était la, avec un Gryffondor, une maison ennemi en faite elle était comme les autres mais ennemi. Il écouta la voix du jeune Prada il ne savait pas quoi lui répondre, car lui même ne savait pas ce qu'il lui trouvait. Peut être avec les jours qui suivirent. Il lui dit tout simplement la phrase qu'il avait dans la tête.


Jefferson: - Tu ne devrais pas avoir peu, juste avoir confiance en moi.


Dernière édition par Jefferson Marin le Dim 11 Juil - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Une histoire d'amour secrète? [Bryan]   Dim 11 Juil - 2:18
Il c’était mit contre Jefferson, c’était dur quand il y avait une personne tel que Jefferson qui était aussi dure à cerner psychologiquement, il n’arrivait pas du tout à deviner ce qu’il pouvait penser, ni savoir ce qu’il voudra dans ses actes, alors que quelques instants avant, Bryan avait eut le droit à un baiser sur sa joue, il eut l’impression que d’un seul coup Jeff avait pris des distances affolantes avec lui, comme s’il n’était pu présent. Si seulement il était au courant, Bryan n’avait aucune place dans l’avenir de Jefferson, sûrement que leur couple allait être un échec total et de nouveau il allait être anéantis, mais pour le moment il ne voyait pas tout ça, car tout était beau, tout était à son commencement. C’était bizarre de voire Jeff regarder tout le temps, de façon à ce qu’il ne soit pas vu.

Il déposa ses lèvres dans son cou et était remonté, cela accrochait et irrité la peau de Bryan, il adorait cette petite barbe qu’il n’avait pas rasé, il se permit même de poser ses lèvres sur les siennes, d’entrelacer ses doigts avec les siens, soudainement Jeff était beaucoup moins entreprenant avec lui, alors qu’il pouvait l’être énormément depuis deux semaines, il pouvait se montrer comme ce matin et Bryan ne comprenait pas pourquoi du tout. Il n’avait cours qu’à partir de midi, il avait aussi sécher une ou deux fois des cours, dans la vie étudiante ils n’avaient pas le choix, ils avaient envie de se le permettre de temps en temps.

Il n’embrassait pu Jeff, il avait envie de le provoquer. De l’entendre parler, qu’il le prenne, qu’il laisse ressortir cette passion qu’il y avait entre eux, c’était à la fois l’alliance de la glace et du feu. Ils étaient si différents tous les deux, tellement différent. Et il aimerait comprendre certaines choses et il ne lui demandait que de lui faire confiance, il leva les yeux au ciel, il pourrait se contenter uniquement de lui sans aucuns problèmes.

-Je te fais confiance.

Bryan avait cette naïveté du jeune homme de quinze ans, il savait que Jeff allait partir de l’école faire sa vie et peut-être même l’abandonner, qu’il n’aurait pas cette patience d’attendre que Bryan ait finit ses études, il devait se faire à l’idée. Il se demandait d’ailleurs pourquoi il espérait ? Il avait envie d’espérer car cela faisait partit de sa nature, il resta contre Jefferson et tout en le regardant avec cette même intensité il dit de cette voix si douce et si masculine à la fois.

-Tu restes avec moi toute la matinée ? …viens… !

Il ne savait pas si Jefferson allait le suivre ou non, il se dirigea vers le lac, et passa un peu à droite, il y avait des arbres, ce n’était pas la forêt interdite mais ils étaient à l’abris des regards, tout en touchant délicatement le tronc d’arbre des doigts, le jeune Gryffondor appréciait de venir ici, même s’il n’était pas un écologiste fan de la nature, il ne traînait que très peu dans le parc, ça lui arrivait quand il faisait bon et pas la nuit. Il eut un sourire, il avait envie d’être dans ses bras de l’avoir avec lui, de faire ce dont désirait Jefferson. Si seulement il savait ce que c’était.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Une histoire d'amour secrète? [Bryan]   Lun 12 Juil - 17:56
Le temps ne s'écroulait pas vite et le jeune Jefferson s'ennuyait un peu... même beaucoup. A ce moment précis ou il suivait le jeune Prada dans un coin ou le noir était la couleur du bienvenue, il ressentit une haine intense. Il avait comme une envie de faire du mal, cela lui irrita la gorge et lui fit une boule intense de haine. Mieux valait le lui prévenir plutôt que de faire du mal même s'il en avait envie. Il était le dieux pour faire du mal, dire des choses blessante, encore plus mal que se que pourrais sortir le Malfoy. Un blondinet que ne peu supporté le jeune Jefferson. Le jeune Jefferson était plutôt connu comme le briseur de coeur ou plutôt connu pour ces coups fabuleux aux autres maisons.

Le jeune Jefferson s'approcha du jeune Prada, il respirait fort, comme ci le mal lui rongeait le corps et qu'il voulait faire du mal. Il ne tremblait pas au contraire il était très zen comme à son habitude. Il posa sa main sur le jeune Prada aux yeux bleus éclatant. Il avait envie d'un côté de faire du mal et d'un autre côté il ne voulait pas. Après tout le jeune Jefferson était comme amoureux enfin c'est ce qu'il croit par lui-même. Il voulait sa liberté et être le meilleur sorcier de magie noir au monde des sorciers. Il ne voulait pas être le belle homme romantique avec un homme. Ne surtout pas croire à l'amour en lui même sinon cela pouvais faire très mal.

Il regarda le jeune homme dans les yeux. Il pouvait y voir de la peur. Il ne voulait pas lui faire de mal, il était jeune, pleine de vie et il était sans doute le futur de notre jeune Jefferson qui pour l'instant ne voulait qu'être célèbre et vivre sa vie en solitaire. Il savait que l'amour était mal et cela depuis petit. Il se sentait bien alors quand occurence dans c'est situations on doit aller mal.. enfin c'est ce qu'il pensait. Il posa délicatement sa main sur l'épaule du jeune Prada puis la retira. Il n'aimait pas se contact, pas maintenant en tout cas. Il fallait qu'il prenne la parole et il allait la prendre.

Jefferson:- Prada.. On ne peu continuer notre histoire. Je suis totalement différent de toi. Ce que je veux c'est faire le mal. Toi, tu veux le combattre. Dans quelque mois on se verra plus et dieux ses que notre histoire prendra fin d'ici là. Je n'avourais jamais que je t'aime car cela serrais bien de trop facile. Je veux juste faire du mal et pas à toi. Mais je n'avourais jamais que je t'aime car sa serais de la folie. Quand je suis avec ma bande je suis obligé de te critiquer par derrière. Avec toi je suis différent et je n'aime pas sa car je veux que tu me prenne comme je suis réellement. Au fond de moi je n'est que de la haine rien d'autre. D'un côter je veux être seul comme toujours. Je suis connu pour faire le mal et le montrer pas me trouver gentit et adorable. Tu devrais me détester autant que les autres alors fais le pour me faciliter la tache !. Je suis un manipulateur, je peu même manipuler les professeurs tellement que j'en est dans la tête. Je suis sadique et j'aime faire du mal aux gens. Hais moi comme je t'aime et cela sera simple.

Il recula d'au moins quatre pas et le regarda. Il avait parlé maintenant il s'attendait à tout venant du jeune Prada.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Une histoire d'amour secrète? [Bryan]   Mer 14 Juil - 20:36
Alors que Bryan se plaquait contre un arbre de dos, espérant que Jefferson vienne le rejoindre, il fut surpris qu’il arrive, son regard avait changé, c’était difficile de cerner ce qu’il pensait, Bryan était soudainement perdu, il ne savait pas ce qui allait se passer là tout de suite, tout en se sentant désemparé, comme s’il allait prédire ce qui allait se passer, ce moment de stresse. Il le regarda poser sa main sur son épaule, ce fut comme un fer brûlant qui lui faisait mal, il la retira et Bryan en fut soulagé, en ce moment même, il ne sentait rien venir et cette fois il eut le droit à toute la vérité de la part de Jefferson, leur histoire était impossible. Il l’entendit parler, il était franc, il disait que seule la haine le constituait qu’avec lui il était différent, qu’il voulait faire le mal et qu’il vivait pour le mal, c’était vraiment très dur à entendre. Il voulait casser avec lui et tout cela dans le but de devenir un grand sorcier. On peut devenir un grand sorcier tout en faisant le bien, pourquoi absolument faire le mal dans tout ça.

Il avait reculé de quelques pas, Bryan s’approcha et caressa le visage de Jeff, comme si ce n’était pas possible, que cette vérité n’était qu’un canular mais ce n’était pas faux, c’était la pure vérité. Il y avait comme quelque chose qui c’était de nouveau casser en lui, comme à chaque fois, ça faisait énormément mal, les larmes qu’il avait tentées de retenir sortirent de ses yeux, coulant le long de ses joues.

-Non ! Pourquoi tu me dis ça maintenant ? Pourquoi ? C’était ça tu voulais me faire du mal…en fait tu m’as jamais aimé, tu as du prendre goût à être méprisant avec tes amis envers moi ! Tu aimes la haine ? Sais tu au moins ce que c’est ? Avant de la connaître, l’as-tu déjà ressentit à l’inverse…toi qui te faisais détester ! Sais tu le mal que ça fait là ?


Il eut envie de se dire que ce n’était qu’un cauchemar, la détresse de Bryan était énorme, il suffoqua sur le moment essuyant d’un revers de main les larmes qui coulaient encore et encore, comme une fontaine qui ne pouvait pas s’arrêter. Il se plaqua contre le mur ayant besoin de quelque chose pour le soutenir, sa tête venait de se vider, il avait les pieds dans le vide et il se sentait totalement désemparé. Sa détresse pouvait se ressentir. Il avait envie de hurler.

- Tu m’as même pas donné ma chance, j’étais prêt à rester dans l’ombre pour toi, que notre relation reste secrète même si je n’aime pas ca. Et en fait tu ne veux pas de moi ? Tu formules mal ton texte, tu étais normal avec moi et différent avec les autres tout simplement.

Il arrêta de parler, il n’en avait pu envie, il respira un grand coup, et son dos suivit le tronc de l’arbre se laissant glisser jusqu’à être assis, il se recroquevilla sur lui-même, passant ses bras autour de ses genoux, plaçant sa tête dedans. Il avait mal, il souffrait tellement en cet instant, Jeff avait encore une chance de tout réparer, si il disait maintenant qu’il était désolé, qu’en fait il n’aurait rien de tout ça, Bryan pourrait faire encore un effort et comprendre ce qu’il était vraiment.

Ensuite ce sera trop tard, Bryan était le genre de garçon qui ne laissait pas de deuxième chance, on ne lui faisait du mal qu’une seule fois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une histoire d'amour secrète? [Bryan]   Aujourd'hui à 7:11
Revenir en haut Aller en bas
 

Une histoire d'amour secrète? [Bryan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [topic débile] Une histoire d'amour
» Feleth et le Bac, une histoire d'amour ?
» L'amour dans Bilbon
» [F]SARAH MICHELLE GELLAR - Histoire d'amour
» L'Amour d'une veuve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-