+ vous?



 

Partagez | .
 

 [Intrigue] Il était une fois...Une bête (PV Eliott Foster)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: [Intrigue] Il était une fois...Une bête (PV Eliott Foster)   Sam 5 Juin - 15:52
&


Une sombre et froide soirée. Il fait un froid très vif, et ma tenue relativement légère n’a de cesse de me le rappeler. Une longue robe jaune pâle, extrêmement légère et transparente, flottant à chaque pas que la jeune femme fessait, à chaque coup de vent que ses bois déployaient entre ses arbres immenses. S’enfonçant de plus en plus dans cette forêt des plus maléfiques, la jeune femme se livrait de plus en plus à ces pensées les plus isolés. La jeune femme avait disparut depuis des lunes. Sans explication et sans avertissement. Elle venait tous juste de réapparaitre en ville. Que depuis quelques heures et elle était déjà de retour en mission. Levant doucement la tête, Vyvianna ferma doucement les yeux, sentant la douce effleurassions du vent sur son visage. Malgré cette délicatesse cela lui fit pas plus de bien qu’une bonne gifle. Ses nombreuses blessures y fessait se qu’on pourrait dire un mal de chien. Soupirant, Vyvianna ouvrit les yeux et secoua la tête doucement de gauche à droite. Baissant doucement les yeux la jeune femme songea à se qu’il arrivera. Une bête ici ? Mais il y a de nombreuses et dangereuses bêtes autres que celle –là, pourquoi donc le maître voudrait-elle en particulier ? Qu’est-ce qu’elle a de si différente ?

Pas une seconde pour elle. Bientôt elle devrait retourner chez elle pour prendre sa tenue de mangemort et son masque. Il ne faudrait pas qu’elle se face reconnaitre. Surement qu’ils ne seront pas les seules à vouloir attraper cette chose que le maître désire tant et ardemment. Regardant le sol, toujours aussi pensive la jeune femme se surprit à sourire. Mais à quoi pensait-elle ? Vyvianna releva les yeux et recommença à marcher doucement, comme si elle se promenait panier à la main avec quelques jolies fleures dedans, comme une petite fille à la campagne qui n’a aucune préoccupation de la vie. Contournant un arbre la jeune femme vit l’école de sorcellerie devant elle. Éclairé par les derniers rayons du soleil rouge, grandiose et mortellement ennuyeuse. Souriant de plus belle la jeune femme s’accota la tête sur le tronc de l’arbre et regarda le paysage en face d’elle. Un magnifique coucher de soleil avec en prime Poudlard en arrière fond. Mais bientôt se paysage ne sera que cendre et poussière, et encore plus près, cette forêt serait le champs de bataille pour avoir cette créature dans les rangs du seigneur des ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: [Intrigue] Il était une fois...Une bête (PV Eliott Foster)   Mer 9 Juin - 23:31
Eliott aurait dû être dans son lit, bien au chaud, s'endormant doucement après avoir lu un livre ou bu une tisane. Oui, c'est le genre de chose qu'il aime faire avant de s'endormir. C'était certes une attitude de « vieux » mais il tenait à ce petit rituel. Si, à cette heure plutôt tardive il était encore dehors, à déambuler, tentant d'être attentif malgré la lassitude qui le gagnait peu à peu, c'était à cause des mesures préventives misent en place à cause de l'apparition du monstre venant du lac. Sans l'avoir vu ne serait-ce qu'une seule fois, elle avait déjà chamboulé la vie du professeur de divination, qui non content d'être obligé d'annuler tous ces cours pour éviter tout accident, il a fallut qu'on l'assigne à la protection des élèves en soirée, là où normalement les professeur donnait définitivement la relève aux aurors pour l'ensemble de la nuit. On lui avait vivement suggéré d'accepter ce travail comme un compliment, une sorte de preuve de confiance de la part du bureau des aurors, mais il n'était pas dupe. Mobiliser le nombre suffisant d'auror pour assurer la protection totale de Poudlard demanderai au moins le double de ceux qui étaient mobilisés ici, ça éveillerai donc les soupçons, et sur ce point, tout le monde était d'accord de passer sous omerta ce qui se passait ici.

Sa ballade digestive l'avait entrainé dans la forêt interdite. Petit, elle l'impressionnait et que très rarement il y avait mis les pieds. Aussi, c'est toujours avec une certaine curiosité qu'il s'y aventurait, des étoiles plein les yeux sans la peur de tomber sur une créature étrange puisqu'il était devenu extrêmement confiant depuis qu'il avait quitté Poudlard, ceci, même avec une magie défaillante. Les sorts les plus simples, l'ensemble des adultes pouvait les utiliser sans risque.

Il s'était avancé profondément dans la foret déjà, et les seules choses qui aient pu l'alerter étaient les bruissements de feuilles et les hululements de quelques chouettes. Il lui restait cependant quelques kilomètres à ratisser. Il marchait toujours à la même allure lorsque un bruit étrange le fit s'arrêter. Il avait vu les arbres alentours s'agiter plus que si une petite bestiole était passée par là. Inquiet, il se mit à courir en direction de ce qu'il croyait être une grosse créature. Il se rua à travers les arbres, essayant d'éviter la multitude de branches qui s'était dressée sur son passage, il en perdit quelques bouts de tissus. Sa chemise et sa cape étaient foutues. Manquant de trébucher, il arriva finalement dans ce qui ressemblait à une petite clairière, une sorte d'endroit où les arbres étaient moins denses. Il vit une silhouette noire adossée à un arbre. Le jour avait disparu, aussi il ne pu exactement savoir quoi il avait affaire. Seulement, quelques rayons lunaires éclairaient la clairière lui permis de reconnaître la personne qu'il avait en face de lui. C'était Vyvianna.

Il était étonné, il se demandait ce qu'elle faisait ici, mais un sentiment d'intense soulagement l'empli soudainement, comme si, jusqu'à maintenant, il avait été persuadé de ne jamais la revoir. Un peu ému, il laissa sortir ces quelques mots.

    « Vyvianna... Mais, que fais-tu ici ? »


Dernière édition par Eliott Foster le Ven 11 Juin - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: [Intrigue] Il était une fois...Une bête (PV Eliott Foster)   Jeu 10 Juin - 1:46
Mais quel animal pouvait faire autant de bruit ? Un dragon peut-être ? Sans détourner son regard bleu du paysage, la jeune femme écoutait la créature arriver. Ce n’était certes pas LA créature mais bon. Fermant les yeux, Vyvianna écoutait le bruit des branches cassantes sous le poids de cette personne.

-Vyvianna... Mais, que fais-tu ici ?

La jeune sorcière ouvrit délicatement les yeux et se retourna doucement avec un petit sourire. Professeur Foster, elle le reconnu tout de suite au son de sa voix. Vyvianna pencha doucement la tête sur le coter et le regarda avec un léger sourire. Comme il avait le don d’arriver toujours au mauvais moment celui-là. Mais malgré cela, comme la jeune femme pouvait être des plus contente de le voir. Disons que leur dernière sorti c’était fini un peu brutalement. Soupirant et remuant les épaules la jeune femme dit :

-Je viens tous juste de revenir au pays. Et comme j’avais besoin d’un peu de repos, je me suis dit : pourquoi ne pas aller à Pré-au-Lard.


Pourquoi fallait-il toujours y mentir à ce professeur ? Pourquoi se sentait-elle coupable à chaque fois qu’elle lui inventait un nouveau mensonge ? Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ?


-Je marchais tranquillement, perdu dans mes vastes pensées et je me suis retrouvée ici. Loin de mon commencement de balade mais bon. La vue est incroyable.


Vyvianna sourie et s’avança vers le professeur et le prit par la main en l’entrainant près de l’arbre où elle avait posé quelques minutes plus tôt sa tête.

-Regarde comme c’est magnifique. Le soleil est disparut mais la lune remplace merveilleusement bien la luminosité des lieux non ?


Ça elle ne l’avait pas inventé. C’était une soirée extrêmement fraiche mais exceptionnellement magnifique. Un ciel dégagé, des étoiles pétillantes et une lune à couper le souffle. Puis la jeune femme détourna son attention sur le paysage pour se poser sur Eliott. Il avait la chemise et la cape toutes déchirées. La jeune femme fit un petit non de la tête et lâcha un petit gloussement. Cela ne lui ressemblait guère de venir la voir dans cet état. Puis la jeune femme fronça les sourcils et s’approcha de l’une de ses manches. Une petite goute de sang perlait sur son bras.

-Mais qu’avez-vous donc fait monsieur Foster ? Attend, je vais arranger ça.

Vyvianna prit un petit bout de tissus qui était attaché à sa robe et épongea la petite blessure.


-Désinfecte la en rentrant chez vous professeur ou cela pourrai s’infecter, ce son les petites blessures qui font le plus mal, je te l’assure. Mais au fait…je pourrais te retourner ta question. Que fais-tu ici ? Je veux des explications, Eliott Foster ! Tout de suite !

La jeune femme y fit un petit clin d’œil coquin et lâcha un petit gloussement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: [Intrigue] Il était une fois...Une bête (PV Eliott Foster)   Ven 11 Juin - 19:01
Eliott ne pouvait retirer les yeux de son interlocutrice tant il était étonné. Jamais il n'avait pensé la revoir bien qu'il en caressait quotidiennement l'espoir de la rencontrer sur le coup du hasard, comme l'avait été la première. Une chaleur étrange l'envahi alors, le serrant fort, comme l'agréable tiédeur d'une maison qui vous embrasse et vous cajole en rentrant du travail en plein hiver. Il avait sous-estimé l'impact de cette re-rencontre sur ses sensations. Il était heureux à cet instant, oubliant même l'heure qu'il était, ne sachant même plus s'il faisait jour ou nuit et surtout ce qu'il faisait ici. Cet état d'hébétude ne dura que le temps que mis Vyvianna à reprendre la parole – qui fut subjectivement interminable. Elle avait répondu à la question précédemment posée, ce qui eut pour effet de remettre les idées en place du professeur. Il resta cependant bouche-bée, admirant les légers mouvements de tête et de bras de la jeune femme, se laissant envouter par son timbre particulier. Elle lui expliqua la raison pour laquelle elle était ici, et l'admiration avec laquelle elle avait aimé le couché de soleil. Eliott n'avait pas tout compris. Il avait du mal à réfléchir à ce qu'il devait dire, et à analyser les paroles de la jeune femme. Elle se trouvait dans la forêt interdite, c'était dangereux. Elle l'entraina vers l'arbre auquel elle était adossé, sa main dans la sienne. Eliott émit un mouvement de recul.

    « C'est dangereux ici ! Tu ne peux pas rester là ! »


Eliott n'avait pas mentionner la bête. D'une part, il ne voulais pas l'effrayer, et d'autre part, la présence de la créature ne devait pas s'ébruiter. Son alerte n'avait pas eu l'air de la paniquer, ni même de changer quoi que ce soit dans son comportement. Apparemment, elle n'avait pas froid aux yeux et était entrée ici en connaissance de cause.

L'état dans lequel était Eliott l'inquiéta d'ailleurs beaucoup plus. Elle avait pris l'initiative d'inspecter ses blessure. Il n'était qu'écorché par endroit. A vrai dire, la seule chose qui avait souffert pendant la course était sa chemise. Cependant, elle avait bandé une de ses plaies qui était un peu plus ouverte que les autres, en le gratifiant en prime de commentaires maternels.

    « Merci... Mais c'est pas grave tu sais, t'aurais pu t'abstenir. Je.. Je vais très bien. »


Avide d'explication, Eliott du trouver un prétexte potable à sa présence ici.

    « Des élèves ont fugué. Ils ne voulaient pas quitter l'école alors que leur parents étaient censé venir les chercher demain. Tout ça à cause des rumeurs sur Tu-Sais-Qui... Enfin, il n'ont pas l'air d'être ici, on ferai mieux de partir, j'ai un mauvais pressentiment. »


Tout lui avouer aurait été beaucoup plus simple. Elle aurait certainement compris et alors, ils seraient à l'heure actuelle en sécurité. Surtout que ce qu'il poursuivait initialement n'était peut-être pas la personne qui était devant lui, mais quelque chose qui se tapissait maintenant derrière les arbres, à les observer, prêt à bondir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: [Intrigue] Il était une fois...Une bête (PV Eliott Foster)   Ven 11 Juin - 21:15
La jeune femme regardait Eliott avec amusement. Elle le comparait à un enfant, observant chacun de ses mouvements, comme s’il voulait la décryptée, en savoir plus sur elle que par le seul moyen de ses faits et gestes. Comme elle pouvait se sentir mal et déçu de cela. Jamais il ne découvrirait la vérité sur elle, enfin c’est ce qu’elle espérait le plus au monde. Car il avait l’air si gentil et innocent. Aider son prochain et défendre les plus faibles. Toute sa vie la jeune femme avait été élevé pour devenir une tueuse, une pro des différents sortilèges, toute sa courte vie la jeune femme s’était fait regarder par sa tante comme un vulgaire morceau de viande se demandant comment le remanier, le reformer et le changer du tout au tout. Puis Eliott la sortie bien vite de ses pensées quand il prit la parole :

« C'est dangereux ici ! Tu ne peux pas rester là ! »

À ses simples mots la jeune femme s’étouffa. C’était bien la première fois que quelqu’un s’inquiétait pour sa santé et voulait la protéger.

-Comme ça Eliott, tu t’inquiète pour moi maintenant ?

Vyvianna lâcha un petit gloussement, le seul danger ici était justement elle. La jeune sorcière était la plus doué de sa classe. Un vrai petit rat de bibliothèque sur patte quand elle était à l’école. Parfaite dans tout les sens du terme. Serpentard, elle était doué en sortilège et potion, avait une extraordinaire mémoire et prenait beaucoup trop de cour mais les réussissaient à chaque fois. Mais bien sur elle était la petite terreur de sa maison. Souvent elle avait attaché des premières années par le caleçon tout en haut des escaliers dans le vide. Si il y avait une personne dans se monde à qui Eliott pouvait faire confiance pour rester en vie, c’était bien Vyvianna Barns. Puis Eliott ouvrit de nouveau la bouche pour la remercier et aussi pour lui taper sur les doigts :


« Merci... Mais c'est pas grave tu sais, t'aurais pu t'abstenir. Je.. Je vais très bien. »

Vyvianna sourie à ses paroles. Même s’il allait bien, la jeune femme avait pour rêve d’être guérisseuse donc, jamais elle n’aurait pu le laisser saigner comme cela, malgré que la blessure fût minuscule. Vyvianna regarda le sol en soupirant, comme à l’habitude le beau professeur était préoccupé. Puis il lui expliqua que certain élèves avaient fugué car il y avait certaine rumeur sur le seigneur des ténèbres. À ce même instant la jeune femme ouvrit les yeux brusquement et se tourna vers Eliott, les sourcils froncés. Après une longue respiration la jeune femme dit :


-Les rumeurs sur …. Non je n'en savais rien. Je t’ai dit que je revenais tous juste d’un long voyage. Qu’est-ce qui c’est passé ?

Il mentait. Sa elle le savait très bien. Car s’il aurait eu une attaque ou quelque chose comme ca, elle l’aurait forcement su. Vyvianna comprit, la créature. Les professeurs étaient donc au courant de son existence.

-Partir ? Mais pour aller où ? Et quel mauvais pressentiment ? Le seul danger ici c’est nous ! Nous sommes seule ici Eliott !

La jeune femme s’approcha du professeur avec un petit sourire en coin. Elle était maintenant à quelques centimètres de lui et elle lui chuchota :


-N’est crainte. Je suis la pour te protéger professeur.

Bien sur, comme à l’habitude la jeune femme plaisantait. Armé d’un énorme sourire elle voulait détendre un peu l’atmosphère, le détendre lui. Il était bien trop stressé. S’il continuait comme ca il attirerait des ondes négatives et ca sera la le vrai problème.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: [Intrigue] Il était une fois...Une bête (PV Eliott Foster)   Ven 18 Juin - 17:24
La nuit descendait peu à peu sur la foret, et bientôt ils ne verraient pas plus loin que le bout de leur nez. Contrairement à la dernière fois, Vyvianna l’inquiéta. Elle était inconsciente. Malgré sa mise en garde, elle n’en faisait qu’à sa tête, en prenant même l’air un petit peu taquin qui l'aurait habituellement amusé et encouragé à en faire de même, mais là, ça le mettais presque hors de lui. Le danger était imminent pourtant. Quelque chose rôdait, ce n'était peut-être pas ce qui effrayait Poudlard depuis quelques semaines, mais ça n'était surement pas quelque chose qui leur voulait du bien. Il fallait partir, quoiqu'elle en pensait. Le professeur sourit de toutes se dents et murmura un petit désolé inaudible, assourdi par le frottement des feuilles. Il se lança sur sa nouvel amie et la pris par la taille, et d'un geste habile et habitué la mis sur ses épaules. Il commença sa course en direction d'un endroit plus enfoncé encore dans la forêt, là où ils pourraient transplaner et se mettre en sécurité.

La forêt de densifia, et en dépit des arbres qui devenaient de plus en plus un danger au fur et à mesure de son avancée, Eliott parvint à se frayer un chemin jusqu'à une nouvelle clairière. Celle-ci était plus glauque et plus sombre. Les arbres formaient comme un toi naturel au dessus d'eux, et l'atmosphère était étouffante. Le professeur pose délicatement la demoiselle sur ses deux jambe et commença à reprendre son souffle tout en observant les alentours pour s'assurer qu'ils étaient bien en sécurité. Malgré la lugubre sensation que donnait les souches creusées, l'odeur irritante et l'absence totale de lumière, Eliott ne distingua aucune autre préséance sinon celle des quelques hiboux dont les yeux luisait, perchés çà et là. Confiant, il se retourna vers Vyvianna et tenta de s'expliquer

    « Désolé, mais j'avais pas le choix. Plus têtu, j'avais jamais vu, dit-il en se forçant à rire. Je pense qu'on est en sécurité ici. Ce qui m'inquiétait n'a pas pu nous suivre. »


Il n'allait pas en dire plus. Il ne voulais vraiment pas attiser sa curiosité, ni même la rendre nerveuse.
Eliott tenta de transplaner, mais rien n'y faisait. Ils étaient encore sous le joug du sortilège qui protégeait Poudlard, et cette nuit là, il n'était pas défectueux.

    « Par contre, je ne sais vraiment pas où on est, lui avoua t-il. Et il faudrait vite que je rentre faire mon rapport et surtout n'inquiéter personne. Enfin, c'est pas très grave. Reposons nous un peu, je me sens pas de m'enfoncer d'avantage pour le moment. »


Éclairé par la lueur de sa baguette, Il trouva un coin où il pu s'assoir. L'adrénaline descendu, il ressentit des douleurs un peu partout. Rien de grave certes, mais les quelques entailles qu'il avait sur le bras et les cotes le lançait par moment, le forçant à s'allonger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: [Intrigue] Il était une fois...Une bête (PV Eliott Foster)   Lun 6 Sep - 17:54
Eliott n'était pas comme à son habitude. Habituellement c'était la jeune femme qui devait être nerveuse à la seule pensé de se faire voir avec un professeur. Eliott était étrange aux yeux de Vyvianna et peu-être que Eliott pensait la même chose de la miss. Mais la jeune femme n'eus pas le temps de faire quoi que ce soit ou même de penser à que le professeur la prit dans ses bras et l'amena de force plus loin. La belle sorcière fronça les sourcils et poussa un soupir sonore et ordonna à monsieur Foster :

- Remet moi sur mes pieds Eliott aussi non....Aussi non... Ça ne va pas aller très bien pour toi! Je peux être très méchante tu sais? Eliott!

Il va s'en dire qu'il n'écouta rien de ce que la jeune femme pouvait raconter! Il courait comme s'il venait de voir la pire chose de sa vie. Mais Vyvianna ne comprenait pas, il n'y avait rien. Pas créature, pas de mangemort...enfin au sens propre du terme : grande cape noire et masque! La jeune sorci;ere regardait les arbres passer à toute vitesse sans qu'elle pu faire quoi que ce soit. Puis il s'arrêta enfin! Une clairière qui avait l'air beaucoup plus lugubre que le précédent endroit. Eliott la déposa délicatement sur le sol et au même moment la jeune femme dit d'un ton sarcastique:

-Non mais bonne idée professeur! Aucun homme ne m'a jamais montré d'endroit aussi charmant et pratiquement non lugubre!

La tête penchée vers la droite, Vyvi regarda dans les yeux son bel interlocuteur. Il avait l'air soulagé et beaucoup plus paisible ici, mais le problème était pourquoi? Puis Vyvianna regarda au alentour. Aucun signe de vie à par quelques hiboux. Puis elle se dit: ''Bonne chance Vyvianna pour retrouver les autres ici? Je vais encore être en retard!'' Roulant doucement les yeux Eliott dit:

- Désolé, mais j'avais pas le choix. Plus têtu, j'avais jamais vu.

La jeune femme ne se fit pas attendre pour répliquer:

-Têtu moi? Tu es têtu Eliott pas moi!


Puis il rajouta:

-Je pense qu'on est en sécurité ici. Ce qui m'inquiétait n'a pas pu nous suivre.

-En sécurité? Mais en sécurité de quoi? Parle Eliott! Quelque chose te tracasse je ne suis pas stupide. Les mangemorts qui t'inquiètent tant? Dit le! Tu peux me faire confiance. Car moi je n'ai rien vu là-bas, rien entendu. Parle car tu commences à me faire peur!

La jeune femme fronça les sourcils en regardant Eliott. Elle comprendrait s'il ne lui fessait pas confiance car elle ne se ferait pas confiance elle-même, mais quand elle s'intéressait à une personne, cette personne pouvait être certaine que rien ne lui arriverait! Puis le professeur reprit la parole:

-Par contre, je ne sais vraiment pas où on est. Et il faudrait vite que je rentre faire mon rapport et surtout n'inquiéter personne.


N'inquiéter personne? Rapport? S'il avait bien un mot que Vyvianna détestait dans cette phrase était : rapport. Un rapport pourquoi?

-Un rapport?


Puis son interlocuteur alla s'asseoir, Vyvianna n'était pas sotte, elle savait très bien que le professeur Foster avait mal un peu partout. Donc elle alla le rejoindre. Plaçant sa robe comme il le fallait, elle s'assit à ses coter , silencieuse regardant au tour d'elle, regardant à l'endroit d'où provenait chaque son, chaque petit craquement. Puis elle tourna son regard bleu vers Eliott et lui fit qu'un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Intrigue] Il était une fois...Une bête (PV Eliott Foster)   
Revenir en haut Aller en bas
 

[Intrigue] Il était une fois...Une bête (PV Eliott Foster)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il était une fois... Carrefour!
» Il était une fois Sophie la girafe
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....
» Il était une fois... La petite souris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-