+ vous?



 

Partagez | .
 

 Révélations sur un passé caché [PV October Johnson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Révélations sur un passé caché [PV October Johnson]   Ven 23 Avr - 1:00
Julian s’était finalement remis de sa première humeur noire. Le soleil brillait, les oiseaux chantaient, bref une magnifique journée s’annonçait. Les cours avaient même étaient bien plus intéressants. Les choses étaient si belles… Il était d’ailleurs décidé à montrer à Alyssa sa véritable valeur en tant qu’amant… Il allait un peu vite. Avec elle il n’était pas pressé. Bref ses pensées tournaient toujours autour d’elle mais ça tout le monde l’ignorait et c’était tant mieux. Avant, ils se parlaient vite fait. Il restait distant. Jusqu’à ce soir là où il avait appris la vérité sur cette rumeur et qu’ils aient été confronté à un truc pas net en forêt. Heureusement personne n’était au courant. Là elle l’avait embrassé. Un rêve. Mais lui, toujours la tête tournée vers le monstre avait pas réagi. Très mauvais. Bref il venait de formenter un plan machiavélique dans sa petite tête qui tenait en trois phase : isolation, tentation, attaque (j’ai pas de mot en « tion »). Il devrait l’isoler quelque part, se faire un peu désirer et avant même qu’elle n’ait pu réagir l’embrasser langoureusement. Et la fuite. Histoire de la frustrer un peu et de jouer sinon ce ne serait pas très drôle … Ok en vrai il avait peur d’être jeté. Entre elle, Cailean et les autres fallait suivre.

Bref, il avait décidé en cette belle matinée de faire un petit tour dans le parc. Là où il serait pas trop loin des portes pour se réfugier en cas de besoin. Il était tôt, le jour se levait à peine mais il n’arrivait plus à dormir. Ce qui déjà était pas forcément un bon présage. Il pensait au test qu’il allait avoir dans quelques heures et se récitait mentalement son cours, essayant de se poser des colles. Jusqu’à maintenant les réponses venaient seules. Le test devrait donc théoriquement bien se passer.

Julian Westfield. Sang pur. Elevé par ses « parents ». Il connaissait toutes les manières, les gestes, les mots et les pensées du genre. Et s’il savait jouait son rôle à la perfection, il n’était pour autant pas dénué d’humanité. Peut être était-ce là son plus grand défaut. Contrairement à Alyssa, il ne martyrisait pas les sang impurs de sa maison. Ils étaient à Serpentard ? Ils y étaient donc pour une bonne raison alors il ne servait à rien de les négliger ou de les rabaisser. Après tout, qui savez si un jour ils ne se révèleraient pas utiles… En tous cas Julian commençait sérieusement à penser à sa prochaine « liberté ». Chaque jour qui le rapprochait des examens le rapprochait aussi de ses futurs devoirs et obligations, de sa future prison dorée. Il avait envie de s’amuser encore et de faire la fête pas de risquer sa vie dans une guerre qui lui semblait stupide : la supprématie du sang pur était en voie d’extinction. Aujourd’ hui, les sangs se mêlaient et on y pouvait rien. Fallait bien renouveler le sang aussi autrement on finissait tous consanguin et des tarés se mettaient à exister et à pourrir le monde.

Sur ces pensées hautement constructive, le jeune homme décida de s’installer sur l’un des bancs en pierre. Il n’y avait absolument personne, le silence reignait dans une nature qui s’éveillait un peu. Le chant d’un oiseau, le son des feuilles qui se balançaient au gré du vent… Le calme absolu le reposait mieux que n’importe quoi et puis il faisait toujours sombre chez les serpy : leur fenêtre donnait sous le lac, ce qui pouvait avoir son charme mais…Le soleil restait rare… Enfin bref, il ouvrit le livre qu’il avait apporté.
Evidemment il s’agissait d’un livre sur les potions. Que voulez-vous, il adorait ça ! Il rêvait même de pouvoir faire un métier en relation. Mais toute voie n’était pas encore toute à fait tracée alors après…

Quelqu’un approchait : le son des pas étaient régulier et léger. Probablement ceux d’une fille. Julian leva la tête et vit que oui, il s’agissait d’une Serdaigle aux cheveux blonds qu’il n’avait jusque là jamais remarqué. Il baissa la tête pour reprendre sa lecture. Oui il se voyait mal dire bonjour à une inconnue qui aurait à coup sûr des à priori sur lui à cause de sa répartition…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Révélations sur un passé caché [PV October Johnson]   Mer 28 Avr - 17:34

    October se réveilla en pleine forme, pourtant elle n'avait pas beaucoup dormit, à peine une heure de sommeil profond, comme toujours, mais elle dormait encore moins depuis qu'elle avait vu ce monstre sortir du lac. En bonne couche tard, elle avait était au première loge ce soir là, assise sur le rebord de la fenêtre. Peu de gens y croyait, surtout les plus terre à terre des élèves, mais elle qui l'avait vu de ses propre yeux, savait qu'il existait, et que ce n'était surement pas un simple hasard si la magie avait commencé à faire des siennes pile à partir de ce moment là.

    Après être passé dans la salle de bain pour se laver et se refaire une petite beauté histoire de ne pas trop ressembler à un épouvantail pour aller en cours , elle mit sa robe de sorcière et fila dans la grande salle pour prendre son petit déjeuné. Son ventre criait famine, elle s'installa à la table des Serdaigle, et commença à manger des toasts beurrés avec de la confiture d'abricot. Après en avoir engouffré une bonne dizaine, elle se dit qu'il serait peut être temps d'aller en cours, elle finit donc son jus d'orange, et se leva pour retourner dans le dortoir chercher ses affaires.

    La matinée passa assez vite, en fait la jeune fille n'avait que deux heures de cours, métamorphose et , et avait du temps libre avant le déjeuné, elle retourna donc au dortoir pour se changer et mettre des vêtements plus léger vu que le soleil c'était levé et chauffait maintenant la moindre parcelle de peau qu'il rencontré. La jeune fille mit un pull fin col V au couleur de Serdaigle auquel elle remonta les manches jusqu'au coude, un short en jean et des ballerines avant de se diriger vers le parc en fredonner une chanson des beatles. C'est dans ces moment là qu'elle regrettait le fait que les objet électroniques moldus ne marchent pas à Poudlard , elle aurait adoré avoir son baladeurs avec elle pour s'allonger dans l'herbe et rêver pendant des heures en regardant la forme des nuages et en répétant les paroles des chansons après l'artiste.

    Blondie marcha un moment, dans le parc, il n'y avait quasiment personne, juste quelque groupe d'élèves traversant de temps en temps. Elle ne comprenait d'ailleurs pas qu'il y ai plus de monde vu le temps qu'il faisait ... peut être que le "Monstre du lac" leur faisait peur ? 'fin bref, après quelques instant passé seule, elle aperçut un jeune homme, sans doute de Serpentard si on se fiait aux vêtement qu'il portait. Il était assis seul sur l'un des bancs en pierre et le nez plongé dans un bouquin. Il leva la tête vers elle à son approche, avant de se replonger dans sa lecture sans un bonjours. Timide ? réservé ? Ou simplement malpoli ? October décida d'aller le voir, même si elle ne le connaissait pas, c'était toujours mieux que de rester seule. Elle aimait la solitude, mais que le soir, pour regarder les étoiles... la journée ... C'était assez bizarre, elle aimait être entouré.

    La jeune fille s'asseya sur le banc, et le regarda d'abord silencieusement.

    - Salut !

    Elle se pencha ensuite légèrement pour voir le titre du bouquin, peut être qu'elle l'avait lu, avec tout ce qu'elle avait emprunté à la bibliothèque en six ans !
    C'était un bouquin sur les potions, elle l'avait feuilleté une fois rapidemment, mais ne l'avait jamais vraiment lu.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Révélations sur un passé caché [PV October Johnson]   Dim 16 Mai - 21:04
HJ : J'ai jamais reçu le mail comme quoi tu avais répondu du coup baaaa je viens de découvrir... Sorry du retard!

________________________________________________________________________________________

Julian lisait donc ce livre vu que ce jour là, il n'avait pas cours avant l'après midi. A vrai dire il n'avait même pas vu le soleil continuer sa course jusqu'à atteindre son zénith aux alentours de midi. Il avait au fur et à mesure laissé tomber son manteau sur le banc et relevé ses manches afin de se sentir plus à l’aise. Il avait le tic en lisant de passer régulièrement la main dans ses cheveux ou bien de se frotter le front lorsqu’il réfléchissait aux mots même qu’il lisait. Ce livre recelait de très bonnes idées même si certaines entre temps étaient un peu dépassées.

Cela importait peu au fond. Il cherchait simplement à enrichir sa culture et à améliorer son dernier devoir. Après tout, on ne savait jamais, il pourrait peut être trouver le détail qui plairait à leur professeur, ce qui lui donnerait quelques points supplémentaires. Ce serait donc fort bien venu. Julian avait une capacité enviable (ou pas) mais il savait se concentrer exclusivement sur une chose. Le monde autour de lui n’existait alors plus du tout. Par conséquent, lorsqu’il perçut les pas qui s’approchaient dans un moment de déconcentration dû au fait qu’il tournait la page de son livre. Mais une fois qu’il reporta son attention sur la page suivante, le bruit des pas disparurent. Il était de nouveau parfaitement concentré.

Mais il fallait avouer que ce livre était quand même assez complexe. Il était en train de relire une deuxième fois une phrase qui lui paraissait étrangement formulée, pas très claire quand soudain il fut extrait de ce monde intérieur paisible par une voix féminine. Le jeune homme sursauta parce que cette voix était drôlement près de lui et que normalement, il était censé être seul ! Les autres devaient encore dormir ! Il se tourna et se trouva nez à nez avec une élève de serdaigle. Celle qu’il avait vu approcher il y avait… Pas si longtemps que ça finalement. Par contre il réalisa aussi qu’il devait être tard. Enfin, tard, il avait cours dans une heure et demie environ, ce qui était raisonnable.

La surprise passée, il remarqua le contorsionnement de la blondinette pour voir ce qu’il lisait. Ok. Plus intrusive dans la vie privée des autres, yavait pas. En tous cas pas avec lui dans son cercle d’amis vu qu’on savait toujours ce qu’il faisait… Il fronça les sourcils, n’étant ni amusé, ni d’accord avec ce genre de comportement. Fallait quand même avouer qu’il y avait une énorme différence de culture entre les sangs pur et… Les autres. Il était certain que si elle avait été de sang pur, elle aurait respecté plus ou moins le protocole. Peu importait maintenant ceci-dit, il se décida à parler :

- Tu fais souvent ça ? Arriver et faire peur aux gens ?

Il la connaissait pas et à vrai dire, il la trouvait très mignonne. Bien qu’elle n’était pas aussi attirante qu’Alyssa à ses yeux… Définitivement pas de sang pur au vu du short qu’elle portait mais bien de Serdaigle d’après le pull bleu au col en forme de V. Bon. Elle était plutôt mignonne alors il finit par lui sourire pour reprendre depuis le début.

- Salut. Excuse, je suis un peu sous pression en ce moment. Julian Westfield. Je suppose que tu dois être en cinquième ou sixième année vu que je ne t’ai jamais aperçue aux cours communs qu’on a avec Serdaigle ?

Il referma son livre pour porter tout l’intérêt nécessaire à sa jeune camarade. Elle offrait une bonne petite distraction alors autant en profiter ! Un peu de poussière s’envola, ce qui fit instinctivement grimacer le jeune homme.

- Ce livre n’est pas souvent lu apparemment… Pourtant il y a quelques petites choses intéressantes dedans…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Révélations sur un passé caché [PV October Johnson]   Mar 25 Mai - 20:22
HJ : C'est pas grave t'en fait pas, de toute façon j'ai pas beaucoup de temps pour rp' en ce moment ! ^^
Et désoler c'est pas terrible terrible, je me suis dépêcher :/ 'fin si ça va pas, Mpotte moi je modifierai un peu ^^
________________________________________________________________________________________

    Sa voix le fit sursauter, ce qui ne manqua pas de faire sourire October, elle aimait bien ses petites arrivées surprises, en générale les gens ne comprenaient même pas pourquoi elle venait leur parler à eux, mais en général cela se finissait plutôt bien et la jeune serdaigle créait facilement un lien d'amitié avec ceux là même si ils la trouvaient étranges. Cela dit c'est la première fois qu'elle faisait ça avec un serpentard, les membres de cette maison on souvent plus de préjugé, et certain ne sont vraiment pas ouvert, surtout les sang pur pensant toujours être les meilleurs et rejetant les autres statue de sang.
    Voyant qu'il ne parlait toujours pas, october décida de le pousser un peu en se penchant pour regarder ce qu'il lisait. Le jeune homme fronça les sourcils.
    Citation :

    « Tu fais souvent ça ? Arriver et faire peur aux gens ? »

    October sourit. Okay ! C'était un grincheux ! Monsieur n'aimait peut être pas être dérangé en pleine lecture … 'Fin bon maintenant tant pis ! La blondinette trouva que M. grumpy lui allait parfaitement en surnom … Oui c'est une chose qu'elle faisait souvent, elle trouvait des petits surnoms à tout le monde, c'était peut être débile, mais c'est ainsi qu'elle se démarquait un peu des autres personnes auprès de ses amis, même si on ne pouvait pas vraiment dire que le vert et argent était son ami, mais elle aimait son coté grincheux, et en bonne petite chieuse qu'elle était, elle n'était pas prête de le lâcher maintenant.

    - Et bien toi on peut dire que tu sais parler au fille, directe tu leur dis qu'elle font peur c'est … simpa !

    Elle prit un air faussement vexée, mais son sourire finit par vite la rattraper.
    La blondinette finit quand même par lui arracher un sourire ! Victoire ! Il était pas trop mal pour un serpentard grincheux ...

    Citation :
    «  Salut. Excuse, je suis un peu sous pression en ce moment. Julian Westfield. Je suppose que tu dois être en cinquième ou sixième année vu que je ne t’ai jamais aperçue aux cours communs qu’on a avec Serdaigle ?»

    Il devait donc être en dernière année. Arf la dernière année ... C'est sans doute celle qui faisait le plus peur à notre petite sorcière de serdaigle ... A la fin de celle-ci on devait choisir ce qu'on voulait faire, on devait dire adieux à Poudlard, cette deuxième maison qui nous a accueillit pendant sept ans, et qui nous a en quelque sorte vu grandir à travers l'adolescence ... Elle avait du mal a imaginer sa vie après Poudlard ... 'Fin bon elle avait encore un peu de temps !
    La jeune fille prit cette phrase comme une remise à zéro, un nouveau départ en quelque sorte, et elle n'était pas trop rancunière pour ce genre de chose, donc elle se prêta au jeu. Elle allait lui répondre lorsque Julian ferma son livre dans un petit nuage de poussière, et October lui en fut reconnaissante (même si elle aurait aimé éviter la poussière) car cela lui montrer quand même qu'il lui accordait un peu d'attention et qu'elle ne parlait pas à un mur.

    Citation :
    « Ce livre n’est pas souvent lu apparemment… Pourtant il y a quelques petites choses intéressantes dedans…»

    Oui c'était vrai, en même temps d'après les souvenirs de la jeune fille, il commençait a être un peu vieux et certaine pratique était un peu dépassé, il devrait faire une autre édition en gardant les bonnes chose et en modifiant les choses un peu trop vieillotte ...

    - Oui j'avoue, je l'ai feuilleté une fois pour un devoir, il y avait de bonnes choses, mais il devrait le remettre à jour, cela attirerai peut être plus les gens ...

    October se rendit compte que dans la foulait elle avait oublié de se présenter, il devait la prendre un peu pour une sauvage ...

    - Sinon moi c'est October Johnson. Je suis bien à Serdaigle, en sixième année, et toi tu es en dernière année à Serpentard si je ne me trompe pas, je comprend donc parfaitement que tu sois un peu à cran . J'avoue que moi je suis bien contente de ne pas avoir d'examen cette année.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Révélations sur un passé caché [PV October Johnson]   Mer 26 Mai - 0:10
Mr Grumpy. Heureusement que Julian n’entendait pas ces mots franchir la bouche de sa camarade, autrement, sa fierté en prendrait un sacré coup et il ne se montrerait plus du même coup d’agréable compagnie. En plus, si son meilleur ami venait à l’entendre, il l’associerait encore à l’une de ces histoires moldues pour enfant avec une histoire de nains qui chantent en travaillant. Les nains ne chantaient pas en travaillant. Vous les aviez vu chanter vous en travaillant ? Sortez donc de votre enfance ! C’était un surnom débile qu’il vaudrait mieux ne pas révéler ou garder…

La blondinette fit un sourire à sa remarque plutôt désobligeante, ne se laissant absolument pas démontée par le côté farouche et hargneux des verts et argent. Il fallait dire que, si on ne vous agressait pas sous le prétexte que vous passiez vos journées à faire des médisances, c’était un miracle. Résultat, ils étaient eux même naturellement sur la défensive, agressifs quand on essayait de les aborder sans raisons apparentes. D’où elle sortait qu’il ne savait pas parler aux filles ? Elle savait même pas à qui elle s’adressait, la pauvre créature sans éducation qu’elle était ! Lui, le roi de la séduction, qui pouvait faire battre un cœur plus vite que de raison en quelques phrases ! Ha ! Fallait pas parler de ce que l’on ne connaissait pas, chère demoiselle ! Et pourtant, au lieu de l’aigrir un peu plus, il se radoucit. Elle n’avait pas d’intention belliqueuse à son encontre… Mais peut-être plutôt des intentions disons « séductrices ». Justement ce dont il avait besoin à ce moment là. Elle était pas trop moche. Il était pas spécialement fan des blondes (bon fallait dire que seule UNE comptait et qu’elle était pas blonde mais qu’on pourrait penser qu’il adorait les blondes parce que la plupart de ses exs étaient… Blondes. On appellerait ça un « leurre »… Un leurre pour ne pas que l’on devine ses réels sentiments pour la préfète…

Elle sembla vexée de sa reflexion, ce qui en un sens inquièta le jeune homme. Fallait pas qu’elle croit qu’il lui en voulait à mort non plus ! Un sourire vint vite remplacer cette moue boudeuse.

- Désolé mon chou, tu voulais peut être que je t’accueille avec un bouquet de roses rouges, agenouillé à tes pieds ? Sérieusement, j’étais très concentré et il est assez violent de venir sans prévenir clairement de ses intentions…

Il sourit de nouveau. Il avait eu le ton un peu taquin et joueur, celui qui faisait quand même ressortir son petit côté serpentard mais avec une méchanceté moindre que ce dont il était réellement capable. Mais à quel accueil elle s’attendait ? Il allait pas sauter de joie d’avoir failli mourir d’une crise cardiaque !

- Le mettre à jour… Pourquoi faire ? Certaines choses étaient bien plus simple à son époque qu’à la notre…

Ah on avait enfin droit à une présentation digne de ce nom ! October Johnson. Ce nom ne lui disait absolument rien… Et confirmait son statut de sang de bourbe ou de sang mêlé au choix, peu importait. Wahou… Qu’elle était intelligente cette petite… Arrêtons là le cynisme pour vraiment donner une chance à cette conversation…

- Enchanté, October Johnson. Sache que contrairement à d’autres de mes pairs, je n’accorde aucune importance à l’origine du sang. En fait la plupart de mes amis sont de sang mêlé…

Et de ses petites amies aussi… Mais il allait taire cette info car elle ne semblait pas au courant de sa réputation. Ou bien elle faisait celle qui ignorait en espérant le séduire d’une autre façon et dans la folle idée de capturer son cœur…

- Je suis en septième oui… Les examens ne m’effraient pas plus que ça. C’est la suite… Mes parents ont déjà planifié ma vie en dehors de ces murs… Pas très cool… mais bon c’est comme ça que va la vie chez les Westfield et les élèves ayant eu la « chance » de naître dans une famille de rang « noble ».

Pauvre petit. Il espérait qu’elle compatisse un peu.

- Tu es la seule Johnson ici ou bien tu as des frères et sœurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Révélations sur un passé caché [PV October Johnson]   Aujourd'hui à 23:38
Revenir en haut Aller en bas
 

Révélations sur un passé caché [PV October Johnson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Une fenêtre vers le passé [RP solo]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-