+ vous?



 

Partagez | .
 

 Défis [PV Julian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alyssa Carter
Nombre de chapitres écrits : 11511
Sang : Pur
Supporter de : Du Dieu Severus Rogue
© avatar, icon, signature : Avatar : stereolove | Tumblr
Date d'inscription : 30/03/2006
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Défis [PV Julian]   Ven 9 Avr - 22:50

    Ce qu'il y avait de bien avec le samedi, c'était qu'il n'y avait pas cours. Le samedi était le jour préféré d'Alyssa. Elle pouvait se coucher tard et faire la grasse matinée puisque le lendemain, il n'y avait toujours pas cours. Dans ces moments-là, elle se couchait presque toujours satisfaite. Elle n'avait pas sa tenue d'écolière. Juste un pantalon noir, un t-shirt et une veste. Les jeans, elle trouvait que ce n'était pas classe du tout alors elle n'en mettait pas. Elle laissa ça aux moldus et à tout les traitres à leur sang. Quand on est noble, on ne met pas de jean. C'est comme ça, on ne se pose pas de question.

    La magie était très mauvaise en ce moment. Sa potion lui avait explosé au visage et elle avait décidé de ne plus jamais y retourner. Par chance, elle n'avait pas été la seule touchée et pas la seule à qui c'était arrivé. Ça lui évitait ainsi d'être le sujet de moqueries. Les rumeurs couraient. Depuis l'apparition de cette fameuse créature, tout allait mal. La magie puis le fait qu'elle chante et qu'elle empêche Alyssa de dormir correctement. Combien de fois est-ce qu'elle avait été vulgaire en lui demandant de se taire ... Ah non mais franchement, qu'elle fasse ça la journée si elle voulait mais pas la nuit ! Le sommeil c'était sacré non mais ! La préfète en chef priait pour que les professeurs agissent et les débarrasse de cette bestiole. Certains n'y croyaient pas. Mais il leur fallait quoi pour y croire ? La magie n'était plus comme on l'avait connu et cette saleté de bête ne faisait que faire du bruit. Vraiment cons les gens. Il leur fallait quoi de plus ?

    Elle trainait dans le parc avec Julian. Ces derniers temps, elle avait l'impression d'être plus proche de lui que d'habitude. Peut-être qu'elle se faisait encore des films. Cependant, le problème était qu'il commençait à remplacer Rogue dans ses rêves. Non mais oh ! Comment est-ce que ça pouvait arriver ? Elle n'était pas d'accord, elle voulait Rogue. Comment est-ce que lui, Julian J, pouvait prendre la place du super, du Dieu Severus Rogue ? Pffff. Est-ce qu'elle était .. Amoureuse ? Ah non ! Elle se l'interdisait. Hors de question d'être faible et de compromettre ses plans d'avenir. Il devait être le genre de mec qui voyait sa femme à la maison et lui au travail. La femme qui devait bien sûr accoucher de soixante mômes. Hors de question. Elle avait d'autres projets. Comme celui de voyager pendant longtemps à travers plusieurs pays pour apprendre plus de choses sur la magie. Puis aussi apprendre d'autres cultures. Enfin, elle reviendrait ici pour devenir Ministre. Elle serait puissante et pourrait largement le faire. Enfin bref. Elle marchait à côté de lui de son habituelle démarche : droite, l'air fier et avec classe. Comme on lui avait appris. D'ailleurs, elle n'était peut-être pas habillée avec la tenue de Poudlard, elle avait quand même son insigne de préfète en chef.

    Ils arrivaient près de la forêt interdite. Déjà qu'elle était interdite mais maintenant avec la truc c'était pire. Cependant aucun professeur n'était là. Peut-être caché ou juste pas là. Elle s'arrêta puis se tourna pour faire face à Julian. Elle venait tout juste d'avoir une idée. C'était peut-être pas très gentil mais bon... Elle jeta un coup d'œil à la forêt. Elle lui demanderait de faire quelque chose qu'elle ne serait même pas capable de faire, elle le savait. Elle était bien trop lâche et peureuse pour ça. Surtout que maintenant c'était encore pour ses rondes. Elle avait déjà eu peur à cause des mangemorts mais si maintenant elle savait qu'une créature, qui devait surement être puissante vu ce qu'elle provoquait, trainait dans le coin... Oye.

    - Je te pari que tu n'es pas capable d'y aller et d'aller voir la créature...

    Tout ça dit avec un sourire en coin. C'était de la provocation. Juste pour qu'il y aille.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Défis [PV Julian]   Ven 9 Avr - 23:37
Le week end. Ce mot magique, même cette bêtise de créature ne suffirait pas à lui enlever sa magie car pour Julian week end s'alliait parfaitement avec débauche, insouciance et fiesta. Enfin fiesta façon de parler mais ils se réunissaient avec son groupe, parlaient, rigolaient (et plus si affinités). Jusqu'à ce qu'il ait la brillante idée de proposer d'accompagner Alyssa pour ses rondes. Résultat, au lieu de s'éclater comme il le devrait à cette heure ci, il se trouvait à marcher à côté d'une forêt interdite pas si interdite avec une stupide bestiole qui faisait chier son monde. Non mais sérieux, elle arrêtait pas de chanter et même les dongeons donnant sous le lac ne suffisaient pas à couvrir le son de cette casserole.

Enfin bon, si sur le moment, quand il devait la rejoindre, son humeur devenait un peu massacrante, la simple vue de la préfète le faisait oublier sa rancoeur silencieuse. Et il se révélait finalement de très bonne compagnie, en tous cas jusqu'à maintenant elle ne s'en plaignait pas. Par contre le truc chiant c'était qu'il arrivait pu à draguer sérieusement. Il se retrouvait à se trouver stupide de vouloir séduire des filles qui l'interessaient pas alors quoi? En plus il arrêtait pas de faire des rêves stupide où ils vivaient ensemble, où ils mourraient ensemble bref d'une niaiserie sans nom. En plus, cette petite préfète n'allait évidemment pas vouloir s'occuper des mômes... Il avait envie de travailler dans les potions. Soit en tant que prof ou bien en tant que médicomage ou bien encore en tant que... Bref. Les potions étaient tellement géniales... Ou bien il pouvait les garder en passe temps et devenir Ministre. Il pourrait comme ça décider de tout et on lui foutrait la paix d'une certaine manière. Oui ce plan sonnait bien!

Il ne put s'empêcher de sourire en la voyant dans des vêtements sorciers mais simples. Elle était trop belle pour être innocente. N'est ce pas? Elle semblait pas avoir fait d'effort particulier sur le maquillage, ce qui aurait dénoté d'une envie de séduire mais apparemment il se trompait. Elle devait pas le trouver à son goût. Ah oui, elle fantasmait sur un vieux c'était vrai. Enfin bon ils marchaient en silence, ce qui était génial. Cela le changeait de ces filles qui parlaient pour ne rien dire, juste pour pas qu'il y ait de silence jusqu'à ce que... Elle ouvre la bouche. Première pensée: non pourquoi tu parles! De 1 on va se faire repérer par un prof ou autre ou même la bêbête et de 2 tu vas briser ce moment si magique... et de 3 CORBEAUX ET PUTAINS! Pour remettre ma virilité en doute en plus!

Julian la regarda, essayant de voir si elle était sérieuse. Non. Mais le défi était là. Il devait lui montrer que c'était un homme un vrai qui en avait dans le pantalon. Il n'avait donc pas le choix. Il allait devoir entrer dans cette fichue forêt et espérer que rien ne l'attaque ou le tue. Super. Vraiment super génial. Brlllant. Il était pas d'un courage exemplaire. Elle pouvait pas demander à un Gryffy de faire ça histoire qu'il se fasse tuer entre temps? Genre Granger comme ça pu de points pour Gryffy.

- Et bien tu te plantes. Je suis capable d'aller voir ta créature et je vais te le prouver tout de suite!

Il répondit à son sourire.

- Tu m'attends là. Si je reviens pas... Trouve quelqu'un ok?

Il lui ébouriffa les cheveux histoire de gagner quelques précieuses secondes et s'engouffra dans la forêt. Vous croyez qu'il voulait la trouver la créature? Non. Il voulait pas. Il ferait genre. Alors qu'il marchait, des bruissements dans le haut des arbres le firent sursauter. Ok. Un oiseau. On continue. Il était vraiment pas fier et essayait d'avoir des yeux omniscients. Il marchait tout droit (histoire de pas se demander où il était). Il ne voyait plus la sortie de la forêt depuis longtemps maintenant... Le chant s'intensifia. Un peu trop. Et soudain un silence de mort. Les ténèbres étaient presque totales et lorsqu'il voulut utiliser sa baguette, évidemment, ça ne fonctionna pas.

"J'aime pas ça..."

Un truc bougea sur sa droite. Un truc pas trop bienveillant. Julian tourna lentement la tête. Des yeux rouges. Le silence qui règnait était effrayant en lui même et il se sentit frissonner. La chose disparut et se trahi une nouvelle fois, plus près. Il hurla (dans une vaine tentative d'intimidation ) et se mit à courir tout droit vers là où devait être la sortie. Le truc le poursuivait. Fallait absolument qu'il rejoigne Alyssa, il voulait pas mourir de manière aussi idiote. C'était bien la dernière fois qu'il s'engagerait dans des défis à la con!

" J AIME PAS SA DU TOUT"!

Il vit une silhouette qu'il reconnut comme étant Alyssa. Il commençait à s'essouffler mais il prit sur lui pour donner un dernier petit coup d'accelerateur. Mais la chose aussi accélérait. Il arriva à la hauteur de la préfète et sans s'arrêter, la chopa par la main et la tira derrière lui.

- Cours, il est derrière!
Revenir en haut Aller en bas
Alyssa Carter
Nombre de chapitres écrits : 11511
Sang : Pur
Supporter de : Du Dieu Severus Rogue
© avatar, icon, signature : Avatar : stereolove | Tumblr
Date d'inscription : 30/03/2006
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Défis [PV Julian]   Sam 10 Avr - 18:38
    Alyssa aimait lancer des défis. C'était pas une nouveauté et elle avait bien l'intention d'en donner à Julian. Fallait bien qu'il prouve qu'il était assez bien pour avoir le droit de trainer avec elle et ... Non. N'en parlons pas. Elle allait encore s'énerver si elle y pensait. Admettre que Julian lui plaisait était quelque chose qui lui trottait dans la tête depuis un moment. Rien de mieux pour l'énerver. Surtout ces derniers temps. Lorsqu'elle le voyait avec une fille, elle s'énervait. Pourquoi ? C'était stupide. Il pouvait se taper qui il voulait c'était pas son problème. Oui mais voilà, depuis un moment ça l'était, son problème. Elle n'aimait pas ça. Elle était limite en train de s'en prendre aux filles dès qu'elle en avait l'occasion. Pour ça tous les moyens étaient bons, y compris les pertes de points pour les filles qui n'étaient pas de Serpentard.

    Il lui dit qu'il allait le faire. Hum... Il allait surtout essayer de gagner du temps avant d'y entrer puis une fois dedans il avancerait jusqu'à ce qu'elle le perde de vue avant de se cacher derrière un arbre et d'attendre un moment. Elle les connaissait les mecs maintenant. Tous des lâches et des idiots. Julian ne faisait pas parti de l'exception aux yeux d'Alyssa. Surtout que c'était un Serpentard et ils n'étaient pas réputés pour leur courage. Il lui demandait même d'aller chercher s'il ne revenait pas. Bah voyons... Elle allait pas se retaper le chemin pour ça. Il avait qu'à en sortir tout seul comme un homme, un vrai. Si jamais elle retournait au château, c'était pas pour revenir ici.

    - Oui, bien sûr... Oh, au fait, si tu vois cette fichue bête dis lui de baisser d'un ton la nuit, y en a qui aimeraient dormir !

    Tout ça dit avec un air moqueur mais à la fois sérieux. Elle se moquait de lui parce qu'elle savait bien qu'il n'aurait pas le courage d'aller voir la bête. Puis même s'il y allait, c'était pas dit qu'il la trouverait. Peut-être qu'elle avait peur des humains. Il lui ébouriffa les cheveux et elle grogna. Elle n'aimait pas qu'on touche à ses cheveux. Elle ne passait pourtant pas des heures pour les coiffer mais même, qu'il n'y touche pas ! Il y avait d'autres parties de son corps qui voulaient bien être touchées mais pas celle-là.

    Il entra dans la forêt et bien sûr, entre temps, il se mit à pleuvoir. Quelle chance... Elle croisa les bras et commença à faire les cent pas, comme si le temps passerait plus vite ainsi. Franchement, il fallait l'avouer, elle avait peur pour lui. Peur qu'il ne s'en sorte pas. Puis ça serait sa faute en plus. Si elle n'avait pas lancé le défi il n'y aurait pas été. Elle crut entendre un cri. Immédiatement, elle sortir sa baguette malgré le fait qu'il y avait qu'une chance sur deux pour qu'elle arrive à lancer un sort correctement. Déjà d'une, la magie était instable, tout le monde l'avait remarqué. De deux, elle avait remarqué que dans les moments de grande panique, elle était incapable de bouger et d'utiliser sa baguette. Elle pensait à Pré-au-lard lorsqu'elle était restée plantée par terre à attendre que ça passe. Elle fronça les sourcils en entendant un bruit qui se rapprochait et surtout en voyant Julian qui arrivait en courant. Oulala, ça annonçait rien de bon. Histoire d'en rajouter, il lança un "Cours, il est derrière!". Yaha ! Fallait qu'elle parte, vite ! Il n'eut pas besoin de lui répéter qu'elle partait déjà en courant. Son seul problème était qu'elle ne courrait pas très vite et que bien sûr, maladroite comme elle était, il avait fallu qu'elle glisse sur l'herbe complètement trempée et donc glissante. Sa maladresse ne la quitterait donc jamais ? Même pas pour la laisser en vie ? ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Défis [PV Julian]   Lun 12 Avr - 13:36
Julian n’était pas reconnu pour son courage. Mais il n’était pas trop lâche non plus, tout dépendait de la situation. Par exemple, il n’avait pas peur de dire à une fille qu’elle pouvait l’oublier. Mais il préférait fuir devant une créature qu’il jugeait trop menaçante, comme par exemple celle qui le coursait et qui était non-identifiée. Etait-ce celle qui était sortie du lac ou bien une autre, il n’en savait rien et préférait même ne pas savoir. Parce que pour le moment sa peur n’était pas du type paralysante mais qui dirait qu’il ne se tétaniserait pas s’il voyait réellement à quoi il avait affaire. Non. Mieux valait se servir de ses jambes dans de telles situations, et même si course pouvait être comique pour certains, tant qu’elles lui permettaient de parcourir assez de distance pour échapper à la mort il n’en avait cure. Il suffisait simplement de savoir ce qu’on voulait dans la vie. Et là, lui, ce qu’il voulait c’était rentrer au château, se planquer sous ses draps (quoique la fenêtre donnait sous le lac, ce qui n’était peut être pas une bonne idée vu qu’elle était sortie du lac… Qui disait que la protection magique autour du château fonctionnait encore, elle qui avait la possibilité de troubler la magie environnante ? Hum… Mieux valait pas réfléchir à ce type de chose à moins de vouloir finir parano.

Julian donc avait au passage tirer Alyssa à sa suite tout simplement parce qu’il voulait pas qu’elle se fasse bouffer par une créature aussi bête que celle là (si c’était elle) ou que ça se transforme en épisode pathétique de série supernaturelle où au lieu d’être un « héros » il serait le dîner. Il la tirait à sa suite, ne vérifiant pas si sa vitesse gênait la jeune fille, pas le temps pour ça, et se dirigeait vers les portes de l’école, espérant y entrer et trouver un refuge quelquonque du moment qu’ils seraient hors de portée de la bestiole qui continuait de leur courir après.

Malheureusement, il ne sut très bien pourquoi mais il lâcha la main d’Alyssa et continua quelques grandes enjambées. Mauvais pressentiment. Il tourna la tête vers la jeune fille qui n’était plus derrière lui.

« FUCK ! Elle est où ? »

Ses yeux se baissèrent et trouvèrent une forme plutôt informe pour le coup au sol. Longs cheveux… C’était elle. Et le truc là lui fonçait droit dessus. Son cerveau analysa la situation. La distance de son côté était plus courte. Il avait donc une chance de pouvoir la récupérer et la tirer à l’abri à quelques secondes près. Il ne réfléchit plus et se lança droit sur la jeune fille.

- Vite debout !

La chose là, leur faisait face. Julian avait envie de courir à l’opposé et de sauver sa peau mais il refusait qu’Alyssa meure. Après, on dirait que c’était sa faute blablabla. Il eut donc une réaction stupide :

- Dégages où je te montre de quel bois je me chauffe !

Il espérait juste de gagner du temps et hurlait aussi fort qu’il pouvait sur la créature. Qui sembla ralentir, un peu surprise. Quelque fois que ça l’impressionne on sait jamais ! Il se mit derrière la préfète en gardant un œil sur la créature et la releva avant de la ressaisir par la main et de recommencer sa course effrénée.

- Tu peux me dire où sont les profs et les aurors là ? Sérieux quand tu vois ça tu te demandes si t’es vraiment en sécurité ici !

Il finit par trouver ce qu’il cherchait : un porche avec une porte. Il se rua dessus et tourna la poignée, heureusement ouverte. Il poussa Alyssa devant lui et referma la porte. Ils étaient dans l’école. Il était essouflé et se tenait contre le mur pour reprendre sa respiration. Le silence planait, entrecoupé de la respiration du jeune homme chaotique. Il regardait la porte avec une certaine apréhension : et si la bestiole effrayante pouvait l’ouvrir ?

Des voix. Ah peut être qu’on avait enfin vu que deux élèves avaient failli mourir ici… Soulagement. Il était encore un peu tremblant, ne réalisant toujours pas ce qu’il se passait. Pour sûr, ils venaient tous les deux d’échapper à la mort. Incroyable et… Il ne remettrait plus jamais un orteil dans cette forêt, TER-MI-NÉ, défi ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Alyssa Carter
Nombre de chapitres écrits : 11511
Sang : Pur
Supporter de : Du Dieu Severus Rogue
© avatar, icon, signature : Avatar : stereolove | Tumblr
Date d'inscription : 30/03/2006
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Défis [PV Julian]   Mer 14 Avr - 14:06
    Alyssa s'était donc ramassée comme une pauvre merde. Bien sûr, maladroite comme elle était, ce n'était pas la première fois. Il lui arrivait souvent de tomber. Heureusement, c'était rarement devant quelqu'un. Elle se rappelait avoir voulu sauter sur le lit d'une amie pour lui faire peur mais une fois sur le lit, elle n'avait pas su garder l'équilibre. Du coup, à peine avait-elle atterrie sur le lit qu'elle en tombait déjà. Il y avait là largement de quoi faire peur... Ça lui arrivait aussi pendant ses rondes le soir. Elle pouvait louper une marche ou encore même une fois elle s'en rappelait, elle avait voulu courser quelqu'un pour qu'il soit à porté de sa baguette mais elle s'était étalée comme une merde. Oui, Alyssa et la maladresse ne faisaient qu'une.

    Sur le coup, elle avait complètement oubliée la bête. Elle était plutôt en train de se maudire parce que du coup, elle était toute sale. Déjà que tombé sur de l'herbe sèche était salissant mais alors si celle-ci était mouillée avec un peu de boue... Beurk. Il lui avait fallu un peu de temps pour réaliser qu'elle était à terre et sale. Nan mais là c'était doublement la honte ! Il ne fallait pas que quelqu'un la voit ! Bien sûr, en un coup de baguette tout pourrait être réglé mais comment faire lorsqu'on ne peut pas utiliser la magie à cause d'une putain de bestiole ? Ils attendaient quoi les professeurs pour réagir ? Ils étaient donc payés à rien faire ? C'était pire que les aurors ! Alors qu'elle était en pleine pensée et qu'elle commençait à peine à se relever avec un peu de mal, se rendant compte qu'elle avait mal au poignet, elle entendit une voix familière lui dire de se lever. Et vite. Bah voyons, depuis quand elle obéissait aux ordres ? Il rêvait ! Eh mais ! Attendez ! C'était Julian, ce qui voulait dire qu'elle était poursuivie par une créature ! Comment est-ce qu'elle avait pu zapper ça ? Ah ben oui, avec ses vêtements sales. C'est qu'Alyssa donnait une grande importance à son apparence. Elle sentit alors quelqu'un la relever. Ah ben.. Merci. C'était bien mieux comme ça vu qu'elle avait mal au poignet gauche et qu'elle avait galéré pour essayer de se relever. Il lui saisit la main droite et il se remit à courir. Elle ne put que faire pareil. Elle ne voulait pas trainer par terre derrière lui. Elle ne l'écoutait même pas, elle était bien trop dans sa course pour ça. Puis elle avait peur. Elle était en train de courir et pour elle, sa vie en dépendait. C'était comme si, si elle ne courait pas assez vite, elle mourrait. Non non non, elle ne voulait pas mourir. Elle était trop jeune, elle n'avait pas encore profité de sa vie, elle n'avait pas encore eu Rogue et Julian dans son lit, elle n'était pas encore devenue Ministre et j'en passe.

    Elle était maintenant dans l'école. Elle n'avait même pas fait attention. Elle avait eu trop peur et n'avait pensé qu'à courir encore et encore. S'il ne s'était pas arrêté, elle serait toujours en train de courir dans l'école pour se rendre au bureau de Rogue. Mais oui ! Ça aurait été une excellente idée ! Il lui aurait dit de se déshabiller et de mettre d'autres vêtements qu'il lui aurait fait apporter et il aurait forcément craqué. Oh et puis merde ! On s'en fout !

    Elle jeta un coup d'œil aux alentours. C'était bon, elle était bien dans l'école et il n'y avait aucune bête. Elle était donc en sécurité. Elle se tourna vers Julian. Sans lui elle ne serait pas là. Finalement, elle s'était trompé, il n'était pas lâche. Un lâche l'aurait abandonnée, lui non. Sans savoir pourquoi et sans avoir essayé de se retenir, elle se jeta littéralement sur lui pour l'embrasser. Elle se fichait de qui il pouvait y avoir dans la pièce et de sa douleur au poignet. Elle faisait enfin ce qu'elle rêvait de faire depuis un petit moment...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Défis [PV Julian]   Lun 19 Avr - 12:48
Julian venait de leur sauver la vie. Autant dire que c’était une chose incroyable parce que oui, c’était pas vraiment dans son habitude de se confronter au danger pour rien. Il partait du principe qu’on avait déjà assez de risques à vivre simplement une journée pour en plus en prendre inutilement. C’est vrai : un accident de balai arrivait si vite (bien sûr je me défends d’employer un double sens dans cette phrase), ça arrivait et votre vie pouvait être définitivement gâchée pour toujours. Vous pouviez aussi croiser le chemin de créatures bien trop dangereuses pour en réchapper vivant. Bref, tout un tas de danger qui devaient être pris en compte. Il ne servait à rien de prendre des risques inutiles. Mais il réalisait seulement la pure vérité qui comptait : il venait réellement de sauver Alyssa. Il aurait pu mourir pour elle. Il venait de commettre un acte qui allait tout à fait à l’encontre de ses habitudes. Il avait donc une morale. Il était donc malgré toutes ses croyances soumis autant que les autres à l’éthique. Génial. Il se croyait libre de faire tout ce qu’il voulait, quand il voulait, et là il venait de sauver une fille. Non. Fallait qu’il arrête de se voiler la face : il l’avait fait parce que c’était Alyssa. L’aurait-il fait pour la dernière ? Non ! Enfin… peut-être. Il en savait rien mais il ne savait plus trop quelle thèse choisir : celle du non induirait qu’il accepte pleinement ces « sentiments » qu’il éprouvait pour la préfète, celle du oui respectait sa logique interne mais révoltait une autre part de lui-même car il rabaissait Alyssa au niveau des autres, ce qui évidemment n’allait pas du tout. Il ne choisissait pas n’importe quelle fille non plus ! Enfin pour coucher oui. Pour avoir des sentiments non. Yen avait qu’une. Une seule. Bon elle le savait pas et le saurait probablement jamais ce qui était une tragédie à ses yeux mais au moins il pourrait dire : moi je sais ce que c’est !. Il avait seulement peur à présent que la guerre lui enlève sa présence. Alors là, si jamais elle venait à mourir, il se tuerait de suite ! Hors de question de vivre sans espoir de l’apercevoir, de lui parler et de supporter une mégère à la con avec qui on l’aurait collé pour le reste de sa vie. Il s’arrangerait pour ne rien laisser à cette inutile ventre à pattes et s’en irait fièrement. Il avait au minimum besoin d’espoir. L’espoir de pouvoir lui dévoiler ses sentiments, d’en faire une amante l’aiderait à tenir. Mais devoir la voir partir… Bon fallait arrêter de dramatiser. Il l’avait sauvé, il pouvait encore espérer.

Au loin, il y eut comme un choc. Quelque chose venait de le heurter de plein fouet. Blanc. Il avait dû rêver. Il en était où déjà ? Il était totalement plongé dans ses pensées quand il réalisa que quelqu’un l’embrassait. Evidemment, il avait inconsciemment plus ou moins répondu, son corps était parfaitement entraîné maintenant à répondre machinalement à toutes les requêtes féminines qu’on lui présentait mais là… Avant d’approfondir toutes choses une question vitale s’imposait : c’était qui ? Il analysa brièvement : y avait-il une fille à proximité ? Oui. Qui ? Alyssa Carter. Ah oui Aly… Hein ?

Il ouvrit brusquement les yeux et ne vit pas grand-chose qui l’aiderait à savoir. Non… C’était Alyssa ? Vraiment ? Elle l’avait confondu avec Rogue ou quoi ? C’était quoi le lutin caché sous le troll ? Il fronça les sourcils. Ils venaient d’échapper à un monstre et elle l’embrassait ? Pourquoi se posait-il toutes ces questions à la noix au lieu d’agir réellement ? Non mais sérieusement c’était trop incroyable. Il devait être mort en fait. Il devait aussi vérifier que c’était bien Alyssa et pas la vieille Mc Go. ERRRRRRRRRK ! Il écarta la fille de lui et réalisa que c’était bien Alyssa. Alors là l’incompréhension totale se peignit sur son visage. Il était complètement paumé le pauvre petit. Attendez, il rêvait debout depuis quelques longs mois maintenant, et là, la fille de ses rêves l’embrassait. C’était un choc encore plus dur que le premier : la différence était de taille : elle était parfaitement à son goût cette surprise ! Alyssa l’avait embrassé ! Il avait rien eu à faire, c’était elle qui était venue carrément se jeter sur lui ! Son rêve le plus dingue venait de se réaliser et il avait pas vraiment assuré. Il regardait toujours Alyssa histoire d’être certain qu’il avait pas rêvé, il attendait une parole, un signe qui l’encouragerait à penser qu’elle ne faisait pas ça sous l’impulsion du moment afin qu’il puisse à son tour se jeter sur elle et avec toute sa tête cette fois !
Revenir en haut Aller en bas
Alyssa Carter
Nombre de chapitres écrits : 11511
Sang : Pur
Supporter de : Du Dieu Severus Rogue
© avatar, icon, signature : Avatar : stereolove | Tumblr
Date d'inscription : 30/03/2006
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Défis [PV Julian]   Lun 19 Avr - 14:29
    Alyssa était déçue. Il avait une bonne réputation, un bon amant etc. Cependant, elle l'avait trouvé nul. Il n'avait pas vraiment réagi. Elle avait voulu qu'il la plaque contre le mur et qu'il prolonge le baiser. Mais non, il ne l'avait pas fait. Elle s'était bien fait des films. Il ne voulait pas d'elle. Elle ne l'attirait pas. Il ne la considérait que comme une amie. Et voilà, bravo Alyssa. Dès qu'un mec te plait, c'est pas réciproque. Ça ne l'était pas pour Rogue et maintenant pour lui. Il l'avait fait douter pendant de longs moments. Elle s'était demandé si elle n'était pas amoureuse. Si elle n'était pas devenue niaise, sentimentale, idiote, faible. Elle avait voulu se persuader que non mais pourtant plus le temps passait et plus elle avait l'impression que c'était vrai. En plus elle zappait complètement son professeur Mamour et tout ça pour LUI ! Lui qui ne voulait même pas d'elle. Maintenant il ne voudrait même plus l'approcher ou pire, il se moquerait d'elle. Il pourrait le répéter à tout le monde et elle serait cuite. Elle deviendrait le meilleur sujet de moquerie de tout Poudlard pendant des décennies. Plutôt mourir. De toute façon il devait bien savoir que s'il faisait ça elle le castrait. Elle le détruisait. Elle ne se gênerait pas pour l'envoyer une nouvelle fois dans la forêt. Elle demanderait l'aide d'Aaron. Ils l'assommeraient et le déposeraient dans la forêt avec l'espoir qu'il se fasse bouffer. Ou alors ils le tueraient et le feraient disparaitre. Aaron devait bien être prêt à ça pour elle. Elle le ferait pour lui, elle. Quoique lui se fichait complètement de ce qui pouvait circuler sur lui. Elle se demandait comment est-ce qu'il faisait. Lorsque la rumeur sur Granger et elle avait circulé, elle avait crue devenir folle. Dès qu'elle recevait un hiboux, elle avait peur que ça soit ses parents qui la disputeraient pour ça. Par chance, ça n'était pas monté jusqu'à leurs oreilles.

    En plus, il l'avait fait reculer. Sympa...

    * Pauvre con ! *

    Voilà ce qu'elle avait pensé sur le coup. Et elle le pensait toujours. Il avait l'air... Perdu. Pourquoi ? Il avait jamais embrassé une fille ou quoi ? Il avait de la chance, elle avait une autre priorité en tête : se laver. Elle se sentait sale et ça la dérangeait énormément. Savoir qu'elle avait de la boue sur elle, qu'elle devait surement en avoir dans les cheveux c'était... Degueu. C'était peut-être pour ça qu'il n'avait pas voulu d'elle. Oh et puis stop ! C'est bon merde ! Il ne voulait pas d'elle, qu'elle arrête d'espérer pour rien ! Il était même pas foutu de dire un mot, de s'excuser, de lui dire en face qu'elle ne lui plaisait pas. Ouai ben il venait tout juste de récupérer son image de lâche.

    - Il faut que j'y aille.

    Elle avait sa douche à prendre. Ou du moins un bon bain dans la salle de bain des préfets. Elle s'y voyait déjà, tranquille dans son bain avec pleins de mousse et des bonnes odeurs. Ça serait toujours mieux que l'odeur herbe fraiche et mouillée/boue. Elle tourna les talons pour partir mais se pris surtout le mur qui se trouvait juste derrière elle. Ok... Respire Alyssa, ne t'énerve pas. Tu viens juste de t'afficher en te prenant un mur en pleine face mais c'est rien. Elle ne lui lança même pas un regard, elle se contenta de tracer sa route jusqu'à la salle de bain des préfets. Fichue maladresse ! C'était pas possible ça. A croire qu'il lui faisait perdre ses moyens. Elle était déjà maladroite en temps normal mais alors avec lui c'était encore pire. 'Fin elle avait son excuse, elle l'avait embrassé et il n'avait pas réagi, ça l'avait déstabilisé. Oui, c'est toujours plus facile de remettre la faute sur les autres que d'assumer les siennes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Défis [PV Julian]   Aujourd'hui à 7:06
Revenir en haut Aller en bas
 

Défis [PV Julian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ALASKA C-R FREEMAN? JULIAN SCHRATTER.
» FINNICK A. J. TATE ? Julian Morris
» (M) Julian Morris - the enemy is the inner me (host)
» MARSHALL ELLIOT REILLY ? Julian Schratter
» (m) julian schratter ? my head is a jungle with you inside

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-