+ vous?



 

Partagez | .
 

 Comme un insecte dans ma confiture. {PV: Hermione.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anaconda Lewis
Nombre de chapitres écrits : 479
Sang : Pleine d'espoir.
Supporter de : Griffith
© avatar, icon, signature : © psychotic mind © tumblr © johnny hallyday
Date d'inscription : 06/01/2010
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Comme un insecte dans ma confiture. {PV: Hermione.   Dim 14 Fév - 0:31
C'était une belle et chaude journée d'été. Mais il y avait une personne qui, ce jour ci, était d'une humeur massacrante. Cette personne s'appelait Anaconda Lewis, et venait à l'instant de sortir de retenue. Insolence envers un professeur. Pfff... ridicule. Pathétique. Pitoyable! Et si puéril de sa part. La jeune fille était passablement énervée, aussi décida-t-elle de sa dégourdir les pattes en faisant un tour du parc. Après tout, on était en Week-End. Elle avait probablement une tonne (que dis-je? Deux!) de devoirs à faire, mais elle n'avait vraiment pas la tête à cela. Sa retenue l'avait empêché de se promener avec ses amies, et la jeune fille comptait bien rattraper ce bon moment perdu. En solo.
Il devait être trois heures de l'après-midi, et, après être restée deux heures enfermée dans une salle de cours, il était tout à fait compréhensible d'avoir envie de prendre l'air.
Anca sortit donc du château avec son air de Princesse des Glaces. Tout en elle semblait figé, et elle faisait presque peur. Cependant, après quelques minutes de marche, elle parut se détendre, et son mauvais caractère fondit comme un glaçon au soleil, ce qui se trouvait être le cas.
Et puis, soudain, tout dérapa. Ce fut très brusque, et la jeune fille n'avait rien vu venir: Anaconda entra en collision avec quelque chose... ou quelqu'un. Le choc la fit vaciller. Très, très mécontente, elle laissa échapper une exclamation.
Elle leva ensuite les yeux afin de connaître l'identité du boulet dans lequel elle était rentrée. Oups, Granger. Oui, oui, Anaconda s'était prise Hermione Granger de plein fouet. Après une infime seconde d'ahurissement, la jeune Vert & Argent reprit toute sa constance. Ses yeux bleus prirent un éclat inquiétant, presque sadique. Les commissures de ses lèvres rouges se relevèrent en un rictus narquois, et les traits fins de son visage de poupée prirent une expression de mépris, de colère, de dégoût, de pitié. Tout cela à la fois.
C'est clair, Anaconda s'en voulait d'être rentrée dans Granger, en plein milieu du parc. Du parc, bon Dieu! En cette chaude journée d'été, la moitié de Poudlard était dehors, et il avait fallu qu'elle, Anaconda Lewis, entre en collision avec la fille la plus détestée de la maison de Salazar Serpentard. Grrrr... les choses sont vraiment trop injustes, des fois. Cette fille était une indésirable. Quelque chose à éradiquer d'urgence. Comme un insecte dans de la confiture, par exemple.
Toujours est-il que si Anaconda n'était pas le stéréotype "serpentardien", elle avait néanmoins un superbe égo et une énorme fierté. Et elle n'allait sûrement pas les mettre de côté pour Hermione Granger. Hors de question. Alors, avec tout le dédain et toute la hargne dont elle était capable, en prenant son air le plus garce, en devenant cette peste qu'elle pouvait être dans ses mauvais jours, elle se releva, toisa Granger, et lui lança:

- Hé, Granger! Tu peux pas regarder où tu vas, non?



« So I smiled and tried to mean it, to let myself let go
Cause it's all in the hands of a bitter, bitter man
Say goodbye to the world you thought you lived in »


présence aléatoire •
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://weins-academie.forumgratuit.org/forum
Invité
MessageSujet: Re: Comme un insecte dans ma confiture. {PV: Hermione.   Mar 16 Fév - 16:44
Aujourd'hui il n'y avait pas cours, normal pour un samedi après midi, c'était d'ailleurs une très belle journée ensoleillée idéale pour sortir faire un tour. D'ailleurs, il n'y avait pratiquement personne dans la salle commune de Gryffondor à cette heure ci. Quelques rares élèves, les plus courageux étaient en train de réviser en vu des examens. Et oui, les examens de fin d'année approchaient à grand pas, les élèves entendaient déja parler des ASPICS de l'année prochaine, les professeurs donnaient sans cesse une montagne de devoirs à faire. Les moments de détentes devenaient de plus en plus rare. En ce moment Hermione passait donc tout son temps libre soit à la bibliothèque, ou alors dans la salle commune bien décidée à prendre de l'avance dans les révisions. Assise confortablement dans un fauteuil de la salle commune particulièrement silencieuse en cette période, les yeux rivés sur l'introduction du chapitre 4 traitant de la goutte du Mort Vivant Hermione avec sa main libre prenait quelques notes de ce qu'elle avait pu retenir. L'année de ses BUSES c'est à dire l'année dernière, elle avait décroché un effort exeptionnel en potion, un effort exeptionnel c'est tout!Même pas un petittout petit optimal! Et elle était bien décidée à ce que ça change, maintenant que Rogue n'était plus professeur ça n'allait pas être trop difficile.

Où étaient Harry et Ron?, là c'était un mystère, certainement pas à la bibliothèque, non, Harry..Mhm..il était certainement chez Hagrid, il allait souvent le voir en ce moment et Ron..peut être avec Fred et George en train de tester de nouvelles farces et attrapes sur des premières années...Hermione était donc seule, mais cela ne la dérangeait pas forcément, au moins elle était tranquille. Cependant une petite heure plus tard alors que le soleil cognait fort contre les carreaux des petites fenêtres de la pièce, Hermione ferma le livre d'un coup sec et se leva, à présent la salle était complètement déserte, il faisait bien trop chaud pour travailler, elle ferait mieux de prendre un peu l'air dans la parc, rien de mieux pour se remettre les idées en place!.

Emportant son livre et sa baguette magique on se sait jamais, Hermione quitta la salle commune, direction le rez de chaussée. Dans les longs et larges couloirs de Poudlard elle ne croisa que très peu d'élèves. Tout le château était donc dehors? Pas étonnant, la température à l'intérieur éait insoutenable!

Hermione poussa la large et lourde porte donnant sur l'extérieur, le soleil lui illumina soudainement le visage. Elle s'avança un peu, vu de là, le parc était vraiment magnifique. A gauche, le terrain de quidditch surplombait le parc, à droite, il y avait le gigantesque lac qui reflétait les rayons du soleil. La volière dominait les lieux tandis que droit devant la petite cabane du garde chasse Hagrid à la lisière de la sombre et effrayante forêt interdite était pratiquement invisible.

Perdue dans ses pensées et marchant droit devant elle à la recherche d'un petit coin d'ombre, Hermione entra en collision avec une élève. Son livre lui échappa des main et tomba avec un bruit sourd sur l'éais gazon verdaoyant. Elle se rattrapa de justesse pour ne pas tomber puis se baisser pour ramasser son livre. Avec stupéfaction elle distingua le blason de la maison Serpentard sur la robe de sorcier de la jeune fille. Elle recula de quelques pas pour dévisager la fille, c'était bien une Serpentard, ça va mal tourner..très mal tourner. Le pire c'est qu'elle connaissait cette fille, Anaconda Lewis, son ton arrogant, ses moqueries, elle connaissait tout cela aussi. Pendant un instant Hermione la suspecta de lui avoir fonçé dedans le faisait exprès même si elle n'allait pas le reconnaitre. Et il n'y avait rien de tel pour la mettre en colère! D'un seul geste, elle sortit sa baguette et la pointa férocement sur Lewis.

"Ne t'approches plus de moi et gardes tes distances, je suis occupée et certainement pas d'humeur à t'entendre me casser les oreilles..donc un conseil fermes la!"

Hermione avait dit tout cela d'un ton autoritaire et sec la fixant d'un regard noir et froid, la baguette toujours dirigée vers Anaconda.
Revenir en haut Aller en bas
Anaconda Lewis
Nombre de chapitres écrits : 479
Sang : Pleine d'espoir.
Supporter de : Griffith
© avatar, icon, signature : © psychotic mind © tumblr © johnny hallyday
Date d'inscription : 06/01/2010
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Comme un insecte dans ma confiture. {PV: Hermione.   Dim 21 Fév - 21:07
Anaconda regardait fixement Hermione. Visiblement, la Sang-de-Bourbe avait prévu une petite révision au soleil... Les yeux glacials de la Sepentard se posèrent sur la baguette de Granger lorsque celle-ci la dégaina, assortissant son petit geste menaçant de paroles sèches et terriblement terrifiantes...

"Ne t'approches plus de moi et gardes tes distances, je suis occupée et certainement pas d'humeur à t'entendre me casser les oreilles..donc un conseil fermes la!"

Ouh, c'était effrayant... le regard noir de la petite Bouffondor était presque méchant. Anaconda haussa un sourcil, et ses lèvres pulpeuses se fendirent en un sourire narquois. Elle sortit elle aussi sa baguette. Granger esquissa un geste préventif mais Anca n'avait pas l'intention de l'attaquer. Vraiment, elle lui faisait pitié.

- Oh, Grangie est énervée? Quel dommage... moi qui comptait sur un petit règlement de compte. Et, au fait, je n'accepte pas les conseils... pas les tiens, en tout cas.

Si le ton de la Vert & Argent était profondément sarcastique au départ, elle ajouta d'une voix plus basse et plus agressive:

- Pendant qu'on y est, ne t'avise pas de me jeter un sort. Tu serais trop vite, disons... contrée. D'un léger mouvement de tête, la belle Serpentard indiqua à sa rivale les bandes d'élèves qui les regardaient en souriant. Une bonne partie appartenaient à la maison de Salazar Serpentard, et ils avaient l'air avide de se lancer dans une bataille. Une petite lionne pour le quatre-heure... Et n'oublie pas que tu n'es pas la seule élève douée en sortilèges.

Effectivement, Anaconda était douée, même très douée en Sortilèges. Elle aimait se battre et une douce folie s'emparait d'elle lorsqu'elle se mesurait à un autre sorcier. Miss-je-sais-tout et ses bouquins ne lui faisaient absolument, mais absolument pas peur. Elle n'aimait pas cette fille, et Anca rêvait plus que tout de l'envoyer s'exploser contre un mur. Cependant, la jeune femme avait une certaine expérience dans les duels et les mauvaises farces, et elle avait appris qu'avant de faire quelque chose, il fallait s'assurer qu'on ne risquait rien. Et malheureusement, ce n'était pas le cas. Si des Serpentards disséminés dans le parc n'hésiteraient pas à se lancer à son secours, ils n'étaient pas les seuls prétendants... contre elle, elle avait les trois autres maisons. Donc trois fois plus d'élèves qui brandiraient leurs baguettes au moment même où elle s'aviserait de menacer franchement et purement la Sang-de-Bourbe. C'était l'inconvénient d'être chez les serpents. Bien sur, d'ici, Anaconda apercevait certains Préfets, toujours pas de sa maison, qui se feraient une joie de lui retirer des points... ou pire. Evidemment, sa petite discussion avec Granger n'était pas anodine. "Tiens, tiens, Anaconda Lewis et Hermione Granger se font face à face? Bah, ça doit être pour parler magie, non? Ce sont de très bonnes amies... elle s'adorent tellement qu'elles ont sorti leurs baguettes! Probablement pour se montrer des nouveaux tours". Seul un parfait crétin pouvait avoir ce genre de pensée. Et si il y avait bel et bien des crétins à Poudlard, aucun ne l'était assez pour croire que les deux jeunes filles conversaient chaleureusement.
Au final, jeter un sort à la Bouffondor n'était pas une si mauvaise idée, mais elle se révélait irréalisable. Dommage. Bon, tant pis, Anca trouverait autre chose. Elle avait auprès de certains une réputation de garce, non? Il était désormais plus que temps de l'honorer. Avec un sourire malveillant, la jeune fille aux boucles d'ébène rangea sa baguette et afficha un air de défi, fier et arrogant qui disait clairement: "Attaque-moi si tu l'oses".



« So I smiled and tried to mean it, to let myself let go
Cause it's all in the hands of a bitter, bitter man
Say goodbye to the world you thought you lived in »


présence aléatoire •
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://weins-academie.forumgratuit.org/forum
Invité
MessageSujet: Re: Comme un insecte dans ma confiture. {PV: Hermione.   Dim 28 Fév - 23:39
Hermione lança un regard noir et froid à la Serpentard. Comment osait-elle lui adresser la parole de cette façon? Hermione ne baissait pas sa baguette mais elle du bien admettre que même s'il elle le voulait plus que tout, il lui serait difficile de lancer le moindre sortilège. Et puis, elle était préfète, elle ne pouvait pas se permettre d'enfreindre le règlement encore moins lorsqu'on s'appelle Hermione Granger. Et puis, elles n'étaient pas seules, en plein milieu de parc, la journée il était très difficile de ne voir personne pour tout dire et apparemment d'autres élèves de Serpentard étaient venus préter main forte à leur amie. Non loin de là, elle sentait qu'on l'observait d'un air menaçant..alors quoi faire? ...Hermione tourna la tête de chaque côté espérant apperçevoir quelqu'un de sa propre maison mais personne malheureusement..elle n'avait pas vraiment le choix, elle baissa donc lentement sa baguette sans pour autant la ranger, ainsi, elle l'avait sous la mai, au cas où...

Hermione fut tout de suite interpellée lorsque Anaconda parla de règlement de compte..comment ça, que voulait-elle dire, elle n'avait rien à lui dire elle, elle souhaitait un duel?..avec baguette magique? Pourtant la Serpentard enchaîna aussitôt, non, ce n'était pas ça, elle ne souhaitait pas qu'Hermione se serve de sa baguette. Il était donc tant pour elle de prendre des renseignements sur ce qu'elle voulait vraiment...car Hermione n'avait pas vraiment l'intention de perdre son temps aujourd'hui. Elle s'était déja programmé un programme de révision qu'elle devait suivre à la lettre et ce n'était certainement pas Anaconda qui allait l'en empêcher.

"Un règlement de compte? Que veux tu dire par là?"

Un léger sourire s'afficha sur les lèvres d'Hermione, cela ne l'impressionnait guère, elle avait vu pire pour tout dire et avait l'habitude. Sur sa lancée elle continua donc:

"Tu as peur hein? Peur de devoir m'affronter, peur de perdre? C'est pour ça que tu ne veux pas que j'utilise ma baguette contre toi..car si tu perd, tu n'auras plus de tes yeux pour pleurer, voyons Lewis, un peu de courage.."

Hermione la fixait maintenant sans ciller, tout ce qu'elle souhaitait, c'était la provoquer, qu'elle se mette en colère car elle savait qu'elle ne supporterait pas ça..mais Hermione commençait à avoir l'habitude, c'était sa sixième année à Poudlard...et forcément lorsqu'on est à Gryffondor et qu'en plus on est né de parents moldus ça n'aide pas mais la jeune rouge et or avait fini par se forger un petit caractère pour que cela cesse. Une petite bise fraîche vint caresser son visage et ses cheveux, le gazon était illuminé par un soleil chaud et radieux..

Hermione soupira..pas très courageuse Anaconda, mais bon, il fallait mieux ne pas aller trop loin..ses amis n'étaient pas loin et se retrouver face à une bande de Serpentard cela ne lui disait rien. Elle pensa brièvement aux réunions de l'AD qui se déroulaient en ce moment même avec Harry...désormais, elle n'avait jamais été aussi à l'aise en sortilège et avait vraiment bien progressée. C'est donc avec un sourire en pensant à cela qu'elle poursuivit:

"Ta famille ne serait pas fière de toi si elle savait que tu eprd ton temps avec moi, n'est-ce pas? Mais tu vas bien te garder de leur dire j'imagine..c'est un peu la honte..."

Une nouvelle fois, c'était de la provocation gratuite mais Hermione avait vraiment envie de voir quelle serait sa réaction, son attitude, allait-elle perdre patience? Sans la quitter des yeux, Hermione attendait donc ce qu'elle allait faire ou dire. Autour d'elles, de nombreux élèves s'étaient arrêtés et les observait avant de poursuivre leur chemin. Les parents d'Anaconda devaient certainement être de sang pur et être passés eux aussi par la maison Serpentard vu d'attitude de leur fille. Hermione serrait fermement le manche de sa baguette dirigée vers le sol, la colère l'envahissait mais sa voix restait posée, calme bien que froide. En aucun cas, elle ne laissait percevoir une quelconque colère ou tristesse, à présent, elle était au dessus de ça, elle devait se faire à l'idée qu'elle était comme elle est et qu'elle n'alait pas changer pour si peu..il fallait qu'elle reste elle même...

HJ: Désolé pour l'attente mais j'ai beaucoup de rps en cours donc difficile de gérer ^^ mais je ne t'oublis pas :)
Revenir en haut Aller en bas
Anaconda Lewis
Nombre de chapitres écrits : 479
Sang : Pleine d'espoir.
Supporter de : Griffith
© avatar, icon, signature : © psychotic mind © tumblr © johnny hallyday
Date d'inscription : 06/01/2010
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Comme un insecte dans ma confiture. {PV: Hermione.   Lun 1 Mar - 22:17
Comme si elle avait besoin de ça. Pourquoi Granger ne pouvait-elle pas passer son chemin, sans avoir à lui répondre? Décidément, les Gryffondors se croyaient vraiment au-dessus de tout, ces temps-ci. Anaconda leva les yeux au ciel, l'air ennuyé. Sans chercher à cacher son dégoût de son interlocutrice, Anaconda plissa ses yeux bleus électriques, comme lorsqu'elle était très en colère. La dernière remarque de Granger l'avait touché. Bien profond. Hermione avait abaissé sa baguette, et Anaconda sentait qu'elle n'aurait pas le temps de la sortir si elle la plaquait au sol. Elle pourrait l'étrangler avec ses cheveux à elle, bruns bouclés et coiffés n'importe comment, la tabasser avec ses livres à elle et lui fracasser le crâne, lui enfoncer sa baguette à elle dans la poitrine et jeter sa dépouille aux acromentules de la Forêt Interdite. Quel bon plan... dommage qu'il soit irréalisable. Et Anca doutait franchement que la petite Bouffondor se laisse si facilement arracher sa baguette. Ou même ses livres.

"Un règlement de compte? Que veux tu dire par là? Tu as peur hein? Peur de devoir m'affronter, peur de perdre? C'est pour ça que tu ne veux pas que j'utilise ma baguette contre toi..car si tu perd, tu n'auras plus de tes yeux pour pleurer, voyons Lewis, un peu de courage.."

Anaconda arqua un sourcil. Ses lèvres s'étirèrent en un sourire menaçant, tandis que ses yeux se mirent à briller de haine. Elle savait pertinemment que tout ce que souhaitait Hermione, c'était la provoquer, la tester, tirer sur son ultime réserve de soi et ensuite la faire punir. Quoi qu'elle pourrait difficilement tout rapporter une fois que la belle Serpentard lui aurait explosé la figure, avec ou sans baguette. Anaconda soupira, tenta de se calmer. D'une voix rendue rauque par l'énervement qui l'imprégnait, elle susurra à son ennemie:

- Ecoute-moi bien, Granger. Tu es peut-être calée en sortilèges, mais honnêtement, qui de nous deux sera la plus rapide? Toi à me lancer un sort en une seconde et demi, ou moi à t'écraser le nez en une-demi seconde? Tu serais bien désolée de devoir avouer t'être fait casser le nez par une Serpentard, sans que tu aies pu réagir à temps et me bloquer, hein?

Le sang battait à ses tempes, et la fille aux cheveux d'ébène dut faire un immense effort pour ne pas mettre ses paroles à exécution. De plus, elle n'avait pas forcément envie de se retrouver le poing couvert de sang, de répandre ce poison infâme sur les brins d'herbe qui n'avaient rien demandé. En fait, elle ne croyait pas au statut du sang, mais elle ne pouvait s'empêcher de considérer Granger comme une exception. Elle avait bien quelques amis, voire proches amis, nés-moldus, mais avec elle, c'était différent. Rien qu'en la voyant se pavaner avec ses bouquins et son air supérieur, Anca sentait une rage sourde s'emparer d'elle, prête à prendre le contrôle sur son esprit et à lui lancer un sort. Hermione Granger était la seule, vraiment la seule personne avec qui Anaconda était autant détestable, aussi méchante, aussi cruelle. Elle ne pouvait pas expliquer cette réaction, et n'avait aucunement envie de creuse la question.
Et puis, Hermione lâcha cette phrase qui fit, dans l'esprit de la Vert & Argent, l'effet d'une bombe.

"Ta famille ne serait pas fière de toi si elle savait que tu perd ton temps avec moi, n'est-ce pas? Mais tu vas bien te garder de leur dire j'imagine..c'est un peu la honte..."

Sa famille? Sa? Famille? Comment cette Sang-de-Bourbe osait-elle seulement parler de sa famille? "Ta famille ne serait pas fière de toi..."; "c'est un peu la honte..."! Comment, comment osait-elle?
Anaconda blêmit soudainement. Son souffle lui manqua, et elle regarda Hermione d'une nouvelle, toute nouvelle façon. Oh, pas en mieux, évidemment. En pire, en bien pire. Anaconda se força à dissimuler son état à son ennemie, à ravaler ses larmes de colère et à retrouver une respiration normale.
Sa famille... son père partisan du Lord, ce pourri, ce corrompu? Cet être ignoble qui menaçait à chaque seconde de lui faire ôter la vie si elle ne revenait pas dans ce qu'il appelait le "droit chemin"? Et sa mère, n'en parlons pas! Une moldue réduite à l'état de fantôme, trop faible, battue et violentée pendant des années par un mari qui ne l'aimait même pas. Une mère qui n'en était pas une, une mère dont la vie avait commencé à partir le jour de l'entrée de ses filles à Poudlard. Ses filles, justement... Trois triplées, pourtant si différentes. L'une voulait rejoindre le Lord et lui consacrer sa vie, l'autre voudrait aller voir du côté des Moldus, et elle, Anaconda, elle se battait entre ces deux extrêmes. Elle était à Serpentard mais n'avait aucune intention de passer du côté obscur; elle avait juste envie de vivre pleinement, mais sans pour autant déménager chez les non-sorciers.
Sa vie était tellement mal foutue! Anaconda remarqua qu'Hermione restait impassible, ne laissant passer aucune des émotions qu'elle ressentait. Dans un brusque élan de laisser-aller, Anaconda empoigna fermement Hermione par les épaules et la regarda droit dans les yeux. La Rouge & Or sembla se défendre mais ne l'attaqua pas. Vrillant ses iris d'un bleu tellement clair que cela pouvait être douloureux, dans ceux marrons de la miss-je-sais-tout, la jeune fille à la peau de porcelaine murmura à Hermione, en appuyant bien sur chacun des mots.

- Ne... parle... jamais plus de ma famille, Granger. Jamais plus, tu m'entends! Jamais plus.

Les longs ongles d'Anaconda s'enfonçaient dans le gilet d'Hermione, marquant sa peau sous ses vêtements. Un dernier regard haineux, une dernière pression sur les épaules, et Anca consentit à la lâcher. Elle reprit sa position initiale et porta immédiatement sa main à sa baguette, prévenant la moindre réaction de la part d'Hermione.

HJ: Pas de soucis Hermignonne, prends tout ton temps x)



« So I smiled and tried to mean it, to let myself let go
Cause it's all in the hands of a bitter, bitter man
Say goodbye to the world you thought you lived in »


présence aléatoire •
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://weins-academie.forumgratuit.org/forum
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Comme un insecte dans ma confiture. {PV: Hermione.   
Revenir en haut Aller en bas
 

Comme un insecte dans ma confiture. {PV: Hermione.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène
» Comme un poisson dans un bocal... [pv Aulne]
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]
» Rien ne se passe jamais comme on l'a prévu [PV : Aki]
» On peut parfois cacher les plus beaux joyaux dans les écrins les plus viles [Eli-Mathi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-