+ vous?



 

Partagez | .
 

 Retrouvailles [Pv Elliyöt)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Retrouvailles [Pv Elliyöt)   Jeu 28 Jan - 20:46


RETROUVAILLES

    Celian avait sa baguette tendue en avant tandis qu’un autre jeune homme avait lui-même la sienne dans la main, un couloir du château peu emprunté allait être victime d’un duel de sorcier. Le rat de Celian s’agitait dans la poche de sa veste, il tremblait, il sentait la tension entre les deux garçons. Jamais il ne se laisserait insulter de « Sang de bourbe » par quelqu’un, ses origines il en était fier. Il allait lui montrer qu’un né moldu était capable de lancer des sorts cuisants, ils n’étaient qu’à quelques centimètres de l’un et de l’autre. Et les premiers sorts fusèrent. Et au bout de 10 minutes Celian rangea sa baguette magique, avec un sourire malicieux sur les lèvres, regardant l’autre élève sonner dans un coin du couloir. Il s’approcha et lui dit clairement de ne jamais pu le regarder quand ils se croiseraient dans un couloir, qu’il n’apprenne jamais qu’il ait parler de cette altercation à un professeur et enfin pour terminer qu’il devrait aller à l’infirmerie. C’était un Serpentard tout comme lui, mais certains n’acceptaient pas qu’un né moldu soit dans leur maison. Il repartit droit comme un « i », et décida de se rendre au parc. Cide son rat noir sortit de sa poche et grimpa à son bras se mettant sur son épaule. Chemise noire, petit gilet sans manche gris et un pantalon de rigueur constituait les habilles du Serpentard.

    Descendant les étages, il du bifurquer plusieurs fois à cause des différents escaliers. Et pu enfin arriver dans le hall de Poudlard. Il salua plusieurs personnes, ils ne se doutaient pas que quelques minutes plus tôt il avait régler le compte d’un mec dans les couloirs et ce mec en question n’allait pas se vanter d’avoir été battu par un né moldu de septième année. Il poussa la grande porte en chêne et une fois qu’il fut dans le parc, un petit air frais lui piqua le nez, il y avait quelques élèves qui profitaient du soleil de janvier, il faisait encore froid, mais la neige commençait à fondre à divers endroits, il allait en lisière de forêt, le corps féminin ou masculin lui manquait, tenir quelqu’un dans ses bras, rassurer, protéger, embrasser. Il était là pour étudier la magie mais les extras ne faisaient vraiment pas de mal. Les mains dans les poches, une attitude désinvolte.

    Le sac en bandoulière sur le dos, un béret sur la tête, il s’accola à un arbre, se demandant s’il devait se promener ou pas. Ou peut-être réviser un peu son sortilège d’attraction, il prit donc sa baguette magique, il aimait bien s’exercer à ce sortilège, bientôt plusieurs objets l’entourèrent. Il avait des pierres, des branches de bois. Il n'avait pas remarqué que dans ce combat l'autre élève lui avait coupé légèrement l'arcade droit grâce à un sort, il aurait du faire attention, mais étant préoccupé par autre chose il n'avait pas fait attention et la coupure n'était pas énorme, un petit filet de sang coulait de la blessure. Il eut un sourire, c’était amusant de faire ce sortilège, il n’y avait rien de mieux au monde que la magie. Il pouvait s’exercer pendant des heures et des heures sans être fatigué. Il savait que la magie dans les couloirs n’était pas beaucoup acceptée mais là il était dans le parc. Il fit même voler un vieux nid qui était sur une branche, il sentit alors une odeur, quelqu’un s’approcher, une odeur de mousse à raser à la menthe. C’était donc quelqu’un d’assez vieux, ou un élève qui c’était rasé il y a pas longtemps, donc de sixième ou septième année. Des bruits de pas, on venait latéralement à lui, il allait attendre voulant avoir la surprise de savoir qui c’était. Il avait déjà sentit cette odeur mais il ne se rappelait pu quand.
Revenir en haut Aller en bas
Sorrow C. Caldwell
Nombre de chapitres écrits : 1970
Sang : Sang-mêlé
Supporter de : La famille Cox
© avatar, icon, signature : signature: belzébuth icons: dragonborn
Date d'inscription : 22/12/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Retrouvailles [Pv Elliyöt)   Mer 3 Fév - 17:55


_« Celian & Elliyöt »_



Nous devons nous y habituer aux plus importantes croisées des chemins de notre vie ; il n'y a pas de signification
- ERNEST HEMINGWAY



    « Qu’est ce que tu fous Ell’ ? » Un garçon passa la tête dans l’entrebâillement de la porte de chambre. Elliyöt était devant son miroir. Il regardait son visage. Il fallait dire que le jeune homme était quelque peu marqué de cernes du fait qu’il n’avait pas dormit la nuit mais aussi il ne s’était pas rasé. Une barbe naissante se laissait voir alors sur ses traits tirés. Le Gryffondor se tourna alors vers son ami et lui répondit : « Pars sans moi. Je crois que je vais rester ici aujourd’hui. » Tant pis, pas de virée avec les copains pour aujourd’hui. Il n’en avait plus tellement envie et il se rendait compte qu’il avait bel et bien besoin d’un bon rasage bien comme il fallait. Le jeune homme haussa les épaules et se mit à râler. Elliyöt n’y fit pas plus attention que cela. A quoi bon après tout ? Il n’en avait rien à faire de lui pour l’instant. Sorrow prit alors son rasseoir et sa mousse à raser Gilette. Il en mit dans sa main et le passa sur son visage prenant bien soin d’en mettre là où il fallait. Puis il passa le rasseoir essayant de ne pas se couper ce qui serait vraiment dommage d’abimer un si beau visage. Il finit alors par se rincer et sa peau autrefois légèrement piquante devint lisse comme une peau de bébé. Le jeune homme regarda ensuite ses cernes. Il soupira. Il devait absolument passer à l’infirmerie pour ses crises d’insomnies. Ca en devenait insupportable. Déjà que son lit c’était pété en pleine nuit et qu’à 4heure du matin il avait dû se souvenir de la formule pour réparer son lit alors si en plus il se mettait à ne plus dormir… Bref, le jeune homme entreprit ensuite de s’habiller. Disons qu’il avait envie d’un peu d’air frais et partir dehors en pyjama pourrait légèrement ruiner sa réputation. Quoiqu’en fait, sa réputation il n’en avait que faire. Il se faillât un chemin jusqu’à son lit en évitant bien soigneusement de se casser la figure sur un vêtement qui trainait (car oui les garçons sont bordéliques). Il arriva à sa malle sortit un jean, une chemise et des chaussures, troqua son pijama contre ses vêtements et décida d’aller se regarder dans la glace. Bon, c’était déjà mieux. Enfin si on faisait abstraction de ses cernes. Le jeune homme retourna alors vers son lit et prit sur sa table de nuit un livre. Il s’appelait « L’Ami Retrouvé » de Fred Uhlman. Elliyöt avait toujours aimé lire. Bien qu’il ne lisait pas souvent, parfois il se laissait tenter par un livre ou deux. Là entre autre c’était un livre moldu qu’il avait commencé à lire la veille mais ne l’avait pas finit. Il aimait bien les livres moldus. Surtout les auteurs moldus. Il aimait Shakespeare, Victor Hugo et Corneille. Il y avait tellement de livres à lire, tellement d’auteur que parfois il ne savait pas quoi choisir. Il se demandait d’ailleurs si une vie aurait suffis à tous les lire. Allez savoir. Lui ce qu’il voulait c’était lire. Ses parents avaient toujours été étonnés de le voir avec un livre à la main quand il était petit. Et le jeune homme n’avait en aucun cas perdu cette habitude. Rêveur jusqu’au bout des ongles.

    Il prit son livre et décida de sortir alors. Il referma la porte derrière lui et descendit les escaliers. La salle commune était deserte. Tu parles avec un si beau temps, les gens n’allaient quand même pas restés enfermés ! Le Gryffondor traversa la salle commune, passa le portrait et commença à descendre les escaliers. Là non plus personne ne semblait donner signe de vie. Le jeune homme continua de marcher. Il descendit les dernières marches, se retrouva dans le hall et passa la magnifique porte. Le soleil brillait de mille feux et aucun nuage ne zébrait le ciel. C’était plutôt rare pour une fin d’hiver. Le jeune homme sourit alors. C’était vrai agréable de sortir un peu. Il marcha alors un peu essayant de trouver un arbre sur lequel s’appuyer pour lire. C’est alors qu’il sentit un regard. Il tourna la tête et y découvrit alors quelqu’un qu’il connaissait. Celian. Que ça faisait longtemps ! Trop longtemps d’ailleurs ! Le jeune homme ne su alors pas trop quoi faire. Il se rappela alors leur rencontre. Oui, bon, elle n’avait pas été très glorieuse quoique… En tout cas Elliyöt n’avait pas oublié le baiser qu’ils c’étaient donnés. Le gryffondor lui adressa alors un sourire. Allez ! Juste pour un bonjour ! C’est pas si dramatique ! Le jeune homme s’approcha alors et dit avec bonne humeur : « Salut Ce… Mais tu saignes ! » Un coup d’œil sur l’arcade et Elliyöt avait bien vu qu’il saignait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles [Pv Elliyöt)   Mer 3 Fév - 21:33
    Il l’avait recroisé parfois dans des couloirs sans pour autant lui parler, non que Celian n’aimait pas les Gryffondor, il en aimait bien certain comme Elliyöt mais il n’était pas idéal de discuter dans un couloir au milieu de tout le monde. Il n’avait pas envie de lui parler comme ça, il avait envie de plus d’intimité avec ce jeune homme. Ils étaient du même âge et ils avaient passés tous les deux une formidable soirée, une rencontre que Celian avait beaucoup apprécié. Il c’était rapproché considérablement de ce Gryffondor lors de cette soirée organisée tard dans le château, au point que leurs lèvres furent scellées dans un baiser. Il s’en souvenait très bien. Il l’observa dans le par cet se permit de lui faire un joli sourire comme il savait si bien les faire. Si bien qu’Elliyöt s’approcha de lui. Ils allaient se saluer, ils étaient proches quand soudainement le Gryffondor après un salut inachevé s’exclama sur un état de blessure. Il le regarda bizarrement. Il saignait, comment était ce possible ? Il pu sentir enfin le filet de sang, touchant du bout des doigts, il les regarda, il n’était pas du genre à s’évanouir à la vu du sang, mais à la vue du siens cela lui fit étrange. Il était paniqué. Il regarda Elliyöt comme si une malédiction venait de s’abattre sur lui. Et finalement se calma, ce n’était qu’une vilaine coupure que lui avait ce maudit élève.

    __C’est ce qui se passe quand on est un vilain garçon…bah c’est rien…

    Il sortit un mouchoir de sa poche, et la posa sur la blessure, il fit une petite grimace, il avait un peu mal, sûrement que cette blessure ne valait même pas qu’on s’y intéresse. Il essuya le sang, la blessure avait même commencée à coaguler, il essuya encore. Il ne savait pas encore s’il y avait du sang et sortit un petit miroir de sa poche. Bien pratique. Surtout pour un jeune garçon qui faisait attention à son apparence. Chut il ne faut pas le dire !!! Il regarda, c’était amusant, cela lui donnait un cotés vraiment mauvais garçon qu’il n’avait pas. Il aimait bien les duels magiques malgré qu’il n’ait pas une grande tendance à se battre. Il eut un sourire rassurant envers Elliyöt, tout en terminant d’essuyer le sang, les blessures au visage saignait toujours énormément même s’il n’y avait pas de grande gravité dans celle-ci. Il ne fallait pas s’en faire, après avoir bien nettoyé la plaie, il pu voire une petite coupure sur le coin de l’arcade.

    __Comment vas-tu ? Que me vaut le plaisir de te voire dans ce parc ? Je te fais peur…dans les couloirs j’ai l’impression que tu m’évites ?


    Il adorait reporter certaines fautes sur les autres pour les faire réagir, alors que Celian n’avait jamais pris la peine de s’arrêter une seule fois dans un couloir pour lui parler. Il n’avait jamais le temps pourtant le désir y était vraiment. Le désir aussi de le plaquer contre un mur pour sentir son corps se crisper sous ses muscles pour ensuite se détendre et l’embrasser aussi sauvagement que possible, sauf que ceci n’était qu’un caprice du désir qu’il ne mettrait jamais à exécution. Il savait se tenir tranquille, un regard séducteur se planta dans les yeux d’Elliyöt, tout en rangeant le mouchoir tacheté de sang dans sa poche. L’immaculation parfait de la blancheur avait été massacré par des tâches rouges de son propre sang. Il n’avait pas envie de s’approcher trop d’Elliyöt la dernière fois qu’il l’avait fait, il y avait eut un petit truc qui c’était passé, un peu comme des étincelles qui avaient mises le feu à de l’Essence et tout c’était enflammé. Il parlait lentement tout en articulant chaque syllabe donnant une petite note sensuelle dans sa voix.

    __A moins que le soir ou on c’est rencontré je t’ais fait peur ! Parfois ça arrive…je me suis peut-être emballé un peu vite le soir là !

    Il mourait d’envie de faire référence à cette soirée et il avait exaucé cette envie. Tout en se mordant légèrement la lèvre. Il sortait le grand jeu trop rapidement mais ce garçon lui plaisait il n’avait pas envie de tourner autour du pot pendant cent sept ans. Il y allait un peu franco.

Revenir en haut Aller en bas
Sorrow C. Caldwell
Nombre de chapitres écrits : 1970
Sang : Sang-mêlé
Supporter de : La famille Cox
© avatar, icon, signature : signature: belzébuth icons: dragonborn
Date d'inscription : 22/12/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Retrouvailles [Pv Elliyöt)   Dim 14 Fév - 1:30
    Si Elliyöt n’avait pas été à cette soirée qui avait été organisée par Jessica, il n’aurait certainement pas rencontré Celian. C’était il y a quelques temps. Le Gryffondor se souvenait relativement bien de cette soirée. Il fallait dire qu’à cet instant, il n’avait pas encore bu d’alcool et avait été pour le moins lucide à cet instant. Il avait pu parlé avec le jeune homme de Serpentard. Et avait eut aussi l’occasion de se donner un baiser. Un baiser qu’avait beaucoup apprécié Elliyöt. Ils n’en avaient jamais reparlé. Ils n’en avaient jamais tellement eut l’occasion en fait. Les couloirs n’étaient pas un endroit bien approprié pour parler de ce genre de chose. Et quelque part Elliyöt n’en était pas inquiet car il savait très bien que s’ils étaient tout les deux, seuls, dans un endroit intime, il aurait pu aller plus loin qu’un simple baiser. Et son sevrage commençait à peine. Il avait fait la promesse à Danaé qu’il allait s’en sortir, sortir de cette débauche. Il avait certes du mal avec la cigarette et l’alcool ce qui était normal mais pour ce qui s’agissait des endroits où coucher la nuit ça aurait dû étre facile. Oh bien sûr il aimait la luxure. C’était un pêcher comme un autre. C’était un adolescent après tout. Il avait 17 ans. Et pourtant, il se dégoutait d’agir comme ça. Aucun sentiment. Aucun après. Aucun avant. Pas de mots. Juste des sensations, des soupirs de plaisirs, des baisers et des caresses. Rien d’autres. Une relation stable aurait pourtant été la bienvenue. Mais quelque chose l’en empêchait. Il se réservait. Pour quelqu’un d’autre ? Ou simplement parce que les blessures étaient encore là ? Lui seul le savait exactement. Celian fut pour le moins surpris quand le jeune homme lui dit qu’il était blessé. Le jeune homme le regarda alors faire attentivement. Il semblait pour le moins paniqué et quand son regard croisa le sien, il su qu’il ne c’était absolument pas attendu à être blesser en cet instant. Elliyöt fronça alors un sourcil. Qu’avait-il bien pu faire ? Il ne c’était tout de même pas battu ! Le jeune homme essaya alors de l’imaginer avec sa baguette le regard menaçant… Et il ne pu s’empêcher de le trouver pour le moins attirant. Mais ce n’était qu’une image. Celian finit par se calmer alors et lui répondit alors sur un ton rassurant que c’était ce qui se passait quand on était un vilain garçon. Elliyöt le regarda amusé. Un vilain garçon ? Lui ? Il le regarda de haut en bas. Ce côté Bad Boy lui allait pour le moins très bien. Celian essaya alors le sang qui coulait. Elliyöt ne rajouta rien et le regarda faire. Il l’étudiait alors par ses gestes et ses regards. Il lui trouva alors un côté charmeur et charmant, un côté bon et mauvais garçon, quelqu’un de sûr de lui, qui fait pour le moins attention à son apparence. Elliyöt aussi essayait. Bien que parfois le cœur n’y était pas. En fait, généralement, tous les styles lui allaient plutôt bien. Autant les cheveux longs que les cheveux courts ou encore avec ou sans barbes. Merci maman !

    « Comment vas-tu ? Que me vaut le plaisir de te voire dans ce parc ? Je te fais peur…dans les couloirs j’ai l’impression que tu m’évites ? » Elliyöt le regarda prit au dépourvut. Notamment pour la fin de sa phrase. L’éviter ? Lui ? Oui bon d’accord. Mais je crois que Celian lui aussi ne s’arrêtait jamais pour lui parler dans les couloirs. Le jeune homme fit alors disparaitre son regard surpris quand il découvrit le regard séducteur de son camarade de Serpentard. Hum, craquant en plus de ça. Il devrait faire légèrement attention à ne pas trop se laisser aller en présence du jeune homme. Elliyöt sourit alors une seconde fois. Cette fois c’était un sourire pour le moins innocent qui allait parfaitement avec ce qu’il dit par la suite : « Mieux depuis que je t’ai vu ! Eh bien disons qu’au départ je comptais lire mais maintenant que tu es là, je crois que je vais rester en ta très agréable présence. Moi t’éviter ? Et toi, tu ne sembles pas tellement vouloir me parler dans les couloirs vu que tu ne m’adresses jamais la parole. N’ai-je pas raison ? Elliyöt ou l’art de répondre aux questions par une question. Il avait largement bien évité de répodnre à sa question ou plutôt son accusation. Il lui adressa un petit clin d’œil pour le moins minime mais qui signifiait pas mal. Il avait toujours aimé draguer. Et il avait déjà commencé avec Celian. Il sourit alors amusé par cette situation. Celian rangea alors le mouchoir taché de sang dans sa poche. Puis il parla une nouvelle fois. Le son de sa voix résonna alors doucement dans la tête du Gryffondor. Il se réjouit alors pour le moins de que le vert et argent s’adresse à lui de cette façon. Et il sourit aussi à sa phrase. Il n’avait pas eut peur de lui. Il remarqua alors sa lèvre pincé. Sexy. Très sexy… « Oh non ! Tu as été parfais ! Et puis c’était une soirée très agréable, notamment quand… nos lèvres se sont croisées si je puis dire. » Il passa sa langue sur ses lèvres comme pour essayer de se rappeler du goût de se baiser.


Animal I have become

i can't escape this hell so many times i've tried but i'm still caged inside somebody get me through this nightmare i can't control myself so what if you can see the darkest side of me? no one would ever change this animal i have become help me believe it's not the real me somebody help me tame this animal © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles [Pv Elliyöt)   Lun 15 Fév - 14:42
    Celian était un sorcier qui aimait bien faire ses preuves et il trouvait que les duels magiques était parfois la seule solution de faire ses marques dans le monde de la sorcellerie surtout quand on était considéré comme un sang de bourbe, un sang impur. Ce n’était pas de sa faute et c’est pourquoi il voulait montrer qu’il était tout aussi capable qu’un sang pur, pour bien montrer que finalement le sang n’avait aucune importance dans le monde de la magie. Mais que seules les capacités magiques étaient les preuves d’un bon sorcier. Surtout que Celian adorait sa famille qui avait su garder le secret sur le monde de la sorcellerie et du ministère même si un de ses frères ne semblaient pas tout à fait d’accord avec sa condition de sorcier. Il regardait Elliyöt, certes il lui avait bien plus, certes il c’était embrassé. Celian adorait embrasser les beaux garçons dans les coins intimes, faire quelques caresses mais il n’allait jamais très loin avec eux au final, il préférait que les corps à corps relèvent d’une relation stable. Il avait demandé si Elliyöt l’évitait dans les couloirs, et la raison de sa venue dans le parc. Il avait beaucoup apprécié la petite note de « Quand je te vois je vais bien ». Il acquiéça d’un signe de tête, il n’était pas dérangé par le fait que le jeune Gryffondor reste en sa compagnie au contraire. Il venait de répondre à sa seconde question par une autre question, il était surpris, mais il allait donner une réponse.

    __Sache que je ne m’arrête jamais pour parler à quelqu’un dans les couloirs. Ou alors très rarement. C’est comme ça ! Mais je suis ravis qu’on passe un peu de temps ensemble dans ce parc tous les deux.


    C’était vrai, il traversait les couloirs avec des amis. Il n’avait jamais le temps de s’arrêter pour parler et aimer la ponctualité dans les cours, c’était comme ça. Il n’aimait pas non plus se justifier sur ce qu’il faisait mais avec Elliyöt c’était différent. Celian jouait énormément, se laissant aller totalement à la séduction, parlant d’une voix très masculine et sensuelle à la fois et rappela la fameuse soirée ou il c’était rencontré tous les deux. Elliyöt alla même plus loin que lui en parlant cash de ce fameux baiser, il eut un sourire encore plus sûr de lui, c’était tellement agréable de pouvoir parler des bonnes choses. Il le vit même se lécher ses lèvres.

    __Je ne savais pas que tu t’en souvenais… ! C’est vrai que c’était fort agréable. J’aurais même pu dire que j’aurais passé ma soirée à faire ça. Surtout que j’ai un passé assez imposant avec ça.

    Il se mit à avoir un rire très masculin, Celian était le genre de garçon qui adorait prendre un peu de bon temps, sans jamais aller trop loin. Certains disaient qu’il était un allumeur car il n’allait jamais plus loin que le pelotage. C’était comme ça. Et il ne se donnait pas le temps de trouver une relation stable, car il avait envie de réussir ses études et avoir cette grande ambition que d’obtenir ce but. Il voulait maintenant aller loin, plus loin que les objectifs qu’il c’était fixé au départ. Son regard en disait beaucoup en cet instant.

    __Par curiosité as-tu quelqu’un qui partage ta vie ? Juste par curiosité !

    Il avança légèrement coupant de cette distance qu’il y avait entre lui et Elliyöt, devait-il vraiment jouer les charmeurs en cet instant ? Il n’y avait personne qui pouvait être témoin de la scène et c’était beaucoup mieux ainsi. Il n’aimait pas beaucoup se mettre en spectacle même si cela arrivait a contrario il n’aimait pas beaucoup se cacher quand il avait un petit ami ou une petite amie. Il aimait les mystères et détestait les secrets, pour lui c’était deux notions totalement différentes avec lesquelles il jouait énormément pour fonder sa personnalité d’étudiant en sorcellerie.
Revenir en haut Aller en bas
Sorrow C. Caldwell
Nombre de chapitres écrits : 1970
Sang : Sang-mêlé
Supporter de : La famille Cox
© avatar, icon, signature : signature: belzébuth icons: dragonborn
Date d'inscription : 22/12/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Retrouvailles [Pv Elliyöt)   Ven 12 Mar - 21:20
    Il vit alors sa surprise quand Elliyöt lui avait répondu. Il sourit légèrement, effet de surprise. Ca faisait souvent ça chez les gens. Et il aimait ça. Comme beaucoup de choses d’ailleurs. Et c’était amusant de voir la tête gens à chaque fois. Il lui répondit qu’il ne s’arrêtait que rarement pour dire bonjour dans un couloir. Compréhensif. On n’avait pas forcément le temps de se dire bonjour, cours obligent. Et Elliyöt avait pour le moins horreur d’arriver en retard à un cours ou un rendez-vous. Il était toujours en avance ou toujours à l’heure pile. Sinon, il stressait toujours trop et s’en voulait terriblement après. Et puis ses parents lui avaient toujours apprit la ponctualité. Il avait toujours été élevé dans cette optique et resterait dans cette optique. Pourquoi changer hein ? Oh bien sûr, il n’était pas le mieux car ça avait été le premier à changer après sa rupture avec Lulvia. Mais il ne changeait pas ses habitudes. Il ne changeait pas ses manières. Il changeait juste de comportement, analysait juste la situation. Essayait de réagir du mieux qu’il pouvait. Il essayait toujours de ne pas agir comme avant. Comme quand il était avec Elle. Il essayait simplement de ne pas redevenir son « petit ours » car c’était comme ça qu’elle l’avait appelé. Petit ours. Rien qu’à y penser, ça lui faisait du mal. Il se demanda alors comment ils avaient fait pour en arriver là. Allez savoir… Celian sourit, un sourire certain, il prenait de plus en plus confiance. Elliyöt sourit un peu plus. Puis le thème du baiser fut abordé. Et Celian se mit à lui dire que c’était fort agréable. Il fallait bien l’avouer. Si Lulvia savait... Si elle savait qu’il était autant intéressé par les garçons que les filles… Elle n’en reviendrait pas. Surtout, ça lui donnerait l’impression qu’elle l’avait dégouté des filles. Ce n’était pas tellement vrai. Il était juste déçu qu’elle est agit comme ça. Mais bon, on fait avec. « Il parait que j’ai bonne mémoire. Moi aussi ! Ca ne m’aurait pas du tout dérangé ! » Un clin d’œil. Un rire. Ca faisait du bien de rire de temps en temps et de sortir de cette douleur, de ce gouffre sans fin. C’était bien aussi de faire la fête, de se coucher à pas d’heure, d’embrasser, de coucher, de boire & fumer. Il arrivait presque à oublier tout ça. Toute sa tristesse. Tout ce qu’il avait vécut. Et surtout son chagrin. « Par curiosité as-tu quelqu’un qui partage ta vie ? Juste par curiosité ! » Elliyöt le regard tout d’abord surprit. Il ne s’attendait pas tellement à cette question. Il mit un certain temps avant de comprendre le sens de ses paroles. Hum… Non pas du tout. Mais… Car oui il y avait un mais. L’image de Danaé apparut dans son esprit. C’était compliqué. Elliyöt n’avait pas remarqué que Celian s’était rapproché. Il répondit alors un peu dans la lune : « On va dire que c’est un peu compliquer. Mais pour le moment je suis libre »


Animal I have become

i can't escape this hell so many times i've tried but i'm still caged inside somebody get me through this nightmare i can't control myself so what if you can see the darkest side of me? no one would ever change this animal i have become help me believe it's not the real me somebody help me tame this animal © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles [Pv Elliyöt)   Sam 13 Mar - 21:20
    Les deux hommes s’observaient mutuellement, Celian n’avait pas eut vraiment de déception amoureuse, il n’était jamais vraiment tombé amoureux. Il avait déjà connu la passion avec une fille de Serpentard du nom d’Alyssa, il avait connu quelque chose de particulier avec cette fille qu’il n’oubliera certainement jamais. Ainsi Elliyöt n’aurait pas été dérangé de se faire embrasser toute la nuit par un garçon. Surtout par Celian, il se mit à rire avec lui et ensuite Celian demanda sympathiquement si Elliyöt avait quelqu’un dans la vie, et pour toute réponse qu’il avait eut c’était un « C’est compliqué », mais il était libre. Celian ne savait pas trop quoi rajouter d’autre pour le moment, sur l’instant avait faillit faire une déclaration, il aurait aimer se jeter sur Elliyöt et l’embrasser, délicatement. Mais soudainement cela lui apparut comme une mauvaise idée, il se trouvait toujours stupide, il avait un don de séduction, mais quand les choses devenaient trop sérieuses pour lui, disons qu’il voulait quelque chose de plus sérieux, il ne savait pas trop comment s’y prendre. Mais ce n’est pas pour autant qu’il gardait son air assuré, et ne perdait aucunement confiance en lui. Il voulait juste trouver les mots justes.

    __Elliyöt, même si t’es un peu spécial, faut l’avouer tu me plais, dès cette soirée tu m’as plu. C’est bête à dire…disons que je n’allais pas te voire dans les couloirs, car j’avais un peu peur de tomber sous ton charme. Mais si c’est compliqué. J’ai besoin de quelque chose de simple, tu n’as pas l’air vraiment libre alors je ne vais pas vraiment insister.

    Il se sentait cette fois stupide, il garda donc un petit sourire en coin, et faisait comme si ne rien l’atteignait, il avait dit clairement à Elliyöt qu’il avait envisagé durant un instant qu’il aurait pu vraiment lui plaire. Qu’il aurait aimé débuter une relation vraiment sérieuse avec lui, c’était ce qu’il avait envie. Vraiment envie, il passa sa main derrière sa nuque, il ne savait pas vraiment trop quoi dire de plus à Elliyöt, il désirait plus disparaître tout de suite de cet endroit, il ne savait pas comment Elliyöt allait prendre les choses.


    __J’ai besoin de stabilité, et de construire quelque chose de sérieux avec quelqu’un. Je suis sûr que je trouverais. Et nous sommes à Poudlard, il n’y a pas que l’amour, y a aussi les études.

    Il pourrait se changer les idées et compenser tout en travaillant encore plus, même s’il était un excellent élève à la base. Il travail pour montrer que malgré le statut de son sang il pouvait réussir dans le monde de la sorcellerie. Il avait eut envie durant un instant d’embrasser Elliyöt en plus il était en peu plus jeune que lui, mais peu importe, il avait peut-être tort, de vouloir quelque chose, en plus il semblait avoir quelqu’un d’autre en tête dans ce genre de situation il ne fallait pas insister. Il fallait savoir s’effacer. Il n’avait pas pour habitude de rougir ou chose comme ça, il eut envie en cet instant de plonger dans le lac et de se rafraichir car il avait vraiment chaud.

    __Pis pourquoi je te parle de tout ça. Oublie tout ce que j’ais dit.

    Elliyöt ne devait pas vraiment être un gars fidèle en plus, il aurait aimé quelque chose avec lui et que ce soit basé sur sa fidélité, une relation de confiance, il y avait moyen d’être heureux, il baissa un instant les yeux. Il avait quand même tendu une perche à Elliyöt il ne savait pas s’il allait s’en saisir ou pas du tout. Il remonta les yeux pour le fixer, il avait tellement envie de choses, que tout n’était pas réalisable. Il fallait savoir se contenter de ce qu’on a dans la vie. Il eut le cœur qui accéléra légèrement sur le moment. Il avait imaginé un instant lui et Elliyöt, cela aurait été un couple détonnant, ils avaient tous les deux un caractère bien trempé, mais cela aurait été amusant et à vivre au quotidien, ce ne serait pas monotone. Sauf que Celian devait retirer tout espoir, enfin il était libre sans l’être, il l’avait compris.
Revenir en haut Aller en bas
Sorrow C. Caldwell
Nombre de chapitres écrits : 1970
Sang : Sang-mêlé
Supporter de : La famille Cox
© avatar, icon, signature : signature: belzébuth icons: dragonborn
Date d'inscription : 22/12/2009
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Retrouvailles [Pv Elliyöt)   Lun 12 Avr - 11:20
    « Elliyöt, même si t’es un peu spécial, faut l’avouer tu me plais, dès cette soirée tu m’as plu. C’est bête à dire…disons que je n’allais pas te voire dans les couloirs, car j’avais un peu peur de tomber sous ton charme. Mais si c’est compliqué. J’ai besoin de quelque chose de simple, tu n’as pas l’air vraiment libre alors je ne vais pas vraiment insister. » Vlan, dans ta tête. Ouhc ça fait mal hein mon gars ? Non, en fait ça aurait dû le flatter, vraiment je vous assure, en temps normal, il aurait dû se sentir flatter. Mais là… Là… c’était compliqué. Tout était compliqué pour Elliyöt en ce moment. Et là, il s’en prenait un bien grand sur la tête. Encore une. D’abord Danaë… Et maintenant Celian. Ok, d’accord, il aimait qu’on l’aime, mais il détestait décevoir. Et il regarda alors Celian, il n’arrivait pas a réagir en cet instant. Le Serpentard enchaîna : « J’ai besoin de stabilité, et de construire quelque chose de sérieux avec quelqu’un. Je suis sûr que je trouverais. Et nous sommes à Poudlard, il n’y a pas que l’amour, y a aussi les études. » Y’a pas que l’amour, Y’a aussi les études. Ouais. Ouais… Elliyöt aussi avait besoin de stabilité. Il en avait sérieusement besoin. Il l’avait bien promis à Danaé. Et il tiendrait parole. Mais de la stabilité en amour. En amour. Etait-il vraiment près à aimer encore une fois ? Encore une fois. « Pis pourquoi je te parle de tout ça. Oublie tout ce que j’ais dit. » Non, mon gars, il oubliera pas comme ça le Gryffon. Il oubliera pas comme ça. Il était là, penaud. Il ne c’était pas attendu à ça. Absolument pas du tout même. Mais pourtant ça lui était arrivé dessus. Imprévisible, d’un seul coup. Le jeune homme ne savait pas quoi lui répondre. Il devait réfléchir. Allez mon gars ! Réfléchit ! Réfléchit ! Fait marcher ta petite cervelle une bonne fois pour toute. Allez ! Ecoute ton cœur. Qu’est ce qu’il te dit hein ? Qu’est ce qu’il te dit ? Ce qu’il lui dit son cœur ? Son cœur, c’est du brouillon. Il était émietté. Il était mort, crever, perdu. Finis. Saleté de Lulvia. Pourquoi t’as fait ça hein ? C’est ta faute tout ça. C’est ta faute si je fais du mal aux gens et si je n’aime pas les bonnes personnes. Saloperie va ! Allez réfléchit ! Fait le vide et réfléchit Fouille ! Fouille !

    Bon reprenons, Aimes-tu, ou n’aimes-tu plus Lulvia ? Non, je ne l’aime plus mais… La ferme avec ton Mais ! Oui ou non ? Non. Bien, je note. Ensuite, tu n’aimes pas Danaë ? Non, ce n’est que ma meilleure amie. Un bon point déjà, tu sais faire la part des choses entre amis et amours. Ensuite, est-ce que tu es libre ? Je… Euh… Oui. D’accord. Qu’est ce qui t’attire chez Celian ? …. Répond ! …. Répond ! Allez nigaut ! Pas mal de choses mais… Il y a Danaé. Je sais. On sait. Alors dis-lui à Celian, dit-lui ce que tu as sur le cœur Elliyöt. Il acceptera. Il acceptera. Voilà, combat intérieur terminé. 3-0 pour la conscience. KO le petit garçon. La conscience a gagné. A toi de jouer maintenant, à toi de lui dire… Prend une grande inspiration… Voilà comme ça…. Regarde-le dans les yeux… Bien. Vas-y déballe tout.

    « Celian, toi aussi tu me plais. Tu me plais beaucoup même. Moi aussi j’ai besoin de quelque chose de stable. De quelque chose. De quelqu’un. Mais… Mais… C’est dur de recoller les morceaux quand on vous a rendu votre cœur en miette. C’est dur. Très dur. Et je ne sais pas si c’est le bon moment. Je ne sais pas si je suis réellement près. Je ne sais pas encore a qui je suis réellement attaché. Je ne sais pas… Je crois que je suis perdu. Très perdu. Je ne sais pas trop Celian. J’ai besoin d’un peu de temps. Couillon ! T’as eu un an pour réfléchir ! CHUUUUT Je… Je crois que tu devrais passer à autre chose. Il y a des garçons tellement mieux à Poudlard tu sais. Je… ne m’attends pas. Ne reste pas sur moi. » Voilà t’as finit ? Ca y est ? Tu te sens comment maintenant ? Mieux ? Ah… Tu sais pas. Ah… T’attend ça réaction. Ok on va voir alors.


Animal I have become

i can't escape this hell so many times i've tried but i'm still caged inside somebody get me through this nightmare i can't control myself so what if you can see the darkest side of me? no one would ever change this animal i have become help me believe it's not the real me somebody help me tame this animal © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Retrouvailles [Pv Elliyöt)   Aujourd'hui à 23:39
Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles [Pv Elliyöt)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-