+ vous?



 

Partagez | .
 

 Le pas entre l'amour et la haine [Pv Alyssa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Le pas entre l'amour et la haine [Pv Alyssa]   Mar 5 Jan - 14:17


LE PAS ENTRE L'AMOUR ET LA HAINE

    Celian allait descendre pour dîner, et quand les cours étaient finis il avait tendance à s’habiller plus convenablement, retirant sa robe de sorcier pour être plus à l’aise. Car il trouvait que les costumes de Poudlard étaient vraiment désagréable à porter ce fut ainsi qu’il troqua son uniforme pour un jean noir le mettant en avantage, une chemise noir, et une veste sans manches grise à deux boutons qu’il referma. Cide son rat noir semblait content de la trouvaille, et Celian savait pourquoi, la veste sans manches avait une poche confortable pour lui, il le prit donc dans sa main et le glissa dans cette fameuse poche, le rat sortit les deux pattes de la poche et de façon très affectueux Celian passa sa main sur sa petite tête. Parfois on se demande s’il a un rat ou un chaton. Il l’avait donc pris tout contre lui, il prit un béret gris qui traînait et le dressa sur sa tête légèrement sur le cotés, le bourreau des cœurs pouvait maintenant allait manger. Il prit la sortie de la salle commune des Serpentards qui se trouvaient dans les sous-sols du château et il suffisait de remonter un étage pour se retrouver au niveau de la grande salle. Les mains dans les poches, l’allure droite il regarda avant de rentrer s’il y avait des personnes qu’il connaissait pour manger avec. Comme il ne semblait y avoir personne aux portes. Il s’avança dans la salle, la table des Serpentards avaient pratiquement plus de places, il se faufila finalement entre deux amis pour manger. Une amie et un ami plus précisément, ils rigolèrent un peu ensemble et commencèrent tous les trois à discuter.

    De temps il donnait quelque chose à Cide qui s’empressait de manger les petits trucs qui lui donnaient comme un petit morceau de viande ou des autres choses qu’il prenait à manger. La soirée était détendue et semblait être bonne en perspective. Il ne s’attendait pas vraiment à la venue de cette personne qui fit son entrée dans la salle, une jolie fille. Pas n’importe quelle fille. Alyssa Carter, personne n’a jamais su qu’Alyssa et lui avaient été un jour ensemble, ils ont toujours fait très attention, il devait admettre qu’elle était vraiment belle, elle avait de la grâce en marchant, toujours bien habillé, des yeux magnifiques. Des cheveux dont il adorait passer la main dedans. Il c’était attaché à Alyssa, mais certaines relations étaient vouées à l’échec et malgré le véritable attachement qu’il avait eut pour elle. Il y avait fallu mettre un terme à cette relation qui courait complètement à la rupture. Et il y a du avoir quelques conditions à cette rupture que Celian a tout à fait accepté même si parfois il fallait vraiment qu’il prenne sur lui, mais Alyssa voulait que personne ne sache qu’elle ait pu sortir avec un né moldu.

    Cette fois il redoutait totalement son repas, il se demandait comment elle allait être, l’ignoré ou être diabolique, il fronça des sourcils et reprit son repas comme si de rien n’était, n’osant pas beaucoup la regarder. Mais il pouvait déjà prédire que ça sentait le roussit. Il n’avait pas envie que ça tourne trop au vinaigre. Il se mit à discuter et à rigoler avec plus de véhémence pour pas qu’on remarque qu’il ait posé les yeux sur Alyssa et que personne ne pose de questions.
Revenir en haut Aller en bas
Alyssa Carter
Nombre de chapitres écrits : 11511
Sang : Pur
Supporter de : Du Dieu Severus Rogue
© avatar, icon, signature : Avatar : stereolove | Tumblr
Date d'inscription : 30/03/2006
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Le pas entre l'amour et la haine [Pv Alyssa]   Mer 6 Jan - 20:47

    Alyssa était d'excellente humeur aujourd'hui. Et pour cause : dans son emploi du temps elle avait eu DCFM. Certes c'était passé mais se dire qu'elle l'avait vu aujourd'hui la rendait joyeuse. Côté négatif de la journée tout de même : aucun élève de chopé. Elle voulait en choper, surtout un petit Serdaigle. Ils pourraient vouloir décompresser non ? Qui dit décompresser dit faire n'importe quoi et surement désobéir au règlement. Qui dit désobéir dit perte de points. Perte de points pour Serdaigle amène au règne des Serpentard. Elle n'attendait que ça. Depuis trop longtemps sa maison se laissait marcher dessus. Depuis quand les intellos de service pouvaient les dépasser ? Ils pouvaient être deuxièmes sans problème mais premiers non. Cette place était réservée aux verts et argents.

    Contrairement à Celian, Alyssa ne s'était pas changée pour aller diner. Elle avait une ronde à faire après et elle devait garder sa tenue règlementaire. Elle regardait partout, cherchant le moindre petit morveux qui ferait une bêtise. Mais non, aucun. Vraiment chiants aujourd'hui. Poudlard n'était plus aussi drôle qu'avant. Surtout qu'en ce moment il y avait beaucoup de rumeurs. Elle en avait vu sur elle. La pire avait été celle sur elle et Granger. Beurk. Les gens avaient vraiment trop d'espoirs. Carter Alyssa meilleure amie avec Granger. Ah ah ! La blague ! S'allier à une sang-de-bourbe, plutôt mourir. L'autre rumeur par contre avait été superbe : elle aurait apparemment une liaison avec son idole de toujours. Celle-là elle ne cherchait absolument pas à la démentir, bien trop contente pour ça.

    Lorsqu'elle entra dans la Grande Salle commune, son regard se posa directement sur la table des professeurs mais il n'était pas là. Pff. Elle s'avança donc vers sa table. Celle de la meilleure maison. Celle des Serpentard. Elle s'installa parmi une bande d'amis, au milieu bien évidemment. Elle ne se servit pas tout de suite du chocolat, miracle. C'est qu'elle en était certes accroc mais elle savait apprécier d'autres choses. Elle se servit du bacon ainsi qu'un peu de pâtes. Son regard se posa alors sur une personne qu'elle connaissait bien : Celian. Elle aurait aimé lui sourire mais elle n'avait pas le droit. C'était trop dangereux. Il ne fallait surtout pas que quelqu'un puisse deviner qu'elle avait de la considération pour lui. Après tout, il n'était pas sang-pur mais né-moldu. Au contraire, elle devait être méprisante avec lui en public. Chose qu'elle allait faire tout de suite :


    - Tu peux pas baisser d'un ton ? On évite de se faire remarquer lorsqu'on est un né-moldu...

    C'était nul, pourri, tout ce que vous voulez. C'était pas du Alyssa ça. Elle n'arrivait pas toujours à être vraiment méchante avec lui. Ce soir, elle n'y arrivait pas vraiment. Après tout c'était normal. Leur histoire avait été très courte mais Alyssa avait beaucoup aimé être avec lui. Elle avait aimé lorsqu'il la prenait dans ses bras musclés, qu'il lui déposait des baisers dans le cou et j'en passe. Il avait presque tout pour plaire : un beau corps, un beau sourire, des beaux yeux puis il était doux et gentil. Malheureusement, il était un né-moldu et étant une des choses, si ce n'est LA chose, la plus importante dans le choix d'un homme, elle n'avait pas pu rester avec lui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Le pas entre l'amour et la haine [Pv Alyssa]   Jeu 7 Jan - 1:25
    Celian se battrait pour sa maison, pour redonner de l’éclat et une excellente réputation, il ne voulait pas être une sous-maison, il voulait montrer que dans cette maison il n’y avait pas des perdants mais des gagnants. Une maison noble, et il ne voyait pas en quoi était un atout que le mage le plus noir de tout les temps soit passé par cette maison, au contraire. Celian soutenait Dumbledore et Harry Potter, c’était bête, il ne le disait pas, mais il ferait en sorte que la maison Serpentard ait une part de contribution pour gagner la bataille contre le mal. Ce n’était que ses pensées, et il savait qu’il ne serait jugé qu’en fonction de ses actes. Et il ne dirait jamais de telles choses, il se ferait admonesté et jeté par sa propre maison. Une légère panique l’avait pris au moment ou il avait aperçu Alyssia venir vers lui, elle n’allait quand même pas lui parler, ou alors c’était un rêve et il allait certainement bientôt se réveiller. Celian n’avait pas passé la meilleure des journées, au contraire. Il avait eut une petite dispute avec un de ses collègues de l’école de la maison Poufsouffle, ensuite il avait loupé sa potion, on aurait dit de la glue, il n’en revenait pas qu’il ait pu louper une potion. Et là Alyssa qui venait vers lui, il pensait qu’il passerait une meilleure journée. Cependant elle se laissa tomber à une place, comment avait-il pu être assez bête pour croire qu’elle lui parlerait convenablement ? Jamais en public. Un petit soupir et il reprit les conversations avec beaucoup d’entrain afin de ne faire comme si de rien n’était. Ce qui au goût d’Alyssa ne devait pas plaire car une remarque assez piquante vint plomber son repas. Il leva les yeux vers elle, il resta silencieux, termina ses derniers restes dans son assiette. Cide eut le droit encore à un petit bout de pain, et il se congédia de ses amis, partant la tête haute et fière, s’attendant peut-être à une remarque de plus. Il n’était pas partit tout de suite car cela laisserait le privilège que la remarque l’ait marquée et il ne voulait pas laissait ce pouvoir là à certain Serpentard.

    Pourtant il savait qu’Alyssa n’avait pas vraiment voulu être méchante mais ça provoqua en lui un sentiment étrange de frustration et de colère, c’était la goûte qui faisait débordé le vase, il n’avait aucunement envie de retourner dans la salle commune des Serpentards elle serait de retour après on repas. Cide son rat sauta de sa poche et alla se promener dans un endroit, galopant sur ses petites pattes, de nos jours on ne peut même pu compter sur nos animaux pour nous remonter le moral. Il descendit dans les sous-sols, mais ne pris pas la direction de la salle commune des Serpentards, il fallait s’enfoncer considérablement pour y aller, non il prit le chemin opposé, il descendit encore un étage en-dessous du niveau de la terre, et se rendit dans un long corridor, il était allumé, et des dizaines de tableaux étaient exposés, dont celui qui servait à aller à la cuisine, mais derrière un autre, il y avait une sorte de petite pièce ancienne, ou devait être exposé des victuailles mais ne devait pu servir en tout cas c’était un petit endroit super quand il voulait se retrouver tranquille, il ne savait pas si d’autres personnes connaissaient cet endroit, mais pour emmener quelqu’un et ne pas être vu c’était bien pratique, surtout quand il avait été avec Alyssa.

    Il était venu ici, et sortit de sa poche un harmonica, quand il ne se sentait pas au mieux de sa forme, il soufflait un peu dedans, il le prit et commença quelques notes. Il savait qu’il ne serait pas entendu, mais la musique lui redonnait confiance, de la musique de moldu, son grand père lui avait appris avant de mourir. Il avait eut en cadeau de sa part ce magnifique harmonica, et il y jouait quelques airs et à cette heure si c’était un peu mélancolique. Un peu comme tous les sentiments qui étaient en lui, et encore une fois il ne savait pas ou était passé Cide, son rat était une catastrophe quand il s’enfuyait dans le château, car quand il avait envie de revenir il attendait devant la salle commune des Serpentards, mais il ne savait jamais à quelle heure. Et il n’aimait pas qu’il traîne la nuit quand Rusard faisait la chasse aux rats. Il devrait patienter ou peut-être tenter un sortilège d’attraction il n’y avait pas encore pensé. Les yeux fermés, il jouait du blues, en tout cas c’est ce que disait son grand père quand il jouait. Cette fois le tableau bougea, pour l’ouvrir, il suffisait de tourner la clé de la porte qui était dessus. Comme quand on chatouillait la poire pour aller dans les cuisines, c’était un peu le même fonctionnement. Et la grande question était de savoir qui pouvait passer par ce tableau.
Revenir en haut Aller en bas
Alyssa Carter
Nombre de chapitres écrits : 11511
Sang : Pur
Supporter de : Du Dieu Severus Rogue
© avatar, icon, signature : Avatar : stereolove | Tumblr
Date d'inscription : 30/03/2006
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Le pas entre l'amour et la haine [Pv Alyssa]   Jeu 7 Jan - 19:18
    Et cette personne c'était Alyssa. Tout comme lui, elle n'avait pas quitté la table directement. Elle avait juste continué de manger un peu avant de dire qu'elle n'avait plus faim et qu'elle allait faire un tour. Beaucoup de gens à Serpentard savaient qu'un des passes-temps favoris d'Alyssa était la chasse, il n'y avait donc rien d'étonnant. Surtout que c'était un des domaines dans lequel elle excellait. Elle était sûre qu'elle arrivait à faire plus de reproches aux élèves qui ne respectaient pas le règlement que tous les préfets réunis. Du moins c'était ce qu'elle pensait. Puis elle voulait surtout faire respecter son propre règlement et non pas celui de Poudlard. Lors d'une dispute, elle prenait toujours le parti des élèves de sa maison, jamais des autres. Le pire c'est que malgré ça, ils n'étaient pas en tête du classement.

    Il n'avait pas répliqué et elle fit semblant d'en rire pour se moquer. Elle n'était pas très fière mais cela faisait un moment qu'ils agissaient ainsi. Il devait le savoir, elle ne le pensait pas. Elle voulait juste garder son image. Celle d'une salope qui juge par le sang. Qu'est-ce que les autres diraient si jamais ils apprenaient qu'elle était sortie avec un né-moldu ? Ils se moqueraient. Et sa famille... Par Merlin... Elle serait reniée ! Elle ferait honte aux Carter et ne pourrait pas rester plus longtemps à Londres. Elle partirait s'exiler on ne sait où, un endroit peu connu où personne ne viendrait la retrouver. Par moment, elle se disait qu'elle était vraiment bête. Que le sang ne pouvait pas définir une relation. Après tout, elle ne pouvait pas le nier, sa relation avec Celian avait été plus que bien. Ils avaient eux des petits moments à eux qu'elle avait adoré et qui, même si elle ne voulait pas l'avouer, pouvaient lui manquer par moment. Depuis lui, aucun autre "homme" n'avait eu le même contact avec elle. Aucun n'avait été aussi doux, n'avait pris le temps de la prendre dans ses bras juste pour lui faire un câlin et non pas dans le but de la sauter après. Elle se surprenait elle-même, elle ne se pensait pas si sentimentale. Elle qui voulait se donner l'image d'une fille que rien ne touche... C'était loupé. Cependant, seule elle était au courant donc à la limite... Pas de problème. Puis elle pouvait toujours y remédier.

    Il se tenait là, harmonica à la main. Elle n'avait jamais été une grande fan de musique. D'ailleurs, elle ne jouait aucun instrument. Par contre elle chantait, surtout sous la douche. Elle pensait qu'elle chantait bien mais ce n'était peut-être pas ce que diraient ses camarades de dortoir. Elle venait d'entrer dans la pièce et l'avait directement aperçu. Elle se demandait s'il lui en voulait. A voir son regard, elle en avait eu l'impression. Elle ne comprenait pas, ils s'étaient mis d'accord. Puis elle n'avait pas été si méchante, les autres maisons s'en prenaient des pires que ça. Elle pencha légèrement la tête sur le côté puis tenta un petit sourire. Elle montrait là qu'elle n'était pas là pour le rabaisser, au contraire. Cependant, elle ne s'excuserait pas. Elle ne s'excusait jamais et auprès de personne. Elle considérait ça comme une faiblesse puis elle n'avait aucun regret par rapport à ses actes.


    - Tu m'en veux ?

    Dit-elle en croisant les bras et en s'adossant contre le mur. Bizarrement, ou pas, elle espérait qu'il ne lui fasse pas la tête. C'est toujours chiant lorsqu'une personne que vous appréciez ne souhaite plus vous parler, même si vous l'avez cherché. Elle n'avait pas vraiment voulu l'interrompre dans sa musique mais elle n'était pas du genre à attendre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Le pas entre l'amour et la haine [Pv Alyssa]   Jeu 7 Jan - 20:12
    C’était bien la première fois qu’Alyssa venait le rejoindre après une remarque déplacée sur le statut de son sang, mais il ne laissa rien apercevoir de sa surprise, à quoi bon. Il avait remarqué qu’en montrant ses sentiments on pouvait s’en servir contre lui pour lui faire du mal. Il se refusait à une telle imprudence même face à une fille qu’il a bien connue. Il jouait de l’harmonica comme s’il n’avait rien remarqué sur le moment jouant les dernières notes sur un léger trémolo et arrêta de jouer, elle c’était approchée et elle lui fit un petit sourire. Il la regardait, mais son regard n’exprimait aucune rancœur et aucune amertume. La question paraissait bête et mal posée, pour Celian il savait pourquoi elle faisait ça. Il en était conscient et il c’était mit d’accord tous les deux sur ce fait mais pour une fois ce n’était pas passée comme d’habitude. Celian répondit au sourire d’Alyssa, il n’avait pas répondu tout de suite, il n’avait pas envie de montrer que cette petite phrase l’avait touchée alors que d’habitude sa glisse tout seul.

    __Comment pourrais-je t’en vouloir ? Je pense juste que cette fois j’ai réalisé que j’étais vraiment un sang de bourbe.

    Il eut un léger rire bien masculin, tout en laissant ses bras le long du corps, il avait prit ça avec humour, il n’en voulait pas à Alyssa. Malgré le fait que leur relation avait été superbe, qu’il avait eut des moments d’intense complicité, dans lesquelles Celian avait su se montrer très doux, car c’est ce qu’il est. Il n’a jamais regretté le fait d’être un né moldu et il ne reniera jamais ce qu’il est car il en est trop fier tout comme l’est un sang pur. Il s’approcha d’Alyssa et glissa un bras musclé autour de ses épaules et l’amena vers lui. Parfois il avait encore de petits gestes tendresses envers elle qui tendait plus de l’amitié que d’une relation amoureuse. Il déposa un baiser sur son front, tout en soulevant ses cheveux, il ne fallait pas qu’elle se fasse de soucis, il était un homme qui savait se montrer fort et qui savait encaisser.

    __J’ai eut une journée un peu plus dure que les autres et tu me connais, quand je ne suis pas au mieux de ma forme, j’ai besoin de m’isoler, de me mettre à l’écart. Je n’aimerais pas que les autres me voient telle que tu me vois.

    Il était sincère, il avait horreur de montrer ses faiblesses mais tout comme Alyssa il savait abattre ce mur qu’il avait fait autour de lui. Il avait toujours aimé l’odeur particulière de ses cheveux et la douceur de sa peau, ce contact avec elle dans ses bras. Pourtant il ne se revoyait pas un jour revenir avec elle, car le peut de sentiments avaient été remplacés par des souvenirs et que ce serait trop compliqué. Autant laissait ça là ou il est, figé dans un temps agréable. Ce que Celian savait, c’était que cette relation lui avait apporté beaucoup et qu’il a appris beaucoup de choses aux cotés d’Alyssa. Il posa sa tête contre le mur, il y avait de vieilles cagettes en bois, de vieilles étagères, un endroit un peu pourris, cependant à plusieurs occasions il avait su faire de cet endroit, un endroit tellement romantique. Il posa ses yeux dans ceux d’Alyssa, il devait baisser un peu la tête, il devait bien atteindre facilement 1m90.

    __Je dois dire qu’en plus je trouve qu’elle était minable ta phrase, t’as déjà fait beaucoup mieux à mon égard. En fait je suis plus vexé à cause de ça. D’habitude c’est bien piquant, limite un première année pourrait en pleurer. Là que dâle ! Juste une remarque t’as même pas dit « Sang de bourbe », tu manques d’entraînement. Que se passe t-il t’as pu de mômes à martyriser ?


    Il connaissait tellement bien la réputation d’Alyssa dans ce domaine et il savait combien elle pouvait se montrer sévère avec certains élèves de l’école. Cela l’impressionnait de la façon dont elle ne se laissait jamais démonter. Il pensait à Cide, il espérait pour son rat qu’il serait à la porte de la salle commune des Serpentards quand il rentrerait ce soir, sinon ça barderait pour lui. Il avait horreur de se faire du souci.
Revenir en haut Aller en bas
Alyssa Carter
Nombre de chapitres écrits : 11511
Sang : Pur
Supporter de : Du Dieu Severus Rogue
© avatar, icon, signature : Avatar : stereolove | Tumblr
Date d'inscription : 30/03/2006
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Le pas entre l'amour et la haine [Pv Alyssa]   Dim 10 Jan - 16:39
    "Comment pourrais-je t’en vouloir ? Je pense juste que cette fois j’ai réalisé que j’étais vraiment un sang de bourbe." A cette phrase, Alyssa pencha légèrement la tête sur le côté droit. Elle aurait pu en plaisanter mais sur le moment, elle n'était pas vraiment d'humeur. Elle se sentait... Bizarre. Elle ne comprenait pas pourquoi elle avait réagit de la sorte après l'avoir vanné. C'était pourtant une habitude. Elle vannait la moitié de Poudlard, voire plus, dont lui. Pourquoi était-ce différent cette fois-ci ? Surement à cause de sa réaction. Il n'avait même pas pris la peine de répondre. Il avait juste terminé de manger avant de partir. Il fallait dire qu'il n'était pas bête. Lui répondre alors qu'elle était en présence d'amies n'aurait fait qu'aggraver son cas. De plus, ça aurait pu finir en conflit, chose qu'elle ne voulait pas. Elle ne répondit donc pas et il en profita pour passer un bras autour d'elle. Elle se blottit contre lui. Elle avait toujours aimé ça. Dans ses bras, elle se sentait en sécurité. Il fallait dire que c'était le cas avec les bras de n'importe qui. Du moins une personne qu'elle appréciait. Ces derniers temps, elle avait vraiment besoin de se sentir en sécurité. Depuis l'attaque de Pré-au-Lard elle était devenue complètement parano. Elle faisait beaucoup de cauchemars et pouvait sursauter en entendant un bruit. Elle ne le disait à personne, elle ne voulait pas que ses amis se mettent à penser qu'elle était faible. Ça faisait sept ans qu'elle luttait pour se donner l'image d'une fille forte que rien n'atteint, elle n'allait pas gâcher ça lors de sa dernière année. Surtout auprès de ses amis. Leur jugement était le plus important. Elle ne voulait pas être une tare, la petite Carter qu'il faut protéger car elle a peur de tout. Elle ne voulait pas qu'ils aient pitié d'elle.

    - Une journée un peu plus dure ? Qu'est-ce qu'il s'est passé ?

    Si quelqu'un l'avait embêté, il fallait prier pour que ça soit un Serdaigle. Elle pourrait aller le voir et retirer des points. Oh le rêve... Malheureusement les Serdaigle étaient bien trop intelligents pour perdre des points aussi bêtement. Mais ce n'était pas un problème. Elle parlerait avec Madison et ensemble, elles trouveraient un moyen de les pousser à faire une erreur, une erreur qui leur couterait des points. Elle ne savait pas encore comment faire. Peut-être comploter en DCFM, se plaindre au professeur Rogue qu'un Serdaigle lui avait lancé un sort. Bah, elle verrait bien quand elle retrouverait la préfète de Serpentard. Elles se croiseraient surement pendant leur ronde, ou même avant.

    Alyssa ne put s'empêcher de rire en écoutant Celian. Elle avait pensé la même chose. Sa vanne était vraiment pourrie. Y avait pas à dire, elle avait fait beaucoup mieux mais surement pas pire. Elle lui donna une légère tape sur l'épaule.


    - Eh !

    Dit-elle avec un faux air vexé. Il baissa la tête pour la regarder. Elle n'aimait pas lorsque les gens faisaient ça. Elle complexait sur sa taille. Elle se trouvait plus petite. Mesurer seulement 1m62 c'était pas pratique pour regarder les gens de haut. C'était même souvent l'inverse. Elle détestait ça. Elle voulait être plus grande, pas petite comme elle l'était.

    - C'est ta faute, je n'avais aucune raison pour te rabaisser. Tu aurais pu t'habiller comme un clochard, ça m'aurait facilité la tâche. Non, en ce moment, lorsque je passe dans les couloirs, les élèves sont calmes. J'en ai marre. En plus les intellos de service sont passés devant nous, ça va pas. J'arrive pas à trouver de bons prétexte pour leur retirer des points... Et ! Mais ! Tu veux pas te disputer avec l'un d'eux ? Comme ça je débarque et je lui retire des points...

    Elle était tellement en manque qu'elle se mettait carrément à comploter pour faire l'un de ses passe-temps favoris : retirer des points. Surtout aux Serdaigle. Ils devaient couler, c'était comme ça. Alyssa ne les laisserait jamais gagner. C'était sa dernière année à Poudlard, elle devait faire gagner la coupe à sa maison.

    - Dis moi, tu en emmènes d'autres ici ? Parce que tu prenais beaucoup plus soins de cette pièce lorsqu'on était ensemble... Regarde comme tout est encore plus pourri qu'avant...

    Elle était Alyssa Carter, une fille habituée au luxe, pas aux vieilles cages en bois toutes poussiéreuses. Elle ne lui piquerait pas de crise de jalousie s'il venait avec d'autres conquêtes ici, il faisait ce qu'il voulait après tout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Le pas entre l'amour et la haine [Pv Alyssa]   Dim 10 Jan - 20:28
    Celian savait comment fonctionner Alyssa, en plus il avait un self contrôle total de lui-même, il ne serait jamais intervenu de peur de voire le conflit empirer, se mettre en colère aurait été inutile. Il n’est pas impulsif et il faut y aller pour qu’il vienne à se mettre en colère. N’étant pas de ce genre du tout, il avait amené délicatement un bras autour des épaules d’Alyssa et ensuite il referma totalement ses bras puissants autour de la jeune fille pour la serrer. Il aimait bien la voire se blottir contre lui, qu’il en eut un sourire. La mélancolie du temps passé le prenant aux tripes. Avec Alyssa il y avait toujours eut ce petit truc indéfinissable qui faisait que Celian avait ce besoin fondamental de la protéger, de la prendre contre lui. Ils ne sont pas destinés à être ensemble mais il aime tellement son contact. L’étreinte restait purement amicale, Alyssa s’interrogeait sur sa dure journée qu’il avait eut, il souffla un petit coup, il n’aimait pas beaucoup parler de ce qui pouvait l’atteindre. Ce n’était pas pareil avec Alyssa, il pouvait raconter ses mésaventures sans vraiment trop de problèmes. Il savait qu’elle ne chercherait jamais à lui faire vraiment du mal. Et que lui en serait incapable aussi.

    __Une petite dispute avec un ami Poufsouffle et j’ai loupé une potion en cours. Rien de bien méchant mais ça m’a beaucoup agacé.

    Il leva les yeux au ciel, il n’aimait pas beaucoup être contrarié. Il aimait régler chacun de ses conflits avec beaucoup de calme. Il gardait Alyssa tout contre lui, ne voulant pas perdre ce contact tellement agréable. Il n’avait pas le choix de baisser le regard s’il voulait la regarder droit dans les yeux. Il n’avait pas trop envie de s’en prendre aux autres maisons. Connaissant Alyssa elle trouverait un moyen pour nuire à cette personne par un moyen ou par un autre alors il faudrait qu’il évite de dire le nom. Il ne comprenait pas beaucoup pourquoi les Serpentard avaient ce goût de la vengeance ? Lui-même ne l’avait pas beaucoup. Même s’il n’était pas du style à se laissait faire. Il vint quand même à critiquer la phrase qu’avait dite Alyssa. Elle en rigola, Celian aimait bien l’entendre rire, c’était cristallin et doux à l’oreille.

    __Sache que je ne m’habillerais jamais mal, même pour tes jolis yeux et pour terminerait je ne provoquerais jamais de conflit avec un Serdaigle, je leur montrerais qu’on est tout autant capable qu’eux et supérieur sans tricher.

    Celian avait un amour propre et un égo surdimensionné, il a trop la satisfaction de gagner à l’amiable pour tricher. Ce n’était pas une question d’honnêteté. Il ne rentrerait jamais dans le complot d’Alyssa, il pourrait. Mais non, il avait déjà comploté pour s’amuser mais avec l’un de ses amis proches qui n’était même pas à Serpentard. Elle lui demanda s’il avait fait venir d’autres personnes qu’elles dans cet endroit.

    __Plus depuis qu’on est séparé. Je ne pourrais pu faire revenir personne ici à part toi. J’ai trouvé un autre endroit pour l’intimité avec un ou deux garçons.

    Il ne sortait pu du tout avec les filles. Il se décala, et sortit une longue baguette magique, et remonta ses manches, il était prêt à faire de cette pièce un endroit agréable, premier mouvement la pièce était comme nettoyée, second mouvement de longs rideaux épais tombèrent du plafond pour recouvrirent chacun des quatre murs de la pièce, un canapé, un lustre, et il jetait les sorts aussi rapidement qu’un éclair. Jusqu’au moment ou la pièce eut le luxe nécessaire, il avait même fait apparaître un magnifique bouquet de roses rouges sangs pour Alyssa. Un sourire satisfait était apparu sur ses lèvres. Il prit doucement le bras d’Alyssa et l’amena jusqu’au canapé, Celian était un gentleman jamais il ne serait permit de s’assoir avant elle sur le canapé.

    __Le meilleur des endroits pour la plus belle des princesses !

    Celian avait ce petit coté séducteur avec quelques paroles toujours bien dosées. Il prit place ensuite à coté d’Alyssa, au moins ils seraient bien ici. Il aimait bien faire apparaître des choses, il changeait à chaque fois le décor de cette pièce quand il venait, faisant une surprise à chaque fois pour Alyssa. Cela la détendrait un peu. Il prit délicatement son menton entre ses lèvres et il l’embrassa doucement, il avait envie, non pour le fun, non pour une question d’amour. Alyssa méritait d’être embrasser, passant une main dans sa nuque, il ne voulait qu’une chose c’était lui faire plaisir. Il ne se remettrait pas ensemble, il ne voulait pas retourner dans cet enfer. De temps en temps un baiser ne faisait pas de mal.

Revenir en haut Aller en bas
Alyssa Carter
Nombre de chapitres écrits : 11511
Sang : Pur
Supporter de : Du Dieu Severus Rogue
© avatar, icon, signature : Avatar : stereolove | Tumblr
Date d'inscription : 30/03/2006
Chocogrenouilles : 0
MessageSujet: Re: Le pas entre l'amour et la haine [Pv Alyssa]   Ven 5 Fév - 22:06
    [ Après "il mangeait ses yeux brouillés" pour ses œufs, voilà "Il prit délicatement son menton entre ses lèvres" XD ]

    Alyssa lui avait demandé ce qu'il s'était passé. Il lui avait confié avoir eu une journée un peu dure et Alyssa, curieuse comme elle était, n'avait pas pu s'empêcher de demander pourquoi. Il lui avoua alors qu'il avait eu une dispute avec un élève de Poufsouffle. Fin un élève... Un ami. Beurk. Comment pouvait-il être ami avec des cancres ? Elle ne comprenait pas Celian. Il pouvait très bien être un vrai Serpentard par moment, mais par d'autres, il n'agissait pas comme tel. Il était ami avec des élèves de n'importe quelle maison. Alyssa trouvait que ça faisait un peu tâche mais ça va, il était le seul à le faire. Quoique.. Il ne fallait pas qu'elle oublie qu'elle avait carte blanche pour redresser sa maison. Ennnn, mais !! Nan ! Il lui avait confié une mission qu'elle n'accomplissait pas comme il le fallait, elle allait le décevoir ! Nan nan nan et nan. Elle ne voulait surtout pas ça. Il fallait qu'elle agisse. Peut-être pas avec Celian, ou du moins pas maintenant. Elle avait prévu d'en castrer quelques-uns et de faire une réunion où elle rabaisserait les élèves de sa propre maison. S'il fallait ça pour qu'ils réagissent, elle le ferait. Elle lui lança un léger regard réprobateur. C'était plus fort qu'elle, elle n'avait pas pu s'en empêcher. Il était quand même ami avec un pouffy !
    En ce qui concernait sa potion loupée, elle le comprenait. Enfin oui et non. A l'époque de Rogue, elle faisait tout pour ne pas louper sa potion. Elle aura eu trop honte. Maintenant, avec Slughorn, elle s'en fichait. Avec un peu de recul, elle aurait peut-être dû essayer. Comme ça elle se serait tâché, elle aurait eu de la potion sur sa chemise et l'aurait retiré devant lui. Il aurait forcément craqué non ? Ah ben non. Elle était venu le voir à 4h du matin en débardeur et shorty et il n'avait rien fait. Fin, Alyssa était persuadée qu'il l'avait mâté. Le moment où il avait juste voulu vérifier si sa tenue prouvait qu'elle sortait du lit et non d'une fête, ben pour elle, il avait juste voulu la mâter pour pouvoir l'imaginer pendant ses petits moments intimes. Oui, Alyssa avait beaucoup d'imagination et surtout beaucoup d'espoir.

    - Celian... Pourquoi tu traines avec des gens pareil ? Ils ne servent à rien, ils font honte à la société. Ils ne serviront à rien plus tard, ils ne t'apporteront rien. Ils n'ont pas d'ambition. Ils auront juste un métier pourri au Ministère. Il faut savoir rester avec l'élite, avec ceux qui peuvent t'apporter quelque chose.

    Alyssa raisonnait comme ça. Peut-être pas pour tout le monde. Ses meilleurs amis Madison, Owen et Aaron ce n'était pas forcément parce qu'ils pouvaient lui apporter quelque chose. Elle restait avec eux parce qu'elle les appréciait beaucoup. Pareil pour Celian. Mais les autres... C'était vraiment par pur intérêt.

    "Sache que je ne m’habillerais jamais mal, même pour tes jolis yeux et pour terminerait je ne provoquerais jamais de conflit avec un Serdaigle, je leur montrerais qu’on est tout autant capable qu’eux et supérieur sans tricher. " Rah, mais il pouvait être chiant par moment. Pourquoi est-ce qu'il ne voulait pas compatir ? Qu'il l'aide ! Elle avait besoin de leur retirer des points, elle le voulait vraiment. Et étant une gamine pourrie gâtée, dès qu'elle voulait quelque chose elle l'avait, quitte à taper une crise.

    - On est tellement plus intelligents qu'on est deuxième et eux premiers. Ça ne va vraiment pas. Il va falloir remonter, on ne peut pas se permettre de finir deuxièmes. C'est quand même ma dernière année ici, je veux faire gagner la coupe à ma maison. Je veux qu'on se souvienne de moi comme la préfète-en-chef parfaite qui a tout fait pour sa maison. Puis... Je veux que le professeur Rogue soit fier de moi.

    La fin était dite avec une petite voix. Beaucoup de gens étaient au courant qu'Alyssa appréciait son professeur de DCFM. Par contre il n'y en avait pas des masses qui savaient qu'elle en était complètement fan et obsédée par lui.

    - Si t'es passé aux garçons... C'est.. C'est moi qui t'ai "dégouté" des filles ?

    Elle avait dit dégouté parce qu'aucun autre mot ne lui venait mais elle ne pensait pas vraiment à dégouter, plutôt à changer de bord. Si quelque chose n'allait pas chez elle il fallait qu'elle le corrige. Après tout elle n'avait personne et le seul homme sur qui elle craquait n'était pas décidé.

    Elle s'était plaint pour l'état de la salle et Celian, en parfait gentleman, changea tout. Il avait amélioré la salle en quelques coups de baguettes, comme il le faisait avant. Elle avait toujours aimé ça, arriver dans la salle et voir qu'elle était à chaque fois différente, qu'il lui avait fait la surprise. De plus, il lui offrit un bouquet de roses rouges. Elle le remercia avec un sourire avant de le laisser l'emmener sur le canapé. Tout ça accompagné d'une petite phrase qui décrivait très bien Alyssa : "Le meilleur des endroits pour la plus belle des princesses ! ". Il avait vraiment un don, ces mecs là devenaient rares. Dommage qu'il soit né moldu et attiré par les mecs. Elle posa délicatement les fleurs pour ne pas les abîmer et alors qu'elle se retournait pour lui faire face, il lui prit doucement le menton puis l'embrassa. Non, ils ne se remettraient jamais ensemble mais ça n'empêchait pas qu'ils pouvaient faire quelques choses. Elle ne prolongea pas le baiser et se sépara de lui. Pas qu'elle ne voulait pas, juste qu'elle voulait le taquiner un peu.

    - Huum.. Je sais pas si tu le mérites...

    Elle lui sourit avec un air malicieux, bien sûr qu'il le méritait, c'est pour ça qu'il y aura le droit une fois qu'il aura répondu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Le pas entre l'amour et la haine [Pv Alyssa]   Sam 6 Fév - 18:28
    Pour Celian, Rogue est le genre d’homme qui donne envie de bosser, il avait envie de montrer à Rogue qu’il était capable de mériter sa place à la fois dans son cours et à la fois dans la maison qu’il dirigeait. Bien que parfois Celian était contrarié par sa partialité, il avait toujours vu en Rogue une fascination d’un homme particulièrement intelligent et cultivé d’une grande puissance magique et avait toujours eut du respect pour lui et cela même maintenant. Il lui avait parlé d’un ami de Poufsouffle, il était certain de la réflexion, pourquoi traînait-il avec de telles personnes, comment cela était-il possible ? Celian était un Serpentard particulier. Il voulait voire sa maison aussi grande et aussi noble que possible qu’au moment de Salazard Serpentard, sans avoir besoin de se rabaisser à des méthodes abjectes. Il y a des éléments intéressants et sympathiques dans les autres maisons et il n’est pas du genre à dire puisque les autres Serpentards font ainsi, je dois faire pareil, l’effet mouton de panurge ne fonctionne pas avec lui. Il traine avec des Poufsouffle car c’est comme ça. Il secoua légèrement la tête.

    __L’élite ne peu se former seulement que s’il y a des gens d’une faiblesse d’esprit. Sans eux il n’y a pas d’élite. Je pense que chaque personne est unique. Et je ne me permets pas de juger quelqu’un car il n’appartient pas à ma maison. J’estime que ce serait me rabaisser à un niveau inférieur à celui que j’ai.


    Il ne voulait pas critiquer Alyssa ou l’atteindre méchamment, il disait ce qu’il pensait, elle avait posée une question, il lui avait apporté une réponse qui semblait claire selon lui. Il parlait à quelques Poufsouffle, des Serdaigle et des Gryffondor, mais il y a des personnes avec qui il ne s’entendait pas du tout dans les autres maisons. Comme ce satané Alexander Fox, ce traitre, cette infâme humain qui pense que tout lui ait permis. Il faudra un jour qu’il lui montre de quelle façon on s’y prends pour faire le cake avec les moyens assurés. Il ne fallait pas qu’il pense à lui ce serait les rares moments ou il serait capable de se mettre en colère. Celian n’est pas réputé pour sortir de ses gongs et il ne vaudrait mieux pas que ça arrive un jour. Celian en colère serait terrible, une force de la nature qui écraserait tout sur son passage. Il n’était pas comme ça, il savait se montrer cynique et perspicace à la fois.

    Celian avait la théorie que les Serdaigle étaient premier car les Serpentard s’occupaient beaucoup trop l’esprit avec des querelles au lieu de travailler véritablement comme on doit le faire. En tout cas Celian fera tout ce qu’il y a en son pouvoir pour gagner cette coupe pour sa maison, grâce à des victoires en Quidditch, il va se montrer un batteur féroce et engagé. La question le surpris, il ne s’attendait pas à ça. Elle était mal formulée.

    __Je ne suis pas dégoûté des filles, même si je suis un peu plus intéressé par les garçons, bien que le contact chaleureux et féminin j’apprécie encore assez. Ne te rends pas responsable d’un fait que tu n’as pas commis. J’aime les filles et j’aime les garçons. C’est comme ça, c’est un fait, non un débat ni une faute. Il n’y a pas de responsabilité.


    Il ne disait pas ça pour la rassurer encore une fois c’était la conception que faisait Celian des choses, il avait arrangé totalement la salle pour Alyssa, offert des fleurs, Celian était le sorcier particulièrement romantique. Il s’installèrent tous deux sur le canapé et Celian se permit d’embrasser Alyssa, en mettant la dose qu’il fallait de passion. La preuve qu’il n’était pas dégoûté des filles, un homosexuel n’embrasse pas les filles. Il adorait le contact féminin d’Alyssa et les courbes parfaites de son corps. Mais elle ne prolongea pas le baiser et même qu’elle se sépara de lui, elle se demandait si elle le méritait, c’était en effet la question qu’on pouvait se poser. Est-ce qu’il méritait de se faire embrasser par Alyssa Carter. Un autre homme serait mort d’embrasser Alyssa sans sa permission en plus. Celian c’est pas pareil.

    __Humm…pour entendre à longueur de journée des vanes sur les né-moldus et ne rien dire je crois que je le mérite largement.

    Etrangement avec une autre personnes il n’aurait pas fait la même réflexion, il n’aimait pas qu’on l’insulte sur sa famille et sa tournait mal dans la quasi-totalité des cas, la seule et l’unique était Alyssa qui pouvait faire des remarques en public car il l’avait autorisé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le pas entre l'amour et la haine [Pv Alyssa]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Le pas entre l'amour et la haine [Pv Alyssa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas. PV Aarici'a
» la frontière entre l'amour et la haine est aussi fine que celle entre la terre et le ciel — femme de femme only ?
» Une larme entre amour et haine
» Tristan Montesquieu " Amour, Amitié, Colère, Haine. "
» Charlotte ~ « Vous êtes son amour, craignez d'être sa haine »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard ::  :: Anciens RP-